Les Émirats arabes Unis à l’honneur dans le nouvel ordre mondial Avec la visite de Poutine

 

Dubaï, Émirats Arabes Unis--()--Watermelon Communications - Patrick Michael, un commentateur sur les affaires du Moyen-Orient, a souligné : l’Énergie, la Stratégie et la Sécurité ; ces trois éléments ont défini et façonné les relations établies entre la Russie et le Moyen-Orient après la guerre froide. Au niveau microcosmique, cela s'applique également aux relations entre les Émirats Arabes Unis et la Russie.

Tandis que l’énergie est capable de créer l’interdépendance et rendre le partenariat la seule possibilité viable, la sécurité et la stratégie continuent d’être un domaine labyrinthique.

Pendant que Poutine entreprend une autre visite importante au Golfe - notamment aux Émirats Arabes Unis et l’Arabie saoudite - il est temps de reconsidérer ces trois paramètres. La transformation des points de vue et des stratégies sur l'approvisionnement en énergie constitue un bon point de départ.

Un large accord sur la réduction de la production s'avère essentiel compte tenu de la pression exercée sur les prix du pétrole à la suite du ralentissement de l'économie mondiale. Rien de plus fructueux pour l’industrie et l’économie que les grands fournisseurs qui travaillent en coordination. La Russie "valorise profondément la contribution significative des UAE à la coopération pétrolière mondiale dans le cadre de l’Opep".

La visite de Poutine aux UAE témoigne également du rôle majeur que le pays hôte a joué dans le nouvel ordre mondial, en raison de l’engagement accru de la Russie à cette partie du monde.

Dès lors que le volume des échanges commerciaux entre les Émirats Arabes Unis et la Russie a atteint 3,4 milliards de dollars américains en 2018, il est devenu primordial pour les deux parties de s'engager à différents niveaux.

Des responsables de l’ADNOC ont récemment tenu des entretiens avec leurs homologues russes pour discuter des opportunités d’investissement conjointes avec la Russie dans le but d’élargir davantage le partenariat stratégique de la production d’hydrocarbures et de GNL. Mubadala est également déterminée à accroître ses investissements en Russie.

La Russie et les Émirats Arabes Unis sont également en accord face à la désescalade de la tension dans la région, à commencer par le Yémen. Les deux pays se sont également convenu pour empêcher l'Iran de compromettre l'approvisionnement en énergie et de provoquer le chaos.

Cependant, l’élément de sécurité attire une importance essentielle. Les attaques contre les installations pétrolières au cours des derniers mois demeurent une source de préoccupation pour les deux parties, puisqu'aucun état ne peut se permettre de perturber son approvisionnement en énergie, laissant de côté un environnement sécuritaire, dans lequel les terroristes et les pays qui les soutiennent mènent le jeu.

Avec la visite imminente de Poutine, les UAE sont appelés à jouer un rôle fondamental pour établir cet agenda et acquérir une place centrale dans le nouvel ordre mondial émergent.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

*Source: AETOSWire

Contacts

Watermelon Communications
Rasheed Palliyalil, +97142833655
rasheed@watermelonme.com

Contacts

Watermelon Communications
Rasheed Palliyalil, +97142833655
rasheed@watermelonme.com