Les aéroports du Canada félicitent Marc Garneau à l'occasion de sa reconduction au poste de ministre des Transports

Les aéroports sont prêts à travailler avec le nouveau cabinet et le gouvernement à des initiatives dans le domaine de l'aviation

OTTAWA, Ontario--()--Les aéroports du Canada s'attendent à une collaboration sans faille avec le gouvernement, en apprenant que l'honorable Marc Garneau renouera avec le portefeuille des Transports.

" Au cours des quatre dernières années, les aéroports du Canada se sont efforcés d'établir une relation de coopération solide avec le ministre Garneau, " a déclaré Daniel-Robert Gooch, président du Conseil des aéroports du Canada. " Bienvenue à nouveau, monsieur le ministre Garneau. Nous sommes impatients de poursuivre notre travail avec vous afin d'améliorer les perspectives du secteur canadien de l'aviation et de nos voyageurs, collectivités et partenaires de l'industrie. "

En tant qu'organisations gérées et contrôlées localement, les aéroports du Canada sont des membres responsables de la collectivité, avec des stratégies actives d'engagement communautaire et de durabilité. Quatorze aéroports canadiens sont membres du programme d'accréditation du Conseil international des aéroports (CIA) et poursuivent des stratégies significatives d'atténuation et de réduction du carbone pour réduire l'impact environnemental.

La sécurité et la sûreté sont toujours au premier rang des priorités, et les aéroports du Canada prévoient collaborer avec le gouvernement fédéral sur un éventail de questions. Il s'agit notamment d'un plan exhaustif visant à faire en sorte que le Canada dispose des mécanismes législatifs, réglementaires et d'application appropriés pour assurer l'intégration sûre et sécuritaire des systèmes aériens sans pilote (UAS/" drones ") dans nos collectivités et notre espace aérien, en adoptant les recommandations formulées par le Groupe binational indépendant d'experts sur l'atténuation des risques liés aux UAS.

Le " Plan en sept points pour le voyageur " du CAC décrit une grande partie du travail proactif que le CAC cherchera à entreprendre avec le gouvernement, y compris en ce qui concerne les travaux en cours. Il s'agit notamment de poursuivre la réforme et l'innovation dans le traitement des passagers, par exemple en recourant davantage à la technologie pour améliorer la sécurité et la sûreté. Il comprend également l'amélioration de la compétitivité des aéroports du Canada en tant que plaques tournantes du transit international grâce à une réforme de la politique des visas.

Le CAC veillera à ce que les petits aéroports aient accès à un financement d'infrastructure suffisant pour mettre en œuvre les règlements les plus récents en matière de sécurité, de sûreté et d'accessibilité. Un programme important, le Programme d'aide aux immobilisations aéroportuaires (PAIA), n'a pas vu son financement augmenter depuis 20 ans, malgré l'inflation des coûts de construction et d'équipement. Le CAC collabore avec des groupes régionaux de l'aviation partout dans le pays pour que ce nombre augmente.

En ce qui concerne les grands aéroports, bon nombre d'entre eux cherchent à obtenir des investissements fédéraux accrus dans le transport en commun et la connectivité terrestre régionale dans le contexte de la forte croissance de nos villes et de la circulation aérienne que nous prévoyons au cours des prochaines années.

" Les véritables gagnants du travail que nous pouvons faire ensemble seront les voyageurs et les collectivités, " a expliqué M. Gooch. " Depuis 1992, les administrations aéroportuaires gérées localement ont investi plus de 27 milliards de dollars pour améliorer leur infrastructure. Les aéroports du Canada sont fiers d'avoir fait ces contributions pour faire en sorte que les Canadiens aient un accès sûr, sécuritaire et efficace à des moyens de transport abordables et efficaces et que les collectivités puissent profiter des nouveaux emplois et des possibilités économiques que nos aéroports offrent. "

À propos du Conseil des aéroports du Canada

Le Conseil des aéroports du Canada (CAC), une division du Conseil international des aéroports pour l'Amérique du Nord (ACI-NA), est le porte-parole des aéroports du Canada. L’organisation compte 54 membres exploitant plus d’une centaine d’aéroports, y compris tous les aéroports privés du Réseau national des aéroports (RNA) et de nombreux aéroports municipaux d’un bout à l’autre du pays, et gère plus de 90 pour cent du trafic aérien commercial au Canada, et une portion encore plus élevée de trafic international.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Daniel-Robert Gooch
(613) 560-9302 ext 16

Contacts

Daniel-Robert Gooch
(613) 560-9302 ext 16