Total : Russie : lancement du projet majeur Arctic LNG 2

PARIS--()--Regulatory News:

Total (Paris:FP) (LSE:TTA) (NYSE:TOT), Novatek et les autres actionnaires du projet ont approuvé la décision finale d’investissement (FID) d’Arctic LNG 2, un développement majeur de gaz naturel liquéfié (GNL) situé sur la péninsule de Gydan en Russie. Le projet aura une capacité de production de 19,8 millions de tonnes par an (Mtpa) et le premier cargo de GNL d’Arctic LNG 2 est attendu pour 2023. Les deuxième et troisième trains démarreront respectivement en 2024 et 2026.

Total détient une participation directe de 10% dans Arctic LNG 2 aux côtés de Novatek (60%), CNOOC (10 %), CNPC (10 %) et d’un consortium Mitsui-Jogmec, Japan Arctic LNG (10 %). Total possède également une participation indirecte de 11,6 % dans le projet via les 19,4 % que le Groupe détient dans le capital de Novatek, sa participation économique globale dans le projet s’élève ainsi à 21,6%.

«Ce projet s’appuie sur le succès de Yamal LNG et permettra de fournir du GNL de manière compétitive aux marchés d’ici quatre ans », a déclaré Patrick Pouyanné, Président-directeur général de Total. « Arctic LNG 2 complète notre portefeuille en croissance de projets GNL compétitifs, fondés sur des ressources géantes à bas coûts de production et destinées principalement aux marchés asiatiques.»

Le projet bénéficie de coûts amont très faibles par le développement des ressources géantes du gisement à terre de gaz à condensats d’Utrenneye. L'installation de trois plates-formes gravitaires (gravity-based structures) en béton dans le golfe de l’Ob qui accueilleront chacune un train de liquéfaction d’une capacité de 6,6 Mtpa va permettre des réductions de coûts significatives (supérieures à 30% par tonne de GNL) par rapport à Yamal LNG. La proximité de Yamal LNG permettra aussi à Arctic LNG 2 de bénéficier de synergies avec les infrastructures existantes mais aussi de synergies logistiques.

Le transport de la production d’Arctic LNG 2 vers les marchés internationaux sera assuré par une flotte de méthaniers brise-glaces qui pourront utiliser la route du Nord ainsi que le terminal de transbordement du Kamchatka pour les cargaisons à destination de l’Asie et le terminal de transbordement proche de Mourmansk pour les cargaisons destinées à l'Europe.

Total, 2e plus grand acteur privé de GNL au monde

Total est le deuxième plus grand acteur privé de GNL au monde, avec un portefeuille global de près de 40 Mtpa à l’horizon 2020 et une part de marché mondiale de l’ordre de 10 %. Avec 22 Mt de GNL vendues en 2018, le groupe bénéficie de positions solides et diversifiées tout au long de la chaîne de valeur du GNL. Grâce à ses participations dans des usines de liquéfaction au Qatar, au Nigeria, en Russie, en Norvège, à Oman, en Égypte, aux Émirats Arabes Unis, aux États-Unis, en Australie ou encore en Angola, le Groupe commercialise du GNL sur l’ensemble des marchés mondiaux.

À propos de Total

Total est un acteur majeur de l'énergie, qui produit et commercialise des carburants, du gaz naturel et de l’électricité bas carbone. Nos 100 000 collaborateurs s'engagent pour une énergie meilleure, plus sûre, plus abordable, plus propre et accessible au plus grand nombre. Présent dans plus de 130 pays, notre ambition est de devenir la major de l’énergie responsable.

* * * * *

Avertissement
Ce communiqué de presse est publié uniquement à des fins d’information et aucune conséquence juridique ne saurait en découler. Les entités dans lesquelles TOTAL S.A. détient directement ou indirectement une participation sont des personnes morales distinctes et autonomes. TOTAL S.A. ne saurait voir sa responsabilité engagée du fait des actes ou omissions émanant desdites sociétés. Les termes « TOTAL », « Groupe TOTAL » et « Groupe » qui figurent dans ce document sont génériques et utilisés uniquement à des fins de convenance. De même, les termes « nous », « nos », « notre » peuvent également être utilisés pour faire référence aux filiales ou à leurs collaborateurs.

Ce document peut contenir des informations et déclarations prospectives qui sont fondées sur des données et hypothèses économiques formulées dans un contexte économique, concurrentiel et réglementaire donné. Elles peuvent s’avérer inexactes dans le futur et sont dépendantes de facteurs de risques. Ni TOTAL S.A. ni aucune de ses filiales ne prennent l’engagement ou la responsabilité vis-à-vis des investisseurs ou toute autre partie prenante de mettre à jour ou de réviser, en particulier en raison d’informations nouvelles ou événements futurs, tout ou partie des déclarations, informations prospectives, tendances ou objectifs contenus dans ce document.

Contacts

Total
Relations Médias : +33 1 47 44 46 99 l presse@total.com l @TotalPress
Relations Investisseurs : +44 (0)207 719 7962 l ir@total.com

Contacts

Total
Relations Médias : +33 1 47 44 46 99 l presse@total.com l @TotalPress
Relations Investisseurs : +44 (0)207 719 7962 l ir@total.com