Vicat : Chiffre d’affaires au 30 septembre 2019 

PARIS--()--Regulatory News:

Vicat (Paris:VCT) :

  • Progression du chiffre d’affaires consolidé de +5,7% sur les 9 premiers mois de l’année et stable à périmètre et change constants (-0,7%)
  • Chiffre d’affaires consolidé en progression de +8% au 3ème trimestre (-1% à périmètre et change constants)
  • Evolution favorable des prix de vente, à l’exception de l’Egypte
  • Coûts de l’énergie en baisse

Chiffre d’affaires
consolidé (en
millions d’euros)

30 septembre
2019

30 septembre
2018

Variation (%)

Publiée

A périmètre et taux
de change constants*

Ciment

991

948

+4,5%

-3,4%

Béton &
Granulats

804

735

+9,4%

+3,0%

Autres Produits
& Services

263

263

-0,1%

-1,5%

Total

2 059

1 947

+5,7%

-0,7%

Dans le cadre de cette publication, Guy Sidos, Président-Directeur Général a déclaré :

« Dans un contexte géopolitique et climatique perturbé, Vicat affiche une bonne performance sur les 9 premiers mois de 2019 avec une progression du chiffre d’affaires en base publiée et une stabilité de son activité à périmètre et change constants. Sur la quasi-totalité de ses zones d’exploitation la stratégie du Groupe visant à augmenter ses prix de vente porte ses fruits dans un contexte marqué par une baisse progressive de ses coûts d’énergie. Enfin, le Groupe devrait bénéficier sur la fin de l’exercice d’une base de comparaison plus favorable, notamment en Turquie.

Dans ce contexte, le Groupe reste focalisé sur sa stratégie de croissance durable, soutenue par la qualité de ses actifs et ses fortes positions régionales. »

* Les indicateurs alternatifs de performance (IAP), tels que les notions de « périmètre et change constants », de « chiffre d’affaires opérationnel », d’EBITDA, d’ « endettement net », de « gearing » ou encore de « leverage », font l’objet d’une définition accessible dans ce communiqué de presse en page d’annexe

Avertissement :

  • Dans ce communiqué, et sauf indication contraire, toutes les variations sont exprimées sur une base annuelle (2019/2018), et à périmètre et taux de change constants.
  • Ce communiqué de presse peut contenir des informations de nature prévisionnelle. Ces informations constituent soit des tendances, soit des objectifs, et ne sauraient être regardées comme des prévisions de résultat ou de tout autre indicateur de performance. Ces informations sont soumises par nature à des risques et incertitudes, tels que décrits dans le Document de Référence de la Société disponible sur son site Internet (www.vicat.fr). Elles ne reflètent donc pas les performances futures de la Société, qui peuvent en différer sensiblement. La Société ne prend aucun engagement quant à la mise à jour de ces informations.

Des informations plus complètes sur Vicat sont disponibles sur son site Internet www.vicat.fr.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Sur les neufs premiers mois de l’exercice 2019, le chiffre d’affaires consolidé du Groupe Vicat atteint 2 059 millions d’euros, en progression de +5,7% en base publiée, et quasi stable (-0,7%) à périmètre et change constants par rapport à la même période de 2018.

Ainsi, l’évolution du chiffre d’affaires consolidé tient compte d’une effet change positif de +1,0%, d’une effet périmètre de +5,5%, et enfin d’une variation organique de -0,7%.

Sur le troisième trimestre 2019, le chiffre d’affaires consolidé s’élève à 719 millions d’euros, en hausse de +8,0% en base publiée, et en baisse de -1,0% à périmètre et change constants par rapport à la même période en 2018.

Par activité, le chiffre d’affaires opérationnel sur le dernier trimestre affiche les variations suivantes :

  • L’activité Ciment progresse de +6.9% en base publiée et recule de -3,5% à périmètre et change constants ;
  • L’activité Béton & Granulats est en hausse de +12,1% en base publiée et de +3,3% à périmètre et change constants ;
  • L’activité Autres Produits & Services est en hausse de +2,6% en base publiée et stable à périmètre et change constants (+0,8%).

     

1. Chiffre d’affaires consolidé au 30 septembre 2019 par zones géographiques

1.1. France

(En millions d’euros)

30 09 2019

30 09 2018

Variation
(publiée)

Variation
(à périmètre et taux
de change constants)

Chiffre d’affaires

750

709

+5,9%

+4,7%

L’activité en France est restée bien orientée dans un contexte macro-économique et sectoriel favorable, soutenu par un bon niveau d’activité dans les infrastructures, l’industriel et le commercial qui a permis de compenser la baisse du segment résidentiel. Ce contexte favorable a permis au Groupe d’appliquer des hausses de prix dans l’ensemble de ses activités principales. Au troisième trimestre, le chiffre d’affaires consolidé s’établit à 250 millions d’euros, contre 236 millions d’euros sur la même période en 2018, soit une croissance de +4,0% à périmètre constant et de +5,9% en base publiée.

  • Dans l’activité Ciment, le chiffre d’affaires opérationnel est en hausse de +3,7% sur l’ensemble de la période. Les volumes vendus sont stables sur la période. Les prix de vente progressent nettement sur le marché domestique.
  • Le chiffre d’affaires opérationnel de l’activité Béton & Granulats progresse de +6,5% à périmètre constant. Cette performance résulte d’une solide hausse du prix moyen de vente dans le béton, alliée à une hausse des volumes de près de +2%. Dans les granulats, les volumes sont en hausse de près de +5% dans un contexte de légère amélioration des prix.
  • Dans l’activité Autres Produits & Services, le chiffre d’affaires opérationnel est en progression de +3,6% à périmètre et change constants. Sur le troisième trimestre, le chiffre d’affaires opérationnel progresse de +5,9% à périmètre et change constants.

1.2 Europe (hors France)

(En millions d’euros)

30 09 2019

30 09 2018

Variation (publiée)

Variation
(à périmètre et taux
de change constants)

Chiffre d’affaires

294

292

+0,5%

-3,0%

L’activité en Europe (hors France) au 30 septembre s’établit à 294 millions d’euros, contre 292 millions d’euros sur la même période en 2018. La baisse enregistrée à périmètre et change constants résulte de la contraction enregistrée au cours du premier semestre 2019 dans les activités Béton et Granulats et Préfabrication en Suisse. Au troisième trimestre, le chiffre d’affaires consolidé progresse sur l’ensemble de la zone de +3,4% en base publiée et recule de -0.7% à périmètre et change constants. Si les activités Béton & Granulats et Préfabrication reculent de nouveau au cours de ce trimestre en Suisse, cette contraction est nettement moins marquée qu’au premier semestre, reflétant une amélioration progressive de l’environnement.

En Suisse, sur les neufs premiers mois de 2019, le chiffre d’affaires consolidé du Groupe est en baisse de -4,6% à périmètre et taux de change constants. Le chiffre d’affaires consolidé sur le troisième trimestre recule de -1,1% à taux de change constants.

  • Dans l’activité Ciment, le chiffre d’affaires opérationnel affiche désormais une hausse de +1,5% à taux de change constants sur les neufs premiers mois de l’année sous l’effet de volumes et des prix de vente orientés positivement.
    • Au troisième trimestre, le chiffre d’affaires opérationnel généré par cette activité progresse de +8,1% en base publiée. Si les volumes sont en très légère hausse sur cette période, les prix de vente enregistrent une solide progression.
  • Dans l’activité Béton & Granulats, le chiffre d’affaires opérationnel recule de -4,7% à taux de change constants sur les neufs premiers mois de 2019. Cette baisse résulte d’un recul des volumes de béton de près de -5% et de près de -3% dans les granulats en raison de la fin de projets routiers et de génie civil. Dans ce contexte, les prix de vente progressent légèrement dans le béton et reculent dans les granulats.
  • L’activité Préfabrication enregistre une baisse de son chiffre d’affaires opérationnel de -10,7% à périmètre et change constants. Cette baisse d’activité résulte d’une forte pression concurrentielle sur les produits standardisés, et d’un décalage des commandes de l’opérateur public dans l’activité rail.
    • Au troisième trimestre, le chiffre d’affaires opérationnel diminue de -3,6% à taux de change constants. Le recul moins sensible observé au cours de ce trimestre s’explique notamment par une reprise des commandes sur le marché du rail.

En Italie, le chiffre d’affaires consolidé progresse de +37,3% sur l’ensemble de la période. La croissance des volumes, de près de +29%, s’accompagne d’une amélioration des prix de vente liée en grande partie à l’amélioration du mix produits.

1.3 Amériques

(En millions d’euros)

30 09 2019

30 09 2018

Variation
(publiée)

Variation
(à périmètre et taux
de change constants)

Chiffre d’affaires

442

307

+44,0%

+5,4%

Aux Etats-Unis, l’environnement macro-économique et sectoriel reste favorablement orienté. Néanmoins, des conditions météorologiques très défavorables ont affecté la Californie en début d’année ainsi que le Sud-Est au troisième trimestre entrainant un repli des volumes de ciment vendus sur l’ensemble de la période. En revanche, les volumes béton sont en progression. Dans ce contexte, le chiffre d’affaires consolidé du Groupe affiche une progression de +5,4% à périmètre et change constants (+12,0% en base publiée compte tenu de l’appréciation du dollar américain).

Sur le troisième trimestre, l’activité du Groupe est restée bien orientée, affichant un chiffre d’affaires consolidé de 127 millions d’euros, en progression de +7,3% à périmètre et change constants (+12,6% en base publiée).

  • Dans l’activité Ciment, le chiffre d’affaires opérationnel affiche une progression de +2,1% à périmètre et change constants sur les neufs premiers mois de l’année. Les volumes fléchissent de plus de -2%, en raison des conditions météorologiques défavorables qui ont affecté la Californie en début d’année puis dans le Sud-Est au cours du troisième trimestre. Bénéficiant pleinement des progressions enregistrées au cours de l’exercice 2018 et des hausses annoncées au cours du premier semestre 2019, les prix de vente sont en augmentation sensible sur les deux régions.
    • Le chiffre d’affaires opérationnel généré par cette activité au troisième trimestre est en hausse de +5,1% à taux de change constants. Les volumes affichent une croissance de près de +2%, avec une forte progression en Californie et un recul dans le Sud-Est compte tenu d’une météorologie défavorable et d’un décalage de chantiers.
  • Dans l’activité Béton, le chiffre d’affaires opérationnel est en hausse de +8,8% à taux de change constants. Les volumes sont en progression de plus de +4% sur la période. Les prix progressent sur les deux zones.
    • Le chiffre d’affaires opérationnel généré par cette activité au troisième trimestre progresse de +13,1% à taux de change constants. La météo défavorable a fait fléchir les volumes de plus de -9% dans le Sud-Est mais la Californie affiche une progression de plus de +18%. Ainsi, les volumes sont en hausse de plus de +10% sur ce trimestre sur la région dans son ensemble. Les prix moyens de vente affichent une progression sur les deux zones.

Au Brésil, Le chiffre d’affaires généré depuis la finalisation de l’acquisition de Ciplan le 21 janvier 2019 s’établit à 98 millions d’euros. Après plusieurs exercices marqués par un environnement dégradé, la situation macro-économique et sectorielle s’améliore progressivement. Dans ce contexte plus favorable, le Groupe se focalise avant tout sur l’amélioration de ses performances industrielles et l’augmentation de ses prix de vente.

  • Dans l’activité Ciment, le chiffre d’affaires opérationnel s’établit à 75.6 millions d’euros depuis le 21 janvier 2019. Si les volumes sont en léger retrait sur l’ensemble de la période avec 1 354 000 tonnes livrées, les prix de vente sont en revanche bien orientés.
  • Dans l’activité Béton et Granulats, le chiffre d’affaires opérationnel s’élève à 28,2 millions d’euros. Les livraisons de béton se sont élevées à près de 355 000 mètres cubes et celles de granulats à près de 1,5 millions de tonnes, toutes deux en très nette progression, notamment dans le béton, par rapport à la même période de 2018. Cette amélioration des volumes vendus s’est accompagnée d’une solide progression des prix de vente, notamment dans les granulats.

1.4 Asie (Inde et Kazakhstan)

(En millions d’euros)

30 09 2019

30 09 2018

Variation
(publiée)

Variation
(à périmètre et taux
de change constants)

Chiffre d’affaires

286

307

-6,4%

-6,5%

La zone Asie a bénéficié d’un environnement macro-économique et sectoriel favorable, soutenue par des marchés locaux bien orientés sur l’ensemble de la période. En revanche, le troisième trimestre s’est avéré plus difficile en Inde compte tenu d’une mousson tardive et très intense, et d’un contexte politique post électoral peu favorable. Ainsi, l’activité sur l’ensemble de la zone recule au troisième trimestre de -12,4% en base publiée, et de -14,5% à périmètre et change constants.

En Inde, le Groupe a enregistré un chiffre d’affaires consolidé de 233 millions d’euros au cours des neufs premiers mois, en baisse de -9,8% à taux de change constants. Conformément à sa stratégie, cette performance se caractérise par de fortes progressions des prix de vente sur l’ensemble de la période et une baisse des volumes de ciment vendus de près de -18.3 %, avec 4 millions de tonnes livrées.

  • Compte tenu d’une mousson tardive et particulièrement intense, et d’un ralentissement temporaire du rythme de la croissance qui a suivi les élections, notamment dans les infrastructures, le chiffre d’affaires consolidé en Inde est en baisse de -18,2% à taux de change constants sur le troisième trimestre. Cette inflexion résulte d’un fléchissement des volumes de ciment de plus de -23% en partie compensée par une solide amélioration des prix moyens de vente.

Le Kazakhstan enregistre un chiffre d’affaires de 53,7 millions d’euros, soit une croissance de +9,3% à taux de change constants (+2,5% en base publiée). Cette progression résulte d’une forte hausse des prix de vente qui a permis de compenser une contraction des volumes de plus de -3% sur l’ensemble de la période.

  • Le chiffre d’affaires consolidé généré au Kazakhstan au troisième trimestre est en baisse de -1,6% à taux de change constants, à 22,7 millions d’euros, dans un contexte de volumes en léger fléchissement (-2%) sur cette dernière période et d’une légère tension sur les prix constatée depuis le mois d’août.

1.5 Méditerranée (Egypte et Turquie)

(En millions d’euros)

30 09 2019

30 09 2018

Variation
(publiée)

Variation
(à périmètre et taux
de change constants)

Chiffre d’affaires

126

161

-21,8%

-14,6%

La zone Méditerranée reste affectée par une situation macro-économique et sectorielle qui s’est sensiblement dégradée en Turquie du fait de la dévaluation de la livre turque intervenue en août 2018 et de la baisse des investissements qui s’est ensuivie. En Egypte, l’environnement sécuritaire et concurrentiel est resté très difficile sur l’ensemble de la période.

En Turquie, le chiffre d’affaires s’établit à 96 millions d’euros, en baisse de -17,1% à périmètre et taux de change constants et de -28,0% en base publiée. Cette forte contraction de l’activité traduit l’impact de la dévaluation intervenue fin août 2018 sur l’environnement macro-économique et la dégradation de la situation sectorielle dans son ensemble. Au troisième trimestre, compte tenu d’une base de comparaison légèrement plus favorable et d’une stabilisation progressive du marché à un niveau de consommation bas, le chiffre d’affaires ne recule plus que de -2,1% à taux de change constants, et progresse de +1,7% en base publiée compte tenu de l’appréciation relative de la livre turque.

  • Dans l’activité Ciment, le chiffre d’affaires opérationnel sur l’ensemble de la période fléchit de -29,4% à taux de change constants. Cette performance résulte d’une baisse de près de -35% des volumes en partie compensée par une forte augmentation des prix moyens de vente.
    • Le chiffre d’affaires opérationnel généré par cette activité au troisième trimestre baisse de -6,0% à taux de change constants. Cette performance résulte d’une baisse des volumes de près de -27% accompagnée d’une solide hausse des prix de vente.
  • Le chiffre d’affaires opérationnel de l’activité Béton & Granulats décroît sur l’ensemble de la période de -11,3% à périmètre et taux de change constants. Sur l’ensemble de la période, les volumes vendus sont en baisse de près de -26% tant dans le béton que dans les granulats. Les prix de vente sont en progression dans les deux activités.
    • En revanche, le chiffre d’affaires opérationnel généré par cette activité au troisième trimestre est en hausse de +7,5% à taux de change constants. Cette activité a enregistré une baisse des volumes vendus de -12% dans le béton et de -7% dans les granulats. Dans ce contexte, les prix s’inscrivent de nouveau en hausse sensible, tant dans le béton que dans les granulats.

En Égypte, le chiffre d’affaires consolidé s’établit à 29,3 millions d’euros, en baisse de -1,7% à taux de change constants et en croissance de +9,0% en base publiée compte tenu d’une appréciation de la livre égyptienne. L’évolution de l’activité traduit une légère hausse des volumes de plus de +4% sur l’ensemble de la période couplée à des prix de vente qui se situent toujours en deçà des niveaux de l’an passé. Avec les difficultés existantes à se déplacer dans la région du Nord-Sinaï, suite aux opérations militaires toujours en cours, l’évolution des prix ne permet toujours pas de compenser la très forte inflation des coûts engendrée par la dévaluation.

1.6 Afrique

(En millions d’euros)

30 09 2019

30 09 2018

Variation
(publiée)

Variation
(à périmètre et taux
de change constants)

Chiffre d’affaires

161

173

-6,8%

-7,0%

Sur la zone Afrique de l’Ouest, l’environnement macro-économique est globalement favorable. Néanmoins, les élections au Sénégal, intervenues au cours du premier semestre, les problèmes opérationnels liés à la marche de l’usine de la Sococim, un hivernage plus marqué qu’à l’habitude et enfin la grève des transporteurs au troisième trimestre n’ont pas permis au Groupe d’en bénéficier pleinement. Dans ce contexte, les volumes ciment sont en retrait de près de -5% sur l’ensemble de la zone. Les prix de vente sont en moyenne stables sur la période au Sénégal, reculent au Mali et progressent en Mauritanie. L’activité Granulats recule sur les neufs premiers mois de l’année compte tenu d’une base de comparaison affectée par le fort dynamisme de cette activité sur la période comparable de l’année dernière, de l’hivernage et de la grève des transporteurs au troisième trimestre.

  • Le chiffre d’affaires consolidé généré en Afrique de l’Ouest au troisième trimestre est en baisse de -9,4% dans un contexte de baisse temporaire des chantiers publics après les élections. L’activité Ciment recule légèrement de plus de -1% avec des volumes stables. Il est à noter qu’au cours du mois d’août, l’activité Ciment a enregistrée un nette augmentation de ses prix de vente au Sénégal qui devrait se faire pleinement ressentir sur le dernier trimestre de l’année. En revanche, l’intensité de l’hivernage, et la grève des transporteurs au cours de cette dernière période ont très nettement affecté l’activité granulats dont le chiffre d’affaires s’inscrit en recul de plus de -38%. 

2. Évolution de la structure financière au 30 septembre 2019

La situation financière du groupe Vicat reste très saine.

Le gearing (dette nette / fonds propres) du Groupe s’élève à 54,9% au 30 septembre 2019, contre 46.4% au 30 septembre 2018 retraité. Le ratio de leverage (dette nette/EBITDA) s’établit à 2,80x au 30 septembre 2019 contre 2.23x au 30 septembre 2018 retraité.

Hors IFRS 16, référentiel toujours en vigueur pour le calcul des covenants, le « gearing » s’élève au 30 septembre 2019 à 45,4% contre 37.1% au 30 septembre 2018, et le « leverage » à 2,61x contre 1,97x au 30 septembre 2018.

Le Groupe rappelle que l’existence de « covenants » ne constitue pas un risque sur la situation financière et la liquidité du bilan du Groupe. Vicat respecte l’ensemble des ratios visés par les « covenants » contenus dans les contrats de financement.

3. Perspectives 2019

En 2019, le contexte macro-économique devrait être caractérisé par une croissance économique globalement bien orientée, même si certaines régions émergentes resteront confrontées à un environnement politique et sectoriel incertain.

Les prix de l’énergie consommée connaissent une situation nettement plus favorable au second semestre compte tenu de la baisse récente de ces prix, de la politique de couverture des besoins du Groupe, et de sa stratégie industrielle de substitution des énergies fossiles.

Dans ce contexte, le Groupe s’attend à une amélioration de son EBITDA.

En ce qui concerne chacune des régions, le Groupe souhaite fournir les éléments d’appréciations suivants, sous réserve des évolutions climatiques de fin d’année:

En France, les tendances observées depuis le début de l’année devaient se poursuivre. La baisse de l’activité dans le secteur résidentiel sera compensée par la vitalité des travaux publics, du commercial et de l’industriel, dans un contexte de hausse de prix.

En Europe (hors France)

  • En Suisse, l’amélioration progressive des volumes vendus et des prix de vente dans le Ciment, le Béton et les Granulats se poursuivra. Dans l’activité préfabrication, la pression concurrentielle restera forte sur les produits standards, mais l’activité rail devrait enregistrer une reprise progressive des commandes publiques.
  • En Italie, les performances du Groupe devraient bénéficier de la poursuite du redressement du contexte macro-économique et sectoriel.

Dans la zone Amériques :

  • Aux Etats-Unis, le contexte macro-économique et sectoriel devrait rester favorable. Ainsi, le Groupe s’attend à une amélioration des volumes vendus et une poursuite de la hausse des prix. Il est néanmoins important de noter que les incendies qui se sont récemment déclarés en Californie auront très probablement un impact négatif sur les livraisons dans cette région.
  • Au Brésil, la situation macro-économique se stabilise progressivement. Les efforts réalisés depuis l’acquisition de Ciplan devraient se faire ressentir graduellement, avec notamment la mise en place d’une stratégie d’utilisation de combustibles secondaires et d’amélioration des prix de vente.

Dans la zone Asie :

  • En Inde, les effets des réformes entreprises par le gouvernement devraient se poursuivre et bénéficier à l’ensemble de l’économie et plus particulièrement au secteur de la construction. Dans un contexte post électoral temporairement peu favorable à l’investissement public, la consommation cimentière devrait néanmoins de nouveau croître en 2019, mais à un rythme moins soutenu qu’initialement anticipé. Si les prix de vente resteront très volatils, ils sont attendus en nette progression sur l’ensemble de l’exercice.
  • Au Kazakhstan, les performances atteintes au cours de l’exercice 2018 constituent une base de comparaison élevée dans un contexte qui devrait néanmoins rester favorable.

Dans la zone Méditerranée :

  • En Turquie, la dégradation de l’environnement macro-économique et sectoriel suite à la dévaluation de la livre turque au mois d’août 2018 devrait se faire ressentir sur l’ensemble de l’exercice. Les impacts conjugués de la baisse des volumes vendus et de la hausse des coûts de production devraient être en partie compensés par l’augmentation des prix de vente. Le Groupe s’attend ainsi à une forte dégradation de ses performances sur l’ensemble de l’exercice, avec un effet de base moins défavorable au cours du dernier trimestre.
  • En Egypte, la situation reste difficile dans un environnement macro-économique et sécuritaire dégradé. Par ailleurs, les coûts d’exploitation élevés et le contexte concurrentiel ne permettent pas au Groupe d’envisager une amélioration de ses performances sur la fin de l’année.

En Afrique de l’Ouest, le marché de la construction est attendu en progression dans un environnement toujours compétitif. Dans ce contexte, le Groupe s’attend à une tendance positive des volumes de ciment sur l’ensemble du marché et à des prix de vente en nette progression au Sénégal sur le dernier trimestre.

Conférence téléphonique

Dans le cadre de la publication de ses résultats au 30 septembre 2019, le groupe Vicat organise une conférence téléphonique qui se tiendra en anglais le 5 novembre 2019 à 15h00, heure de Paris (14h00 heure de Londres et 09h00 heure de New York).

Pour participer en direct, composez l’un des numéros suivants :

France : +33 (0)1 76 77 22 57
Royaume-Uni : +44 (0)330 336 9411
Etats-Unis : +1 323-794-2551

La conférence téléphonique sera disponible en différé jusqu’au 12 novembre 2019 en composant :

France : +33 (0)1 70 48 00 94
Royaume-Uni : +44 (0) 207 660 0134
Etats-Unis : +1 719 457 0820
Code d’accès : 9229968#

Prochaine publication :

Le Groupe publiera dans les semaines à venir l’ensemble de son calendrier de publication financière pour l’exercice 2020.

À propos du groupe Vicat

Le groupe Vicat emploie plus de 9 000 personnes et a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 2,582 milliards d'euros en 2018, provenant de ses activités de production de Ciment, de Béton & Granulats et Autres Produits & Services. Le Groupe est présent dans 12 pays : France, Suisse, Italie, États-Unis, Turquie, Égypte, Sénégal, Mali, Mauritanie, Kazakhstan, Inde et Brésil. Plus de 63% de son chiffre d’affaires est réalisé à l’international.

Le groupe Vicat est l'héritier d'une tradition industrielle débutée en 1817 avec l'invention du ciment artificiel par Louis Vicat. Créé en 1853, le groupe Vicat exerce aujourd’hui 3 métiers principaux que sont le Ciment, le Béton Prêt à l'Emploi (BPE) et les Granulats, ainsi que des activités complémentaires à ces métiers de base.

Groupe Vicat – Information financière– Annexes

Définition des indicateurs alternatifs de performance "IAP" :

  • Les données à périmètre et change constants permettent de déterminer l’évolution organique d’agrégats chiffrés entre deux périodes et de les comparer en neutralisant les impacts liés aux variations de taux de change et du périmètre de consolidation. Elles sont déterminées en appliquant aux chiffres de la période en cours, les taux de change et le périmètre de consolidation de la période antérieure.
  • Le chiffre d’affaires opérationnel d’un secteur géographique (ou d’une activité) correspond au chiffre d’affaires réalisé par le secteur géographique en question (ou l’activité) sous déduction du chiffre d’affaires intra-secteur (ou intra-activité).
  • Valeur Ajoutée : elle est égale à la valeur de la production diminuée des consommations intermédiaires.
  • Excédent Brut d’Exploitation : il est égal à la valeur ajoutée, diminuée des charges de personnel, des impôts et taxes (hors impôts sur les résultats et impôts différés) et augmentée des subventions d’exploitation.
  • EBITDA (Earning Before Interest, Tax, Depreciation and Amortization) : il se calcule en sommant l’Excédent Brut d’Exploitation et les autres produits et charges ordinaires
  • EBIT : (Earning Before Interest and Tax) : il se calcule en sommant l’EBITDA et les dotations nettes aux amortissements, provisions et dépréciations ordinaires.
  • Capacité d’autofinancement : elle est égale au résultat net avant prise en compte des charges nettes calculées sans impact sur la trésorerie (soit principalement les dotations nettes aux amortissements et provisions, les impôts différés, les résultats de cession et les variations de juste valeur).
  • Cash-flow libre : il est égal aux flux nets opérationnels après déduction des investissements industriels nets de cessions.
  • L’endettement financier netreprésente la dette financière brute (composée du solde des emprunts auprès d’investisseurs et des établissements de crédit, de la dette résiduelle sur contrats de location financement, du solde des autres emprunts et dettes financières hors options de vente et de la trésorerie passive), nette de la trésorerie et équivalents de trésorerie, y inclus la réévaluation des dérivés de couverture et de la dette.
  • Le Gearing est un ratio relatif à la structure financière correspondant à l’endettement net / capitaux propres consolidés.
  • Le Leverage est un ratio relatif à la rentabilité correspondant à l’endettement net / EBITDA consolidé.

     

Chiffre d’affaires au 30 septembre 2019 par activités

1. Activité Ciment

(en millions
d’euros)

30 septembre
2019

30 septembre
2018

Variation (%)

Publiée

A périmètre e
taux de change
constants

Volume (kt)

16 662

17 438

-4.4%

 

CA opérationnel

1 177

1 124

+4,7%

-2,7%

Eliminations

(186)

(176)

 

 

CA consolidé

991

948

+4,5%

-3,4%

Sur le troisième trimestre, le chiffre d’affaires opérationnel s’établit à 406 millions d’euros, soit une croissance de +6,9% en base publiée et une baisse de -3,5% à taux de change constants. Les volumes de ciment s’effritent de -3,7% sur le trimestre.

2. Activité Béton & Granulats

(en millions d’euros)

30 septembre
2019

30 septembre
2018

Variation (%)

Publiée

A périmètre
et taux de
change
constants

Volume Béton (en km3)

6 763

6 928

-2 ,4%

 

Volume Granulats (kt)

17 213

17 156

+0,3%

 

CA opérationnel

819

749

+9,3%

+3,1%

Eliminations

(15)

(14)

 

 

CA consolidé

804

735

+9,4%

+3,0%

Sur le troisième trimestre, le chiffre d’affaires opérationnel s’élève à 291 millions d’euros, en croissance de +12,1% en base publiée et de +3,3% à périmètre et change constants. Quant aux volumes, ceux-ci sont en hausse de +6,0% dans le béton et de +3,8% dans les granulats.

3. Activité Autres Produits & Services

(en millions d’euros)

30 septembre
2019

30 septembre
2018

Variation (%)

Publiée

A périmètre et
taux de change
constants

 

 

 

 

 

CA opérationnel

328

333

-1,5%

-2,2%

Eliminations

(65)

(70)

 

 

CA consolidé

263

263

-0,1%

-1,5%

 

 

 

 

 

Au troisième trimestre, le chiffre d’affaires opérationnel est stable (+0,8%) à taux de change constants et progresse de +2,6% en base publiée, à 117 millions d’euros.

Décomposition du chiffre d’affaires au 30 septembre 2019 par activités & zones géographiques

 

Ciment

Béton &
Granulats

Autres Produits &
Services

Eliminations
inter
secteurs

CA consolidé

France

289

383

222

(143)

750

Europe (hors France)

121

116

91

(35)

294

Amériques

256

245

-

(59)

442

Asie

280

4

5

(3)

286

Méditerranée

99

42

10

(25)

126

Afrique

131

30

-

(0)

161

CA opérationnel

1 177

819

328

(265)

2 059

Eliminations inter secteurs

-185

-15

-65

265

-

CA consolidé

991

804

263

-

2 059

 

Contacts

Vicat
Relations Investisseurs :

Stéphane Bisseuil :
Tél. + 33 1 58 86 86 05
stephane.bisseuil@vicat.fr

Presse :
Alizée Remaud
Tél. +33 (0)1 49 09 25 72
alizee.remaud@tbwa-corporate.com

Contacts

Vicat
Relations Investisseurs :

Stéphane Bisseuil :
Tél. + 33 1 58 86 86 05
stephane.bisseuil@vicat.fr

Presse :
Alizée Remaud
Tél. +33 (0)1 49 09 25 72
alizee.remaud@tbwa-corporate.com