PPF et SOTIO investissent 6,5 millions de dollars dans MaveriX Oncology et son programme phare MVX-5005

  • PPF Group, l'actionnaire majoritaire de SOTIO, investit 6,5 millions de dollars dans le cadre du cycle de financement de série A de 20 millions de dollars de MaveriX Oncology.
  • SOTIO a obtenu une option pour mettre sous licence et co-développer MVX-5005 en Europe.
  • MaveriX est éligible pour recevoir jusqu'à 138 millions de dollars en paiements d'étape.
  • Norbert Prenzel, responsable du développement commercial de SOTIO, représentera PPF au conseil d'administration de MaveriX Oncology.

PRAGUE & PALO ALTO, Californie--()--SOTIO, PPF et MaveriX Oncology, Inc. annoncent ce jour l'investissement de PPF Group dans MaveriX Oncology Inc., une biotech privée disposant d'un portefeuille de projets propriétaires d'agents chimio-immunothérapeutiques ciblés contre les cancers à petite cellules. PPF s'engage à réaliser un investissement de 6,5 millions de dollars dans le cycle de financement en cours de série A de MaveriX Oncology, subordonné à certaines conditions de développement. Au total, MaveriX vise à obtenir un total de 20 millions de dollars de financement. Le cycle restera ouvert à des investisseurs supplémentaires. Le financement permettra à MaveriX de faire avancer le programme phare MVX-5005 de la société par le biais d'études de nouveau médicament expérimental (IND), et finalisera les premiers essais cliniques Phase Ia/Ib chez l'humain pour le traitement de tumeurs solides pour soutenir la preuve de concept clinique. La société développera également d'autres programmes de plateforme pour la sélection de médicaments candidats.

De plus, SOTIO a obtenu une option de mettre sous licence et co-développer MVX-5005 et des composés de prochaine génération en Europe, subordonnée à la finalisation du premier essai de Phase I trial. À la levée de l'option, MaveriX et SOTIO collaboreront et partageront les coûts de développement de MVX-5005 et MaveriX deviendra éligible pour recevoir jusqu'à 138 millions dollars en paiements d'étape pour les activités de développement, réglementaires et commerciales si MVX-5005 parvient à être développé en de multiples indications anticancer en Europe. Les autres conditions de l'investissement et de l'option de licence n'ont pas été divulguées.

MVX-5005 a été conçu pour tuer de manière sélective les cellules cancéreuses et pour éliminer les sous-ensembles de cellules immunosuppressives connues pour provoquer une résistance à la chimiothérapie et à l'immunothérapie. MVX-5005 utilise une structure propriétaire de ciblage et d'activation, un conjugué médicament à petites cellules (CMPC) pour améliorer l'innocuité et l'efficacité cliniques d'un agent endommageant l'ADN présentant une importante activité antitumorale avec des propriétés immunomodulatrices et immunostimulatrices. Les études précliniques ont montré que MVX-5005 présente une vaste activité antitumorale à agent unique avec un profil d'innocuité favorable. MVX-5005 fait actuellement l'objet d'études IND formelles. MaveriX projette de lancer une étude clinique de Phase I d'ici la fin du quatrième trimestre 2020.

Grâce à cet investissement, MaveriX développera également plusieurs projets innovants basés sur la plateforme CMPC et combinés à d'autres agents thérapeutiques reconnus et novateurs.

Dr Steven Everett, PDG de MaveriX Oncology, déclare: "Nous sommes reconnaissants envers PPF Group pour avoir pris part au cycle de série A à l'heure où nous faisons passer notre programme phare MVX-5005 en phase clinique et continuons à diversifier notre plateforme CMPC différencié. Le solide soutien de PPF et SOTIO nous permet de passer à la prochaine étape de notre croissance afin de proposer des options thérapeutiques nouvelles et améliorées aux patients atteints d'un cancer".

Dr Daniel Von Hoff, médecin en chef et professeur émérite au Translational Genomics Research Institute (TGen) à Phoenix, dans l'Arizona, déclare: "Les données précliniques du programme phare de MaveriX sont encourageantes. Repousser les limites de la chimiothérapie actuelle, comme le fait MVX-5005, est un facteur très prometteur dans la lutte contre de nombreuses tumeurs solides. Au côté de nos experts chez TD2, nous sommes ravis de soutenir les travaux de développement de MaveriX pour offrir de meilleurs traitements aux patients".

Dr Radek Špíšek, PDG de SOTIO, déclare: "Nous pensons que l'approche technologique CMPC de MaveriX permet le ciblage sélectif de puissants agents anticancer directement sur les tumeurs. L'effet réducteur de MVX-5005 sur les cellules immunosuppressives dans le micro-environnement tumoral représente un mécanisme d'action supplémentaire et indique que MVX-5005 pourrait être une chimio-immunothérapie efficace. Nous nous réjouissons à l'idée de soutenir MaveriX dans ses efforts pour bâtir une société innovante dans le secteur de l'oncologie et développant des agents anticancer de premier rang".

Dans le cadre de l'accord, Dr Norbert Prenzel, responsable du développement commercial et des licences chez SOTIO, rejoindra le conseil d'administration de MaveriX Oncology Inc.

Retrouvez le communiqué de presse dans son intégralité sur: https://www.sotio.com/news-publications/news.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Richard Kapsa
Responsable de la communication
SOTIO a.s.
T: +420 224 174 448
P: +420 603 280 971
E: kapsa@sotio.com

Christi Waarich
Chargée de communication de MaveriX Oncology, Inc.
Directrice principale, IR, MacDougall
T: +1(781) 591-3443
E: cwaarich@macbiocom.com

Contacts

Richard Kapsa
Responsable de la communication
SOTIO a.s.
T: +420 224 174 448
P: +420 603 280 971
E: kapsa@sotio.com

Christi Waarich
Chargée de communication de MaveriX Oncology, Inc.
Directrice principale, IR, MacDougall
T: +1(781) 591-3443
E: cwaarich@macbiocom.com