Synaptive Medical révèle une fonctionnalité de segmentation automatisée de la substance blanche pour l’outil de planification chirurgicale Modus™ Plan actuellement en cours de développement

La tractographie automatisée de la totalité du cerveau, segmentée en faisceaux d'intérêt spécifiques à un patient, pour un accès en quelques secondes en neurochirurgie

TORONTO--()--Synaptive Medical, un pionnier mondial de l’automatisation et de la robotique, a révélé aujourd'hui une fonctionnalité de segmentation automatisée de la substance blanche permettant d’enrichir son outil logiciel de planification chirurgicale ModusTM Plan qui est toujours en développement. Modus Plan, auparavant dénommé BrightMatterTM Plan, a été rebaptisé afin de s’aligner avec la prochaine génération de produits Synaptive, dont Modus V, et sera disponible à l’achat cette année.

Durant les interventions neurochirurgicales, il est essentiel pour les chirurgiens de minimiser les perturbations de la substance blanche, qui est organisée en faisceaux pouvant correspondre à différentes fonctions cérébrales et dont l’emplacement précis diffère en fonction des patients. L’accès à la tractographie, un complément aux connaissances anatomiques du chirurgien, fournit des informations susceptibles de sauver des vies, spécifiques à un patient, lors de la planification et de la réalisation de procédures.

Synaptive possède le seul outil de tractographie du cerveau entier à être entièrement automatisé, qui élimine le processus subjectif chronophage par lequel la tractographie est autrement générée, et fournit aux chirurgiens un accès sans précédent à la tractographie pour chaque procédure qu’ils pratiquent. Avec Modus Plan, les chirurgiens auront la possibilité de visualiser et mettre en exergue instantanément des faisceaux d'intérêt spécifiques à un patient, ce qui pourrait permettre aux chirurgiens d’identifier des approches chirurgicales plus sûres, optimisant ainsi leur flux de tâches.

« La technologie de tractographie automatisée de Modus Plan me permet de personnaliser les plans préopératoires pour chacun de mes patients et de minimiser le risque de complications », a déclaré le Dr Sebastian Koga, directeur médical, Institut des neurosciences, et président de la division Neurochirurgie, région de la Côte-Nord Ochsner. « La segmentation des tractus développe notre approche, créant un processus aisé pour illuminer ou cacher des faisceaux d'intérêt selon les besoins. Cette capacité améliore mon aptitude à planifier des approches chirurgicales délicates pour les tumeurs ou d’autres pathologies. »

« La technologie chirurgicale doit s’adapter au chirurgien, pas l’inverse », a affirmé Cameron Piron, président et responsable de la stratégie chez Synaptive. « En développant la fonctionnalité de tractus de substance blanche segmenté pour notre Modus Plan, Synaptive ambitionne de fournir aux chirurgiens la vue la plus complète de la neuroanatomie de chaque patient, ainsi l’énergie précieuse dépensée dans la phase de planification peut se refléter dans les résultats pour les patients. »

Équipé de sa nouvelle fonctionnalité automatisée de segmentation des tractus, Modus Plan illustre l’engagement de Synaptive en faveur de l’automatisation et de l’intégration des produits. Modus Plan sera compatible avec les implémentations crâniennes de la gamme de solutions de Synaptive pour les soins neurologiques et orthopédiques.

À propos de Synaptive Medical

Synaptive Medical Inc., une société de technologies et d'appareils médicaux basée à Toronto, développe du matériel et des technologies logicielles franchissant les obstacles auxquels les hôpitaux sont habituellement confrontés, et améliorant les soins aux patients pendant et après leur opération. Les solutions Modus V™ et BrightMatter™ intégrée de Synaptive – incluant la planification chirurgicale, le guidage et la visualisation, ainsi qu’une plateforme informatique – fournissent aux grands cliniciens et systèmes de santé les informations dont ils ont besoin pour garantir les meilleurs résultats possibles pour les patients.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Contact presse :
Andrew Mielach
Directeur associé
LifeSci Public Relations
(646) 876-5868
amielach@lifescipublicrelations.com

Contacts

Contact presse :
Andrew Mielach
Directeur associé
LifeSci Public Relations
(646) 876-5868
amielach@lifescipublicrelations.com