SmartStream présente un nouveau module d'intelligence artificielle permettant d'enregistrer les défauts de paiements et d'encaissements

LONDRES--()--SmartStream Technologies, le fournisseur de solutions de gestion de durée de vie des transactions financières (Transaction Lifecycle Management, TLM®), a achevé aujourd'hui la démonstration de faisabilité d'un module d'intelligence artificielle et d'apprentissage automatique intégré à sa solution actuelle de gestion des flux de trésorerie et des liquidités TLM en matière d'encaissements et de paiements, indispensable à toute entreprise en termes de risque de liquidité et de reporting réglementaire.

La technologie qui répond aux besoins du marché en matière de prévision des liquidités constitue le pilier de la solution de gestion des liquidités intrajournalière de SmartStream. L'étape suivante de développement de la solution consiste à prévoir le règlement des flux de trésorerie. SmartStream a conçu avec ses clients une démonstration de faisabilité du profilage et des activités prévues pour le règlement intrajournalier, avec notamment une signalisation des défauts de paiements et d'encaissements dûs à ce jour. Les équipes de gestion de trésorerie gagneront davantage de visibilité dans le processus de paiement et pourront gérer le risque de liquidité plus efficacement, en minimisant le risque d'un défaut de paiement.

Andreas Burner, directeur de l'innovation chez SmartStream, a déclaré : « Cette démonstration de faisabilité représente à l'évidence une autre avancée importante pour que nos clients restent en phase avec les exigences des régulateurs, en particulier la remise en question du rôle et de la gestion de la banque concernant ses soldes impayés. En associant nos récentes réalisations en matière d'intelligence artificielle et la vaste expérience de SmartStream dans ce domaine, le laboratoire d’innovation basé à Vienne a développé ce nouveau module d'intelligence artificielle pour la prévision des flux de trésorerie et des liquidités. La technologie découvre continuellement des schémas de données qui permettent au service de continuer à s'améliorer pour être plus efficace ».

Le nouveau module de TLM pour la gestion des flux de trésorerie et des liquidités, l'IA et l'apprentissage automatique représente une avancée importante pour toute institution financière dotée d'un service de trésorerie, en raison de sa capacité à anticiper l'arrivée d'un crédit, donnant ainsi au trésorier plus de contrôle sur les flux de trésorerie. L'algorithme propriétaire utilise les données et anticipe le temps de règlement prévu des règlements sur une base intrajournalière. Le module de base repose sur une technologie sophistiquée d'apprentissage automatique en constante amélioration, ce qui signifie que les prévisions deviennent plus précises et que les trésoriers peuvent prendre des décisions plus éclairées.

Nadeem Shamim, responsable de la gestion de trésorerie et des liquidités chez SmartStream, a déclaré : « La gestion des liquidités va devenir plus stricte. La garantie coûte cher, le capital coûte cher et de grands efforts sont réalisés actuellement pour réduire l'utilisation excessive de capital. C'est un domaine dans lequel l'IA et l'analyse prédictive peuvent gérer plus efficacement le volant de liquidités et générer ainsi des économies importantes ».

L'intelligence artificielle et l'apprentissage automatique offrent aux banques la possibilité de réduire le volant des liquidités. L'analyse rigoureuse de données non structurées et de prévisions de règlement acquis permet de réduire les coûts. Elle offre également un outil supplémentaire qui peut servir à atténuer l’impact du risque de réputation en ce qui concerne la capacité à respecter les obligations de paiement se rapportant à une meilleure visibilité des limites de risque pour les prévisions établies. La nouvelle interface utilisateur de SmartStream permet aux utilisateurs d’explorer des flux de trésorerie individuels.

Fins

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Informations complémentaires
Mark Roth, CMO chez SmartStream, New-York
Tél. : (646) 244-5097
Courriel : mark.roth@smartstream-stp.com

Nathan Gee, directeur du marketing chez SmartStream, Londres
Tél. : +44 (0) 20 7898 0630
Courriel : nathan.gee@smartstream-stp.com

Shamira Alidina, directrice des relations presse chez Dina Communications
Tél. : +44 (0) 7801 590718
Courriel : shamira@dinacomms.com

Contacts

Informations complémentaires
Mark Roth, CMO chez SmartStream, New-York
Tél. : (646) 244-5097
Courriel : mark.roth@smartstream-stp.com

Nathan Gee, directeur du marketing chez SmartStream, Londres
Tél. : +44 (0) 20 7898 0630
Courriel : nathan.gee@smartstream-stp.com

Shamira Alidina, directrice des relations presse chez Dina Communications
Tél. : +44 (0) 7801 590718
Courriel : shamira@dinacomms.com