Une nouvelle analyse indique que l’apnée du sommeil est plus courante sur le continent américain que l’indiquaient les estimations jusqu’à présent

  • L’étude de ResMed souligne que 170 millions de personnes en Amérique du Nord et du Sud souffrent d’apnée du sommeil
  • Les chercheurs encouragent à un dépistage approfondi et au recours à des dispositifs de traitement connectés dans le cloud, pour inverser la tendance de cette crise sanitaire croissante

SAN ANTONIO--()--ResMed (NYSE : RMD) (ASX : RMD) a révélé que près de 170 millions de personnes à travers l’Amérique du Nord et du Sud souffraient d’apnée du sommeil, d’après une étude que la société a présentée lors de la rencontre annuelle SLEEP, organisée par l’Académie américaine de la médecine du sommeil (American Academy of Sleep Medicine, AASM), et la Société de recherche sur le sommeil.

L’étude, qui constitue une analyse plus approfondie des découvertes de 2018 de ResMed ayant révélé que 936 millions de personnes à travers le monde souffraient d’apnée du sommeil, conclut que :

  • 170 millions de personnes en Amérique du Nord et du Sud (37 % des adultes) souffrent d’apnée du sommeil, sur la base des critères AASM 2012, estimations dites « conservatrices ».
  • Les 3 pays enregistrant le nombre de cas le plus élevé sont les États-Unis (54 millions), le Brésil (49 millions) et la Colombie (11 millions).

L’apnée du sommeil est une maladie chronique dans le cadre de laquelle les individus cessent de respirer pendant 10 secondes ou plus au cours de la nuit, ce qui provoque des réveils répétés pour respirer et empêcher l’asphyxie. Bien que les personnes qui en souffrent se rappellent rarement s’être réveillées, ce cycle de rupture entraîne une privation chronique du sommeil, associée à une fatigue diurne, à une augmentation des risques sur la route et des accidents du travail, et qui se révèle courante chez les individus souffrant d’autres maladies telles que l’insuffisance cardiaque, l’hypertension artérielle, l’obésité et le diabète de type 2.

« Les estimations précédentes évaluaient à 100 millions le nombre de personnes souffrant d’apnée du sommeil à travers le monde. Nous savons désormais que ce chiffre a presque doublé rien que sur le continent américain », a indiqué Carlos M. Nunez, docteur en médecine, coauteur de l’étude et directeur médical de ResMed. « Compte tenu du fait que l’apnée du sommeil est une pathologie courante, notamment chez les individus souffrant d’autres maladies communes, les médecins devraient dépister leurs patients présentant un risque élevé, et aider ceux ayant été diagnostiqués afin qu’ils bénéficient d’un traitement décisif le plus rapidement possible. »

La référence absolue en termes de traitement pour l’apnée du sommeil n’est autre que le dispositif par pression positive (PP), qui empêche l’asphyxie intermittente associée à l’apnée du sommeil, en insufflant un flux d’air léger dans les voies respiratoires supérieures, afin de les garder ouvertes et de maintenir la respiration pendant le sommeil.

Il a été prouvé que les appareils à PP reliables au cloud, qui permettent une surveillance à distance et un autocontrôle, présentaient une augmentation des taux d’observance supérieure à 80 %, contre près de 50 % pour les dispositifs non connectés au cloud.

« La santé numérique peut informer les patients sur l’efficacité de leur traitement, les accompagner sur la voie d’une amélioration, et les motiver en saluant les étapes qu’ils franchissent », a poursuivi M. Nunez. « Toutes ces fonctionnalités encouragent l’observance des patients ; or, celle-ci constitue un élément crucial si nous entendons aider plusieurs millions de personnes à réduire les risques à court et long terme, liés à l’apnée du sommeil. »

À propos de ResMed

Chez ResMed (NYSE : RMD, ASX : RMD), nous sommes les pionniers en solutions innovantes capables de traiter les gens et de les maintenir hors de l’hôpital, en leur permettant de vivre en meilleure santé avec une qualité de vie améliorée. Nos équipements médicaux connectés au cloud transforment les soins pour les personnes souffrant d’apnée du sommeil, de BPCO et autres maladies chroniques. Nos plateformes complètes de logiciels extrahospitaliers soutiennent les professionnels et soignants qui aident les personnes à rester en bonne santé à leur domicile ou dans l’environnement de soins de leur choix. En favorisant de meilleurs soins, nous améliorons la qualité de vie, réduisons l’impact des maladies chroniques et réduisons les coûts pour les consommateurs et les systèmes de santé dans plus de 120 pays. Pour en savoir plus, veuillez consulter le site ResMed.com et suivre @ResMed.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Pour les médias
Jayme Rubenstein
+1 858.836.6798
news@resmed.com

Pour les investisseurs
Amy Wakeham
+1 858.836.5000
investorrelations@resmed.com

Contacts

Pour les médias
Jayme Rubenstein
+1 858.836.6798
news@resmed.com

Pour les investisseurs
Amy Wakeham
+1 858.836.5000
investorrelations@resmed.com