Une clinique allemande spécialisée dans le diabète accroît son nombre de dépistages de rétinopathie diabétique de zéro à plusieurs milliers après avoir mis en œuvre le système de dépistage oculaire basé sur l'IA EyeArt d'Eyenuk

Le système de dépistage oculaire basé sur l'IA EyeArt® identifie automatiquement la rétinopathie diabétique connexe chez les patients souffrant de diabète, en améliorant la conformité des patients et en préservant la vue

LOS ANGELES--()--Eyenuk Inc., société mondiale de technologies et services médicaux basés sur l'intelligence artificielle (IA), et leader dans le domaine des applications du monde réel pour l'AI Eye Screening™ (dépistage oculaire basé sur l'IA), a annoncé aujourd'hui les résultats de son expansion en Allemagne. Depuis l'adoption du système de dépistage oculaire basé sur l'IA EyeArt en octobre 2018, le Diabetes Center Mergentheim a examiné plusieurs milliers de patients diabétiques, et a identifié que près de 10 % d'entre eux présentaient des cas de rétinopathie diabétique (RD) connexe. Le centre est la première clinique diabétique spécialisée d'Allemagne à utiliser l’intelligence artificielle pour dépister la rétinopathie diabétique, cause majeure de perte de vision chez les adultes en âge de travailler.1

Le système de dépistage oculaire basé sur l’IA EyeArt permet à n’importe quel médecin de dépister la RD en temps réel dans son cabinet, et de pouvoir identifier rapidement et avec exactitude les patients atteints de RD connexe au cours d’une consultation habituelle d’un patient diabétique. Une fois que les images du fond de l’œil du patient ont été capturées et envoyées au système EyeArt, les résultats du dépistage de la RD peuvent être visualisés et exportés sous forme de rapport au format PDF en moins de 60 secondes. Le système EyeArt permet aux spécialistes de la vue d’avoir plus de temps à consacrer au traitement visant à sauver la vue, plutôt qu’au dépistage de la RD.

Au Diabetes Center Mergentheim, plus de 20 000 patients souffrant de diabète sont reçus chaque année par des spécialistes en soins du diabète. Avant d'adopter le système EyeArt, les patients étaient envoyés vers des ophtalmologues exerçant en dehors de la clinique. Ce processus engendrait une contrainte excessive pour les patients, qui ne bénéficiaient souvent pas du dépistage nécessaire.

« Le système de dépistage oculaire basé sur l'IA EyeArt nous aide à améliorer les soins apportés aux patients diabétiques. Nous pouvons désormais proposer un dépistage oculaire directement dans notre clinique, sans dilatation, tout en réduisant les délais d'attente pour le dépistage et les résultats », a déclaré le professeur docteur en médecine Thomas Haak, médecin en chef du Diabetes Center Mergentheim, membre fondateur et directeur du conseil d'administration de DiabetesDE. « L'exactitude et la souplesse du système EyeArt nous permet d'identifier et de traiter la RD de manière efficace et rapide. Les patients sans RD connexe sont satisfaits d'être dépistés à nouveau dans un an, et les patients présentant une RD connexe sont satisfaits de savoir que leur rétinopathie en progression silencieuse a été identifiée et sera traitée avant de perdre la vue. »

Près de 7,5 millions de personnes en Allemagne souffrent de diabète sucré2, plus de 2 500 patients étant frappés de cécité à cause d'une rétinopathie diabétique chaque année. Bien que les directives allemandes recommandent que les patients à risque fassent l'objet d'un dépistage chaque année, ceci peut s'avérer difficile en raison de la pénurie d'ophtalmologues. En intégrant le système EyeArt à sa clinique, Diabetes Center Mergentheim répond à une complication sévère associée au diabète — le centre dépiste désormais 10 à 15 patients chaque jour concernant ce trouble qui menace la vision.

« L'an dernier, nous avons commencé notre partenariat très prometteur avec le Diabetes Center Mergentheim, et il est désormais très gratifiant de voir que la promesse se transforme en un impact significatif grâce à l'adoption du système EyeArt pour les patients diabétiques de la communauté de Bad Mergentheim », a déclaré Kaushal Solanki, fondateur et PDG d'Eyenuk. « Nous répliquons désormais notre succès aux cliniques de toute l'Allemagne, ce qui nous rapproche de la concrétisation de notre mission consistant à examiner les yeux de toutes les personnes à travers le monde. »

À propos de la rétinopathie diabétique (RD)

La RD est une complication du diabète, provoquée par l’endommagement des vaisseaux sanguins du tissu photosensible situé au niveau du fond de l’œil (rétine). Il s’agit d’une maladie dont la progression est silencieuse et qui dans un premier temps peut ne causer aucun symptôme ou n’entraîner que de légers problèmes de vision. À terme, elle peut entraîner une cécité. Cette maladie peut se développer chez n’importe quelle personne atteinte de diabète de type 1 ou 2.3 On estime qu’un tiers des patients atteints de diabète développeront une RD,4 ce qui en fait la première cause de perte d’acuité visuelle chez les adultes d’âge actif.5

Bien qu’un dépistage de la RD soit recommandé pour tous les diabétiques, moins de la moitié d’entre eux se font dépister une fois par an1, même dans le monde développé. Étant donné que les diabétiques sont 1 130 fois plus nombreux que les ophtalmologues en Allemagne6, il n’y a tout simplement pas assez de spécialistes de la vue pour répondre aux besoins en termes de dépistage de la RD d’une population croissante de diabétiques. Même pour ceux qui se font dépister tous les ans, les délais pour une consultation en ophtalmologie de dépistage de la RD peuvent être des semaines, voire des mois.

À propos du système de dépistage oculaire basé sur l’IA EyeArt

Le système de dépistage oculaire EyeArt basé sur l’IA est la technologie la plus largement validée de détection autonome de la RD basée sur l’IA, testée en situation réelle lors de plus d’un demi-million de consultations de patients à travers le monde, avec plus de 2 millions d’images collectées dans des environnements cliniques en situation réelle. Le système EyeArt, qui a été développé grâce à un financement par l’Institut national américain de la santé (National Institutes of Health, NIH), est validé par le Service national de la santé du Royaume-Uni (National Health Service, NHS). Le système EyeArt a obtenu le marquage CE dans l’Union européenne, et une licence de Santé Canada. Aux États-Unis, le système EyeArt est limité à une utilisation expérimentale en vertu des lois fédérales.

VIDÉO : Pour en savoir plus sur le système de dépistage oculaire basé sur l’IA EyeArt pour la rétinopathie diabétique au Diabetes Center Mergentheim

À propos d’Eyenuk Inc.

Eyenuk Inc. est une société mondiale de technologies et services médicaux basés sur l’intelligence artificielle (IA), qui se démarque en tant que leader dans le domaine du dépistage oculaire basé sur l’IA (AI Eye Screening™) en situation réelle, pour la détection autonome des maladies, ainsi que dans le domaine des biomarqueurs prédictifs basés sur l’IA (AI Predictive Biomarkers™), pour l’évaluation des risques et la surveillance des maladies. Eyenuk se fixe pour mission que les yeux de tous les individus à travers le monde puissent être soumis à un dépistage suffisamment tôt, de sorte à permettre le diagnostic des maladies pouvant conduire au décès et à la cécité, parmi lesquelles la rétinopathie diabétique, le glaucome, la dégénérescence maculaire liée à l’âge, le risque d’AVC, le risque cardiovasculaire, et la maladie d’Alzheimer.

EyeArt est une marque déposée d’Eyenuk, Inc.

www.eyenuk.com

____________________

1   Prokofyeva E, Zrenner E. Epidemiology of major eye diseases leading to blindness in Europe: a literature review. Ophthalmic Research. 2012 ;47 : 171-188. doi : 10.1159/000329603
2

International Diabetes Federation (2017) IDF Diabetes Atlas, 8th edn. http://www.idf.org/diabetesatlas

https://www.mayoclinic.org/diseases-conditions/diabetic-retinopathy/symptoms-causes/syc-20371611

Yau JW, Rogers SL, Kawasaki R, et al. Global prevalence and major risk factors of diabetic retinopathy. Diabetes Care. 2012 ;35 : 556-64. doi : 10.2337/dc11-1909
5 Prokofyeva E, Zrenner E. Epidemiology of major eye diseases leading to blindness in Europe: a literature review. Ophthalmic Research. 2012 ;47 : 171-188. doi : 10.1159/000329603

http://www.icoph.org/ophthalmologists-worldwide.html

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Contact médias :
Capwell Communications
Ida Yenney
ida@capwellcomm.com
949-999-3303

Contacts

Contact médias :
Capwell Communications
Ida Yenney
ida@capwellcomm.com
949-999-3303