Une étude mondiale révèle que 85 % des détaillants du secteur de l’alimentation générale manquent de capacités, de technologies et de compétences leur permettant d’exploiter les connaissances pour monétiser les données et améliorer l’expérience...

dunnhumby: Statistic from commissioned Forrester study on achieving revenue growth in grocery retail (Graphic: Business Wire)

LONDRES--()-- 

Une étude mondiale révèle que 85 % des détaillants du secteur de l’alimentation générale manquent de capacités, de technologies et de compétences leur permettant d’exploiter les connaissances pour monétiser les données et améliorer l’expérience client

 

dunnhumby a publié aujourd’hui son rapport intitulé « The Future of Retail Revenues Must Be Data Led », résultant d’une étude commanditée réalisée par Forrester Consulting en novembre 2019, qui révèle que 85 % des détaillants du secteur de l’alimentation générale à travers le monde ne disposent pas des capacités, de la technologie, des personnes et des processus nécessaires pour exploiter les connaissances qui leur permettraient de monétiser leurs données et de générer une meilleure expérience client sur le marché mondial de la vente au détail de produits alimentaires qui représente 5,9 billions USD1. En dépit des obstacles apparents, la majorité (85 %) des détaillants mondiaux du secteur de l’alimentation générale considèrent la croissance de leurs revenus comme leur principale priorité en 2020 et prévoient de réaliser leur objectif en améliorant leur utilisation de leurs données pour élaborer des stratégies clients (84 %) et pour prendre des décisions commerciales (82 %).

« Le marché mondial des commerces d’alimentation générale est en train de lutter pour sa survie contre les pure players et autres concurrents non traditionnels, qui les forcent à réduire encore plus leurs marges », a déclaré David Clements, directeur du commerce de détail mondial chez dunnhumby. « Nous avons commandé cette étude afin de mieux comprendre pourquoi tant de détaillants ne tirent pas parti des nouvelles sources de revenus, tout en améliorant l’expérience d’achat de leurs clients. Nous pensons que les résultats de l’étude mettent en évidence l’importance croissante du rôle des données clients dans l’obtention d’une croissance durable. »

Résultats clés du sondage :

  • Seuls 15 % des détaillants mondiaux du secteur de l’alimentation générale sont des leaders, qui se différencient par des stratégies de croissance fondées sur les données des clients à des fins de croissance et par de meilleures relations avec les fournisseurs, tandis que la majorité des autres sont à la traîne. Forrester a établi trois niveaux de maturité dans le secteur de la vente au détail de produits alimentaires : les leaders (15 %), les intermédiaires (55 %) et les novices (30 %). Les leaders se distinguent en collaborant mieux avec les fournisseurs de produits de consommation emballés (consumer packaged goods, CPG), 1) en partageant des connaissances dérivées des données clients, 2) en fournissant des connaissances et des solutions de mesure pour soutenir la planification médiatique et 3) en négociant des placements dans les supports médias propres au commerce de détail dans le cadre de leurs accords commerciaux annuels. Au niveau régional, les détaillants aux États-Unis, au Brésil, en Italie, au Royaume-Uni et en Thaïlande se distinguent comme des leaders de la première heure dans le développement de stratégies clients leur permettant d’obtenir une croissance de leur chiffre d’affaires.
  • 96 % ont déclaré qu’ils rencontraient des difficultés dans l’utilisation des données pour élaborer des stratégies client permettant de générer de la croissance. Les détaillants sont confrontés à plusieurs obstacles, notamment l’impossibilité d’harmoniser les données et d’en tirer des enseignements transversaux (36 %), l’incapacité à développer une vision holistique des clients (31 %) et le manque de technologie et de compétences nécessaires (31 %).
  • La plupart des détaillants alimentaires ne capitalisent pas sur le potentiel de revenus que représentent les données clients et les canaux médiatiques en magasin/en ligne. Bien que 53 % des répondants utilisent des données clients, telles que celles issues de programmes de fidélisation, pour prendre des décisions concernant leurs clients, moins de la moitié utilisent d’autres sources, telles que les médias sociaux (49 %), les points de vente (49 %), les applications mobiles (46 %), les données de promotions (46 %), l’emplacement du client (43 %) et les données de métrique/de flux de clics (43 %).
  • La majorité des détaillants alimentaires laissent passer l’occasion de gagner de l’argent en ne monétisant pas les actifs médiatiques. À l’heure actuelle, seuls 42 % des détaillants alimentaires vendent des opportunités de marque sur leur site Web et seuls 37 % proposent des placements de supports médias en magasin et sur leurs supports imprimés. Seuls 31 % des détaillants alimentaires vendent des opportunités de marque sur leurs applications mobiles, sauf au Brésil (49 %), en Chine (47 %) et en Espagne (38 %), où les applications sont utilisées plus fréquemment.
  • 96 % des détaillants alimentaires qui offrent des opportunités médiatiques aux fournisseurs de CPG sur leurs applications ont enregistré une hausse de leurs revenus au cours des 12 derniers mois, cette hausse dépassant les 10 % pour 40 % d’entre eux. En outre, 92 % des entreprises proposant des publicités et des opportunités de marque sur leurs sites Web ont vu leurs revenus augmenter grâce à ce canal.

« Les détaillants du secteur de l’alimentation générale doivent très rapidement activer les données dont ils disposent déjà pour améliorer l’expérience client et se créer de nouvelles sources de revenus qui les aideront à soutenir leurs activités dans le futur », a ajouté M. Clements. « Il existe une quantité non négligeable de revenus non exploités dans les magasins d’alimentation générale. Ceux qui exploitent le potentiel de leurs données et de leurs actifs médiatiques et qui améliorent la collaboration avec leurs fournisseurs prospéreront. Les détaillants qui ne parviendront pas à s’adapter se laisseront distancer sur un marché qui se révèle de plus en plus concurrentiel. »

L’étude complète est disponible au téléchargement dès maintenant à l’adresse : https://www.dunnhumby.com/resources/reports/forrester-future-retail-revenues-must-be-data-led

Méthodologie

En juillet 2019, dunnhumby a chargé Forrester Consulting d’évaluer les stratégies de consommation fondées sur les données et la croissance de la monétisation des données et des supports médias dans le domaine de la vente au détail de produits alimentaires. Dans ce cadre, Forrester a mené une étude mondiale comprenant une enquête en ligne réalisée auprès de 613 répondants et 13 entretiens avec des décideurs impliqués dans la stratégie et la gestion des analyses des données et/ou des stratégies clients dans des magasins de produits alimentaires à travers le monde.

À propos de dunnhumby

dunnhumby est le leader mondial de la science des données clients (Customer Data Science), permettant à des entreprises du monde entier de faire face à la concurrence et de prospérer dans l’économie moderne axée sur les données. Nous donnons toujours la priorité au client.

Notre mission consiste à permettre aux entreprises de se développer et de se repenser en devenant des défenseurs de leurs clients. Forte de son riche patrimoine et de sa vaste expertise dans la vente au détail - l’un des marchés les plus concurrentiels au monde où l’on assiste à un déluge de données multidimensionnelles - dunnhumby permet aujourd’hui aux entreprises du monde entier et de tous les secteurs d’être axées avant tout sur le client.

La plateforme Customer Data Science de dunnhumby est à l’image de la combinaison unique de technologie, de logiciels et de conseil que nous offrons, permettant aux entreprises d’augmenter leurs revenus et leurs bénéfices en proposant, à leurs clients, des expériences exceptionnelles - que ce soit en magasin, hors ligne ou en ligne. dunnhumby emploie plus de 2 000 experts répartis dans des bureaux basés en Europe, en Asie, en Afrique ainsi que dans la région des Amériques et travaille pour le compte de marques emblématiques et transformatrices telles que Tesco, Coca-Cola, Meijer, Procter & Gamble et L’Oréal.

1 Forrester Analytics: Online Grocery Retail Forecast, 2018 To 2023 (Global)

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Contact RP pour dunnhumby
Beth Sissons
Hotwire pour dunnhumby
beth.sissons@hotwireglobal.com
+44 (0)20 7608 4670

Contacts

Contact RP pour dunnhumby
Beth Sissons
Hotwire pour dunnhumby
beth.sissons@hotwireglobal.com
+44 (0)20 7608 4670