L'Inde songe à revoir sa politique de citoyenneté unique car les " Indiens du monde " continuent de dominer le commerce international

LONDRES--()--Le projet de loi actuellement débattu au Parlement indien pour permettre la double nationalité a été largement applaudi par la plus grande diaspora du monde. Shashi Tharoor, député de l'opposition, a présenté il y a quelques semaines le projet de loi visant à modifier la Constitution indienne, qui exige actuellement que les ressortissants indiens renoncent à leur passeport lorsqu'ils ont obtenu la citoyenneté d'un autre pays. Le concept d'" Indiens du monde " s'est développé grâce au succès phénoménal de la diaspora indienne dans le monde des affaires, les médias et les communautés culturelles.

M. Tharoor soutient que de nombreux Indiens ont émigré à l'étranger en quête de nouvelles opportunités - pour accéder à une meilleure qualité de vie, une meilleure éducation, des emplois bien rémunérés dans des organisations multilatérales ou simplement pour se déplacer et voyager librement - et obtenir un passeport étranger ne les rend pas moins indiens que par commodité. Selon le Rapport sur la migration dans le monde 2018 des Nations Unies, plus de 15,6 millions d'Indiens vivent dans d'autres pays, ce qui en fait la plus grande dispersion massive d'une population dans le monde.

Dominic Volek, Responsable de l'Asie du Sud-Est au sein de Henley & Partners, la principale société d'investissement dans le domaine de la migration, indique qu'il y a eu récemment un regain d'intérêt notable de la part des ressortissants indiens fortunés pour les options de résidence par investissement. " Nous avons constaté une augmentation significative d'année en année du nombre de citoyens indiens cherchant à gérer leurs problèmes de mobilité à l'échelle mondiale et à investir dans des programmes basés sur la résidence. La modification de la Constitution pour permettre la double citoyenneté permettrait aux Indiens de profiter de l'appartenance à de multiples juridictions, ce qui leur donnerait plus de liberté, de possibilités et de facilité pour voyager à l'étranger. De plus, le fait de détenir deux passeports facilite le maintien des liens communautaires au sein d'un pays d'origine tout en participant activement à la vie civique d'un nouveau pays d'accueil. "

Selon le rapport Wealth-X de 2019, l'Inde est l'un des 10 pays à forte valeur nette qui connaît la croissance la plus rapide, avec d'autres pays asiatiques comme le Bangladesh, la Chine, les Philippines et le Vietnam. Les statistiques montrent qu'il y a eu un intérêt important de la part des clients indiens, centré sur les programmes de résidence européens grec, maltais, et portugais , où les investissements minimums commencent respectivement à EUR 250.000, EUR 330.000 et EUR 250.000. En dehors de l'UE et de l'espace Schengen européen, le Thailand Elite Residence Program, le UK Investor Immigration Program, le US EB-5 Immigrant Investor Program, et divers visas d'investisseur en Australie, y compris le Significant Investor Visa (VIS), sont également des options très populaires.

M. Volek, qui prendra la parole lors d'un forum sur la gestion des richesses à Mumbai le 22 août, affirme que si le parlement indien décide d'autoriser la double nationalité, cela aura probablement des avantages importants pour de nombreux membres de la diaspora indienne. " Ces programmes sont fondamentalement conçus pour gérer la combinaison de risques et d'opportunités pour les investisseurs en diversifiant simultanément la distribution des actifs et en permettant l'accès à un ensemble considérablement élargi de possibilités de voyage, d'investissement et d'influence mondiale. "

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Contact médias
Paddy Blewer
Directeur des Relations Publiques Groupe
paddy.blewer@henleyglobal.com

Contacts

Contact médias
Paddy Blewer
Directeur des Relations Publiques Groupe
paddy.blewer@henleyglobal.com