Total : Yamal LNG démarre les exportations de gaz à partir du 2e train de liquéfaction

PARIS--()--Regulatory News:

Total (Paris:FP) (LSE:TTA) (NYSE:TOT) annonce que le deuxième train de liquéfaction de l’usine de Yamal LNG dans le Nord de la Russie a produit sa première cargaison de gaz naturel liquéfié (GNL), prête à quitter Sabetta. Ce train ajoute une capacité supplémentaire de 5,5 millions de tonnes de GNL par an à l’usine dont la capacité de production en opération atteint ainsi 11 millions de tonnes par an. À pleine capacité, l’usine et ses trois trains de liquéfaction fourniront 16,5 millions de tonnes de GNL par an aux marchés asiatique et européen. Le troisième train devrait démarrer début 2019.

« Suite au démarrage réussi de Yamal LNG en décembre dernier, la première expédition du deuxième train en avance sur le planning initial est une nouvelle étape importante de ce projet de GNL de classe mondiale », a commenté Patrick Pouyanné, Président-directeur général de Total. « La production de Yamal LNG complète notre portefeuille de GNL en croissance avec des ressources compétitives. Nous poursuivrons le développement de nouveaux projets GNL dans l’Arctique russe avec notre partenaire stratégique Novatek, comme l’illustre notre prise de participation directe de 10% dans le projet Arctic LNG 2, annoncée récemment. »

En mai dernier, Novatek et Total ont également convenu que Total aura la possibilité d’acquérir une participation directe de 10 à 15% dans tous les futurs projets GNL de Novatek, situés sur les péninsules de Yamal et de Gydan.

À propos de Yamal LNG

Le projet est opéré par la société Yamal LNG, dont les actionnaires sont Novatek, producteur de gaz russe indépendant (50,1 %), Total (20 %), CNPC (20 %) et Silk Road Fund (9,9 %).

Yamal LNG, l’un des plus grands projets de GNL au monde, exploite les 4,6 milliards de barils équivalent pétrole de réserves gazières du gisement géant onshore de gaz et de condensats de Tambey Sud, situé sur la péninsule de Yamal.

Le projet comprend une installation de traitement de gaz et de liquéfaction avec trois trains d’une capacité de 5,5 millions de tonnes par an chacun, des réservoirs de stockage et des infrastructures portuaires et aéroportuaires.

La production de Yamal LNG est d’ores et déjà commercialisée dans le cadre de contrats à long terme, essentiellement indexés sur le prix du pétrole, à destination de l’Asie et l’Europe. Ces marchés pourront être approvisionnés en GNL pendant toute l’année grâce à l’utilisation d’une flotte innovante de méthaniers brise-glace conçus pour emprunter durant l’été la route du Nord vers l’Asie en passant par le détroit de Béring.

A propos d’Arctic LNG 2

En mai 2018, Total a signé avec Novatek un accord en vue d’une prise de participation directe de 10% dans Arctic LNG 2, le nouveau projet géant de gaz naturel liquéfié promu par Novatek.

Compte tenu du fait que Total détient environ 19% du capital de Novatek et de la volonté de Novatek de conserver 60% du projet, la participation économique globale du Groupe dans ce nouveau projet GNL s’élèvera à environ 21,5%.

Situé sur la péninsule de Gydan, face à celle de Yamal, Arctic LNG 2 devrait offrir des possibilités de synergies entre les deux projets. Il disposera d’une capacité de production de 19,8 millions de tonnes par an (Mt/a) et permettra de valoriser plus de 7 milliards de bep de ressources d’hydrocarbures.

Total en Russie

Total est présent en Russie depuis 1991. En 2017, la production en quote-part Groupe s'est élevée à 318 000 barils équivalent pétrole par jour. Cette production provient de la participation de Total dans le capital de Novatek (18,9%), de la participation directe du Groupe dans Yamal LNG (20%) et des champs de Kharyaga (Total 20%) et Termokarstovoye (Total 49%).

À propos de Total

Total est un groupe mondial et global de l'énergie, l'une des premières compagnies pétrolières et gazières internationales, et acteur majeur des énergies bas carbone. Ses 98 000 collaborateurs s'engagent pour une énergie meilleure, plus sûre, plus propre, plus efficace, plus innovante, et accessible au plus grand nombre. Présent dans plus de 130 pays, Total met tout en œuvre pour que ses activités soient accompagnées d'effets positifs dans les domaines économiques, sociaux et environnementaux.

Avertissement
Ce communiqué de presse est publié uniquement à des fins d’information et aucune conséquence juridique ne saurait en découler. Les entités dans lesquelles TOTAL S.A. détient directement ou indirectement une participation sont des personnes morales distinctes et autonomes. TOTAL S.A. ne saurait voir sa responsabilité engagée du fait des actes ou omissions émanant desdites sociétés. Les termes « TOTAL », « Groupe TOTAL » et « Groupe » qui figurent dans ce document sont génériques et utilisés uniquement à des fins de convenance. De même, les termes « nous », « nos », « notre » peuvent également être utilisés pour faire référence aux filiales ou à leurs collaborateurs.
Ce document peut contenir des informations et déclarations prospectives qui sont fondées sur des données et hypothèses économiques formulées dans un contexte économique, concurrentiel et réglementaire donné. Elles peuvent s’avérer inexactes dans le futur et sont dépendantes de facteurs de risques. Ni TOTAL S.A. ni aucune de ses filiales ne prennent l’engagement ou la responsabilité vis-à-vis des investisseurs ou toute autre partie prenante de mettre à jour ou de réviser, en particulier en raison d’informations nouvelles ou événements futurs, tout ou partie des déclarations, informations prospectives, tendances ou objectifs contenus dans ce document.

Contacts

Total
Relations Médias : +33 1 47 44 46 99
presse@total.com
@TotalPress
ou
Relations Investisseurs : +44 (0)207 719 7962
ir@total.com

Contacts

Total
Relations Médias : +33 1 47 44 46 99
presse@total.com
@TotalPress
ou
Relations Investisseurs : +44 (0)207 719 7962
ir@total.com