L’AHF co-organise un séminaire au Parlement européen sur l’amélioration de la santé et du bien-être

Au début des nouveaux mandats du Parlement européen et de la Commission européenne, l’AHF incitera les décideurs européens à envisager une approche de la prestation des soins de santé centrée sur la personne.

BRUXELLES--()--Dans le but de proposer une approche innovante des services de santé à travers l’Europe - tout en gardant un regard critique sur la gestion des maladies chroniques - la AIDS Healthcare Foundation (AHF) Europe va co-animer un séminaire intitulé Better Health & Wellbeing (Amélioration de la santé et du bien-être) qui se tiendra au Parlement européen de Bruxelles le 5 novembre 2019.

Le début d’un mandat législatif pour les institutions européennes offre un moment opportun pour revitaliser la dynamique parmi les décideurs politiques européens autour de la question d’une approche de la prestation des soins de santé centrée sur la personne, et ce, afin de mieux servir le public européen. L’expérience de l’AHF en tant que principal fournisseur mondial de soins médicaux pour le VIH/sida lui permet d’offrir de précieuses informations sur l’avenir de la gestion des maladies chroniques en Europe et de solliciter la contribution d’experts européens.

« Être une organisation centrée sur le patient est l’une des valeurs fondamentales de l’AHF, qui résiste à l’épreuve du temps depuis le jour où nous avons ouvert nos portes en 1987 pour soigner des personnes mourantes du sida à Los Angeles, jusqu’à aujourd’hui, où nous prenons en charge 1,3 millions de personnes dans 43 pays », a déclaré Terri Ford, responsable du plaidoyer et des politiques mondiales de l’AHF. « Beaucoup de choses ont changé, mais l’idée que les gens recherchent des services de santé, gèrent leurs soins de manière plus cohérente et obtiennent de meilleurs résultats à long terme s’ils peuvent entretenir, avec leur système de santé, des relations qui répondent à leurs besoins, est aussi évidente que profonde. »

L’idée de l’AHF de co-organiser un séminaire sur les soins de santé centrés sur la personne a été appuyée par plusieurs députés européens (MPE) dans les principaux groupes politiques ainsi que par certains représentants nationaux. Dovilė Šakalienė, membre du Parlement national de Lituanie, a déclaré : « Garantir les droits des citoyens les plus vulnérables représente un test ultime pour l’État providence. J’espère très vivement que la politique lituanienne en matière de santé aidera à répondre plus efficacement à la nécessité d’aider les patients vulnérables atteints du VIH/sida. »

Parmi les co-hôtes du séminaire, citons notamment les députés européens Juozas Olekas (Lituanie), Cristian-Silviu Buşoi (Roumanie), Yana Toom, MPE (Estonie) et Lidia Pereira, MPE (Portugal). Les différents intervenants du séminaire présenteront leurs propres perspectives nationales ou internationales et offriront de précieux renseignements sur les raisons pour lesquelles ce domaine contribue à une approche inclusive des soins de santé en Europe, en formulant des propositions concrètes sur la manière d’atteindre cet objectif final. Un appel à des actions politiques spécifiques sera adressé au Commissaire européen nouvellement nommé et répété durant tout le séminaire.

À l’heure des derniers préparatifs du séminaire, la députée européenne Lidia Pereira a fait part de ses attentes à l’égard de l’événement en ces termes : « L’approche multisectorielle, les soins centrés sur le patient et l’inclusion sociale constituent les piliers de services de santé européens plus efficaces et plus durables. Nous devons faire face à l’avenir et tirer parti de l’innovation scientifique, de la contribution des parties prenantes et des résultats d’une logique de partage des bonnes pratiques. »

Pour plus de détails sur le séminaire Better Health & Wellbeing qui se tiendra au Parlement européen de Bruxelles le 5 novembre 2019, ainsi que pour obtenir le programme et le formulaire d’inscription, veuillez consulter le site https://ahfbetterhealth-eu.org/.

Pour plus d’informations, veuillez contacter Ged Kenslea à l’adresse gedk@aidshealth.org ou au (323) 791-5526

À propos de la AIDS Healthcare Foundation (AHF)

La AIDS Healthcare Foundation (AHF), la plus grande organisation mondiale de lutte contre le sida, fournit actuellement des soins et/ou des services médicaux à plus de 1,3 millions de personnes dans 43 pays à travers le monde, notamment aux États-Unis, en Afrique, en Amérique latine, dans les Caraïbes, dans la région Asie-Pacifique et en Europe de l’Est. Pour en savoir plus sur l’AHF, visitez notre site Web : www.aidshealth.org, retrouvez-nous sur Facebook : www.facebook.com/aidshealth et suivez-nous sur Twitter : @aidshealthcare et Instagram : @aidshealthcare.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

CONTACTS AVEC LES MÉDIAS ÉTATS-UNIS :
Ged Kenslea, Directeur principal des communications, AHF
+1 323 308 1833 fixe +1.323.791.5526 portable
gedk@aidshealth.org

Denys Nazarov, Directeur de la politique mondiale et des
communications, AHF
+1.323.219.1091
dn@aidshealth.org

Contacts

CONTACTS AVEC LES MÉDIAS ÉTATS-UNIS :
Ged Kenslea, Directeur principal des communications, AHF
+1 323 308 1833 fixe +1.323.791.5526 portable
gedk@aidshealth.org

Denys Nazarov, Directeur de la politique mondiale et des
communications, AHF
+1.323.219.1091
dn@aidshealth.org