Les leaders et les avocats de la sécurité des patients discutent de solutions pour éradiquer les décès de patients évitables

Plusieurs parties prenantes ont pris part à la réunion de préparation semestrielle de la Patient Safety Movement Foundation afin d’élaborer un plan pour atteindre ZÉRO décès évitable dans les hôpitaux

Patient safety leaders convened at the PSMF Midyear Planning Meeting to discuss solutions to preventable patient deaths. (Photo: Business Wire)

IRVINE, Californie--()--Le jour même où l’Organisation mondiale de la santé (OMS) instaurait une Journée mondiale de la sécurité des patients, la réunion de préparation semestrielle (Midyear Planning Meeting, MYPM) de la Patient Safety Movement Foundation (PSMF) réunissait plus d’une centaine de parties prenantes à la sécurité des patients provenant de sept pays pour discuter en petits groupes de la façon d’atteindre le chiffre de ZÉRO décès évitables dans les hôpitaux. Chaque année, ce sont plus de 200 000 personnes qui décèdent à la suite d’erreurs médicales aux États-Unis, et plus de 4,8 millions dans le monde.

Au cours de cette réunion importante, des administrateurs, des cliniciens, des avocats de la sécurité des patients, des membres de famille de patients et autres leaders de la sécurité des patients de tout l’écosystème de la santé ont eu l’opportunité de partager leurs expériences et leur expertise pour aider à développer des solutions afin d’éradiquer les décès de patients évitables.

La réunion a commencé par un message vidéo spécial du Dr. Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’OMS, qui remerciait ceux qui s’étaient engagés en faveur de la sécurité des patients et invitait les autres à s’engager de même à soutenir l’OMS pour faire de la sécurité des patients une priorité mondiale.

« Personne ne devrait être blessé à l’occasion de soins médicaux » a déclaré Joe Kiani, le fondateur de PSMF. « Même un seul décès évitable est une mort de trop. La Journée mondiale de la sécurité des patients incite chaque partie prenante de l’écosystème de santé à « prendre la parole pour la sécurité des patients ». Je vous invite donc tous à nous rejoindre et à mettre au point des plans pour atteindre l’objectif de ZÉRO (décès). »

Pendant la journée, des sessions générales ont démontré aux participants comment les individus et les organisations avaient modifié leurs politiques et leurs processus pour éradiquer les décès de patients évitables.

Séances de groupes axées sur les solutions pour :

  • La sécurité des médicaments/des opioïdes (APSS n°3 et 4)
  • Les transferts de communications (APSS n°6)
  • La sécurité des voies respiratoires néonatales (APSS n°7 et 8)
  • La détection précoce et le traitement de la septicémie (APSS n°9)
  • La prévention systémique et la réanimation des arrêts cardiaques à l’hôpital (APSS n°10)
  • Les chutes des mères/bébés (APSS n°11 et 14)
  • Les accidents emboliques (APSS n°12)
  • L’engagement des personnes et des familles et l’hygiène des mains (APSS n°16 et 2)
  • Le cursus de sécurité des patients (APSS n°17)
  • Les délires post-opératoires chez les adultes plus âgés (APSS n°18)

« Le nombre de patients qui décèdent chaque année du fait d’erreurs évitables en milieu hospitalier n’est tout simplement pas acceptable, et nous savons comment le réduire » a déclaré David Mayer, PDG de PSMF. « Nos 34 Solutions exécutables pour la sécurité des patients (Actionable Patient Safety Solutions, APSS) gratuites proposent des processus et des conseils spécifiques pour aider les hôpitaux à éliminer les dommages médicaux. Nous savons comment réduire le nombre de décès évitables pour finir par les éradiquer entièrement. »

À propos de la Patient Safety Movement Foundation

Chaque année, plus de 200 000 personnes meurent inutilement dans les hôpitaux américains. Dans le monde, 4,8 millions de vies sont perdues de la même manière. La Patient Safety Movement Foundation (PSMF) est une organisation mondiale à but non lucratif qui propose des outils gratuits pour aider à réduire à ZÉRO le nombre des décès évitables dus à des erreurs hospitalières. La Patient Safety Movement Foundation a été créée grâce au soutien de la Masimo Foundation for Ethics, Innovation, and Competition in Healthcare, dans le but de réduire à ZÉRO le nombre des décès évitables. L’amélioration de la sécurité des patients demandera la collaboration de tous les intervenants, y compris les patients, les prestataires de soins de santé, les sociétés de technologie médicale, les autorités gouvernementales, les employeurs et les payeurs du secteur privé. La PSMF organise également le Sommet mondial sur la sécurité des patients, la science et la technologie, qui rassemble certains des plus brillants esprits de la planète pour des discussions et de nouvelles idées stimulantes visant à bousculer l’ordre établi. Nos Solutions réalisables en faveur de la sécurité des patients (Actionable Patient Safety Solutions, APSS) permettent de mettre en place des processus fondés sur des preuves, pour aider les hôpitaux à éliminer les erreurs. Notre engagement en faveur de la transparence des données (Open Data Pledge) encourage les entreprises spécialisées dans les technologies de la santé à partager les données pour lesquelles leurs produits sont achetés. Consultez le site patientsafetymovement.org.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

David Kodama
Cook + Schmid
dkodama@cookandschmid.com
619-814-2370 x17

Contacts

David Kodama
Cook + Schmid
dkodama@cookandschmid.com
619-814-2370 x17