Seoul Semiconductor fait respecter des brevets à l’encontre de distributeurs de téléphones portables et de téléviseurs, y compris un fournisseur de téléviseurs Philips

Structure de l’unité de rétroéclairage (Graphique : Business Wire)

ANSAN, Corée du Sud--()--La société Seoul Semiconductor Co., Ltd. (KOSDAQ 046890) (« Seoul »), un innovateur international de premier plan en matière de produits et de technologie LED, a annoncé qu’elle a intenté un procès en contrefaçon de brevet à l’encontre de Conrad Electronic S.E. (« Conrad »), un grand détaillant européen de produits électroniques. Le procès a été intenté devant le tribunal de première instance de Düsseldorf en Allemagne.

D’après la plainte, les LED des téléphones portables rétroéclairés vendus par Conrad enfreignent le brevet de Seoul pour la technologie d’extraction de la lumière LED. Le brevet couvre la technologie fondamentale de fabrication de puces LED pour extraire efficacement la lumière, améliorant ainsi significativement la luminosité. Conrad vend actuellement des centaines de modèles différents de téléphones portables coréens, américains et chinois.

Seoul a déjà averti les fournisseurs d’unités de rétroéclairage LED de téléphones portables mondiaux de cesser d’utiliser les produits soupçonnés de violation. Seoul effectue des enquêtes sur les téléphones portables incorporant de tels produits et déterminera si une action légale est nécessaire dans les cas où une telle violation continuerait sans relâche.

Seoul a établi des brevets de rétroéclairage LED significatifs applicables aux téléviseurs et aux téléphones portables dans le but d’optimiser la luminosité, les qualités des couleurs et la réduction de la consommation énergétique des LED. Dans des litiges récents, Seoul a fait valoir 68 de ses brevets, y compris cinq litiges de brevets engageant des téléviseurs LED qui utilisent la technologie de rétroéclairage, notamment à l’encontre des téléviseurs Philips.

« Sensor Electronic Technology, Inc., une filiale de Seoul, a également breveté une technologie fondamentale pour contrôler de multiples couleurs afin d’optimiser la qualité de couleur des flashes de téléphone portable », a ajouté Sam Ryu, vice-président en charge de l’entreprise informatique de Seoul. « Nous sommes certains que la plupart des téléphones portables haut de gamme utilisent cette technologie sans autorisation. C’est un problème que Seoul et ses entreprises apparentées tenteront de résoudre car, si les entreprises de LED exercent leurs activités de manière équitable, il est quasiment impossible de produire des LED qui sont appliquées aux téléphones portables sans utiliser ces brevets. »

À propos de Seoul Semiconductor
Seoul Semiconductor développe et commercialise des diodes électroluminescentes (LED) pour les marchés de l’automobile, de l’éclairage général et spécialisé, et du rétroéclairage. En tant que deuxième plus grand fabricant mondial de LED, à l’exclusion du marché captif, Seoul Semiconductor détient plus de 14 000 brevets, propose une vaste gamme de technologies et de produits LED innovants de grande consommation, tels que SunLike, qui offre la meilleure qualité d’éclairage au monde grâce à une LED nouvelle génération permettant un éclairage centré sur l’utilisateur et optimisé pour les rythmes circadiens ; WICOP, une LED sans boîtier à structure simplifiée offrant une uniformité de couleurs inégalée leader du marché et des économies de coûts au niveau du dispositif, assurant une densité de lumen élevée et une conception souple ; la série NanoDriver, les drivers de LED de 24W CC les plus compacts au monde ; Acrich, première technologie de LED CA haute tension, développée en 2005, incluant toutes les technologies LED CA, allant de la fabrication des puces à celle des modules et des circuits ; et nPola, un nouveau produit LED basé sur la technologie de substrat de GaN fournissant une puissance dix fois supérieure à celle des LED traditionnelles. UCD est un écran bénéficiant d’une vaste palette de couleurs, et fournissant plus de 90 % du système NTSC. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le site www.seoulsemicon.com/en.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Seoul Semiconductor Inc.
Jeonghee Kim
Tél : +82-70-4391-8311
E-mail : jeonghee.kim@seoulsemicon.com

Contacts

Seoul Semiconductor Inc.
Jeonghee Kim
Tél : +82-70-4391-8311
E-mail : jeonghee.kim@seoulsemicon.com