BIOCORP : Résultats semestriels au 30 juin 2019 en très forte hausse

  • Chiffre d’affaires de 5,25 M € en croissance de 167% sur un an
  • Résultat net semestriel positif à 1,24 M €
  • Signature d’un partenariat majeur avec SANOFI sur Mallya, paiement d’un upfront initial de 4M€ suivi de potentiels versements sur 3 ans
  • Alliances stratégiques avec DreaMed Diabetes et AgaMatrix
  • Obtention du marquage CE classe II-b du dispositif médical Mallya

ISSOIRE, France--()--Regulatory News:

BIOCORP (Paris:ALCOR) (FR0012788065 – ALCOR / Éligible PEA PME), société française spécialisée dans le développement et la fabrication de dispositifs médicaux et de systèmes d’administration de médicaments injectés, présente aujourd’hui ses résultats financiers semestriels au 30 juin 20191.

Après une année 2018 consacrée à finaliser nos produits à destination de nos clients, grands donneurs d’ordres de l’industrie pharmaceutique, BIOCORP a franchi une étape décisive de son développement au cours d’un premier semestre 2019 extrêmement riche.
Notre ambitieuse stratégie visant à proposer nos produits et services exclusivement en B to B a eu pour conséquence de nous amener à faire preuve d’efforts considérables en interne au regard des exigences des grands acteurs pharmaceutiques internationaux, que ce soit en termes d’innovation, de qualité ou de règlementaire. Le tout sous couvert de l’obtention d’une crédibilité aujourd’hui avérée. Ceci a demandé à l’ensemble des équipes de BIOCORP beaucoup de temps et d’investissements financiers et humains. À la fin du premier semestre 2019, nous avons commencé à récolter les fruits de tous ces efforts.
Le premier contrat BIOCORP/SANOFI démontre clairement que notre société fait maintenant partie des interlocuteurs reconnus par les plus importants acteurs de l’industrie pharmaceutique. Les relations que nous avons créées avec SANOFI sont étroites et faites pour durer et se développer. Nous y veillerons tout particulièrement.
De plus, cet accord garantit dès à présent une rentabilité très satisfaisante et participe donc grandement à la pérennité de BIOCORP.
Nous sommes très fiers d’honorer aujourd’hui les promesses faites à l’ensemble de nos actionnaires consistant à transformer BIOCORP en une entreprise pionnière dans la santé digitale et les dispositifs connectés, aux réalisations commerciales pérennes et rentable sur le plan financier. Cette mutation devrait encore s’intensifier dans les prochains mois, à la faveur de nouvelles avancées commerciales structurantes et de lancements de nouveaux produits nous permettant d’adresser de nouveaux marchés déjà bien identifiés et d’accélérer encore notre croissance
. “ a commenté Jacques Gardette, Président Directeur Général et fondateur de BIOCORP.

1 Le Conseil d’administration de BIOCORP, réuni le 25 septembre 2019, a arrêté les comptes du premier semestre 2019.

Faits marquants du premier semestre 2019 :

  • Signature d’un partenariat stratégique avec le groupe israélien DreaMed Diabetes LTD afin de proposer une solution inédite basée sur l’intelligence artificielle,
  • Signature d’un partenariat avec l’américain AgaMatrix en vue de co-développer une solution innovante dans le domaine du diabète,
  • Marquage CE classe II-b du dispositif médical Mallya,
  • Entrée de Mallya en phase de life cycle management pour faire évoluer sa plateforme technologique,
  • Entrée en négociations exclusives avec SANOFI pour l’intégration de Mallya à la plateforme de soins du diabète de SANOFI,
  • Initiation de nouveaux projets de recherche dans le domaine des seringues pré-remplies
  • Dépôt de 3 nouvelles familles de brevets, obtention de la délivrance de 4 brevets sur des pays comme l’Australie, le Canada, et l’Europe. Trois autres brevets sont entrés en phase nationale,
  • Grand Prix 2019 des Entreprises de croissance catégorie Santé, Pharma, Biotech & Medtech.

Résultats semestriels au 30 juin 2019

Les résultats semestriels confirment la pertinence de la stratégie d’innovation et d’industrialisation mise en place depuis quelques années. Ce premier semestre voit en effet se concrétiser les efforts réalisés en matière de développement, que ce soit en France ou à l’international. Les signatures de 3 partenariats d’envergure avec AgaMatrix, DreaMed Diabetes et, bien sûr, Sanofi, ont été concrétisées sur le semestre. Cela souligne le positionnement actuel de BIOCORP en tant que leader mondial dans le domaine des dispositifs connectés.

  • Le chiffre d’affaires du premier semestre d’élève à 5.248 K€, soit une progression de plus de 167% par rapport au premier semestre 2018, grâce notamment à la comptabilisation de 4 M€ relatifs au partenariat signé avec Sanofi. Les autres produits d’exploitation sont quant à eux passés à 66 K€ (contre -186 K€ au premier semestre 2018) est principalement dû à la variation de la production stockée.
  • Les charges d’exploitation de ce semestre sont en baisse de 10% sur un an et s’élèvent à 4 115 K€, grâce notamment à la baisse des postes “sous-traitance“ et “salaires et charges“.
  • Compte-tenu de ces éléments, le résultat d’exploitation du premier semestre 2019 ressort positif à 1 199 K€ contre (-2 804 K€) sur les six premiers mois de 2018.
  • Le résultat financier affiche une perte à (-59 K€) contre (-95 K€) un an auparavant, en raison de la reprise de la provision sur les actions auto-détenues.
  • Le résultat exceptionnel est positif à 6,6 K€ au premier semestre, contre 3 K€ au premier semestre 2018.
  • Au niveau fiscal, BIOCORP estime avoir acquis un Crédit Impôt Recherche (CIR) et un Crédit Impôt Innovation (CII) de 166 K€ au 30 juin 2019 représentant la moitié du montant acquis sur l’année 2018. Au 30 juin 2018, le montant du CIR et du CII avait été estimé à 186 K€.
  • Au 30 juin 2019, une créance d’un montant de 74 K€ liée à l’impôt sur les Sociétés a été comptabilisée.
  • Compte-tenu des éléments ci-dessus, au 30 juin 2019 le résultat net ressort positif à 1 238 K€ contre une perte nette de 2 709 K€ au premier semestre 2018.
  • A la fin de la période, BIOCORP affiche une trésorerie disponible de 333 K€ (1.341 K€ au 31 décembre 2018) et un niveau de capitaux propres de 311 K€ (-1.820 K€ au 31 décembre 2018). Le 12 juillet 2019, l’encaissement de 4.800 K€ de créances clients est venu solidifier la trésorerie disponible.

En euros

Au 30 juin 2019

Au 30 juin 2018

Chiffre d’Affaires

5 247 993

1 960 655

Autres produits d’exploitation

65 941

- 186 198

Total des produits d’exploitation

5 313 934

1 774 457

Résultat d’exploitation

1 199 173

-2 804 195

Résultat financier

-59 705

- 95 017

Résultat exceptionnel

6 589

3 262

CIR et CII

92 681

186 508

Résultat Net

1 238 737

-2 709 443

 

BIOCORP a mis à disposition du public et déposé auprès de l’AMF, son rapport financier semestriel pour l’exercice clos le 30 juin 2019. Ce document est disponible sur le site internet www.biocorp.fr, rubrique “investisseurs“.

 

Objectifs et perspectives du second semestre 2019 :

Au cours du second semestre 2019, BIOCORP compte poursuivre son développement dans ses différents axes stratégiques :

  • Dispositifs connectés : BIOCORP prépare le lancement commercial de MallyaTM avec ses partenaires de distribution et se penche d’ores et déjà sur les nouvelles générations de cette technologie propriétaire, en propre ou en partenariat. Enfin, la Sociétéentend présenter au cours du 2nd semestre 2019 un nouveau dispositif d’injection aux caractéristiques particulièrement originales qui s’appuie sur l’expertise unique de BIOCORP dans le domaine des dispositifs connectés.
  • Industrialisation des produits, objets des contrats signés : poursuite des partenariats concernant les développements et l’industrialisation des produits. Les dispositifs connectés donneront lieu à une nouvelle phase d’industrialisation, qui se passeradans un premier temps sur le site historique d’Issoire tout en considérant des capacités d’extension sur le court terme.
  • Croissance de l’activité traditionnelle : structuration de l’offre avec un positionnement pour des petites à moyennes séries sur un ensemble de produits de conditionnement en plastique (canules, flacons, bouchons, pipettes…).
  • Développements spécifiques : BIOCORP est sollicité pour son expertise de développement et d’industrialisation, que ce soit pour une adaptation de ses produits propriétaires à un usage particulier comme pour un projet spécifique demandé par le client, s’appuyant sur le savoir-faire de la Société. Ces développements spécifiques, comptabilisés en prestations de service, constituent un levier important pour la génération de nouveaux programmes de développement et d’industrialisation et la Société souhaite poursuivre sur cet axe detravail.

À PROPOS DE BIOCORP
Créée en 2004 à Issoire (près de Clermont-Ferrand), BIOCORP est une société française, labélisée BPI 'Entreprise innovante’ et spécialisée dans le développement et la fabrication de dispositifs médicaux et de systèmes d’administration de médicaments innovants. Avec vingt-cinq ans d’expérience, plus de 30M d’unités produites chaque année et 25 familles de brevets, BIOCORP est un acteur reconnu du secteur au cœur de l’évolution des systèmes de délivrance avec des solutions qui répondent aux nouveaux besoins des patients. Aujourd’hui, BIOCORP continue à innover sur la plasturgie médicale, son métier d’origine, à produire et à commercialiser des dispositifs traditionnels (alternatives à la capsule d’aluminium, systèmes de reconstitution flacon-seringue) générateurs d’un chiffre d’affaires récurrent. Sa solide expertise et sa capacité d’innovation lui ont aussi permis de développer une gamme de produits connectés, avec notamment Mallya, capteur intelligent qui transforme les stylos injecteurs classiques, jetables ou réutilisables, en dispositifs connectés et communicants. Grâce à une technologie de pointe et une fiabilité à 100% du suivi des doses injectées, Mallyaest à ce jour le dispositif de ce type le plus abouti prêt à être lancé sur le marché. La société compte 48 collaborateurs.
BIOCORP est cotée sur Euronext Growth Paris depuis juillet 2015 (FR0012788065 – ALCOR).
Plus d’infos sur www.biocorpsys.com. Suivez-nous sur Twitter @BIOCORPSystems

Contacts

BIOCORP 
Jacques Gardette 
Président Directeur Général 
investisseurs@biocorp.fr

Éric Dessertenne 
Directeur Général Délégué

Sylvaine Dessard 
Directrice Marketing & Communication 
rp@biocorp.fr 
+ 33 (0)6 88 69 72 85

ULYSSE COMMUNICATION 
Bruno ARABIAN 
barabian@ulysse-communication.com 
+33 (0)6 87 88 46 26

Nicolas DANIELS 
ndaniels@ulysse-communication.com 
+33 (0)6 63 66 59 22

Release Summary

Résultats semestriels au 30 juin 2019 en très forte hausse.

Contacts

BIOCORP 
Jacques Gardette 
Président Directeur Général 
investisseurs@biocorp.fr

Éric Dessertenne 
Directeur Général Délégué

Sylvaine Dessard 
Directrice Marketing & Communication 
rp@biocorp.fr 
+ 33 (0)6 88 69 72 85

ULYSSE COMMUNICATION 
Bruno ARABIAN 
barabian@ulysse-communication.com 
+33 (0)6 87 88 46 26

Nicolas DANIELS 
ndaniels@ulysse-communication.com 
+33 (0)6 63 66 59 22