TREMFYA®▼ (guselkumab), un inhibiteur de la sous-unité p19 de l'IL-23, premier de sa catégorie, satisfait aux critères d'évaluation principaux : des réponses ACR20 supérieures au placebo en semaine 24 dans le cadre d’études de Phase 3...

Les conclusions des études DISCOVER-1 et DISCOVER-2 sont présentées, pour la première fois, au Congrès annuel 2019 de l’American College of Rheumatology et de l’Association of Rheumatology Professionals

Ce sont les premiers résultats de Phase 3 évaluant l’inhibition de l’interleukine (IL)-23 spécifique à la sous-unité p19 en cas d’arthrite psoriasique active

BEERSE, Belgique--()-- 

TREMFYA®▼ (guselkumab), un inhibiteur de la sous-unité p19 de l'IL-23, premier de sa catégorie, satisfait aux critères d'évaluation principaux : des réponses ACR20 supérieures au placebo en semaine 24 dans le cadre d’études de Phase 3 sur l’arthrite psoriasique

Les sociétés pharmaceutiques Janssen du groupe Johnson & Johnson ont présenté aujourd’hui des données de Phase 3 à 24 semaines montrant qu’une proportion significativement supérieure de patients atteints d’arthrite psoriasique (AP) active traités avec TREMFYA® (guselkumab) présentaient une amélioration d'au moins 20 % des signes et symptômes de la maladie (réponse selon le critère ACR20 de l’American College of Rheumatology) par rapport au placebo.1,2 Ces conclusions représentent les critères d’évaluation principaux des études DISCOVER-1 et DISCOVER-2 de Phase 3, qui ont été conçues pour évaluer l’efficacité et l’innocuité d’une utilisation expérimentale du guselkumab pour le traitement des patients adultes souffrant d’une AP active.1,2 Ces résultats ont été présentés dans le cadre d’une session plénière orale (résumé 0807) et d’une présentation par affiches de dernière minute (résumé 0807 L13), respectivement, au Congrès annuel 2019 de l’American College of Rheumatology et de l’Association of Rheumatology Professionals (ACR/ARP) qui se tient du 8 au 13 novembre à Atlanta.1,2 Janssen a présenté un total de 30 résumés lors de ce congrès.

Les personnes souffrant d’arthrite psoriasique font face à des symptômes tels que des douleurs, des gonflement des articulations et des lésions articulaires irréversibles susceptibles d’interférer avec leurs activités quotidiennes”, a déclaré Atul Deodhar*, D.M., MRCP, FACP, FACR, professeur de médecine à l'Université de la santé et des sciences de l'Oregon et membre du comité directeur de l'étude. “Ces données montrent que le guselkumab constitue une option thérapeutique potentielle pour aider les patients atteints de cette maladie grave.”

Les données présentées au congrès de l’ACR sont les premiers résultats d’études de Phase 3 concernant l’AP active évaluant un anticorps monoclonal humain dirigé contre la sous-unité p19 de l'IL-23. DISCOVER-1 portait sur 381 participants atteints d’AP active ayant eu une réponse insuffisante aux thérapies standard, dont certains avaient été précédemment traités avec des agents biologiques anti-TNF alpha.3 DISCOVER-2 portait sur 739 participants atteints d’AP active n’ayant pas encore reçu de produits biologiques et ayant eu une réponse insuffisante aux thérapies standard.4

Les résultats de DISCOVER-1 montrent qu’en semaine 24, 59 pour cent des patients adultes atteints d’AP active ayant reçu du guselkumab toutes les 4 semaines (q4w) et 52 pour cent des patients ayant reçu du guselkumab les semaines 0 et 4, puis toutes les 8 semaines (q8w), ont obtenu une réponse ACR20, contre 22 pour cent des patients ayant reçu un placebo (p<0,001 dans les deux cas).1 Parmi les patients avec une surface corporelle (SC) affectée par le psoriasis ≥3 pour cent et un score d'évaluation globale de l'investigateur (EGI) ≥2 au début du traitement, 75 pour cent de ceux ayant reçu du guselkumab q4w et 57 pour cent de ceux ayant reçu du guselkumab q8w ont obtenu un score EGI de 0 (Éliminé) ou 1 (Minimal) et une réduction de grade >2, contre 15 pour cent pour les patients ayant reçu un placebo (p<0,001 dans les deux cas).1

Les résultats de DISCOVER-2 montrent qu’en semaine 24, 64 pour cent des patients adultes n’ayant pas encore reçu de produits biologiques, atteints d’une AP active et ayant reçu du guselkumab q4w ou q8w ont obtenu une réponse ACR20, contre 33 pour cent des patients ayant reçu un placebo (p<0,001 dans les deux cas).2 Parmi les patients avec une SC affectée par le psoriasis ≥3 pour cent et un score EGI ≥2 au début du traitement, 69 pour cent de ceux ayant reçu du guselkumab q4w et 71 pour cent de ceux ayant reçu du guselkumab q8w ont obtenu un score EGI de 0 ou 1, et une réduction de grade >2 par rapport au début du traitement, contre 19 pour cent pour les patients ayant reçu un placebo (p<0,001 dans les deux cas).2 Les patients atteints d’AP active ayant reçu du guselkumab q4w ont présenté un ralentissement très net des lésions radiographiques par rapport au placebo en semaine 24.2

Dans les études DISCOVER-1 et DISCOVER-2, les effets indésirables (EI) observés concordaient généralement avec les précédentes études sur le guselkumab et les informations de prescription actuelles.5,6,7,8,9,10

Les données du programme DISCOVER ont constitué la base de la récente demande supplémentaire de licence de produit biologique pour l’homologation du guselkumab déposée à la FDA le 13 septembre 2019 et du dépôt validé auprès de l’Agence européenne du médicament (EMA) pour l’homologation du guselkumab dans l’Union européenne le 11 octobre 2019 pour les patients adultes atteints d’arthrite psoriasique active.11

Nous sommes passionnés par le développement de thérapies comme le guselkumab car il existe encore des patients qui luttent contre l’arthrite psoriasique active et ils ont besoin de nouvelles options thérapeutiques”, a déclaré Alyssa Johnsen, D.M., Ph.D., vice-présidente et responsable du domaine thérapeutique en Rhumatologie chez Janssen Research & Development, LLC. “Ces résultats issus du programme DISCOVER représentent une avancée majeure dans le développement du guselkumab en tant que traitement pour l’arthrite psoriasique.”

Les études DISCOVER ont également évalué de multiples critères d’évaluation secondaires, dont la réponse ACR50/70, la résolution de l'inflammation des tissus mous (enthésite et dactylite), l’activité de la maladie (DAS-28 CRP), l’amélioration de la fonction physique (HAQ-DI) et l’état de santé global (SF-36 PCS et MCS).1,2

Dans l’étude de Phase 2a sur le guselkumab pour traiter l’AP, le guselkumab a été généralement bien toléré pendant environ un an d’exposition.5 L'incidence des effets indésirables, notamment des infections, a été similaire dans les deux groupes de traitement. Peu d’effets indésirables graves ont été signalés, les interruptions de traitement ont été peu fréquentes et les infections graves ont été rares. Les résultats en termes d’innocuité dans cette étude de Phase 2a concordaient généralement avec ceux observés dans les essais cliniques étudiant la prise de guselkumab pour traiter le psoriasis.6,7

Durant la phase de développement clinique du guselkumab pour traiter le psoriasis, le guselkumab a été généralement bien toléré.6,7,8,9 Les effets indésirables très courants et courants associés au guselkumab ont été les suivants : infection des voies respiratoires supérieures (très courante, ≥1/10) et arthralgie, diarrhée, gastroentérite, migraine, infections d'herpès simplex, érythème au point d’injection, infections de teigne et urticaire (courants, ≥1/100 à <1/10). Des douleurs au point d'injection, de l’hypersensibilité et des éruptions cutanées ont été signalées comme effets indésirables peu courants (≥1/1 000 à <1/100).10

# # #

* Atul Deodhar est un consultant rémunéré par Janssen. Il n'a été indemnisé pour aucun travail médiatique.

À propos de DISCOVER-1 (NCT03162796)
DISCOVER-1 est une étude randomisée, en double aveugle et multicentrique de Phase 3 évaluant l’efficacité et l’innocuité du guselkumab lorsqu’il est administré par injection sous-cutanée à des participants souffrant d’arthrite psoriasique active, y compris ceux précédemment traités avec un/des agent(s) biologique(s) anti-TNF alpha.3 Dans le cadre de DISCOVER-1, 381 participants font l’objet d’une évaluation qui durera environ un an.3

L’étude est composée de : une phase de sélection d’une durée pouvant aller jusqu’à six semaines, une phase de traitement en aveugle de 52 semaines incluant une période avec contrôle par placebo entre la semaine 0 et la semaine 24 et une période de traitement actif entre la semaine 24 et la semaine 52, ainsi qu’une phase de suivi de l’innocuité de huit semaines après la semaine 52 (entre la semaine 52 et la semaine 60 ; 12 semaines à partir de la dernière administration de l'agent étudié [en semaine 48] et jusqu’à la dernière visite de la phase de suivi de l’innocuité).3 Des évaluations de l’efficacité, de l’innocuité, de la pharmacocinétique, de l’immunogénicité et des biomarqueurs sont effectuées au cours de l’étude selon un calendrier défini.3

À propos de DISCOVER-2 (NCT03158285)
DISCOVER-2 est une étude randomisée, en double aveugle et multicentrique de Phase 3 évaluant l’efficacité et l’innocuité du guselkumab lorsqu’il est administré par injection sous-cutanée à des sujets souffrant d’arthrite psoriasique active.4 Dans le cadre de DISCOVER-2, 739 participants font l’objet d’une évaluation qui durera environ deux ans.4

L’étude est composée de : une phase de sélection d’une durée pouvant aller jusqu’à six semaines, une phase de traitement en aveugle (d’environ 100 semaines) incluant une période avec contrôle par placebo entre la semaine 0 et la semaine 24 et une période de traitement actif entre la semaine 24 et la semaine 100, ainsi qu’une phase de suivi de l’innocuité de 12 semaines après la dernière administration de l'agent étudié.4 Des évaluations de l’efficacité, des aspects économiques pour la santé, de l’innocuité, de la pharmacocinétique, de l’immunogénicité, des biomarqueurs et de la pharmacogénomique sont effectuées au cours de l’étude selon un calendrier défini.4

À propos de l’arthrite psoriasique
L’arthrite psoriasique est une maladie inflammatoire chronique, à médiation immunitaire, caractérisée à la fois par une inflammation des articulations et par des lésions cutanées associées au psoriasis.12,13 On estime que jusqu’à un tiers des 14 millions de personnes atteintes de psoriasis en Europe développeront également une AP.14,15 La maladie provoque des douleurs, de la raideur et des gonflements, à l'intérieur et autour des articulations, et apparaît généralement entre 30 et 50 ans, mais elle peut se développer à tout moment.16 Bien que la cause exacte de l’arthrite psoriasique soit inconnue, les gènes, le système immunitaire et les facteurs environnementaux sont autant d’éléments suspectés de jouer un rôle dans l'apparition de la maladie.13,14,17

À propos de TREMFYA® (guselkumab)
Développé par Janssen, le guselkumab est un anticorps monoclonal humain dirigé contre la sous-unité p19 de l'IL-23.10 Le guselkumab a reçu une autorisation de mise sur le marché dans l’Union européenne et est homologué aux États-Unis, au Canada, au Japon et dans plusieurs autres pays à travers le monde pour le traitement des patients adultes atteints de psoriasis en plaques, de grade modéré à sévère, susceptibles de bénéficier de l’administration d’injections ou de la prise de comprimés (traitement systémique). L’IL-23 est un important facteur de la pathogenèse de maladies inflammatoires comme le psoriasis et l’arthrite psoriasique.18

Les sociétés pharmaceutiques Janssen du groupe Johnson & Johnson conservent les droits commerciaux mondiaux exclusifs pour TREMFYA®.

À propos des sociétés pharmaceutiques Janssen du groupe Johnson & Johnson
Chez Janssen, nous créons un avenir dans lequel la maladie appartiendra au passé. Nous sommes les sociétés pharmaceutiques de Johnson & Johnson. Nous travaillons sans relâche pour que cet avenir devienne une réalité pour les patients du monde entier, en luttant contre la maladie grâce à la science, en faisant preuve d'ingéniosité pour améliorer l'accès aux traitements et en luttant contre le désespoir de toutes nos forces. Nous nous concentrons sur des domaines médicaux où nous pouvons avoir un impact majeur, à savoir les troubles cardiovasculaires et le métabolisme, l'immunologie, les maladies infectieuses et les vaccins, les neurosciences, l'oncologie et l'hypertension pulmonaire.

Pour en savoir plus, consultez le site www.janssen.com/EMEA. Suivez-nous sur www.twitter.com/JanssenEMEA.

Janssen-Cilag International NV, titulaire de l'autorisation de mise sur le marché de TREMFYA® dans l’UE, et Janssen Research & Development, LLC font partie des sociétés pharmaceutiques Janssen du groupe Johnson & Johnson.

Mises en garde concernant les énoncés prospectifs
Le présent communiqué de presse contient des énoncés prospectifs au sens de la loi Private Securities Litigation Reform Act de 1995 en relation avec les études DISCOVER-1 et DISCOVER-2 de Phase 3. Il est conseillé au lecteur de ne pas se fier indûment à ces énoncés prospectifs. Ces énoncés sont fondés sur les attentes actuelles à l'égard d'événements futurs. Si les suppositions sous-jacentes s’avèrent inexactes ou si des risques ou incertitudes, connus ou inconnus, se matérialisent, les résultats réels pourraient différer sensiblement des attentes et projections de Janssen-Cilag International NV, de toute autre société pharmaceutique Janssen et/ou de Johnson & Johnson. Les risques et incertitudes incluent, sans toutefois s’y limiter : les problèmes et incertitudes inhérents à la recherche et au développement de produits, dont l’incertitude quant au succès clinique et à l’obtention des autorisations réglementaires ; l’incertitude quant au succès commercial ; les difficultés et retards dans la fabrication ; la concurrence, y compris les progrès technologiques, les nouveaux produits et brevets obtenus par nos concurrents ; la contestation de brevets ; les préoccupations concernant l’efficacité ou l’innocuité de produits résultant de rappels de produits ou d’actions réglementaires ; les modifications des comportements et des habitudes d’achat des acheteurs de produits et services de soins de santé ; les modifications des lois et réglementations en vigueur, y compris les réformes en matière de soins de santé à travers le monde ; ainsi que les tendances envers la maîtrise des coûts des soins de santé. Une liste et des descriptions plus détaillées de ces risques, incertitudes et autres facteurs figurent dans le rapport annuel de Johnson & Johnson sur formulaire 10-K pour l’exercice clos au 30 décembre 2018, y compris dans les sections intitulées Cautionary Note Regarding Forward-Looking Statements et Item 1A. Risk Factors, dans le dernier rapport trimestriel déposé par la société sur formulaire 10-Q et dans les documents déposés ultérieurement par la société auprès de la Commission américaine des opérations de Bourse (la SEC). Des exemplaires de ces documents sont disponibles en ligne sur les sites www.sec.gov, www.jnj.com ou sur demande auprès de Johnson & Johnson. Aucune des sociétés pharmaceutiques Janssen, ni Johnson & Johnson n’assume l’obligation de mettre à jour un quelconque énoncé prospectif suite à de nouvelles informations ou à des événements ou développements futurs.


1 Deodhar A, et al. (2019) Guselkumab, an Anti-interleukin-23p19 Monoclonal Antibody, in Patients with Active Psoriatic Arthritis Who Were Biologic-Naïve or Prior TNFα Inhibitor-Treated: Week 24 Results of a Phase 3, Randomized, Double-blind, Placebo-controlled Study. Disponible sur : https://acrabstracts.org/abstract/guselkumab-an-anti-interleukin-23p19-monoclonal-antibody-in-patients-with-active-psoriatic-arthritis-who-were-biologic-naive-or-prior-tnf%ce%b1-inhibitor-treated-week-24-results-of-a-phase-3-rando/. Dernière consultation en novembre 2019.
2 Mease PJ, et al. (2019) Guselkumab, an Anti-interleukin-23p19 Monoclonal Antibody, in Biologic-naïve Patients with Active Psoriatic Arthritis: Week 24 Results of the Phase 3, Randomized, Double-blind, Placebo-controlled Study. Disponible sur : https://acrabstracts.org/abstract/guselkumab-an-anti-interleukin-23p19-monoclonal-antibody-in-biologic-naive-patients-with-active-psoriatic-arthritis-week-24-results-of-the-phase-3-randomized-double-blind-placebo-controlled-stud/. Dernière consultation en novembre 2019.
3 Clinicaltrials.gov. A Study Evaluating the Efficacy and Safety of Guselkumab Administered Subcutaneously in Participants With Active Psoriatic Arthritis Including Those Previously Treated With Biologic Anti -Tumor Necrosis Factor (TNF) Alpha Agent(s) (Discover-1). Disponible sur : https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT03162796. Dernière consultation en novembre 2019.
4 Clinicaltrials.gov. A Study Evaluating the Efficacy and Safety of Guselkumab Administered Subcutaneously in Participants With Active Psoriatic Arthritis. Disponible sur : https://www.clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT03158285. Dernière consultation en novembre 2019.
5 Deodhar A, et al. Efficacy and safety of guselkumab in patients with active psoriatic arthritis: a randomised, double-blind, placebo-controlled, phase 2 study. Lancet 2018; 391:2213-24.
6 Reich K, et al. Efficacy and safety of guselkumab, an anti-interleukin-23 monoclonal antibody, compared with adalimumab for the treatment of patients with moderate to severe psoriasis with randomized withdrawal and retreatment: Results from the Phase III, double-blind, placebo- and active comparator-controlled VOYAGE 2 trial. J Am Acad Dermatol 2017;76(3):418–31.
7 Blauvelt A, et al. Efficacy and safety of guselkumab, an anti-interleukin-23 monoclonal antibody, compared with adalimumab for the continuous treatment of patients with moderate to severe psoriasis: Results from the phase III, double-blinded, placebo- and active comparator-controlled VOYAGE 1 trial. J Am Acad Dermatol 2017;76(3):405–17.
8 Reich K, et al. Guselkumab versus secukinumab for the treatment of moderate-to-severe psoriasis (ECLIPSE): results from a phase 3, randomised controlled trial. Lancet 2019; 394(10201):831–39.
9 Langley R, et al. Efficacy and safety of guselkumab in patients with psoriasis who have an inadequate response to ustekinumab: results of the randomized, double-blind, phase III NAVIGATE trial. Br J Dermatol 2017;178(1):114–23.
10 Agence européenne des médicaments. Résumé des caractéristiques du produit pour Tremfya. Disponible sur : https://www.ema.europa.eu/en/documents/product-information/tremfya-epar-product-information_en.pdf. Dernière consultation en novembre 2019.
11 BusinessWire. Janssen Seeks to Expand Use of TREMFYA®▼ (guselkumab) in the Treatment of Adults With Active Psoriatic Arthritis. Disponible sur : https://www.businesswire.com/news/home/20191022006172/en/Janssen-Seeks-Expand-TREMFYA%C2%AE%E2%96%BC-guselkumab-Treatment-Adults/. Dernière consultation en novembre 2019.
12 National Psoriasis Foundation. Types of psoriatic arthritis. Disponible sur : https://www.psoriasis.org/psoriatic-arthritis/classification-of-psoriatic-arthritis. Dernière consultation en novembre 2019.
13 Versus Arthritis. Psoriatic Arthritis. Disponible sur : https://www.versusarthritis.org/about-arthritis/conditions/psoriatic-arthritis/. Dernière consultation en novembre 2019.
14 Ogdie A, et al. The Epidemiology Psoriatic Arthritis. Rheum Dis Clin North Am. 41(4) 545-568. Disponible sur : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4610151/pdf/nihms-710337.pdf. Dernière consultation en novembre 2019.
15 Ortonne JP, et al. Alefacept: a novel and selective biologic agent for the treatment of chronic plaque psoriasis. European Journal of Dermatology 2004;14:41–45.
16 National Psoriasis Foundation. About Psoriatic Arthritis. Disponible sur : https://www.psoriasis.org/about-psoriatic-arthritis. Dernière consultation en novembre 2019.
17 Gladman DD, et al. Psoriatic arthritis: epidemiology, clinical features, course and outcome. Ann Rheum Dis 2005;64(Suppl II):ii14–ii17.
18 Hueber and McInnes. Immune regulation in psoriasis and psoriatic arthritis-recent developments. Immunol Lett 2007;114:59–65.

CP-123673
Novembre 2019

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Contacts presse :
Kevin Veninga
Mobile : +31 61526 8214
kveninga@its.jnj.com

Contacts investisseurs :
Chris DelOrefice
Bureau : +1 732 524 2955

Lesley Fishman
Bureau : +1 732 524 3922

Contacts

Contacts presse :
Kevin Veninga
Mobile : +31 61526 8214
kveninga@its.jnj.com

Contacts investisseurs :
Chris DelOrefice
Bureau : +1 732 524 2955

Lesley Fishman
Bureau : +1 732 524 3922