Le « Japan Media Arts Distributed Museum » déployé à l’aéroport de Takamatsu sur le thème du « jardin japonais »

Une exposition se tient actuellement dans le jardin Nakazu Bansyouen de Marugame, préfecture de Kagawa, intitulée « Chosho Hakkei/Sound Installation - evala (See by Your Ears) feat. SUZUKI Akio » - Nouvelle installation audiovisuelle

Exposition « Score of Presence - Gravity of Bird »
à partir du vendredi 4 octobre

L’Agence des affaires culturelles du gouvernement du Japon vient de lancer une nouvelle initiative intitulée « Initiative japonaise de diffusion des arts médiatiques culturels dans les aéroports et autres institutions » à l’intention des touristes entrants.

Theme: Japanese Garden (Nakazu Bansyouen), Work: Explanation of "Score of Presence - Gravity of Bird" (Photo: Business Wire)

TAKAMATSU, Japon--()--L’Agence des affaires culturelles :

Vue d’ensemble de l’exposition de l’aéroport de Takamatsu

Date et heure :

À partir du vendredi 4 octobre, pour la première année de l’ère Reiwa (2019) - *de 8h00 à 20h00

Emplacement :

Aéroport de Takamatsu (Takamatsu-shi, préfecture de Kagawa), hall de départ du terminal international 1F, etc. *Des décorations murales en verre sont également prévues à l’avenir dans le terminal 2F.

Contenu :

Le thème du « jardin japonais » tel qu'imaginé par l’artiste evala (See by Your Ears).

Une nouvelle installation audiovisuelle basée sur des sources sonores de l’exposition d’art sonore « Chosho Hakkei » qui se tient actuellement dans le jardin « Nakazu Bansyouen » (Marugame-shi, préfecture de Kagawa) sera exposée au hall de départ du terminal 1F de l’aéroport international de Takamatsu.

 

Site Web officiel :

https://jmadm.jp/en/

L’Agence des affaires culturelles accueille le « Japan Media Arts Distributed Museum », qui sera déployé dans une dizaine de sites, y compris les aéroports japonais, dans le cadre d’un nouveau projet appelé « Initiative de diffusion des arts médiatiques culturels japonais dans les aéroports et autres institutions ».

Les artistes et créateurs participant à cette exposition ont capturé des ressources dans diverses cultures locales et offrent de nouvelles perspectives dans des lieux tels que les aéroports, qui servent de passerelles entre les différentes régions. En présentant des œuvres d’arts médiatiques, nous invitons les visiteurs à explorer le véritable esprit de ces cultures tout au long de leurs voyages.

Après les expositions au nouvel aéroport de Chitose et à l’aéroport de Haneda, la nouvelle exposition « Score of Presence - Gravity of Bird », en lien avec l’exposition d’art sonore « Chosho Hakkei / Sound Installation - evala (See by Your Ears) feat. SUZUKI Akio » se tenant actuellement dans le jardin japonais traditionnel de « Nakazu Bansyouen » à Marugame-shi, préfecture de Kagawa, ne pourra être vue qu’à l’aéroport de Takamatsu. Elle sera présentée au public à partir du vendredi 4 octobre, pour le début de l’ère Reiwa (2019).

« Score of Presence - Gravity of Bird » est une installation audiovisuelle créée par evala, l’un des artistes participant à « Chosho Hakkei / Sound Installation - evala (See by Your Ears) feat. SUZUKI Akio. » Sur la base des sources sonores déjà présentées à la « Maison Kanchoro », le plus ancien salon de thé se trouvant dans le jardin « Nakazu Bansyouen » et fondé en 1688, la « peinture sonore », sans précédent évoque l’esthétique et la présence de l’espace en déformant les sons produits à partir de panneaux acoustiques spéciaux.

Découvrez cette combinaison unique rassemblant technologie de pointe, sons et ressources culturelles au nouvel espace artistique de l’aéroport de Takamatsu.

*Des décorations murales en verre sont également prévues à l’aéroport de Takamatsu, dans le terminal 2F. L’exposition sera annoncée lorsque les détails seront confirmés.
*Les dernières informations, y compris les aéroports où les expositions auront lieu à l’avenir, seront annoncées dès que les détails seront confirmés.

Présentation de l’exposition de l’aéroport de Takamatsu

Thème : Jardin japonais (Nakazu Bansyouen)
Travail : Explication de « Score of Presence - Gravity of Bird »

Une nouvelle installation audiovisuelle créée exclusivement pour l’aéroport de Takamatsu par l’artiste evala à partir des sources sonores d’« Anechoic Sphere/Reflection/Inflection » est présentée à la « Maison Kanchoro », le plus ancien salon de thé encore existant situé dans le jardin de « Nakazu Bansyouen », dans le cadre de l’exposition d’art sonore « Chosho Hakkei ».

Pour les œuvres exposées dans le jardin Nakazu Bansyouen, des enregistrements ont été réalisés sur le terrain au niveau des espaces de Nakazu Bansyouen et du lac Biwa et ajoutés à d’autres bruits captés par des microphones à partir de points sonores dits « otodate » placés à divers endroits du jardin par l’artiste SUZUKI Akio puis programmés en données audio 3D. Une fois les données analysées, l’œuvre d’art sonore a été composée à partir d’algorithmes chaotiques originaux. Avec la version de l’installation destinée à l’aéroport de Takamatsu, l’essence de ces sources sonores a été spécialement arrangée avec l’aéroport à l’esprit, et l’artiste a cherché à créer une structure unique « d’espace sonore » qui évoque à la fois l’esthétique et la présence de l’espace en déformant les sons produits par les haut-parleurs plats disposés le long du mur en forme de L. De plus, des images rendues numériquement visuelles à partir des données sonores et imprimées à l’aide d’effets spéciaux, couvrent toute la surface du mur pour créer une représentation esthétique des sons qui évoluent sans cesse. Les écrans installés face au mur en forme de L montrent des images réelles des étangs, des ponts, de l’intérieur des salons de thé et des pinèdes du jardin Nakazu Bansyouen qui ont été reconfigurés pour cette exposition. Cette installation multidimensionnelle permet de visualiser le flux secret qui se cache dans les profondeurs des jardins japonais et donne aux visiteurs la possibilité d’interagir avec leur essence au sein même de l’aéroport.

Artist : evala (See by Your Ears)

Né en 1976 dans la préfecture de Kyoto. Il a présenté des œuvres de musique électronique d’avant-garde au Japon et à l’étranger. En 2016, il a lancé « See by Your Ears », un projet sonore qui offre une toute nouvelle expérience auditive en se servant de systèmes acoustiques en 3D. Il a également exposé « Anechoic Sphere », une installation dont les visiteurs peuvent faire l’expérience dans une chambre anéchoïque complètement sombre, et dont le but est de créer des sons uniques sensibles à l’espace. L’installation a été présentée dans diverses régions du monde, notamment dans le cadre de Sónar + D (Barcelone, Espagne) et d’ACC (Gwangju, Corée du Sud). En 2018, il a présenté l’installation « Acoustic Vessel Odyssey » composée de 576 haut-parleurs utilisant la technologie de réalité virtuelle « Sonic Surf VR » de Sony au salon SXSW (Austin, Texas.).

Commissaire de l’exposition : ABE Kazunao

Né en 1960 dans la préfecture de Nagano, il est actuellement commissaire d’exposition, producteur d’art et professeur à l’Université polytechnique de Tokyo. De 1990 à 2001, il a travaillé comme commissaire à temps plein pour le projet « ARTLAB » de Canon. De 2003 à 2017, il a été directeur artistique et directeur adjoint du Yamaguchi Center for Arts and Media, où il a produit diverses œuvres d’art nouvelles. En 2006, il a fait partie du jury international du « transmediale award 06 » de Berlin, en Allemagne. De 2014 à 2016, il a été juge pour la catégorie des arts médiatiques du Prix des beaux-arts de l’Agence des affaires culturelles du gouvernement du Japon et en 2017, il a été juge pour la catégorie des arts du Japan Media Arts Festival, organisé par l’Agence des affaires culturelles, gouvernement du Japon. En 2018, il a organisé l’exposition « Otherly Space/knowledge » en tant que directeur invité de l’Asian Cultural Centre (Gwangju, Corée du Sud).

L'exposition collaborative « Chosho Hakkei - evala (See by Your Ears) feat. SUZUKI Akio »
se déroule du vendredi 27 septembre au dimanche 24 novembre dans le jardin de Nakazu Bansyouen/Musée d’art de Marugame
(25-1 Nakazu-cho, Marugame-shi, Préfecture de Kagawa)

[Chosho Hakkei]
Nouvelle exposition d’art sonore sensationnelle installée dans le jardin japonais « Nakazu Bansyouen », vieux de 330 ans, à Marugame-shi, dans la préfecture de Kagawa. L’exposition, dont le thème est la combinaison entre technologie de pointe, sons et ressources culturelles, met en avant les propriétés culturelles historiques grâce à la puissance de l’art sonore avancé, et permet de transformer le jardin japonais sur lequel souffle les vents venus de la mer intérieure de Seto en un nouvel espace artistique. Ce projet expérimental permet aux visiteurs de ressentir et de suivre les perspectives naturelles et l’esthétisme du Japon et du patrimoine culturel traditionnel transmis depuis l’époque d’Edo à partir d’une nouvelle expression spatiale utilisant des « sons ».

[Jardin de Nakazu Bansyouen/Musée d’art de Marugame]
Le jardin promenade historique de l’époque des Daimyo a été construit par le second seigneur du château de Marugame, Kyogoku Takatoyo, en 1688. L’étang qui se trouve au centre du jardin a la même forme que celle du lac Biwa, berceau de la famille Kyogoku. Dans l’étang, se trouvent huit îles qui font référence au thème des Huit vues d’Omi (Omi Hakkei), une série de points de vue sur le lac Biwa de la préfecture de Shiga. Le jardin tient son nom de la calligraphie encadrée « Bansyouen » qui signifie « tout ce qui se trouve dans l’Univers », ce que ce jardin est censé posséder. Le « Musée d’art de Marugame » a été conçu dans le style d’une maison japonaise traditionnelle à un étage. Le restaurant attenant appelé « Kaifutei », où les visiteurs peuvent profiter de l’atmosphère des paysages verdoyants du jardin, se trouve au bord du lac.

[Profil de SUZUKI Akio]
Né en 1941, il réside actuellement à Kyotango dans la préfecture de Kyoto. Il est considéré comme un pionnier mondial parmi les artistes sonores. Depuis les années 1960, il s’est constamment concentré sur l’« écoute » et sur la recherche du rapport entre le son et l’espace et il est reconnu pour ses événements, ses performances et ses installations sonores. Il a incorporé des mots tels que « Nagekake » (lancer, jeter)» et « Tadori » (tracer et suivre) dans ses expositions personnelles et est à l’origine de divers événements sonores s’appuyant sur des événements connus, comme les performances où il utilise son propre instrument d’écho « Analapos ». Depuis les années 1990, il a continué à présenter avec passion des installations sonores à la poursuite de son propre concept original de l’écoute dans différentes parties du monde.

Site Web officiel : http://www.bansyouen.com/sound/

Vue d’ensemble de l’exposition de l’aéroport de Takamatsu

Date et heure :

À partir du vendredi 4 octobre, pour la première année de l’ère Reiwa (2019) - *de 8h00 à 20h00

Emplacement :

Aéroport de Takamatsu (Takamatsu-shi, préfecture de Kagawa), hall de départ du terminal international 1F, etc. *Des décorations murales en verre sont également prévues à l’avenir dans le terminal 2F.

Artiste :

evala (See by Your Ears)

Commissaire de l’exposition :

ABE Kazunao

Sponsor :

Takamatsu Airport Co., Ltd., Kotosan Bus Corporation

Promoteur :

« Initiative japonaise de diffusion des arts médiatiques culturels dans les aéroports et autres institutions » de l’Agence des affaires culturelles du gouvernement du Japon

Comment accéder au jardin de Nakazu Bansyouen depuis l’aéroport de Takamatsu
[Taxi (Direct)]
Taxi depuis l’aéroport de Takamatsu jusqu’au jardin de Nakazu Bansyouen : env. 50 min
[Via la gare de Marugame]
Bus limousine de l’aéroport (Kotosan Bus) depuis l’aéroport de Takamatsu jusqu’à la gare de Marugame : env. 70 min, puis taxi de la gare de Marugame jusqu’au jardin de Nakazu Bansyouen : 6 min
[Via la gare de Takamatsu et la gare de Marugame]
Bus limousine de l’aéroport (Kotoden Bus) depuis l’aéroport de Takamatsu jusqu’à la gare de Takamatsu : env. 40 min, Service rapide de la JR Yosan Line depuis la gare de Takamatsu jusqu’à la gare de Marugame : env. 30 min, puis taxi de la gare de Marugame jusqu’au jardin de Nakazu Bansyouen : env. 6 min

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Requêtes de la presse concernant ce document
Bureau de l’équipe de RP du Japan Media Arts Distributed Museum
Personne en charge : Yukinori Aoki
Courriel : yukinori.aoki@dentsu-pr.co.jp

Contacts

Requêtes de la presse concernant ce document
Bureau de l’équipe de RP du Japan Media Arts Distributed Museum
Personne en charge : Yukinori Aoki
Courriel : yukinori.aoki@dentsu-pr.co.jp