Arkema : Résultats du 2ème trimestre 2019

  • Chiffre d’affaires proche de l’an dernier à 2 254 M€ (2 270 M€ au 2T 2018)
  • Belle résilience de l’EBITDA à 407 M€ par rapport à la performance record du 2ème trimestre 2018 (430 M€) dans un environnement macro-économique moins favorable
  • Marge d’EBITDA de 18,1 %, très solide
  • Résultat net courant de 192 M€, soit 8,5 % du chiffre d’affaires
  • Très forte génération de trésorerie avec un flux de trésorerie libre en hausse à 90 M€ (41 M€ au 2T 2018)
  • Dette nette à 1 308 M€ intégrant le paiement du dividende pour 190 M€, soit 0,9x l’EBITDA des 12 derniers mois. Refinancement des obligations hybrides à hauteur de 400 M€ à des conditions favorables
  • Poursuite du renforcement du pôle Matériaux Haute Performance avec les acquisitions d’ArrMaz (mai 2019), Prochimir et Lambson (juillet 2019) et l’expansion de capacités de Sartomer en Chine pour les marchés de l’électronique et de l’impression 3D (avril 2019)

 

COLOMBES, France--()--Regulatory News:

Le Conseil d’administration d’Arkema (Paris:AKE), réuni le 31 juillet 2019, a arrêté les comptes consolidés du Groupe pour le premier semestre 2019. Commentant ces résultats, Thierry Le Hénaff, Président-directeur général, a souligné les points suivants :

« Au deuxième trimestre, Arkema continue de démontrer sa résilience dans un environnement qui reste volatil et complexe marqué par la faiblesse de certains marchés. Notre performance, proche des plus hauts historiques de l’an dernier, est soutenue en particulier par la très solide performance de nos activités de spécialités qui bénéficient de l’excellent travail mené par nos équipes sur les prix et les marges nous permettant ainsi de compenser des volumes en retrait. Les adhésifs continuent de progresser sensiblement, en ligne avec notre ambition forte pour cette activité. Par ailleurs, nous continuons à générer un haut niveau de trésorerie.

Ces derniers mois témoignent également de la poursuite de la mise en œuvre de notre stratégie long-terme autour des trois piliers que sont les projets organiques à forte rentabilité, l’innovation au service de nos clients et les acquisitions ciblées générant des synergies élevées. Nous avons notamment continué de renforcer la part de nos spécialités avec les acquisitions d’ArrMaz, de Prochimir et de Lambson qui illustrent notre capacité à saisir les opportunités d’acquisitions de technologies de premier plan sur des marchés attractifs et encore fragmentés.

Forts de ces résultats et de notre dynamique de projets, tout en restant prudents sur le contexte économique, nous sommes confiants dans notre capacité à réaliser de nouveau une belle année et à poursuivre la transformation d’Arkema. »

Chiffres-clés du 2ème trimestre 2019

(En millions d'euros) 2T 2019 2T 2018 Variation
Chiffre d'affaires

 2 254

 2 270

-0,7%

EBITDA

  407

  430

-5,3%

Marge d'EBITDA

18,1%

18,9%

 
Résultat d'exploitation courant (REBIT)

 278

 318

-12,6%

Marge de REBIT

12,3%

14,0%

 
Résultat net courant

  192

  226

-15,0%

Résultat net courant par action (en €)

2,52

2,97

-15,2%

Résultat net - part du Groupe

  176

  219

-19,6%

Flux de trésorerie libre

  90

41

 
Dette nette (au 30 juin)

 1 308

1 372

 

Depuis le 1er janvier 2019, le Groupe applique la norme IFRS 16 « Contrats de location ». Les éléments du compte de résultat, du bilan et du tableau des flux de trésorerie du 2ème trimestre 2019 incluent ces impacts qui sont détaillés dans les comptes du Groupe en annexe de ce document. Les chiffres 2018 n’ont fait l’objet d’aucun retraitement.

Activité sur le 2eme trimestre 2019

A 2 254 millions d’euros, le chiffre d’affaires du 2ème trimestre 2019 est proche de l’an dernier (2 270 millions d’euros au 2T 2018). L’effet prix aux bornes du Groupe (- 0,6 %) est limité, la poursuite des actions fortes de hausses des prix de vente dans les Matériaux Haute Performance (+ 4,7 %) compensant en grande partie la baisse observée dans les pôles Spécialités Industrielles et Coating Solutions dans un contexte de volatilité du coût des matières premières. Dans la continuité du début de l’année, les volumes sont en baisse de 2,4 % par rapport à la base très élevée du 2ème trimestre 2018. Ils reflètent principalement la demande toujours inférieure à l’an dernier dans les secteurs de l’automobile, de l’électronique grand public et du pétrole et gaz, qui masque la dynamique de développement dans les batteries ou l’impression 3D et la progression des volumes dans les Coating Solutions. L’effet de change est positif à + 1,9 % du fait essentiellement de l’appréciation du dollar US par rapport à l’euro et l’effet périmètre se limite à + 0,4 %.

Dans ce contexte macro-économique complexe, moins favorable que l’an dernier, Arkema réalise un EBITDA élevé à 407 millions d’euros, en léger retrait par rapport à la performance record du 2ème trimestre 2018 (430 M€). Malgré des volumes impactés par les marchés finaux, les Matériaux Haute Performance résistent bien et continuent de délivrer des niveaux élevés de résultats soutenus par l’innovation et la politique volontariste de prix tandis que l’amélioration des résultats dans les Coating Solutions atténue l’impact des conditions de marché dans les Gaz Fluorés et de la normalisation du MAM/PMMA par rapport à leurs performances historiquement élevées de l’an dernier. La marge d’EBITDA reste à un excellent niveau à 18,1 % (18,9 % au 2T 2018 et 18,1 % au 2T 2017).

Les amortissements et dépréciations courants s’établissent à 129 millions d’euros, en hausse de 17 millions, compte tenu de l’impact de la norme IFRS 16 de 13 millions d’euros et d’un effet de change défavorable. En ligne avec l’évolution de l’EBITDA et des amortissements et dépréciations courants, le résultat d’exploitation courant s’établit à 278 millions d’euros, soit une marge de REBIT de 12,3 %.

Le résultat d’exploitation de 257 millions d’euros intègre - 11 millions d’euros d’autres charges et produits correspondant principalement à des charges de restructuration et des dépréciations exceptionnelles d’actifs ainsi que 10 millions d’euros d’amortissements liés à la revalorisation des actifs dans le cadre de l’allocation des prix d’acquisition.

Le résultat financier s’élève à - 33 millions d’euros contre - 24 millions d’euros au 2T 2018. Cette variation reflète principalement un effet taux défavorable sur la partie de la dette du Groupe convertie en dollars US et des écarts actuariels sur certaines provisions pour avantages au personnel.

En ligne avec l’évolution des résultats, la charge d’impôts est en baisse à - 46 millions d’euros (- 64 millions d’euros au 2T 2018). Sur le 1er semestre, hors éléments exceptionnels, le taux d’imposition s’établit à environ 20 % du résultat d’exploitation courant.

Le résultat net part du Groupe s’établit par conséquent à 176 millions d’euros (219 millions d’euros au 2T 2018) tandis que le résultat net part du Groupe par action s’élève à 1,82 euros après prise en compte de l’impact de - 37 millions d’euros lié au refinancement d’obligations hybrides. En excluant l’impact après impôts des éléments non récurrents, le résultat net courant s’élève à 192 millions d’euros, soit 2,52 euros par action.

Activité des pôles sur le 2eme trimestre 2019

Matériaux Haute Performance (44 % du chiffre d’affaires du Groupe)

(En millions d'euros) 2T 2019 2T 2018 Variation
Chiffre d'affaires

 998

1 007

-0,9%

EBITDA

 170

 177

-4,0%

Marge d'EBITDA

17,0%

17,6%

 
Résultat d'exploitation courant (REBIT)

 123

 137

-10,2%

Marge de REBIT

12,3%

13,6%

 

À 998 millions d’euros, le chiffre d’affaires du pôle Matériaux Haute Performance est proche de l’an dernier (1 007 millions d’euros au 2T 2018), soutenu par un effet prix de + 4,7 %, qui, dans la continuité du début de l’année, reste largement positif reflétant la poursuite des augmentations des prix de ventes et l’optimisation du mix produits en faveur des applications à plus forte valeur ajoutée. En ligne avec l’évolution du marché, les volumes sont en baisse de 8 % du fait d’une demande sensiblement inférieure à l’an dernier dans les secteurs de l’automobile, de l’électronique grand public et du pétrole et gaz et d’ajustements de stocks sur certaines de ces chaînes. L’effet périmètre de + 0,9 % correspond à l’intégration des acquisitions ciblées réalisées dans les adhésifs. L’effet de change de + 1,7 % résulte principalement de l’appréciation du dollar US par rapport à l’euro.

En léger retrait par rapport à la très belle performance de l’an dernier, l’EBITDA du pôle résiste bien à 170 millions d’euros malgré la faiblesse de certains marchés qui pèse sur les volumes, notamment des matériaux avancés. Ces effets sont toutefois atténués en grande partie par le bénéfice des actions de prix, en particulier dans les adhésifs, dont l’EBITDA progresse nettement par rapport à l’an dernier. À 17,0 %, la marge d’EBITDA reste proche des niveaux records de l’an dernier. Sur le 1er semestre 2019, la marge d’EBITDA de Bostik atteint 13 %, en hausse d’un point par rapport à l’an dernier.

Spécialités Industrielles (30 % du chiffre d’affaires du Groupe)

(En millions d'euros) 2T 2019 2T 2018 Variation
Chiffre d'affaires

 673

 709

-5,1%

EBITDA

 179

 208

-13,9%

Marge d'EBITDA

26,6%

29,3%

 
Résultat d'exploitation courant (REBIT)

 126

 163

-22,7%

Marge de REBIT

18,7%

23,0%

 

À 673 millions d’euros, le chiffre d’affaires du pôle Spécialités Industrielles recule de 5,1 % par rapport à l’an dernier reflétant principalement la baisse des prix dans la chaîne MAM/PMMA et les Gaz Fluorés par rapport aux niveaux très élevés atteints en 2018 (effet prix de - 5,7 %). Les volumes sont en baisse de 1,3 % principalement dans les Gaz Fluorés. L’effet de change, essentiellement lié à l’évolution de l’euro par rapport au dollar US, est de + 1,9 %.

À 179 millions d’euros, l’EBITDA est en retrait par rapport à la performance record du 2ème trimestre 2018 compte tenu des résultats des Gaz Fluorés impactés notamment par la poursuite des importations illégales de gaz HFC en Europe qui pèsent sur les volumes et prix de cette activité. Il reflète également, dans une moindre mesure, la normalisation des conditions de marché dans la chaîne MAM/PMMA, dans la continuité du 1er trimestre. La Thiochimie et les Oxygénés réalisent une solide performance sur le trimestre. Dans ce contexte, la marge d’EBITDA reste à un excellent niveau à 26,6 %.

Coating Solutions (26 % du chiffre d’affaires du groupe)

(En millions d'euros) 2T 2019 2T 2018 Variation
Chiffre d'affaires

 576

 547

+5,3%

EBITDA

 82

 68

+20,6%

Marge d'EBITDA

14,2%

12,4%

 
Résultat d'exploitation courant (REBIT)

 54

 42

+28,6%

Marge de REBIT

9,4%

7,7%

 

À 576 millions d’euros, le chiffre d’affaires du pôle Coating Solutions progresse de 5,3 % par rapport à l’année précédente. Les volumes restent bien orientés à + 6,7 %, en particulier dans les monomères acryliques. L’effet prix de - 3,8 % reflète principalement la baisse du prix du propylène. Les prix dans les activités aval sont globalement stables. L’effet de change est positif (+ 2,4 %).

L’EBITDA du pôle est en très forte augmentation, de près de 21 %, à 82 millions d’euros, tiré par l’amélioration graduelle des conditions de marché dans les monomères acryliques et le redressement progressif des marges unitaires dans les activités aval. Dans ce contexte, la marge d’EBITDA progresse également fortement à 14,2 % (12,4 % au 2T 2018).

Flux de trésorerie et endettement net au 30 juin 2019

Sur le 2ème trimestre 2019, Arkema a généré un flux de trésorerie libre de 90 millions d’euros. Il est en hausse sensible par rapport au 2ème trimestre 2018 (41 millions d’euros) compte tenu principalement d’une augmentation du besoin en fonds de roulement inférieure à l’an dernier qui reflète une gestion stricte, le niveau d’activité et l’impact favorable de la baisse du coût des matières premières sur les stocks. A fin juin 2019, le besoin en fonds de roulement rapporté au chiffre d’affaires du trimestre annualisé s’établit à 16,0 % par rapport à 16,5 % au 30 juin 2018.

Sur le trimestre, les investissements s’élèvent à 124 millions d’euros dont 101 millions d’euros d’investissements courants et 20 millions d’euros d’investissements exceptionnels principalement réalisés dans la thiochimie en Malaisie et les polyamides de spécialités en Asie. Sur l’ensemble de l’année, les investissements courants et exceptionnels devraient s’élever à environ 610 millions d’euros au total.

Le flux de trésorerie net lié aux opérations de gestion du portefeuille s’élève à - 24 millions d’euros correspondant principalement à une prise de participation dans le capital de Carbon®, leader mondial de la fabrication numérique.

En conséquence, la dette nette s’élève à 1 308 millions d’euros contre 1 130 millions d’euros au 31 mars 2019. Elle inclut le paiement du dividende de 2,50 euros par action pour un montant total de 190 millions d’euros, le coût net global de 38 millions d’euros du refinancement partiel d’obligations hybrides et le coût des rachats d’actions propres pour 13 millions d’euros. Elle représente 26 % des fonds propres et 0,9 fois l’EBITDA des 12 derniers mois.

Evénements postérieurs à la clôture

L’acquisition d’ArrMaz, acteur majeur dans les tensioactifs de spécialités pour la nutrition des cultures, les mines et les infrastructures routières, qui réalise un chiffre d’affaires de 290 millions de dollars US, a été finalisée le 1er juillet.

Dans les adhésifs, Arkema a annoncé fin juillet le projet d’acquisition par Bostik de Prochimir, société spécialisée dans les films adhésifs thermocollants de haute performance, qui réalise un chiffre d’affaires de 30 millions d’euros, en croissance régulière depuis cinq ans. Cette acquisition positionnerait Bostik parmi les grands acteurs mondiaux des films thermocollants avec une offre élargie de solutions sans solvant destinées à de nombreuses applications industrielles à forte croissance pour les marchés de l’automobile, de la construction, des textiles ou du médical. Cette opération s’inscrit pleinement dans la stratégie du Groupe d’accélérer sa croissance sur le marché encore fragmenté des adhésifs grâce à des acquisitions ciblées sur des technologies de premier plan. Le closing de l’opération est attendu au quatrième trimestre 2019 après consultation de l’instance représentative du personnel et sous réserve de l'approbation des autorités de la concurrence des pays concernés.

Enfin, Arkema a annoncé le projet d’acquisition de Lambson, une société spécialisée dans les photoinitiateurs pour la photoréticulation, technologie répondant aux exigences de marchés de pointe tels que l’électronique, l’impression 3D, les encres, les composites et les revêtements haute performance. Ces solutions complèteront parfaitement l’offre de Sartomer, leader mondial des résines photoréticulables, et permettront d’accélérer son développement sur ce marché en croissance d’environ 5 % par an. Lambson réalise un chiffre d’affaires d’environ 45 millions d’euros. Le closing de l’opération est attendu au quatrième trimestre 2019 sous réserve de l’approbation des autorités de la concurrence des pays concernés.

L’ensemble de ces opérations contribuera à poursuivre le renforcement de la part des spécialités dans le portefeuille d’Arkema, en ligne avec son ambition long terme.

Perspectives 2019

Sur la deuxième partie de l’année, l’environnement macro-économique devrait rester volatil et complexe, marqué par la poursuite des incertitudes géopolitiques qui pèsent sur le niveau global de la demande et l’évolution des matières premières. Les ajustements de stocks observés au premier semestre sur certains marchés finaux devraient toutefois s’atténuer. Dans ce contexte, Arkema continuera de donner la priorité à sa dynamique interne et au déploiement de sa stratégie à long terme.

Le Groupe poursuivra ainsi la mise en œuvre de ses projets industriels, sa politique d’innovation au service du développement durable et de la mobilité, et sa dynamique d’acquisitions ciblées. Sur le deuxième semestre, le Groupe devrait, en particulier, bénéficier du démarrage de certains projets industriels dans les résines de Sartomer en Asie, les polymères techniques en France et les acryliques aux Etats-Unis ainsi que de la contribution des acquisitions d’ArrMaz, finalisée au 1er juillet, et de Sunke, dont le closing est attendu au troisième trimestre. Le Groupe poursuivra également ses actions d’excellence opérationnelle et sa politique de hausses ciblées de ses prix de vente dans un contexte de cours toujours élevé du pétrole.

Tout en restant attentif aux évolutions de l’environnement macro-économique, Arkema confirme son ambition de consolider sa performance financière à de hauts niveaux et de réaliser, en 2019 (1), un EBITDA comparable au niveau record de 2018.

Les résultats du deuxième trimestre 2019 et les perspectives sont détaillés dans la présentation « Second quarter 2019 results » disponible sur le site internet : www.finance.arkema.com

Information réglementée

Le rapport financier semestriel au 30 juin 2019 peut être consulté sur le site internet du Groupe (www.finance.arkema.com) à la rubrique Investisseurs, section Information financière / Résultats.

(1) 2019 intègre la nouvelle norme IFRS 16.

Calendrier financier

30 octobre 2019

27 février 2020

Publication des résultats du 3ème trimestre 2019

Publication des résultats annuels 2019

 

Designer de matériaux et de solutions innovantes, Arkema modèle la matière pour créer de nouveaux usages et accélérer la performance de ses clients. Avec trois pôles d’activités, Matériaux Haute Performance, Spécialités Industrielles, Coating Solutions, et des marques mondialement reconnues, le Groupe réalise un chiffre d’affaires de 8,8 milliards d’euros. Porté par l’énergie collective de ses 20 000 collaborateurs, Arkema est présent dans près de 55 pays. Le Groupe cultive l’interaction avec ses parties prenantes et innove dans les produits bio-sourcés, les énergies nouvelles, la gestion de l’eau, les solutions pour l’électronique, l’allègement et le design des matériaux, la performance et l’isolation de l’habitat, avec des centres de recherche en France, en Amérique du Nord et en Asie. www.arkema.com

Avertissement

Les informations publiées dans ce communiqué peuvent comporter des éléments prévisionnels concernant la situation financière, les résultats d’opérations, les activités et la stratégie d’Arkema. Ces prévisions sont fondées sur la vision actuelle et sur des hypothèses de la Direction d’Arkema qui peuvent s’avérer inexactes et sont dépendantes de facteurs de risques tels que l’évolution du coût des matières premières, la variation des taux de change, le rythme de réalisation des programmes de réduction de coûts ou l’évolution des conditions économiques et financières générales. Arkema n’assume aucune responsabilité quant à la mise à jour des prévisions qui serait due à la découverte d’informations nouvelles ou à la survenance d’événements nouveaux ou autres. Des informations supplémentaires relatives aux facteurs pouvant avoir une influence significative sur les résultats financiers d’Arkema sont disponibles dans les documents déposés par Arkema auprès de l’Autorité des marchés financiers.

Les bilans, compte de résultat, tableau de flux de trésorerie, tableau de variation des capitaux propres et information sectorielle joints au présent communiqué de presse sont extraits des états financiers consolidés résumés au 30 juin 2019 arrêtés par le Conseil d'administration d'Arkema en date du 31 juillet 2019. Les données trimestrielles ne sont pas auditées.

L’information par pôle est présentée en conformité avec le système de reporting interne d’Arkema utilisé par la Direction.

Les principaux indicateurs alternatifs de performance utilisés par le Groupe sont détaillés dans les tableaux figurant en annexe du communiqué. Le Groupe utilise également, dans le cadre de l’analyse de ses résultats ou de la définition de ses objectifs, la marge de REBIT correspondant au résultat d’exploitation courant (REBIT) exprimé en pourcentage du chiffre d’affaires.

Enfin, dans le cadre de l’analyse de l’évolution de ses résultats et plus particulièrement de son chiffre d’affaires, le Groupe analyse les effets suivants (analyses non auditées) :

• effet périmètre : l’effet périmètre correspond à l’impact d’un changement de périmètre, que celui-ci résulte d’une acquisition ou d’une cession d’une activité dans son intégralité ou d’une entrée ou d’une sortie en consolidation. Une augmentation ou une fermeture de capacités ne sera pas analysée en tant qu’effet périmètre ;

• effet change : l’effet change évoqué ici correspond à l’impact mécanique de la consolidation de comptes en devises autres que l’euro à des taux différents d’une période à l’autre. L’effet change sera appréhendé en appliquant à l’agrégat de la période analysée le taux de la période antérieure ;

• effet prix : l’impact des variations des prix de vente moyens est estimé par comparaison entre le prix de vente unitaire net moyen pondéré pour une famille homogène de produits au cours de la période de référence et le prix de vente unitaire net moyen pondéré de la période antérieure, multiplié, dans les deux cas, par les volumes vendus au cours de la période de référence ;

• effet volume : l’impact des variations de volumes est estimé en comparant les quantités livrées au cours de la période de référence avec les quantités livrées au cours de la période antérieure, multipliées, dans les deux cas, par les prix de vente unitaires nets moyens pondérés de la période antérieure.

Arkema
420, rue d’Estienne d’Orves – F-92705 Colombes Cedex – France
Tél. : +33 1 49 00 80 80 – Fax : +33 1 49 00 83 96
Société anonyme au capital de 766 242 200 euros – 445 074 685 RCS Nanterre
arkema.com

Comptes ARKEMA

Comptes consolidés à fin Juin 2019

COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE
       
       
       
  2nd trimestre 2019 Fin Juin 2019 2nd trimestre 2018 Fin Juin 2018
(En millions d'euros) (non audité) (audité) (non audité) (audité)
         
 
 
Chiffre d'affaires

2 254

4 469

2 270

4 442

 
Coûts et charges d'exploitation 

(1 731)

(3 456)

(1 721)

(3 377)

Frais de recherche et développement

(61)

(123)

(58)

(118)

Frais administratifs et commerciaux 

(194)

(384)

(183)

(370)

Autres charges et produits

(11)

(23)

-

(4)

Résultat d'exploitation

257

483

308

573

Quote-part dans le résultat net des sociétés mises en équivalence

0

(1)

1

1

Résultat financier

(33)

(60)

(24)

(47)

Impôts sur le résultat

(46)

(95)

(64)

(116)

Résultat net

178

327

221

411

Dont résultat net attribuable aux participations ne donnant pas le contrôle

2

4

2

4

Dont résultat net - part du Groupe

176

323

219

407

Résultat net par action (en euros) 

1,82

3,75

2,88

5,35

Résultat net dilué par action (en euros) 

1,81

3,73

2,87

5,34

 
Le Groupe a appliqué la norme IFRS 16 pour la première fois au 1er janvier 2019, retenant l’approche rétrospective modifiée. Selon cette approche, les informations comparatives 2018 ne sont pas retraitées.
ETAT DU RESULTAT GLOBAL CONSOLIDE 
         
         
  2nd trimestre 2019 Fin juin  2019 2nd trimestre 2018 Fin juin 2018
(En millions d'euros) (non audité) (audité) (non audité) (audité)
         
Résultat net

178

327

221

411

Effet des couvertures

2

(1)

-

-

Autres

1

1

-

-

Impôts différés sur effet des couvertures et autres

-

-

-

-

Variation des écarts de conversion

(37)

14

63

28

Autres éléments recyclables du résultat global

(34)

14

63

28

Pertes et gains actuariels 

(54)

(33)

28

18

Impôts différés sur pertes et gains actuariels

10

5

(7)

(4)

Autres éléments non recyclables du résultat global

(44)

(28)

21

14

Total des produits et charges reconnus directement en capitaux propres

(78)

(14)

84

42

Résultat global

100

313

305

453

Dont résultat global attribuable aux participations ne donnant pas le contrôle

-

4

3

5

Dont résultat global - part du Groupe

100

309

302

448

         
Le Groupe a appliqué la norme IFRS 16 pour la première fois au 1er janvier 2019, retenant l’approche rétrospective modifiée. Selon cette approche, les informations comparatives 2018 ne sont pas retraitées.
INFORMATIONS PAR SECTEURS
(audité)
 
                     
                       
      2nd trimestre 2019
(En millions d'euros)     Matériaux Haute Performance   Spécialités Industrielles   Coating Solutions   Corporate   Total    
                       
                       
Chiffre d'affaires hors Groupe    

998

673

576

7

 

2 254

Chiffre d'affaires inter pôles    

3

37

20

-

   
Chiffre d'affaires total    

1 001

 

710

 

596

 

7

   
EBITDA    

170

 

179

 

82

 

(24)

 

407

Amortissements et dépréciations courants des actifs corporels et incorporels    

(47)

 

(53)

 

(28)

 

(1)

 

(129)

Résultat d'exploitation courant (REBIT)    

123

 

126

 

54

 

(25)

 

278

Amortissements liés à la revalorisation des actifs corporels et incorporels dans le cadre de l'allocation du prix d'acquisition d'activités    

(9)

 

-

 

(1)

 

-

 

(10)

Autres charges et produits    

(9)

 

1

 

(1)

 

(2)

 

(11)

Résultat d'exploitation    

105

 

127

 

52

 

(27)

 

257

Quote-part dans le résultat net des sociétés mises en équivalence  

0

 

-

 

-

 

-

 

-

                       
Investissements incorporels et corporels bruts    

57

 

42

 

23

 

2

 

124

Dont investissements courants    

42

 

34

 

23

 

2

 

101

                       
 
      2nd trimestre 2018
(En millions d'euros)     Matériaux Haute Performance   Spécialités Industrielles   Coating Solutions   Corporate   Total    
                       
                       
Chiffre d'affaires hors Groupe    

1 007

709

547

7

 

2 270

Chiffre d'affaires inter pôles    

3

53

19

-

   
Chiffre d'affaires total    

1 010

 

762

 

566

 

7

   
EBITDA    

177

 

208

 

68

 

(23)

 

430

Amortissements et dépréciations courants des actifs corporels et incorporels    

(40)

 

(45)

 

(26)

 

(1)

 

(112)

Résultat d'exploitation courant (REBIT)    

137

 

163

 

42

 

(24)

 

318

Amortissements liés à la revalorisation des actifs corporels et incorporels dans le cadre de l'allocation du prix d'acquisition d'activités    

(10)

 

-

 

-

 

-

 

(10)

Autres charges et produits    

(1)

 

0

 

0

 

1

 

0

Résultat d'exploitation    

126

 

163

 

42

 

(23)

 

308

Quote-part dans le résultat net des sociétés mises en équivalence  

0

 

1

 

-

 

-

 

1

                       
Investissements incorporels et corporels bruts    

37

 

48

 

18

 

9

 

112

Dont investissements courants    

28

  37*  

18

 

9

  92*
 
* Données retraitées
INFORMATIONS PAR SECTEURS
(audité)
 
                     
                       
      Fin juin 2019
(En millions d'euros)     Matériaux Haute Performance   Spécialités Industrielles   Coating Solutions   Corporate   Total    
                       
                       
Chiffre d'affaires hors Groupe    

2 006

1 315

1 134

14

 

4 469

Chiffre d'affaires inter pôles    

5

78

39

-

   
Chiffre d'affaires total    

2 011

 

1 393

 

1 173

 

14

   
EBITDA    

332

 

336

 

158

 

(49)

 

777

Amortissements et dépréciations courants des actifs corporels et incorporels    

(89)

 

(104)

 

(56)

 

(3)

 

(252)

Résultat d'exploitation courant (REBIT)    

243

 

232

 

102

 

(52)

 

525

Amortissements liés à la revalorisation des actifs corporels et incorporels dans le cadre de l'allocation du prix d'acquisition d'activités    

(17)

 

-

 

(2)

 

-

 

(19)

Autres charges et produits    

(17)

 

(2)

 

(1)

 

(3)

 

(23)

Résultat d'exploitation    

209

 

230

 

99

 

(55)

 

483

Quote-part dans le résultat net des sociétés mises en équivalence  

0

 

(1)

 

-

 

-

 

(1)

                       
Investissements incorporels et corporels bruts    

104

 

81

 

43

 

5

 

233

Dont investissements courants    

83

 

56

 

43

 

5

 

187

                       
 
      Fin juin 2018
(En millions d'euros)     Matériaux Haute Performance   Spécialités Industrielles   Coating Solutions   Corporate   Total    
                       
                       
Chiffre d'affaires hors Groupe    

2 005

1 370

1 054

13

 

4 442

Chiffre d'affaires inter pôles    

5

94

38

-

   
Chiffre d'affaires total    

2 010

 

1 464

 

1 092

 

13

   
EBITDA    

353

 

370

 

134

 

(44)

 

813

Amortissements et dépréciations courants des actifs corporels et incorporels    

(78)

 

(87)

 

(51)

 

(2)

 

(218)

Résultat d'exploitation courant (REBIT)    

275

 

283

 

83

 

(46)

 

595

Amortissements liés à la revalorisation des actifs corporels et incorporels dans le cadre de l'allocation du prix d'acquisition d'activités    

(18)

 

-

 

-

 

-

 

(18)

Autres charges et produits    

(2)

 

(1)

 

(2)

 

1

 

(4)

Résultat d'exploitation    

255

 

282

 

81

 

(45)

 

573

Quote-part dans le résultat net des sociétés mises en équivalence  

0

 

1

 

-

 

-

 

1

                       
Investissements incorporels et corporels bruts    

62

 

75

 

26

 

12

 

175

Dont investissements courants    

51

  59*  

26

 

12

  148*
 
* Données retraitées
TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE CONSOLIDES
   
   
   
  Fin juin 2019 Fin juin 2018
 
(En millions d'euros) (audité) (audité)
 
 
 
Flux de trésorerie d'exploitation
 
Résultat net

327

411

Amortissements et provisions pour dépréciation d'actifs

316

235

Autres provisions et impôts différés

(1)

(28)

Profits/Pertes sur cession d'actifs long terme

(4)

(2)

Dividendes moins résultat des sociétés mises en équivalence

1

(1)

Variation du besoin en fonds de roulement

(167)

(373)

Autres variations

12

8

 
Flux de trésorerie provenant de l'exploitation

484

250

 
Flux de trésorerie d'investissement
 
Investissements incorporels et corporels

(233)

(175)

Variation des fournisseurs d'immobilisations

(96)

(26)

Coût d'acquisition des activités, net de la trésorerie acquise

(19)

(174)

Augmentation des Prêts

(20)

(44)

 
Investissements

(368)

(419)

 
Produits de cession d'actifs incorporels et corporels  

6

1

Remboursement de prêts à long terme

16

10

 
Désinvestissements

22

11

 
Flux  de trésorerie provenant des investissements nets

(346)

(408)

 
Flux de trésorerie de financement
 
Variation de capital et autres fonds propres

3

51

Rachat d'actions propres

(17)

(19)

Emission d'obligations hybrides

399

-

Rachat d'obligations hybrides

(425)

-

Dividendes payés aux actionnaires

(190)

(176)

Rémunération versée aux porteurs de titres subordonnés à durée indéterminée

(12)

-

Dividendes versés aux minoritaires

(1)

(1)

Augmentation de l'endettement long terme

2

1

Diminution de l'endettement long terme

(515)

(9)

Augmentation/ Diminution de l'endettement court terme

518

(16)

 
Flux de trésorerie provenant du financement

(238)

(169)

 
Variation de trésorerie et équivalents de trésorerie

(100)

(327)

 
Incidence variations change et périmètre

(10)

(7)

Trésorerie et équivalents de trésorerie en début de période

1 441

1 438

 
Trésorerie et équivalents de trésorerie en fin de période

1 331

1 104

 
Le Groupe a appliqué la norme IFRS 16 pour la première fois au 1er janvier 2019, retenant l’approche rétrospective modifiée. Selon cette approche, les informations comparatives 2018 ne sont pas retraitées.
BILAN CONSOLIDE
   
   
     
  Fin juin 2019 Fin décembre 2018
     
(En millions d'euros) (audité) (audité)
 
ACTIF
 
Immobilisations incorporelles, valeur nette

2 863

2 877

Immobilisations corporelles, valeur nette

2 758

2 627

Sociétés mises en équivalence : titres et prêts

37

38

Autres titres de participation

52

33

Actifs d'impôt différé 

207

209

Autres actifs non courants

248

243

 
TOTAL ACTIF NON COURANT

6 165

6 027

 
Stocks

1 167

1 136

Clients et comptes rattachés

1 370

1 247

Autres créances

184

173

Impôts sur les sociétés - créances

74

80

Autres actifs financiers courants

8

7

Trésorerie et équivalents de trésorerie

1 331

1 441

 
TOTAL ACTIF COURANT

4 134

4 084

     
TOTAL ACTIF

10 299

10 111

 
 
CAPITAUX PROPRES ET PASSIF
 
Capital

766

766

Primes et réserves

4 180

4 099

Actions auto-détenues

(44)

(28)

Ecarts de conversion

156

142

     
TOTAL DES CAPITAUX PROPRES - PART DU GROUPE

5 058

4 979

     
Participations ne donnant pas le contrôle

52

49

     
TOTAL DES CAPITAUX PROPRES

5 110

5 028

 
Passifs d'impôt différé

265

268

Provisions pour retraites et avantages du personnel

517

470

Autres provisions et autres passifs non courants

412

433

Emprunts et dettes financières à long terme

1 875

2 246

 
TOTAL PASSIF NON COURANT

3 069

3 417

 
Fournisseurs et comptes rattachés

926

1 037

Autres créditeurs et dettes diverses

348

343

Impôts sur les sociétés - dettes

75

78

Autres passifs financiers courants

7

7

Emprunts et dettes financières à court terme

764

201

 
TOTAL PASSIF COURANT

2 120

1 666

     
TOTAL DES CAPITAUX PROPRES ET DU PASSIF

10 299

10 111

 
Le Groupe a appliqué la norme IFRS 16 pour la première fois au 1er janvier 2019, retenant l’approche rétrospective modifiée. Selon cette approche, les informations comparatives 2018 ne sont pas retraitées.

TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES CONSOLIDES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 (audité)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Actions émises  

 

 

 

 

Actions propres

Capitaux propres part du groupe

Participations ne donnant pas le contrôle

Capitaux propres

(En millions d'euros)

Nombre

Montant

Primes

Obligations hybrides

Réserves consolidées

Ecarts de conversion

Nombre

Montant

Au 1er janvier 2019

76 581 492

766

1 263

689

2 147

142

(318 998)

(28)

4 979

49

5 028

Dividendes payés

-

-

-

-

(202)

-

-

-

(202)

(1)

(203)

Emissions d'actions 

42 728

0

3

-

-

-

-

-

3

-

3

Rachat d'actions propres

-

-

-

-

-

-

(205 621)

(17)

(17)

-

(17)

Attribution d'actions propres aux salariés

-

-

-

-

(1)

-

22 749

1

-

-

-

Paiements fondés sur des actions

-

-

-

-

12

-

-

-

12

-

12

Emission d'obligations hybrides

-

-

-

399

-

-

-

-

399

-

399

Rachat/remboursement d'obligations hybrides

-

-

-

(394)

(31)

-

-

-

(425)

-

(425)

Autres

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

Transactions avec les actionnaires

42 728

0

3

5

(222)

-

(182 872)

(16)

(230)

(1)

(231)

Résultat net

-

-

-

-

323

-

-

-

323

4

327

Total des produits et charges reconnus directement en capitaux propres

-

-

-

-

(28)

14

-

-

(14)

-

(14)

Résultat global

-

-

-

 

295

14

-

-

309

4

313

Au 30 juin 2019

76 624 220

766

1 266

694

2 220

156

(501 870)

(44)

5 058

52

5 110

INDICATEURS ALTERNATIFS DE PERFORMANCE

Afin de suivre et d’analyser la performance financière du Groupe et celle de ses différentes activités, la direction du Groupe utilise des indicateurs alternatifs de performance, indicateurs financiers non définis dans les IFRS. Une réconciliation avec les agrégats des états financiers consolidés IFRS est présentée dans cette note.

RESULTAT D'EXPLOITATION COURANT (REBIT) ET EBITDA
         
(En millions d'euros) Fin juin 2019 Fin juin 2018 2nd trimestre 2019 2nd trimestre 2018
         
RESULTAT D'EXPLOITATION

483

573

257

308

- Amortissements liés à la revalorisation des actifs corporels et incorporels dans le cadre de l'allocation du prix d'acquisition d'activités

(19)

(18)

(10)

(10)

- Autres charges et produits

(23)

(4)

(11)

(0)

RESULTAT D'EXPLOITATION COURANT (REBIT)

525

595

278

318

- Amortissements et dépréciation courants des actifs corporels et incorporels

(252)

(218)

(129)

(112)

EBITDA

777

813

407

430

         
         
Détail des amortissements et dépréciations des actifs corporels et incorporels :        
         
(En millions d'euros) Fin juin 2019 Fin juin 2018 2nd trimestre 2019 2nd trimestre 2018
         
Amortissements et dépréciations des actifs corporels et incorporels

(316)

(236)

(144)

(122)

Dont amortissements et dépréciations courants des actifs corporels et incorporels

(252)

(218)

(129)

(112)

Dont amortissements liés à la revalorisation des actifs corporels et incorporels dans le cadre de l'allocation du prix d'acquisition d'activités

(19)

(18)

(10)

(10)

Dont amortissements et dépréciations en autres charges et produits

(45)

0

(5)

0

         
         
RESULTAT NET COURANT ET RESULTAT NET COURANT PAR ACTION
         
(En millions d'euros) Fin juin 2019 Fin juin 2018 2nd trimestre 2019 2nd trimestre 2018
         
RESULTAT NET - PART DU GROUPE

323

407

176

219

- Amortissements liés à la revalorisation des actifs corporels et incorporels dans le cadre de l'allocation du prix d'acquisition d'activités

(19)

(18)

(10)

(10)

- Autres charges et produits

(23)

(4)

(11)

0

- Autres charges et produits attribuables aux participations ne donnant pas le contrôle

-

-

-

-

- Impôts sur les amortissements liés à la revalorisation des actifs corporels et incorporels dans le cadre de l'allocation du prix d'acquisition d'activités

5

4

3

2

- Impôts sur autres charges et produits

3

2

2

1

- Impôts non courants

-

2

-

-

RESULTAT NET COURANT

357

421

192

226

Nombre moyen pondéré d'actions ordinaires

76 214 216

76 070 820

   
Nombre moyen pondéré d'actions ordinaires potentielles

76 608 099

76 169 120

   
Résultat net courant par action (en euros)

4,68

5,53

2,52

2,97

Résultat net courant dilué par action (en euros)

4,66

5,53

2,51

2,97

         
         
INVESTISSEMENTS COURANTS
         
(En millions d'euros) Fin juin 2019 Fin juin 2018 2nd trimestre 2019 2nd trimestre 2018
         
INVESTISSEMENTS INCORPORELS ET CORPORELS

233

175

124

112

- Investissements exceptionnels

38

18

20

13

- Investissements liés à des opérations de gestion du portefeuille

-

-

-

-

- Investissements sans impact sur la dette nette

8

9*

3

7*
INVESTISSEMENTS COURANTS

187

148*

101

92*
* Données retraitées        
         
FLUX DE TRESORERIE LIBRE
         
(En millions d’euros) Fin juin 2019 Fin juin 2018 2nd trimestre 2019 2nd trimestre 2018
         
  Flux de trésorerie provenant de l’exploitation

484

250

242

180

+ Flux de trésorerie provenant des investissements nets

(346)

(408)

(176)

(148)

FLUX DE TRESORERIE NET

138

(158)

66

32

- Flux de trésorerie net liés aux opérations de gestion du portefeuille 

(25)

(174)

(24)

(9)

FLUX DE TRESORERIE LIBRE

163

16

90

41

BESOIN EN FOND DE ROULEMENT
     
(En millions d’euros) Fin juin 2019 Fin décembre 2018
     
Stocks

1 167

1 136

+ Créances clients et comptes rattachés

1 370

1 247

+ Autres créances y compris impôts sur les sociétés

258

253

+ Autres actifs financiers courants

8

7

- Fournisseurs et comptes rattachés

926

1 037

- Autres créditeurs et dettes diverses y compris impôts sur les sociétés

423

421

- Autres passifs financiers courants

7

7

BESOIN EN FOND DE ROULEMENT

1 447

1 178

 
     
CAPITAUX EMPLOYES
     
(En millions d'euros) Fin juin 2019 Fin décembre 2018
     
Goodwill, valeur nette

1 622

1 618

+ Immobilisations incorporelles (hors goodwill) et corporelles, valeur nette

3 999

3 886

+ Titres des sociétés mises en équivalence

37

38

+ Autres titres de participation et autres actifs non courants

300

276

+ Besoin en fonds de roulement

1 447

1 178

CAPITAUX EMPLOYES

7 405

6 996

     
     
DETTE NETTE
     
(En millions d’euros) Fin juin 2019 Fin décembre 2018
     
Emprunts et dettes financières à long terme

1 875

2 246

+ Emprunts et dettes financières à court terme

764

201

- Trésorerie et équivalents de trésorerie

1 331

1 441

DETTE NETTE

1 308

1 006

IMPACT DE LA NORME IFRS 16 SUR LES PRINCIPAUX IAP

Depuis le 1er janvier 2019, Arkema applique la  norme IFRS 16 "Contrats de location". Les impacts de cette norme sur les principaux indicateurs alternatifs de performance utilisés par le Groupe sont décrits ci-dessous. Les chiffres 2018 n'ont fait l'objet d'aucun retraitement.

COMPTE DE RESULTAT  
     
  2nd trimestre 2019 Fin Juin 2019
EBITDA

14

27

Amortissements et dépréciations courants

(13)

(26)

Résultat d'exploitation courant

1

1

Résultat d'exploitation

1

1

Résultat financier

(1)

(2)

Résultat net courant

-

(1)

Résultat net

-

(1)

     
     
TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE  
     
  2nd trimestre 2019 Fin Juin 2019
Flux de trésorerie provenant de l'exploitation

13

25

Flux de trésorerie provenant du financement

(13)

(25)

Flux de trésorerie libre

13

25

     
     
BILAN  
     
    Fin Juin 2019
Immobilisations corporelles  

155

Total actif  

155

Emprunts et dettes financières à long terme   

113

Emprunts et dettes financières à court terme   

43

Dette nette  

156

Résultat net  

(1)

Total des capitaux propres et du passif  

155

INFORMATION PAR PÔLE D'ACTIVITES      
         
Impact IFRS 16 (2nd trimestre 2019) Matériaux Haute Performance Spécialités Industrielles Coating Solutions Corporate
EBITDA

4,5

6,5

2,5

0,5

Amortissements et dépréciations courants

(4)

(6)

(2,5)

(0,5)

Résultat d'exploitation courant

0,5

0,5

-

-

         
Impact IFRS 16 (Fin juin 2019) Matériaux Haute Performance Spécialités Industrielles Coating Solutions Corporate
EBITDA

8,5

12,5

5

1

Amortissements et dépréciations courants

(8)

(12)

(5)

(1)

Résultat d'exploitation courant

0,5

0,5

-

-

 

Contacts

CONTACTS INVESTISSEURS
Sophie Fouillat +33 1 49 00 86 37 sophie.fouillat@arkema.com
Arié Taïeb +33 1 49 00 72 07 arie.taieb@arkema.com
Peter Farren +33 1 49 00 73 12 peter.farren@arkema.com
Béatrice Zilm +33 1 49 00 75 58 beatrice.zilm@arkema.com

CONTACT PRESSE
Gilles Galinier +33 1 49 00 70 07 gilles.galinier@arkema.com
Véronique Obrecht +33 1 49 00 88 41 veronique.obrecht@arkema.com

Contacts

CONTACTS INVESTISSEURS
Sophie Fouillat +33 1 49 00 86 37 sophie.fouillat@arkema.com
Arié Taïeb +33 1 49 00 72 07 arie.taieb@arkema.com
Peter Farren +33 1 49 00 73 12 peter.farren@arkema.com
Béatrice Zilm +33 1 49 00 75 58 beatrice.zilm@arkema.com

CONTACT PRESSE
Gilles Galinier +33 1 49 00 70 07 gilles.galinier@arkema.com
Véronique Obrecht +33 1 49 00 88 41 veronique.obrecht@arkema.com