Xilam annonce son chiffre d’affaires du 1er semestre 2019

Fort effet de saisonnalité vs. S1 2018 sans conséquence sur les anticipations annuelles

Répartition du CA S1/S2 en phase avec les années précédentes

Développements et perspectives solides avec la percée sur le marché US (Netflix, Disney)

Réitération de l’objectif de 80 demi-heures livrées en 2019

PARIS--()--Regulatory News:

Xilam Animation (Paris:XIL) (Code ISIN : FR0004034072, Mnémo : XIL), société indépendante de production et de distribution de programmes d’animation, annonce son chiffre d’affaires pour le premier semestre de l’exercice 2019, arrêté au 30 juin 2019.

(‘000 euros)

30.06.2019 (1)

30.06.2018

% variation

Chiffre d’affaires nouvelles productions

3 278

3 963

-17%

Autres produits et subventions (2)

1 844

4 502

-59%

Total produits nouvelles productions

5 122

8 465

-39%

Chiffre d’affaires catalogue

2 739

5 385

-49%

Chiffre d’affaires autres

25

16

+56%

Total chiffre d’affaires et autres produits (2)

7 886

13 866

-43%

  1. données non auditées
  2. ce montant s’entend hors crédit d’impôt audiovisuel

Xilam réalise un premier semestre 2019 solide sur le plan des développements. Le recul « technique » du chiffre d’affaires tient à un effet de comparaison sans signification sur le rythme de croissance annuelle. Un premier semestre marqué par la fin de livraison du seul programme Mr Magoo (vs. 3 programmes au S1 2018) et avec trois séries en début de livraison (vs. 1 série au S1 2018). Le chiffre d’affaires progresse en fonction de la montée en puissance des livraisons et des ouvertures de droits (normes IFRS 15). Ce décalage est encore accentué par un effet de base sur les subventions puisque la plus importante partie de celles-ci sont versées en fin de livraison. Ce phénomène de saisonnalité est ainsi à relativiser dans le contexte des cycles longs de la production.

Recul des ventes sur 6 mois sous l’effet de saisonnalité des cycles de livraison

Le chiffre d’affaires de Xilam au 30 juin 2019 s’établit à 7,9 M€, avec un total des nouvelles productions et du catalogue respectivement de 5,1 M€ et 2,7 M€. L’essentiel de l’écart du côté des nouvelles productions vient d’un effet de base sur les subventions (1,8 M€ vs. 4,5 M€ en 2018) lié à la fin de la livraison au S1 2018 de la 5e saison d’Oggy et les cafards. L’international représente 67% des ventes.

Livraison des nouvelles productions. Moins de livraisons ont été enregistrées sur le semestre comparativement au S1 2018 (22 demi-heures vs. 37), en raison du nombre limité de poursuites ou fins de livraisons (Zig et Sharko 3e saison, Mister Magoo), ainsi que d’un démarrage des livraisons de nouvelles séries (Moka, Coach me if you can et Tic & Tac) sur les toutes dernières semaines du semestre. Pour rappel, le chiffre d’affaires nouvelles productions au S1 2018 avait enregistré un bond de +85%. Le recul de chiffre d’affaires lié à cet effet de saisonnalité sera contrebalancé sur le S2 2019, d’autant que les nouvelles normes IFRS imposent l’enregistrement des ventes non plus à la livraison des programmes mais à leur ouverture de droits. Par ailleurs, les prix de vente à la demi-heure continuent d’augmenter significativement et devraient se matérialiser dans le chiffre d’affaires du S2 2019. Plusieurs des nouvelles séries de Xilam dépassent largement le chiffre d’affaires total de 300 K€ par demi-heure.

Revenus du catalogue. De la même manière que pour les nouvelles productions, les renouvellements de contrats générant les ventes de catalogue prennent effet à la date de première diffusion des séries et leur réouverture de droits (principalement S2). Par ailleurs, le chiffre d’affaires numérique issu des plateformes AVOD, notamment YouTube, est traditionnellement significativement supérieur sur le S2. Pour rappel, 60% des ventes catalogue en moyenne ont un caractère récurrent.

Solide dynamique de développement et hausse continue du volume de production

Xilam poursuit sa dynamique de progression du volume de production, déterminant principal de la livraison des programmes et de leur traduction en chiffre d’affaires. L’augmentation continue et la montée en compétences des effectifs, notamment via l’intégration d’expertises externes, est un moteur essentiel de la capacité de la société à remplir ses objectifs de production.

Objectifs et perspectives inchangés

Les objectifs 2019 demeurent inchangés (80 demi-heures de nouvelles productions). À moyen terme, Xilam devrait connaître une accélération de sa croissance sous l’effet de la hausse du volume de productions, de l’élargissement du catalogue de programmes disponibles et d’une appréciation continue des prix à la demi-heure, soutenue par la puissance des plateformes américaines (Netflix, Disney+, …) et par une composante US toujours plus importante dans le mix géographique.

Dans un secteur de l’animation dont l’essor est attribuable aux investissements massifs continus des majors américaines, Xilam a franchi au cours du semestre plusieurs étapes de développement majeures avec une percée auprès des leaders mondiaux de la diffusion Netflix (pour J’ai perdu mon corps) et Disney+ (pour Tic et Tac). Ces accomplissements contribueront à renforcer le positionnement de Xilam aux États-Unis, marché également moteur des performances toujours plus solides de la société en diffusion numérique.

L’acquisition du studio français Cube Creative, spécialiste des technologies 3D et de synthèse, est une autre réalisation majeure qui permettra à Xilam de renforcer son outil de production et sa capacité d’innovation, déjà largement récompensée lors des dernières éditions du Festival de Cannes et du festival d’Annecy.

Xilam poursuit la mise en œuvre d’une stratégie claire alliant croissance organique et externe, développement international sur des régions cibles à fort potentiel et multiplication des relais de croissance, notamment via le numérique.

À propos de Xilam

Studio majeur de l’animation européenne, Xilam crée, produit et distribue des programmes originaux destinés aux enfants et à toute la famille, pour la télévision, le cinéma et les plateformes numériques. Fondée en 1999 par Marc du Pontavice, Xilam dispose d’un catalogue de plus de 2 000 épisodes et de 3 longs métrages, dont certains succès incontournables comme Oggy et les cafards, Zig & Sharko, Les Dalton et sa toute première série préscolaire : Paprika. Diffusé dans plus de 190 pays sur les plus grandes chaînes de télévision et plateformes numériques, cumulant notamment sur YouTube plus de 300 millions de vidéos vues par mois, ce catalogue de programmes fait ainsi de Xilam l’un des premiers fournisseurs mondiaux d’animation. Xilam emploie plus de 400 personnes, dont 300 artistes, répartis sur ses quatre studios à Paris, Lyon, Angoulême et Hô-Chi-Minh-Ville au Vietnam.

Xilam est cotée sur Euronext Paris Compartiment B - Éligibilité PEA - SRD long.

Contacts

Marc du Pontavice – Président Directeur - General
Tél : 01 40 18 72 00 

Contacts

Marc du Pontavice – Président Directeur - General
Tél : 01 40 18 72 00