Dans une lettre adressée au vice-président Pence, APP exhorte les États-Unis à défendre les chrétiens nigérians

"Nous appelons le Département d'Etat des Etats-Unis à adopter la recommandation de la Commission américaine sur la Liberté religieuse internationale et à classer le Nigeria comme un pays particulièrement préoccupant".

WASHINGTON--()--Dans une lettre adressée au vice-président des Etats-Unis Mike Pence, American Principles Project, et bon nombre de groupes, y compris International Christian Concern, Capitol Allies, Frontiers of Freedom, Institute for Liberty et Project 21 - Black Leadership Network, ont exhorté le gouvernement des États-Unis à classer le Nigéria comme un pays particulièrement préoccupant.

Terry Schilling, Directeur exécutif de l'organisation American Principles Project, a publié le communiqué suivant :

"Depuis l'investiture du président américain Donald Trump, les États-Unis ont valorisé la liberté religieuse, une vertu fondamentale, ici comme à l'étranger. Cette lettre vise à mettre la lumière sur la terrible persécution des chrétiens au Nigeria. Nous exhortons le Département d’État des Etats-Unis à adopter la recommandation de la Commission américaine sur la Liberté religieuse internationale et à classer le Nigéria comme un pays particulièrement préoccupant".

Les auteurs de la lettre ont pareillement incité le gouvernement des Etats-Unis à œuvrer pour la libération immédiate de Grace Taiga, une Nigériane âgée emprisonnée à tort et illégalement détenue en violation de la protection universelle des droits de l'homme universels. La lettre stipule ce qui suit:

"Monsieur le Vice-président, l'Administration Trump a été l'un des défenseurs les plus ardents des croyants du monde entier. Il n’y a pas de vocation plus forte que celle de protéger les personnes incapables de se protéger elles-mêmes: les chrétiens du Nigéria ne demandent rien d’autre qu’une occasion de vénérer Dieu en toute sécurité et à l’abri de tout danger. Cette liberté individuelle, le droit à une représentation légale, ainsi que le droit de vivre et de pratiquer librement son culte, sans harcèlement ni intimidation, sont fondamentaux pour une véritable démocratie. Ces principes sont s’avèrent être également fondamentaux pour sauver la foi chrétienne dans certains pays tels que le Nigéria, où elle est menacée par l'oppression du gouvernement. Nous sollicitons votre aide pour envisager la prise de mesures contre les responsables du gouvernement nigérian qui ont violé les lois américaines, et pour garantir la libération immédiate de Grace Taiga".

Pour arranger une entrevue avec Terry Schilling, veuillez contacter Paul Dupont sur le numéro suivant: (0) 202-503-2010 ou sur pdupont@americanprinciplesproject.org.

American Principles Project est une organisation 501(c)(4) qui œuvre pour que la dignité humaine soit au cœur des politiques publiques.

Le texte du communiqué d'une traduction ne doit pas être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui est celle de ce communiqué dans une langue d'origine. La traduction doit toujours être confrontée à la source du texte, qui fera jurisprudence.

Contacts

Paul Dupont
American Principles Project
(0) 202-503-2010

Contacts

Paul Dupont
American Principles Project
(0) 202-503-2010