La Food and Drug Administration des États-Unis souscrit aux principes du partage ouvert des données

FDA Letter of Support for Open Data Sharing

IRVINE, Californie--()--La Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis, une agence du ministère de la Santé et des Services sociaux, soutient le principe du partage ouvert des données par le biais d’efforts comme la Open Data Pledge (Promesse Données Ouvertes) de la Patient Safety Movement Foundation. La création d’un système de soins de santé prenant en compte la liquidité des données encouragera les patients à participer activement au développement et à l’évaluation des dispositifs médicaux, permettra la surveillance des dispositifs médicaux afin d’identifier et de prévenir les événements indésirables, et enrichira la compréhension des avantages et des risques de l’utilisation de la technologie.

En signant l’Open Data Pledge de la Patient Safety Movement Foundation, les chefs de file du secteur des technologies de la santé s’engagent à partager ouvertement les données non exclusives issues de leurs appareils et systèmes, sans interférence ni coût. Lorsque les données sont rassemblées dans des algorithmes, on peut ensuite les utiliser pour réduire les dommages évitables aux patients ainsi que les décès.

« Nous tenons à remercier la FDA d’avoir reconnu notre travail ainsi que les quelque 100 entreprises averties qui ont adhéré à l’Open Data Pledge. On peut éviter les préjudices aux patients en déployant des algorithmes prédictifs et des outils d’aide à la décision basés sur les données provenant de la myriade de produits thérapeutiques », a déclaré Joe Kiani, fondateur de la Patient Safety Movement Foundation.

À propos de Patient Safety Movement

Chaque année, plus de 200 000 personnes aux États-Unis, et plus de 4,8 millions de personnes à travers le monde meurent de causes évitables dans les hôpitaux. La Patient Safety Movement Foundation est un organisme mondial à but non lucratif qui crée des dispositifs gratuits pour les patients et les hôpitaux. La Patient Safety Movement Foundation a été établie grâce au soutien de la Masimo Foundation for Ethics, Innovation, and Competition in Healthcare, dans le but de réduire à ZÉRO le nombre des décès évitables. L’amélioration de la sécurité des patients nécessitera un effort de collaboration de tous les intervenants, y compris les patients, le personnel médical, les sociétés de technologie médicale, les autorités gouvernementales, les employeurs et les payeurs du secteur privé. La Patient Safety Movement Foundation travaille avec tous les intervenants pour s’attaquer aux problèmes à l’aide de solutions concrètes visant la sécurité des patients. La Fondation organise également le Sommet mondial sur la sécurité des patients, la science et la technologie. Le Sommet rassemble certains des plus brillants esprits de la planète pour des discussions et de nouvelles idées stimulantes visant à bousculer l’ordre établi. En présentant des solutions spécifiques à fort impact répondant aux défis liés à la sécurité des patients, appelées « Solutions concrètes pour la sécurité des patients » (Actionable Patient Safety Solutions), en encourageant les entreprises de technologie médicale à partager les données relatives à l’achat de leurs produits, et en demandant aux hôpitaux de s’engager à adopter des Solutions concrètes pour la sécurité des patients, la Patient Safety Movement Foundation œuvre pour atteindre son objectif de ZÉRO décès évitable. Consultez le site patientsafetymovement.org.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

David Kodama
Cook + Schmid
dkodama@cookandschmid.com
619-814-2370 x17

Contacts

David Kodama
Cook + Schmid
dkodama@cookandschmid.com
619-814-2370 x17