HSBC FRANCE : RÉSULTATS SEMESTRIELS 2019

PARIS--()--Regulatory News:

Résultats semestriels 2019

Le Conseil d'administration de HSBC France, réuni le 2 août 2019, a arrêté les comptes du premier semestre 2019 du groupe HSBC France.

HSBC France poursuit son développement stratégique reposant sur un modèle de banque universelle avec l'appui du Groupe HSBC pour qui la France est essentielle afin d’établir la première banque internationale en Europe.

Différentes entités européennes de HSBC Bank plc (succursales basées en Belgique, Espagne, Grèce, Irlande, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, Pologne et République Tchèque) ont été transférées à HSBC France en 2018 et au cours du premier semestre 2019. HSBC France continue de développer les relations commerciales établies avec les entreprises clientes de ces entités et renforce sa position de première banque internationale en France dans les activités de Banque de financement, d’investissement et de marché et de Banque d’entreprises.

La performance de HSBC France au premier semestre 2019 s’inscrit dans un environnement marqué par la décélération de l’économie mondiale, des taux d’intérêt en Europe historiquement bas et un risque d’accentuation de ces tendances.

Le résultat avant impôt consolidé s'établit à 51 millions EUR, en hausse par rapport à 10 millions EUR au premier semestre 2018, grâce notamment à l’intégration des succursales européennes. Le résultat du premier semestre 2019 est fortement impacté par la persistance d’un faible niveau de revenus sur les activités de marchés et reflète aussi l’impact de l’environnement de taux d’intérêt bas sur la profitabilité des activités de Banque de particuliers et de gestion de patrimoine et de Banque d’entreprises.

Le produit net bancaire avant variations relatives aux dépréciations pour pertes attendues et autres pertes enregistrées au titre du risque de crédit publié s'établit à 1 131 millions EUR, à comparer à 903 millions EUR au premier semestre 2018. La hausse du produit net bancaire s’explique principalement par l’intégration des succursales européennes (194 millions EUR de revenus), la progression des revenus de la Banque de grande clientèle et une variation favorable de la PVIF1. Elle témoigne aussi de la résilience des revenus des activités de Banque de particuliers et de gestion de patrimoine et de Banque d’entreprises malgré la persistance d’un environnement de taux d’intérêt bas. Cette hausse est partiellement compensée par la baisse des revenus des activités de marchés de taux en Euro. Par ailleurs, HSBC maintient ses positions en se classant deuxième en Europe pour les émissions de dette publique par des souverains, des supranationaux et des agences2.

Les variations relatives aux dépréciations pour pertes attendues et autres pertes enregistrées au titre du risque de crédit s’établissent à 54 millions EUR par rapport à 15 millions EUR sur le premier semestre 2018. Le coût du risque3, à 19 bps, reste à un niveau bas.

Les charges d’exploitation s’élèvent à 1 026 millions EUR sur les six premiers mois de 2019, à comparer à 878 millions EUR sur la même période de l’année 2018. Cela inclut l’intégration des succursales européennes pour un montant de 121 millions EUR, l'augmentation de la contribution au Fonds de résolution unique pour 7 millions EUR, la poursuite des dépenses liées au retrait du Royaume-Uni de l’Union Européenne et la comptabilisation au premier semestre de taxes annuelles4. De plus, HSBC France poursuit ses investissements dans son infrastructure informatique, la banque digitale et la lutte contre la criminalité financière.

Le résultat net part du groupe publié s'établit à 52 millions EUR sur le semestre contre 20 millions EUR au premier semestre 2018.

Le bilan consolidé de HSBC France présente un montant total d’actifs de 236 milliards EUR au 30 juin 2019, contre 181 milliards EUR au 31 décembre 2018. Cette hausse est principalement due à l’intégration des succursales européennes de HSBC France et aux comptes de trading, de dérivés et de compensation pour les activités de marchés.

Au 30 juin 2019, HSBC France affiche un ratio LCR5 à 123% et un ratio NSFR6 à 111%. La banque présente un ratio de fonds propres durs Common Equity Tier 1 (CET1) plein de 13,4% et un ratio de fonds propres totaux plein de 16,6%. Le ratio de levier plein est de 3,7%.

────────────────────────

Annexe

Les comptes semestriels ont fait l’objet d’un examen limité de la part des Commissaires aux comptes.

Compte de résultat consolidé simplifié

Semestre se terminant au

en millions EUR

30-juin-2019

30-juin-2018

31-déc.-2018

Marge nette d’intérêt

545

500

511

Commissions nettes

394

286

307

Résultat net des instruments financiers détenus à des fins de
transaction ou gérés à la juste valeur

13

59

(35)

Autres produits d’exploitation

179

58

50

Produit net bancaire avant dépréciations pour risque de crédit

1 131

903

833

Dépréciations pour risque de crédit

(54)

(15)

25

Total des charges d’exploitation

(1 026)

(878)

(823)

Résultat avant impôt

51

10

35

Impôt sur les bénéfice

1

10

(73)

Résultat net

52

20

(38)

Résultat net part du Groupe

52

20

(37)

Part des intérêts non contrôlants

(1)

Present Value of In-Force long term insurance business (PVIF)

HSBC France, au travers de sa filiale HSBC Assurances Vie (France), comptabilise l’activité d’assurance-vie selon la méthode de l’embedded value, laquelle fournit notamment un cadre complet d’appréciation du risque et de valorisation. La PVIF correspond à la valeur actualisée des marges futures liées aux contrats d’assurance existants. Le calcul de la PVIF se fonde sur des hypothèses qui tiennent compte des risques et incertitudes de l’activité. Pour procéder à cette projection de flux de trésorerie, une série d’hypothèses concernant les évolutions futures des contrats d’assurance est formulée par HSBC Assurances Vie (France), qui prend en compte les conditions locales de marché (économiques et non économiques) et les actions de la Direction.

Indicateurs alternatifs de performance

Afin d’améliorer la lisibilité de la revue de sa performance, HSBC a choisi, en complément des données comptables publiées, de présenter ses principaux agrégats et soldes intermédiaires de gestion selon une vision dite “ajustée”. Cette vision consiste à retraiter les données publiées de l’incidence des variations de périmètre et de change entre deux périodes de revue ainsi que de certains éléments significatifs dont la liste et les montants concernant HSBC France sont présentés ci-après :

Semestre se terminant au

en millions EUR

30-juin-2019

30-juin-2018

31-déc.-2018

Produit net bancaire publié

1 131

903

833

Eléments significatifs du PNB

3

(3)

(2)

- Debit Valuation Adjustment

2

(3)

(3)

- Couvertures non éligibles

1

1

Produit net bancaire ajusté

1 134

900

831

 

Charges d'exploitation publiées

(1 026)

(878)

(823)

Eléments significatifs des charges d'exploitation

41

24

25

- Coûts de restructuration

14

- Coûts liés au retrait du Royaume-Uni de l'Union Européenne

27

24

24

- Frais d'établissement de la Service Company

1

Charges d'exploitation ajustées

(985)

(854)

(798)

Résultat ajusté par ligne métier

 

Banque de
particuliers et
de gestion de
patrimoine

Banque
d'entreprises

Banque de
financement,
d'investissement
et de marchés

Banque
privée

Corporate
Centre

Total

 

 

 

 

 

 

 

en millions EUR

Semestre se terminant au 30 juin 2019

Produit net bancaire avant
dépréciation pour risque de crédit

415

333

324

28

34

1 134

Dépréciations pour risque de crédit

4

1

(59)

(54)

Total des charges d'exploitation

(415)

(210)

(297)

(24)

(39)

(985)

Résultat avant impôt ajusté

4

124

(32)

4

(5)

95

 

 

 

 

 

 

 

 

Semestre se terminant au 30 juin 2018

Produit net bancaire avant
dépréciation pour risque de crédit

406

259

218

27

(10)

900

Dépréciations pour risque de crédit

(3)

(12)

(3)

1

2

(15)

Total des charges d'exploitation

(409)

(185)

(211)

(23)

(26)

(854)

Résultat avant impôt ajusté

(6)

62

4

5

(34)

31

 

 

 

 

 

 

 

 

Semestre se terminant au 31 décembre 2018

Produit net bancaire avant
dépréciation pour risque de crédit

343

255

216

25

(8)

831

Dépréciations pour risque de crédit

3

12

6

4

0

25

Total des charges d'exploitation

(395)

(184)

(196)

(21)

(2)

(798)

Résultat avant impôt ajusté

(49)

83

26

8

(10)

58

Le Groupe HSBC France
HSBC France est une filiale du groupe HSBC. Le siège de HSBC France est situé à Paris. Depuis le 1er avril 2019, HSBC France inclut désormais, outre ses activités de banque universelle en France, les activités de 9 succursales européennes (Belgique, Espagne, Grèce, Irlande, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, Pologne et République Tchèque). En France, la stratégie de HSBC est de développer un modèle de banque universelle modernisé, en se différenciant par son réseau international unique et en tirant parti de son positionnement sur les activités de marchés comme plate-forme Euro du Groupe HSBC.

Le Groupe HSBC
HSBC Holdings plc, maison-mère du Groupe HSBC, a son siège situé à Londres. Le Groupe sert des clients dans le monde entier au travers d’implantations réparties dans 66 pays et territoires en Europe, Asie, Amérique du Nord et Latine, Moyen-Orient et Afrique du Nord. Avec 2 751 milliards USD d’actifs au 30 juin 2019, HSBC est l’un des premiers groupes de services bancaires et financiers au monde.

----------

1 Present Value of In-Force long term insurance business (cf. annexe)
2 Source : Dealogic – European SSA bonds – 1 semestre 2019
3 Montant annualisé des dépréciations pour risque de crédit (stage 3), à l'achat ou à l'origination rapporté à l'encours total de crédits fin de période
4 Selon les instructions fournies par IFRIC 21
5 Calculé selon les termes de l’Acte délégué de l'UE.
6 Calculé selon le texte BCBS 295.

Contacts

HSBC France
Presse :
Sophie RICORD, sophie.ricord@hsbc.fr, Tél : +33 1 40 70 33 05

Release Summary

Résultats semestriels de HSBC France pour l'année 2019.

Contacts

HSBC France
Presse :
Sophie RICORD, sophie.ricord@hsbc.fr, Tél : +33 1 40 70 33 05