Orano signe un contrat avec le groupe russe Rosatom

PARIS--()--Regulatory News:

A l’occasion de la visite du Ministre de l’Economie et des Finances Bruno Le Maire à Moscou, Orano annonce la signature d’un contrat d’un montant de 40 millions d’euros avec ECP, une filiale du groupe russe Rosatom, pour le projet d’une usine d’uranium appauvri qui sera localisée sur le site de Zelenogorsk en Russie.

Selon les termes de l’accord, Orano fournira les équipements pour la construction d’une installation de défluoration d’uranium appauvri. Le groupe fournira également à son partenaire une prestation d’assistance technique pour l’installation des équipements et le démarrage de l’usine.

En 2005, Orano avait déjà signé un contrat avec Rosatom pour la livraison d’une première unité de ce type en Russie.

La technologie de défluoration permet de séparer l’acide fluorhydrique de l’uranium appauvri issu du procédé d’enrichissement, en vue de le conditionner sous une forme solide et stable. L’uranium appauvri est une matière valorisable qui peut être recyclée et utilisée comme combustible dans les centrales nucléaires pour produire de l’électricité sur le réseau.

Le projet doit durer jusqu’en 2022, date de livraison des équipements, et mobilisera une vingtaine de personnes au sein de la direction de l’ingénierie du groupe. Orano s’appuiera également sur son réseau de sous-traitants historiques en France pour la fabrication des pièces afin de garantir la qualité, la performance et la maîtrise des coûts.

Guillaume Dureau, directeur de l’Ingénierie, de la R&D et de l’Innovation d’Orano a déclaré : « je suis fier de ce contrat qui symbolise la reconnaissance de la technologie et de l’expertise d’Orano. Il vient consolider la relation de confiance établie entre nos équipes et celles de Rosatom ».

www.orano.group
Twitter: @Oranogroup

À propos d’Orano
Orano valorise les matières nucléaires afin qu’elles contribuent au développement de la société, en premier lieu dans le domaine de l’énergie.
Le groupe propose des produits et services à forte valeur ajoutée sur l’ensemble du cycle du combustible nucléaire des matières premières au traitement des déchets. Ses activités, de la mine au démantèlement en passant par la conversion, l’enrichissement, le recyclage, la logistique et l’ingénierie, contribuent à la production d’une électricité bas carbone.
Orano et ses 16 000 collaborateurs mettent leur expertise, leur recherche permanente d’innovation, leur maîtrise des technologies de pointe et leur exigence absolue en matière de sûreté et de sécurité au service de leurs clients en France et à l’international.
Orano, donnons toute sa valeur au nucléaire.

Contacts

Orano
Service de Presse
+33 (0)1 34 96 12 15
press@orano.group

Relations investisseurs
Stéphanie Delon
investors@orano.group

Contacts

Orano
Service de Presse
+33 (0)1 34 96 12 15
press@orano.group

Relations investisseurs
Stéphanie Delon
investors@orano.group