SpineGuard publie ses résultats du premier semestre 2019

  • A mélioration du résultat opérationnel courant de 51%
  • Amélioration de l’EBITDA1 de 27%
  • Maintien d’un taux de marge brute solide : 84,6%
  • Trésorerie de 1,0 M€ et financement obligataire (OCAPI) de 1,8 M€

PARIS & BOULDER, Colo.--()--Regulatory News:

SpineGuard (Paris:ALSGD) (FR0011464452–ALSGD), entreprise innovante qui déploie sa technologie digitale de guidage chirurgical en temps réel (DSG®) pour sécuriser et simplifier le placement d’implants osseux, annonce ses résultats du premier semestre de l’exercice en cours, clos au 30 juin 2019 et arrêtés par le Conseil d’administration tenu le 17 septembre 2019.

Stéphane Bette, Directeur Général de SpineGuard, déclare : « Reflet de notre réorientation stratégique, notre résultat opérationnel est en forte amélioration et conforme à nos objectifs. Nous avons continué d’investir en R&D, maillon indispensable au déploiement des innovations de notre plateforme DSG pour les applications robotique et dentaire, dans la préparation du lancement de DSG Connect et l’accompagnement de la croissance de la vis « intelligente ». Nous maintenons notre cap sur la maîtrise de la consommation de trésorerie en nous appuyant sur le socle historique de l’activité PediGuard. Enfin, nous travaillons activement avec la banque d’affaires Healthios Capital Markets à la conclusion d’accords industriels d’envergure pour continuer d’étendre le champ d’applications de la technologie DSG, générer de la croissance et créer de la valeur pour nos actionnaires. »

En K€ - Normes IFRS

S1 2019

S1 2018

S1 2017

Chiffre d’affaires

3 445

3 626

4 199

Marge brute

2 914

3 131

3 613

Taux de marge brute (%)

84,60%

86,30%

86,00%

Ventes, distribution, marketing

-1 868

-2 436

-3 400

Coûts administratifs

-986

-980

-1 055

Recherche & Développement

-470

-554

-684

Résultat opérationnel Courant

-409

-839

-1 526

Autres charges opérationnelles

-92

0

-152

Résultat opérationnel

-501

-839

-1 678

Résultat financier

-326

-229

-566

Impôts

21

-19

0

Résultat net

-805

-1 086

-2 244

Capacité d’autofinancement (EBITDA)

-351

-483

-1 612

Note : chiffres non audités

Amélioration de 51% du résultat opérationnel courant à -0,4 M€

Le résultat opérationnel courant s’améliore de 51% à -409 K€ contre -839 K€ et l’EBITDA s’améliore de 27% à -351 K€ au S1 2019 contre -483 K€ au S1 2018.

Les charges opérationnelles de la Société s’établissent à 3 332 K€ au S1 2019, contre 3 970 K€ au S1 2018, soit une diminution de 648 K€ (16%).

Le taux de marge brute de 84,6% au 30 juin 2019 contre 86,3% au 30 juin 2018 reste très solide. Son évolution s’explique essentiellement par une baisse du prix de vente moyen de 2% aux États-Unis sur les gammes Classic compensée en partie par l’amélioration des prix de revient sur les produits fabriqués.

La société a généré au S1 2019 un chiffre d’affaires de 3 445 K€, en baisse de 5% à taux de change réel et 10% à taux de change constant comparé à la même période l’année dernière.

Le chiffre d’affaires aux États-Unis a reculé de 5% à taux de change constant (-11% à taux réel) à 2 867 K€ au S1 2019 vs. 3 022 K€ au S1 2018. Dans le reste du monde, le chiffre d’affaires a reculé à 578 K€ vs. 604 K€ au S1 2018 (-4%).

3 875 unités DSG ont été vendues au S1 2019 vs. 4 352 au S1 2018, dont 2 256 unités aux États-Unis soit 58% du total des unités vendues.

Le besoin en fonds de roulement au 30 juin 2019 s’établit à 919 K€ contre 806 K€ au 31 décembre 2018.

La trésorerie au 30 juin 2019 ressort à 988 K€ contre 1 062 K€ au 31 décembre 2018. Cette évolution s’explique notamment par :

  • la consommation de trésorerie liée à l’exploitation qui s’élève à -491 K€ au S1 2019 contre -566 K€ au S1 2018, soit 75 K€ d’amélioration (+13%) ;
  • l’utilisation de la ligne de financement obligataire (OCAPI) - pour 1 000 K€ brut répartis sur le semestre.
  • le paiement des intérêts des emprunts obligataires souscrits auprès des sociétés Norgine Venture, Harbert European Growth à hauteur de 223 K€ et à Bpifrance à hauteur 31 K€ ;
  • le remboursement du capital sur l’emprunt souscrit auprès de Bpifrance à hauteur de 150 K€.

L’effectif au 30 juin 2019 est de 16 personnes par rapport à 19 personnes à fin décembre 2018.

Évènements récents

Dans la continuité de 2018, la Société a maintenu un contrôle strict des dépenses et sa capacité d’autofinancement (EBITDA) ressort à -351 K€ contre -483 K€ au S1 2018 soit une amélioration de 27%.

La mise en place d’alliances stratégiques est la priorité de SpineGuard afin de continuer d’étendre le champ d’applications de la technologie DSG et de créer ainsi de la valeur en exploitant au mieux les nouvelles opportunités de marché qui sont clairement identifiées. Comme annoncé le 20 mai 2019 dans la lettre aux actionnaires, la Société a mandaté la banque américaine Healthios Capital Markets pour l’assister dans cette démarche.

Ces nouveaux partenariats peuvent être dans le secteur de la chirurgie vertébrale et plus généralement en orthopédie, particulièrement autour des applications en navigation et robotique chirurgicale. On rappellera ici :

- le partenariat triennal pour la robotique conclu avec Tremplin Carnot fin 2018 qui a donné lieu à la première demande de brevet publiée en avril 2019 ;

- la pertinence de l’application de la technologie DSG à d’autres secteurs que celui de la chirurgie vertébrale matérialisé par le marquage CE de la première génération de produits pour l’implantologie dentaire dans le cadre de l’accord de licence exclusive avec ConfiDent ABC (Groupe Adin).

SpineGuard travaille actuellement au programme de visualisation et d’enregistrement du signal DSG (DSG-Connect) qui permettra d’intégrer aisément la technologie DSG aux robots par des algorithmes de détection automatique de brèches osseuses. Il permettra en sus une évolution de sa gamme d’instruments PediGuard avec l’ajout de la capacité de transmission sans fil du signal mesuré et de sa visualisation peropératoire via une application sur tablette.

La plateforme DSG reste à ce jour unique par sa capacité à différencier les tissus en temps réel sans exposer l’équipe chirurgicale aux rayons x.

SpineGuard Inc. a officiellement transféré son siège américain de San Francisco à Boulder (Colorado) le 1er juillet 2019.

Objectifs et perspectives

La Société demeure focalisée sur ses quatre objectifs communiqués en mai dernier :

  1. Continuer à apporter les preuves scientifiques de la valeur de DSG pour la robotique chirurgicale et conclure une ou plusieurs alliances stratégiques dans ce domaine.
  2. Pré-lancer une nouvelle génération de PediGuard munie du module DSG-Connect, interface tablette sans fil qui ajoute le signal visuel à l’audio pour optimiser l’exploitation du signal, permettre l’enregistrement de données comme preuve médico-légale et réaliser des études cliniques sur la qualité osseuse.
  3. Doubler le nombre de chirurgies réalisées avec la vis « intelligente » DSG aux États-Unis, publier les premières données cliniques et rechercher les bons partenaires pour commercialiser la combinaison vis « intelligentes » DSG-Connect aux hôpitaux non équipés de robot.
  4. Réussir le test de marché des produits SafeGuard de première génération avec notre partenaire ConfiDent ABC et préparer avec lui les futurs produits DSG intégralement intégrés aux équipements standards de l’implantologie dentaire

Continuité d’exploitation

Le Conseil d’Administration de la Société a retenu l’hypothèse de continuité de l'exploitation. Au 30 juin 2019, la trésorerie et équivalents de trésorerie s’élèvent à 988 K€. Au regard de la position de trésorerie, de la disponibilité des OCAPI, ainsi que du volume d’affaires récurrent attendu, la Société estime être en mesure de couvrir ses besoins de financement jusqu’en avril 2020. Afin de couvrir les besoins postérieurs, le Conseil d’administration a pris les mesures suivantes :

  • utilisation au plus juste de la ligne de financement en fonds propres sans BSA associés mise en place en novembre 2018 avec la société Nice & Green pour 3,0 M€ sur 15 mois et dont le solde disponible au v30 juin 2019 s‘élevait à 1,8 M€.
  • renouvellement éventuel d’une ligne de financement en fonds propres.
  • négociation de la restructuration des échéances de remboursement des emprunts obligataires existants avec les prêteurs.
  • la Société a par ailleurs mandaté la banque américaine Healthios Capital Markets pour l’accompagner dans sa recherche de partenariats à l’instar de l’accord de licence exclusive pour l’implantologie dentaire.
  • poursuite de la recherche d’investisseurs dans le cadre d’accords de partenariat ou d’un placement privé.

Le rapport financier semestriel de la société est disponible sur le site www.spineguard.fr dans la rubrique Investisseurs > Documentation.

Prochain communiqué financier : chiffre d’affaires du troisième trimestre 2019, le 15 octobre 2019 après clôture des marchés

À propos de SpineGuard®

Fondée en 2009 par Pierre Jérôme et Stéphane Bette, basée à Paris et à Boulder aux États-Unis, SpineGuard est une entreprise innovante qui déploie sa technologie digitale DSG® de guidage chirurgical en temps réel sans rayons X pour sécuriser et simplifier le placement d’implants osseux. La société conçoit, développe et commercialise à travers le monde des dispositifs médicaux innovants utilisés dans le cadre de plus de 70.000 chirurgies à ce jour. De nombreuses études scientifiques dont 14 publiées dans des revues médicales de référence, ont établi la fiabilité et la précision de la technologie DSG® et ses nombreux avantages pour les patients, les chirurgiens, le personnel hospitalier et les systèmes de santé. Forte de ces fondamentaux et de partenariats stratégiques, SpineGuard étend les applications de sa technologie DSG® à des innovations telles que la vis pédiculaire « intelligente », la robotique chirurgicale et l’implantologie dentaire. DSG® a été inventée par Maurice Bourlion, le Dr Ciaran Bolger et Alain Vanquaethem, la société est labellisée « entreprise innovante» par Bpifrance depuis 2009.

Plus d’informations sur www.spineguard.fr

----------

1 Capacité d’autofinancement.

Contacts

SpineGuard
Stéphane Bette
Directeur Général
Tél. : 01 45 18 45 19
s.bette@spineguard.com

Manuel Lanfossi
Directeur Financier
m.lanfossi@spineguard.com

NewCap
Relations Investisseurs & Communication Financière
Mathilde Bohin / Pierre Laurent
Tél. : 01 44 71 94 94
spineguard@newcap.eu

Contacts

SpineGuard
Stéphane Bette
Directeur Général
Tél. : 01 45 18 45 19
s.bette@spineguard.com

Manuel Lanfossi
Directeur Financier
m.lanfossi@spineguard.com

NewCap
Relations Investisseurs & Communication Financière
Mathilde Bohin / Pierre Laurent
Tél. : 01 44 71 94 94
spineguard@newcap.eu