ECBC fait ses débuts au Japon : Sumitomo Mitsui Banking Corporation rejoint le Conseil

BRUXELLES--()--L’ European Covered Bond Council (ECBC – Conseil européen des valeurs sécurisées) a le plaisir d’annoncer que Sumitomo Mitsui Banking Corporation est devenue le membre le plus récent à rejoindre le Conseil, et le premier membre japonais. En conséquence, l’ECBC représente maintenant 121 membres provenant de plus de 30 juridictions actives d’obligations sécurisées, à l’échelle mondiale. ) is pleased to announce that Sumitomo Mitsui Banking Corporation, has become the latest member to join the Council, and the first Japanese member. Accordingly, the ECBC now represents 121 members from across more than 30 active covered bond jurisdictions around the world.

Ce jalon important est l’aboutissement d’un dialogue intensif et constructif que l’ECBC a promu au cours des dernières années en relation avec les obligations sécurisées à travers le monde. L’ECBC reconnaît depuis longtemps le potentiel de cette classe d’actif dans le marché asiatique, et l’annonce de ce jour souligne l’importance de ce premier émetteur actif au Japon, qui prépare le terrain pour le développement ultérieur du marché des obligations sécurisées au Japon et dans d’autres pays asiatiques, à l’instar de la Corée du Sud et de Singapour.

Commentant à propos de l’admission de Sumitomo Mitsui Banking Corporation en tant que membre, Luca Bertalot, secrétaire général de l’EMF-ECBC (EMF : European Mortgage Federation – Fédération hypothécaire européenne), a déclaré :

« Nous sommes ravis d’accueillir Sumitomo Mitsui Banking Corporation en tant que premier membre ECBC japonais. Ce développement passionnant renforce la présence de l’ECBC en Asie et ouvre la voie au lancement d’un débat législatif parmi la communauté japonaise sur l’éventuel besoin de réglementer les obligations sécurisées. Bénéficiant d’une excellente compréhension et connaissance du marché, et prêt à partager les pratiques exemplaires développées à l’échelle mondiale, l’ECBC se tient à la disposition des parties prenantes japonaise pour les aider à développer leur marché des obligations sécurisées. Cette dernière expansion de la communauté des obligations sécurisées souligne le rôle essentiel des obligations sécurisées en tant que classe d’actif mondiale, fournissant de la stabilité et un accès durable au financement. »

Atsushi Ouchiyama, Sumitomo Mitsui Banking Corporation, a indiqué :

« Nous sommes extrêmement honorés de devenir le premier membre ECBC japonais. Il s’agit d’un énorme pas en avant pour l’industrie bancaire japonaise et nous nous réjouissons à l’idée de collaborer avec l’ECBC. Avec le soutien de l’ECBC, Sumitomo Mitsui Banking Corporation souhaiterait contribuer au développement du marché des obligations sécurisées japonais, qui est adossé à un marché de créances hypothécaires de 1,6 trillion USD. »

L’ajout de ce nouveau membre de l’ECBC se produit quelques jours seulement avant la 29e Réunion plénière de l’ ECBC, qui se déroulera à Riga, Lettonie, le 24 avril 2019. Cet évènement sera appuyé par des parties prenantes clé de la communauté lettone des marchés financiers, y compris le ministre des Finances de la République de Lettonie, la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) et les Euromoney Conferences (Conférences Euromoney).

D’autres informations sur l’ECBC et ses membres figurentici.

Notes au rédacteur :

1. Fondée en 1967, la European Mortgage Federation (EMF) ) est l’autorité de référence de l’industrie hypothécaire en Europe, représentant les intérêts des prêteurs hypothécaires et des émetteurs d’obligations sécurisées à l’échelle européenne. L’EMF fournit des données et des informations sur les marchés hypothécaires européens, qui représentaient environ 7 trillions EUR à la fin de 2017. Au mois d’avril 2019, l’EMF compte 16 membres répartis dans 13 États membres de l’Union européenne (UE), ainsi qu’un certain nombre de membres observateurs.

2. En 2004, l’EMF créa l’European Covered Bond Council (ECBCConseil européen des obligations sécurisées), plateforme rassemblant des émetteurs d’obligations sécurisées, des analystes, des banques d’investissement, des agences de notation et un large éventail d’acteurs de l’industrie. Au mois d’avril 2019, l’ECBC compte 121 membres répartis dans plus de 30 juridictions actives d’obligations sécurisées et dans un grand nombre de segments de marché. Les membres de l’ECBC représentent plus de 95 % des obligations sécurisées en circulation, qui représentaient une valeur totale de pratiquement 2,5 trillions EUR à la fin 2017.

3. La Covered Bond Label Foundation (CBLF) a été créée en 2012 par la Fédération hypothécaire européenne – Conseil européen des obligations sécurisées EMF-ECBC). Lesite Internet Covered Bond Label est devenu pleinement opérationnel le 1er janvier 2013, les premiers labels prenant effet à cette date. Le site Internet propose l’Harmonised Transparency Template (HTT – Modèle de transparence harmonisé) et 14 National Transparency Templates (Modèles de transparence nationaux), publiés par 106 émetteurs et partageant des informations sur 125 ensembles de labels dans 18 juridictions. Le site Covered Bond Label fournit actuellement des données d’émissions sur 5 000 obligations sécurisées, représentant une valeur nominale totale de plus de 1,6 trillion EUR, parmi lesquelles plus de 2 800 obligations sécurisées contiennent déjà des informations sur le Liquidity Coverage Requirement (LCR – Exigence de couverture des liquidités).

4. Suivez toute l’actualité de l’EMF-ECBC sur Twitter, LinkedIn et YouTube visitez le sitede l’EMF-ECBC.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Luca Bertalot
Secrétaire général
Tél. : +32 2 285 40 35
lbertalot@hypo.org

Contacts

Luca Bertalot
Secrétaire général
Tél. : +32 2 285 40 35
lbertalot@hypo.org