Le National Institute for Health and Clinical Excellence maintient ses recommandations émises précédemment pour le Système de guérison osseuse par ultrasons EXOGEN®

EXOGEN Ultrasound Bone Healing System from Bioventus (Photo: Business Wire)

HOOFDDORP, Pays-Bas--()--Bioventus, un leader mondial des solutions orthobiologiques, a été informé par le National Institute for Health and Clinical Excellence (NICE) du Royaume-Uni que ce dernier avait mis à jour ses directives (MTG12) ayant trait à l’utilisation du Système de guérison osseuse par ultrasons EXOGEN pour le traitement des fractures des os longs présentant une pseudarthrose. EXOGEN utilise des ultrasons pulsés de faible intensité (low-intensity pulsed ultrasound, LIPUS) pour aider à stimuler le processus de consolidation osseuse naturel de l’organisme et favoriser la guérison des fractures. 1 Le système offre également un taux de guérison de 86 % pour les fractures ne guérissant pas par elles-mêmes2 et une guérison 38 % plus rapide des fractures nouvelles. 3,4

Le NICE a examiné un grand nombre de preuves cliniques et, sur la base des conclusions de son centre d’évaluation externe (external assessment centre, EAC), maintiendra ses recommandations d’utilisation spécifiques relatives au systèmeEXOGEN pour le traitement des fractures des os longs présentant une pseudarthrose, que le NICE définit comme des fractures n’ayant pas réussi à guérir après neuf mois.

Dans sa modélisation de coût initiale, l’EAC a par ailleurs examiné et mis à jour les paramètres de coût et a constaté que, tandis que le coût des chirurgies de révision a augmenté de 25 %, le coût lié à l’utilisation d’EXOGEN pour traiter les fractures des os longs présentant une pseudarthrose est resté le même depuis la dernière étude publiée en 2013. Cela a permis de doubler les économies de coûts, qui sont passées à 2 407 GBP (contre 1 164 GBP auparavant) par patient, comparé à la gestion thérapeutique actuelle, tout en évitant les interventions chirurgicales.

« Le système EXOGEN se présente depuis de nombreuses années comme une alternative éprouvée pour les patients qui cherchent à guérir des fractures des os longs présentant une pseudarthrose et à éviter une intervention chirurgicale », a déclaré Tony Bihl, PDG de Bioventus. « Ces recommandations actualisées du NICE ont repris les précédentes recommandations d’utilisation et mettent en lumière les économies réalisées par les patients souffrant de pseudarthrose, économies qui apportent un soulagement économique significatif au système de soins de santé du Royaume-Uni. »

« EXOGEN est également un traitement adjuvant éprouvé pour les fractures traitées chirurgicalement et de nombreuses études de niveau 1 ont démontré l’effet positif du système sur la guérison des fractures », a confié pour sa part Peter Shaw, MBBS DRCOG, directeur médical de Bioventus. « Les preuves cliniques et économiques mises à jour présentées dans ces recommandations modifiées des directives MTG12 vont fermement dans le sens de la décision des médecins de prescrire EXOGEN. Plus important encore, le système offre des résultats positifs pour les patients. »

À propos de Bioventus

Bioventus est une société orthobiologique offrant des produits cliniquement éprouvés et rentables qui aident les patients à cicatriser rapidement et sans risque. Sa mission est de faire la différence en aidant les patients à renouer avec leurs activités et à mener une vie active. Les produits orthobiologiques de Bioventus comprennent des offres pour l’arthrose, ainsi que pour la guérison osseuse chirurgicale et non chirurgicale. S’engageant à respecter des normes de qualité élevées, à pratiquer une médecine fondée sur des données probantes et à adopter un comportement éthique rigoureux, Bioventus est un partenaire de confiance pour les médecins du monde entier. Pour de plus amples informations, visitez le site www.BioventusGlobal.com, et suivez la société sur Twitter @Bioventusglobal.

Bioventus, le logo Bioventus et EXOGEN sont des marques déposées de Bioventus LLC.

EXOGEN est indiqué pour le traitement non invasif des défauts osseux (à l’exclusion de ceux touchant les vertèbres et le crâne) qui comprend le traitement des retards de consolidation, des pseudarthroses*, des fractures de stress et des fusions articulaires. EXOGEN est également indiqué pour l’accélération du temps de guérison des fractures récentes, la réparation à la suite d’ostéotomies, la réparation dans les procédures de transport osseux et la réparation dans les procédures d’ostéogenèse par distraction. Il n’existe aucune contre-indication connue au dispositif EXOGEN. La tolérance et l’efficacité n’ont pas été établies chez les individus présentant une immaturité du squelette, les femmes enceintes ou allaitantes, les patients portant un stimulateur cardiaque, pour des fractures causées par le cancer des os, ou chez les patients souffrant d’une mauvaise circulation sanguine ou de problèmes de coagulation. Il se peut que certains patients soient sensibles au gel ultrasonique. Des informations complètes d’ordonnance sont affichées sur l’étiquetage du produit disponible sur exogen.com ou en appelant le service clientèle de Bioventus au 0800 05 16 384 (Royaume-Uni)/ 1800 552 197 (République d’Irlande).

* Une pseudarthrose est considérée comme établie lorsque le point de fracture ne présente aucun signe de cicatrisation progressive visible.

  1. Azuma Y, Ito M, Harada Y, Takagi H, Ohta T, Jingushi S. Low-intensity pulsed ultrasound accelerates rat femoral fracture healing by acting on the various cellular reactions in the fracture callus. J Bone Miner Res. 2001; 16(4):671-680.
  2. Nolte PA, van der Krans A, Patka P, Janssen IM, Ryaby JP, Albers GH Low-intensity pulsed ultrasound in the treatment of non-unions. J Trauma. 2001; 51(4):693−703.
  3. Heckman JD, Ryaby JP, McCabe J, Frey JJ, Kilcoyne RF Acceleration of tibial fracture-healing by non-invasive, low intensity pulsed ultrasound. J Bone Joint Surge [Am].1994; 76(1):26−34.
  4. Kristiansen TK, Ryaby JP, McCabe J, Frey JJ, Roe LR Accelerated healing of distal radial fractures with the use of specific, low-intensity ultrasound. A multicenter, prospective, randomized, double-blind, placebo controlled study. J Bone Joint Surg [Am]. 1997; 79(7):961−973.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Thomas Hill
919-474-6715
thomas.hill@bioventusglobal.com

Contacts

Thomas Hill
919-474-6715
thomas.hill@bioventusglobal.com