Elior Group : Chiffre d’affaires;
Performance 9 mois conforme aux prévisions;
Perspectives annuelles confirmées

New Elior : restauration collective et services

  • Chiffre d’affaires en ligne avec les attentes :
    • 3 852 M€ sur 9 mois, dont - 0,8 % de croissance organique
    • 1 252 M€ au 3e trimestre, dont - 1,3 % de croissance organique
  • Objectifs 2018-2019 confirmés: croissance organique de - 1 %, stabilisation des marges et forte amélioration de la génération de free cash flow opérationnel
  • Cession d’Areas réalisée au 1er juillet 2019:
    • Bilan renforcé
    • Démarrage du programme de rachat d’actions

Application de la norme IFRS 5 aux activités cédées

PARIS--()--Regulatory News :

Elior Group (Paris:ELIOR) (Euronext Paris – ISIN : FR 0011950732), un des leaders mondiaux de la restauration et des services, publie son chiffre d’affaires des 9 premiers mois de l’exercice fiscal 2018-2019.

Philippe Guillemot, directeur général d’Elior Group, commente : « La performance du 3e trimestre est en ligne avec nos attentes, et même légèrement meilleure, notamment en France. Le déploiement de notre stratégie continue à porter ses fruits. Tout en restant rigoureux dans la sélection des contrats, nous constatons une bonne dynamique commerciale. Sur ces bases, nous sommes confiants dans notre capacité à atteindre l’ensemble de nos objectifs annuels. En termes de marges, nous avons passé le point d’inflexion et nous sommes désormais sur une trajectoire ascendante.

Alors que nous avons finalisé ce trimestre la cession d’Areas, notre groupe ouvre une nouvelle page de son histoire, recentré sur son cœur de métier. Avec un bilan renforcé, nous avons les moyens d’accélérer notre développement et de mieux répondre aux enjeux des métiers de la restauration collective et des services, ainsi qu’aux attentes nouvelles de nos clients. Au quotidien, les équipes d’Elior portent haut les valeurs de notre groupe, notamment autour de l’innovation culinaire et de la nécessité d’inventer une restauration plus attentive aux préoccupations environnementales ».

Chiffre d’affaires

(en millions d’euros)

9M
2018-2019

9M
2017-2018

Croissance
organique

Croissance
publiée

Restauration collective et services

3 833

3 789

- 0,8 %

+ 1,2 %

Corporate et autres

19

19

ns

ns

Total Groupe

3 852

3 808

- 0,8 %

+ 1,1 %

Activité commerciale

Au cours du 3e trimestre, des contrats significatifs ont été signés avec notamment Les Petits Chaperons Rouges, l’établissement Croix-Rouge de Margency, l’Agence française de développement et Safran en France, Cambridge Meridian Academies Trust au Royaume-Uni, Alamorgodo Public Schools aux États-Unis, Securitas Direct en Espagne, Unicredit Roma en Italie et Facebook en Inde.
Le taux de rétention en restauration collective s’élève à 90 % à fin juin 2019, reflétant les sorties volontaires de contrats dans le secteur public en Italie, ainsi que l’arrêt de contrats avec le ministère de la Défense et Tesco au Royaume-Uni, et la perte d’un contrat avec l’Alabama Department of Social Services aux États-Unis.

Chiffre d’affaires

Le chiffre d’affaires des activités poursuivies du Groupe s’élève à 3 852 millions d’euros pour les 9 premiers mois de l’exercice 2018-2019. La progression de 1,1 % par rapport à l’exercice précédent s’explique par la croissance organique de - 0,8 % sur la période, par les effets de la croissance externe et des variations de taux de change pour respectivement 1,6 % et 1,3 %, et par l’impact du changement de principes comptables lié à l’application de la norme IFRS 15 pour - 0,9 %.

La part du chiffre d’affaires réalisé à l’international est de 55 % pour les 9 premiers mois de l’exercice 2018-2019, stable par rapport à la même période de l’exercice 2017-2018.

À l’international, le chiffre d’affaires progresse de 1,4 % pour s’établir à 2 111 millions d’euros. La croissance organique est de - 2,7 %. La croissance externe provenant des acquisitions génère une croissance supplémentaire de 2,8 %, essentiellement aux États-Unis, et l’effet de change est de 2,4 %.

  • En Italie, le chiffre d’affaires est affecté par la décision de ne pas renouveler des contrats significatifs dans le secteur public. La dynamique commerciale est prometteuse dans le secteur privé et dans de nouveaux segments de marché.
  • Au Royaume-Uni, le chiffre d’affaires recule en raison de l’arrêt d’un contrat avec le ministère de la Défense.
  • Aux États-Unis, la croissance reste limitée sur 9 mois, notamment du fait de la perte d’un contrat avec l’Alabama Department of Social Services, et ce malgré une légère accélération au 3e trimestre.
  • En Espagne, la montée en puissance de nouveaux contrats en entreprises compense largement les fermetures de sites dans le secteur de l’enseignement.

En France, le chiffre d’affaires s’élève à 1 723 millions d’euros. La croissance organique est de + 1,4 %.

  • Le marché entreprises bénéficie d’une bonne performance sur les sites existants.
  • Sur le marché de la santé, le chiffre d’affaires est tiré par un bon niveau de rétention et de développement.
  • Le chiffre d’affaires de l’enseignement recule du fait d’une plus grande sélectivité commerciale.

Le segment corporate et autres génère un chiffre d’affaires de 19 millions d’euros pour les 9 premiers mois de l’exercice 2018-2019. Il comprend les activités de concessions qui n’ont pas fait partie de la transaction Areas, soit essentiellement les sites en ville.

Evénements postérieurs à la clôture

Le 1er juillet, le Groupe a annoncé la réalisation effective de la cession d’Areas pour un montant net total d’environ 1,4 milliard d’euros, dont 70 millions font l’objet d’un crédit-vendeur rémunéré. La plus-value consolidée réalisée sur cette opération est de l’ordre de 200 millions d’euros, sans impact fiscal. Elle est enregistrée dans le résultat net des activités cédées. Par ailleurs, l’opération génère une perte fiscale qui entraînera une réduction significative de l’impôt sur les sociétés des activités poursuivies pour l’exercice 2018-2019.

À l’issue de cette opération, le Groupe a procédé au remboursement de sa dette bancaire à hauteur de 864 millions d’euros et 519 millions de dollars.

Perspectives 2018-2019 confirmées

Compte tenu de la transformation engagée du New Elior et de l’inflexion déjà visible de la performance opérationnelle, le Groupe anticipe pour l’exercice 2018-2019 :

  • une croissance organique de - 1 %, incluant l’impact des sorties volontaires de contrats en Italie (estimé à 1 % du chiffre d’affaires). L’effet périmètre induit par les acquisitions réalisées à date devrait apporter une croissance supplémentaire d’environ 1 % du chiffre d’affaires ;
  • une stabilité du taux de marge d’Ebita ajusté à 3,6 %, traduisant une amélioration du taux de marge du deuxième semestre par rapport à l’exercice précédent ;
  • des dépenses d’investissement inférieures à 3 % du chiffre d’affaires ;
  • une forte amélioration du free cash flow opérationnel.
Agenda financier :
  • 4 décembre 2019 : résultats annuels 2018-2019 - conférence de presse

Annexe 1 : Évolution du chiffre d’affaires par activité et par zone géographique
Annexe 2 : Évolution du chiffre d’affaires par marché
Annexe 3 : Comptes consolidés 2017-2018 re-présentés (IFRS5)
Annexe 4 : Définition des indicateurs alternatifs de performance

Le présent communiqué de presse est publié en français et en anglais. En cas de divergence entre ces versions, la version originale rédigée en français fait foi.

À propos d’Elior Group

Créé en 1991, Elior Group est un des leaders mondiaux de la restauration collective et des services. En s’appuyant sur des positions solides dans six pays, le Groupe a réalisé en 2018 un chiffre d’affaires de 4 886 millions d’euros.
Ses 109 000 collaborateurs et collaboratrices nourrissent chaque jour plus de 5 millions de personnes dans 23 500 restaurants sur trois continents, et assurent des prestations de services dans 2 300 sites en France.
Référence dans le monde de l’entreprise, de l’enseignement, de la santé et des loisirs, le Groupe s’appuie sur un modèle économique construit autour de l’innovation et la responsabilité sociétale.
Depuis 2004, Elior Group est adhérent au Global Compact des Nations unies, dont il a atteint le niveau advanced en 2015.

Pour plus de renseignements : http://www.eliorgroup.com Elior Group sur Twitter : @Elior_Group

Annexe 1 : Évolution du chiffre d’affaires par activité et par zone géographique

 

1er trim.

1er trim.

Croissance

Variations de

Ecart de

Autres

Variation

EN MILLIONS D'EUROS

2018-2019

2017-2018

organique

périmètre

change

Totale

France

585

579

1,5%

0,0%

0,0%

-0,6%

0,9%

International

729

706

-0,7%

4,0%

1,2%

-1,2%

3,3%

Restauration collective et services

1 314

1 285

0,3%

2,2%

0,7%

-0,9%

2,2%

Corporate et autres

7

7

-4,5%

0,0%

0,0%

0,0%

-4,5%

TOTAL GROUPE

1 320

1 292

0,2%

2,2%

0,7%

-0,9%

2,2%

2e trim.

2e trim.

Croissance

Variations de

Ecart de

Autres

Variation

EN MILLIONS D'EUROS

2018-2019

2017-2018

organique

périmètre

change

Totale

France

579

581

0,3%

0,0%

0,0%

-0,6%

-0,2%

International

695

686

-3,0%

2,2%

3,4%

-1,3%

1,4%

Restauration collective et services

1 275

1 266

-1,5%

1,2%

1,9%

-0,9%

0,6%

Corporate et autres

5

5

-6,4%

0,0%

0,0%

0,0%

-6,4%

TOTAL GROUPE

1 280

1 272

-1,5%

1,2%

1,8%

-0,9%

0,6%

3e trim.

3e trim.

Croissance

Variations de

Ecart de

Autres

Variation

EN MILLIONS D'EUROS

2018-2019

2017-2018

organique

périmètre

change

Totale

France

559

547

2,5%

0,0%

0,0%

-0,5%

2,1%

International

686

690

-4,3%

2,3%

2,5%

-1,1%

-0,6%

Restauration collective et services

1 245

1 238

-1,3%

1,3%

1,4%

-0,8%

0,6%

Corporate et autres

7

7

4,1%

0,0%

0,0%

0,0%

4,1%

TOTAL GROUPE

1 252

1 244

-1,3%

1,3%

1,4%

-0,8%

0,6%

9 mois

9 mois

Croissance

Variations de

Ecart de

Autres

Variation

EN MILLIONS D'EUROS

2018-2019

2017-2018

organique

Périmètre

Change

Totale

France

1 723

1 708

1,4%

0,0%

0,0%

-0,5%

0,9%

International

2 111

2 082

-2,7%

2,8%

2,4%

-1,2%

1,4%

Restauration collective et services

3 833

3 789

-0,8%

1,6%

1,3%

-0,9%

1,2%

Corporate et autres

19

19

-2,0%

0,0%

0,0%

0,0%

-2,0%

TOTAL GROUPE

3 852

3 808

-0,8%

1,6%

1,3%

-0,9%

1,1%

Annexe 2 : Évolution du chiffre d’affaires par marché

 

1er trim.

1er trim.

Croissance

Variations de

Ecart de

Autres

Variation

EN MILLIONS D'EUROS

2018-2019

2017-2018

organique

périmètre

change

 

totale

Entreprises et Administrations

591

575

0,7%

2,2%

0,4%

-0,7%

2,7%

Enseignement

415

420

-1,0%

0,0%

0,9%

-1,1%

-1,2%

Santé

314

297

1,0%

5,2%

0,8%

-1,1%

5,9%

TOTAL GROUPE

1 320

1 292

0,2%

2,2%

0,7%

-0,9%

2,2%

 

2e trim.

2e trim.

Croissance

Variations de

Ecart de

Autres

Variation

EN MILLIONS D'EUROS

2018-2019

2017-2018

organique

périmètre

change

 

totale

Entreprises et Administrations

559

568

-2,4%

0,0%

1,4%

-0,7%

-1,7%

Enseignement

409

407

-0,9%

0,0%

2,4%

-1,2%

0,3%

Santé

312

296

-0,6%

5,1%

1,9%

-1,0%

5,4%

TOTAL GROUPE

1 280

1 272

-1,5%

1,2%

1,8%

-0,9%

0,6%

 

3e trim.

3e trim.

Croissance

Variations de

Ecart de

Autres

Variation

EN MILLIONS D'EUROS

2018-2019

2017-2018

organique

périmètre

change

 

totale

Entreprises et Administrations

581

577

0,2%

0,0%

1,3%

-0,7%

0,8%

Enseignement

355

368

-4,2%

0,0%

1,6%

-1,0%

-3,6%

Santé

316

299

-0,5%

5,2%

1,4%

-0,7%

5,5%

TOTAL GROUPE

1 252

1 244

-1,3%

1,3%

1,4%

-0,8%

0,6%

 

9 mois

9 mois

Croissance

Variations de

Ecart de

Autres

Variation

EN MILLIONS D'EUROS

2018-2019

2017-2018

organique

périmètre

change

 

Totale

Entreprises et Administrations

1 731

1 721

-0,5%

0,8%

1,0%

-0,7%

0,6%

Enseignement

1 179

1 196

-2,0%

0,0%

1,6%

-1,1%

-1,4%

Santé

942

892

0,0%

5,2%

1,4%

-0,9%

5,6%

TOTAL GROUPE

3 852

3 808

-0,8%

1,6%

1,3%

-0,9%

1,1%

Annexe 3 : Comptes consolidés 2017-2018 re-présentés (IFRS5)

Compte de résultat consolidé

 

FY

2017-2018

En millions d’euros

Chiffre d’affaires

4 886

Achats consommés

- 1 557

Charges de personnel

- 2 390

Charges de personnel relatives aux plans de rémunération en actions

- 29

Autres frais opérationnels

- 564

Impôts et taxes

- 74

Amortissements et provisions opérationnels courants

- 125

Dotations nettes sur actifs incorporels reconnus en consolidation

- 19

Résultat opérationnel courant

128

Quote-part du Groupe dans les résultats des entreprises associées

- 1

Résultat opérationnel courant incluant la quote-part de résultat des entreprises associées

127

Autres produits et charges opérationnels non courants

- 82

Résultat opérationnel incluant la quote-part de résultat des entreprises associées

45

Charges et produits financiers nets

- 68

Résultat avant impôts

- 23

Impôts sur les résultats

- 2

Résultat net des activités poursuivies

- 25

Résultat net des activités arrêtées ou en vue de la vente

63

Résultat net

38

Dont résultat net part du Groupe

34

Dont part revenant aux participations ne donnant pas le contrôle

4

Tableau de flux de trésorerie consolidé

 

FY

2017-2018

En millions d’euros

Flux de trésorerie liés à l'activité

 

Excédent brut d'exploitation (EBITDA)

271

Variation des besoins en fonds de roulement liés à l'activité

3

Intérêts versés

- 49

Impôts versés

- 21

Autres flux

- 23

Flux nets de trésorerie liés à l'activité

181

Flux de trésorerie liés aux opérations d'investissement

 

Acquisitions et cessions d'immobilisations incorporelles et corporelles

- 162

Acquisitions et cessions d'actifs financiers

- 4

Acquisitions et cessions de sociétés consolidées

- 202

Flux de trésorerie liés aux opérations d'investissement

- 368

Flux de trésorerie liés aux opérations de financement

 

Dividendes versés aux actionnaires de la société mère

- 36

Mouvements sur capitaux propres de la mère

15

Achats d'actions propres

- 1

Dividendes versés aux participations ne donnant pas le contrôle

-

Émissions d'emprunts et dettes financières

216

Remboursements d'emprunts et dettes financières

- 12

Flux de trésorerie liés aux opérations de financement

182

Incidence de la variation des taux de change et autres variations

- 24

Variation de la trésorerie nette des activités poursuivies

- 29

Variation nette de la trésorerie des activités non poursuivies

27

 

Annexe 4 : Définition des indicateurs alternatifs de performance

Croissance organique du chiffre d’affaires consolidé : pourcentage de croissance du chiffre d’affaires consolidé, ajusté de l’effet (i) de la variation des taux de change en appliquant la méthode de calcul décrite au paragraphe 4.1.4.1 du document de référence, (ii) des changements de principes comptables, notamment pour l’effet de la première application de la norme IFRS 15 en 2019 et (iii) des variations de périmètre.

Ebita ajusté : résultat opérationnel courant IFRS retraité de la charge des options de souscription ou d’achat d’actions et des actions gratuites attribuées par les sociétés du Groupe ainsi que des dotations nettes sur actifs incorporels reconnus en consolidation.
Cet indicateur reflète le mieux selon le groupe la performance opérationnelle des activités puisqu’il inclut les amortissements induits par les dépenses d’investissement inhérentes au business model du Groupe. Il s’agit par ailleurs de l’indicateur le plus usité dans l’industrie et permet une comparaison du Groupe avec ses pairs.

Taux de marge d’Ebita ajusté : rapport de l’Ebita ajusté sur le chiffre d’affaires consolidé.

Free cash flow opérationnel : somme des éléments suivants, tels qu’ils sont définis par ailleurs et sont enregistrés dans des rubriques individuelles (ou calculés comme la somme de rubriques individuelles) dans le tableau des flux de trésorerie des états financiers consolidés :

  • Ebitda,
  • investissements opérationnels nets dans des actifs corporels et incorporels,
  • variation des besoins en fonds de roulement opérationnels nets,
  • autres flux, constitués pour l’essentiel des sommes décaissées (i) au titre des éléments non récurrents du compte de résultat et (ii) au titre des passifs provisionnés lors de la mise en juste valeur des acquisitions de sociétés consolidées.

Cet indicateur reflète la trésorerie générée par les opérations. Il s’agit par ailleurs de l’indicateur retenu en interne pour évaluer la performance annuelle des managers du Groupe.

Ratio de levier (selon la définition des covenants du Contrat de Crédit Senior calculé et présenté au titre de l’endettement financier du Groupe à une date de clôture donnée) : rapport de l’endettement financier net (à la date de la clôture déterminé selon la définition et les covenants du Contrat de Crédit Senior tel que décrit à la section 4.7.2 « Contrat de Crédit Senior » du document de référence, c’est-à-dire excluant les frais d’émission non amortis, d’une part, et la juste valeur des instruments dérivés d’autre part) et de l’Ebitda ajusté calculé sur les 12 derniers mois glissants à la date de la clôture considérée, proforma de l’Ebitda des acquisitions et des cessions de sociétés consolidées réalisées au cours de la période de 12 mois précédant cette date.

Contacts

Contact presse
Inès Perrier – ines.perrier@eliorgroup.com / +33 (0) 1 71 06 70 60

Contact investisseurs
Marie de Scorbiac- marie.descorbiac@eliorgroup.com / +33 (0) 1 71 06 70 13

Contacts

Contact presse
Inès Perrier – ines.perrier@eliorgroup.com / +33 (0) 1 71 06 70 60

Contact investisseurs
Marie de Scorbiac- marie.descorbiac@eliorgroup.com / +33 (0) 1 71 06 70 13