GA-ASI conclut une série réussie de démonstrations de son appareil MQ-9 en Grèce

Les pays européens ont pu admirer les capacités de surveillance maritime, de détection et d’évitement de l’aéronef

“We were honored to have the HAF’s and the HCG’s support for these flight demonstrations with our MQ-9,” said Linden Blue, CEO, GA-ASI. (Photo: Business Wire)

SAN DIEGO--()--Le 19 décembre 2019, General Atomics Aeronautical Systems, Inc. (GA-ASI) a conclu une série de vols de démonstration de son système d’aéronef piloté à distance (Remotely Piloted Aircraft Systems, RPAS), le MQ-9 Guardian. Les démonstrations ont permis de présenter les capacités de surveillance maritime du MQ-9, ainsi que le système de détection et d’évitement (Detect and Avoid, DAA) développé par GA-ASI pour la décongestion du trafic dans l’espace aérien civil. Les vols étaient sponsorisés par la Force aérienne grecque (Hellenic Air Force, HAF) et la Garde côtière hellénique (Hellenic Coast Guard, HCG), et se sont déroulés depuis la base aérienne de Larissa en Grèce. Les vols ont été effectués pour un public de représentants militaires et civils européens.

« Cela a été un honneur pour nous que de bénéficier du soutien de la HAF et de la HCG pour ces démonstrations de vol de notre MQ-9 », a déclaré Linden Blue, PDG de GA-ASI. « Le RPAS MQ-9 constitue déjà un atout stratégique pour les pays de l’OTAN, assurant la persistance de la mission et l’interopérabilité entre alliés. Nous avons présenté à nos clients européens les capacités de surveillance maritime et d’intégration à l’espace aérien civil du MQ-9. » La configuration du MQ-9 dont a été faite la démonstration est opérationnelle aux États-Unis.

À l’heure actuelle, les systèmes d’aéronefs de GA-ASI soutiennent l’Armée de l’air italienne, la Royal Air Force britannique, l’Armée de l’air française et l’Armée de l’air espagnole. Le ministère de la Défense des Pays-Bas a choisi le MQ-9 pour l’Armée de l’air royale néerlandaise, et le gouvernement belge a donné son accord pour que la Défense belge négocie l’acquisition du MQ-9B de GA-ASI. Début décembre, le gouvernement australien a annoncé la sélection du MQ-9B pour l’Australian Defence Force dans le cadre du Projet Air 7003. Les RPAS de GA-ASI sont utilisés par l’U.S. Air Force, l’U.S. Army, le Corps des Marines des États-Unis, le département de la Sécurité intérieure des États-Unis, et la NASA.

« Les capacités avancées de ces appareils sont exceptionnelles. Au cours des dix jours de démonstrations, la Grèce a pu constater la valeur du MQ-9 dans les patrouilles maritimes, la surveillance des ZEE et des frontières, le soutien aux efforts de recherche et de sauvetage, et le suivi des efforts de lutte contre les incendies de forêt », a indiqué pour sa part un représentant officiel de la HAF.

Le système de DAA est constitué d’un radar air-air intégré au Système de surveillance du trafic et d’évitement des collisions (Traffic Alert and Collision Avoidance System, TCAS II), et à la Surveillance dépendante automatique en mode diffusion (Automatic Dependent Surveillance-Broadcast, ADS-B). Le système de DAA permet le vol en toute sécurité du MQ-9 dans l’espace aérien civil et peut même détecter les appareils présents dans le trafic aérien qui ne transmettent pas activement leur position.

Le MQ-9 a également procédé à la démonstration d’un radar de recherche de surface maritime multimode et d’un capteur vidéo optique et infrarouge haute définition/plein mouvement. Cette suite de capteurs permet la détection et l’identification en temps réel de grands et petits vaisseaux de surface par tous temps et à longue portée, à 360 degrés autour de l’aéronef. Le système radar de recherche des surfaces, SeaVue, de Raytheon mis en vedette assure le suivi automatique des cibles maritimes et la corrélation des émetteurs SIA avec les détections radar. Le mode ISAR (Inverse Synthetic Aperture Radar) facilite la classification des vaisseaux qui se trouvent au-delà de la portée du capteur optique.

Pour la démonstration, GA-ASI a travaillé en partenariat avec SES, l’un des principaux opérateurs de communications satellite (SATCOM) et fournisseur de services gérés, qui compte plus de 70 satellites en orbite géostationnaire (Geostationary Orbit, GEO) et en orbite moyenne terrestre (Medium Earth Orbit, MEO). SES a fourni la connectivité satellite GEO qui a permis au MQ-9 de fonctionner de manière sécurisée avec une liaison de données haute capacité, rendant possible la transmission en temps réel des données de capteur depuis l’aéronef, et étendant sa plage opérationnelle effective bien au-delà de celle des liaisons de données de type « line-of-sight » (ligne de mire).

« Avec sa flotte mondiale de satellites, SES répond aux besoins stratégiques de GA-ASI et de ses clients gouvernementaux qui exploitent ces appareils depuis près de deux décennies », a expliqué Nicole Robinson, vice-présidente principale de la gouvernance mondiale, chez SES Networks. « Nous avons été fiers de soutenir cet effort de démonstration pour la Force aérienne grecque, dans le cadre de notre relation de longue date avec General Atomics. »

Des photos haute résolution prises lors de la démonstration sont à la disposition des organes de presse spécialisés, auprès des contacts média de GA-ASI et de la HAF. De plus amples informations sur l’événement sont disponibles sur www.ga-asi.com/european-maritime-demo.

À propos de GA-ASI

General Atomics Aeronautical Systems, Inc. (GA-ASI), une filiale de General Atomics, est un concepteur et un fabricant de premier plan de systèmes fiables et éprouvés pour aéronefs pilotés à distance (Remotely Piloted Aircraft, RPA), radars, et systèmes de mission électro-optiques et connexes, à l’origine notamment de la série RPA Predator® et du radar multimode Lynx®. Avec plus de six millions d’heures de vol, GA-ASI fournit aux aéronefs à longue endurance et aptes à la mission, les systèmes de liaison de données et de capteurs intégrés nécessaires pour assurer un vol constant permettant une connaissance situationnelle et des interventions rapides. La Société produit par ailleurs toute une gamme de stations de contrôle au sol et commandes de capteurs/logiciels d’analyse d’image ; elle fournit en outre des services de formation et de soutien aux pilotes, et développe des antennes méta-matérielles. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.ga-asi.com.

Predator et Lynx sont des marques déposées de General Atomics Aeronautical Systems, Inc.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Steven Henden
General Atomics Aeronautical Systems, Inc.
+1 (858) 524-8101
ASI-MediaRelations@ga-asi.com

Contacts

Steven Henden
General Atomics Aeronautical Systems, Inc.
+1 (858) 524-8101
ASI-MediaRelations@ga-asi.com