Le Japon accueille les dirigeants mondiaux à son tout premier sommet du G20 à Osaka

Trente-sept gouvernements et organisations se réunissent dans la deuxième ville du pays pour s’attaquer aux problèmes mondiaux

G20 Osaka Summit Leaders' Dinner (Photo: Business Wire)

OSAKA, Japon--()--Les 28 et 29 juin, le Japon a accueilli le Sommet du G20, auquel ont assisté les 20 pays membres et 17 invités. Ce sommet, que le Japon organisait pour la première fois, s’est tenu à Osaka, deuxième ville du pays. En 2016, le Japon avait accueilli un sommet du G7 à Ise-Shima.

Lors du sommet de cette année, les dirigeants ont abordé d’importants sujets figurant à l’ordre du jour mondial. L’abandon des déchets plastiques en mer est devenu un problème majeur, car cette pollution affecte l’écosystème marin à l’échelle mondiale.

Pour démontrer sa préoccupation face à cette question, le sommet du G20 d’Osaka a promu la Campagne Smart Plastics du ministère de l’Environnement, ainsi que le concept des « 3 R (Réduire, Réutiliser, Recycler) et les énergies renouvelables » avec des actions telles que la non-utilisation de bouteilles et de pailles en plastique et l’introduction sur site de matériaux renouvelables. Tout au long de ce sommet, les articles en plastique à usage unique, tels que bouteilles, gobelets, pailles et vaisselle, ont été bannis. Au lieu de cela, les participants ont reçu des produits et services alternatifs et réutilisables.

Parmi les autres points à l’ordre du jour du Sommet, citons l’économie, le commerce et l’investissement, l’innovation, l’emploi, l’autonomisation des femmes, le développement et la santé. Tous ces thèmes ont fait l’objet de discussions productives.

En dehors des salles de réunion, les participants ont pu apprécier la culture et l’hospitalité japonaises. Le premier jour, ils ont été accueillis sur le site par une exposition de chars en bois danjiri et de sanctuaires portables Mikoshi utilisés lors de l’un des célèbres festivals de la région. L’intérieur du site offrait aux visiteurs les artisanats uniques de la région d’Osaka et du Kansai, ainsi que les dernières informations sur l’Expo 2025. Les dirigeants et leurs partenaires ont également été invités à des spectacles culturels, évoquant le patrimoine japonais et la gastronomie washoku.

Les innovations de pointe du pays dans les domaines de la robotique, de la médecine et de l’espace ont également surpris les visiteurs. Le vaste espace d’exposition présentait la technologie japonaise et les produits associés à chaque catégorie figurant à l’agenda du Sommet : « Société & Innovation », « Santé & Innovation », « Déchets plastiques en mer & Innovation », «Énergie & Innovation » et « Coopération économique & Innovation ». L’espace comprenait également des expositions sur des thèmes tels que « Les Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo 2020 », « Reprise après sinistre », « Ressources touristiques du Japon » et « Traditions ». Au total, quelque 50 écrans présentaient une gamme de contenus divertissants et informatifs, allant des panneaux et modèles aux vidéos, en passant par des activités pratiques.

Les membres du Sommet du G20 sont l’Allemagne, l’Arabie saoudite, l’Argentine, l’Australie, le Brésil, le Canada, la Chine, les États-Unis d’Amérique, la France, l’Inde, l’Indonésie, l’Italie, le Japon, le Mexique, la République de Corée, la République d’Afrique du Sud, le Royaume-Uni, la Russie, la Turquie et l’Union européenne.

D’autres photos officielles du Sommet sont disponibles pour la presse à partir du site Web ci-dessous :
https://g20.org/en/media/hostphotographer/

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Yuki Koda
Dentsu Public Relations Inc.
y-koda@dentsu-pr.co.jp

Contacts

Yuki Koda
Dentsu Public Relations Inc.
y-koda@dentsu-pr.co.jp