Les services hospitaliers ruraux doivent être protégés

FREDERICTON, New Brunswick--()--La section locale 1252 du SCFP, qui représente 10 000 travailleurs de la santé au Nouveau-Brunswick, est alarmée par les menaces du gouvernement de fermer ou de réduire les principaux services hospitaliers en milieu rural.

Cette semaine, Ted Fleming, ministre de la Santé du N.-B, doit faire une annonce importante concernant la restructuration des services hospitaliers ruraux.

« Nous avons entendu dire que des hôpitaux ruraux tels que ceux de Caraquet, Grand-Sault, Sainte-Anne-de-Kent, Perth-Andover, Sackville et Sussex pourraient voir des réductions de services importants » a déclaré Norma Robinson, présidente de la section locale 1252 du SCFP.

« Rumeurs ou pas, quoi qu'il annonce, cela a été fait sans l'apport des personnes directement concernées; les Néo-Brunswickois des régions rurales. Cela est en soi alarmant », a déclaré Mme Robinson.

« Il semble que le gouvernement a choisi de sortir un vieux rapport de Grant-Thornton discrédité de 2012. Cependant, pour des raisons politiques, le gouvernement exempte St Stephens », a déclaré Ralph McBride, coordinateur de la section locale 1252 du SCFP.

« Ce rapport de droite avait été spécialement conçu pour justifier des réductions de services dans tous les domaines. C'est pourquoi nous nous inquiétons non seulement de la réduction des heures d'ouverture des services d’urgences, mais aussi de la fermeture éventuelle des services de maternité et d’une reclassification de l'hôpital rural en « centre de santé régional », a déclaré M. McBride.

Au cours de la dernière décennie, le SCFP a dénoncé les coupes et les réductions de services imposées au système de santé et à ses travailleurs. « Les Néo-Brunswickois en ont eu assez. Les citoyens en ont assez des politiciens qui font tout leur possible pour démanteler notre système de soins de santé en milieu rural », a déclaré Norma Robinson.

« Souvenez-vous, c'est ce même ministre de la Santé qui, sous le gouvernement Alward, avait dit « Si vous pouvez conduire à un Costco, alors vous pouvez conduire à un hôpital », a conclu Robinson.

ml/COPE491

Contacts

Denis Brun
Représentant syndical national du SCFP
506-869-0819

Contacts

Denis Brun
Représentant syndical national du SCFP
506-869-0819