Carmila : Résultats semestriels 2018

Au cours du 1er semestre 2018, Carmila a accéléré sa transformation au travers, notamment, d’une montée en puissance rapide de sa stratégie de marketing digital local

L’activité du semestre a été dynamique : le résultat récurrent est en croissance de +12,2%

BOULOGNE-BILLANCOURT, France--()--Regulatory News:

Au cours du 1er semestre 2018, Carmila (Paris:CARM) a accéléré sa transformation au travers notamment d’une montée en puissance rapide de sa stratégie de marketing digital local qui renforce ses actions. Cette dynamique a un impact significatif sur la performance de Carmila qui enregistre une forte croissance de son activité :

  • les Revenus locatifs sont en croissance de +13,7% à 166,9 millions d’euros, incluant une croissance organique de +2,9%1 ;
  • le résultat récurrent est en hausse de +12,2% à 104,1 millions d’euros ;
  • l’ANR EPRA s’établit à 27,96 euros par action en croissance de +1,8% en 6 mois après distribution du solde du dividende 2017 de 0,75 euro par action. Le taux de rendement global2 sur le semestre est de 4,5%.

Plus de 300 opérations de marketing digital sont déployées sur nos trois pays d’implantation chaque mois - contre 200 par mois en 2017 - et viennent renforcer les actions des équipes commerciales, l’activité de nos commerçants et le leadership de nos centres.

Jacques Ehrmann a déclaré : « L’accélération de la dynamique de transformation de Carmila ce semestre est portée par des équipes impliquées et proactives et soutenue par notre stratégie innovante de marketing digital local qui se diffuse dans toutes les branches d’activité de Carmila et renforce nos actions et leur résultat. En s’appuyant sur les fondamentaux mis en place depuis quatre ans, nous avons accéléré la transformation active du mix merchandising pour anticiper les nouvelles tendances, accompagner nos commerçants et renforcer le leadership local de nos centres commerciaux. »

Activité locative du 1er semestre

Les revenus locatifs du 1er semestre 2018 s’établissent à 166,9 millions d’euros en hausse de +13,7% sous l’effet combiné de 3 éléments principaux : i/ la croissance organique (+2,9 points), ii/ les livraisons d’extensions en 2017 et 2018 (+4,6 points), et iii/ les acquisitions de 8 actifs pour un montant cumulé de 394 millions d’euros intervenues au cours du 1er semestre 2018 (+3,9 points), le solde correspondant à l’intégration des actifs de Cardety suite à la fusion intervenue le 12 juin 2017.

L’activité commerciale a été soutenue avec pour objectifs de renforcer l’offre commerciale, de s’adapter aux nouvelles tendances et de renforcer le leadership local de nos centres. 433 baux ont ainsi été signés sur le semestre et l’activité de specialty leasing et boutiques éphémères a enregistré un chiffre d’affaires de 4,7 millions d’euros en croissance de +24,5% par rapport au 1er semestre 2017.

La réversion enregistrée au titre des renouvellements de la période est en moyenne de +9,2% : +11,5% en France, +6,9% en Espagne et +1,2% en Italie.

Le taux d’occupation financier du portefeuille3 est quasi stable à 96,2% (-20bp). L’Italie voit son taux baisser de -1,2 point en raison principalement d’un congé sur une grande moyenne surface mais conserve un taux à un niveau très élevé (98,7%).

Les loyers nets du 1er semestre 2018 s’établissent à 155,0 millions d’euros, en hausse de +15,7%.

La croissance des loyers nets bénéficie outre de celle des revenus locatifs, de l’amélioration du taux de transformation Loyers nets / Revenus locatifs (92,9% contre 91,3% au premier semestre 2017), combinaison d’une amélioration de la qualité du portefeuille de preneurs et du taux de recouvrement de nos créances, d’un taux d’occupation moyen en hausse entre les deux périodes et de charges bailleur qui croissent moins vite que les loyers.

Résultats du 1er semestre 2018

Les coûts de structure nets des autres produits et charges d’exploitation du 1er semestre 2018 s’établissent à 25,3 millions d’euros, en ligne avec notre objectif de les stabiliser à un niveau proche de 50 millions d’euros annuels.

L’EBITDA du 1er semestre 2018 s’établit à 130,3 millions d’euros contre 108,6 millions d’euros au 1er semestre 2017. Retraitée des coûts de fusion enregistrés en 2017, la croissance de L’EBITDA est de +13,4% au 1er semestre 2018.

Le coût de l’endettement retraité des éléments non cash est stable à 21,6 millions d’euros contre 21,3 millions d’euros au 1er semestre 2017. Le coût moyen de la dette sur le semestre est également stable à 1,94%.

Le Résultat net récurrent (EPRA Recurring Earnings) après retraitement notamment des éléments liés à la fusion en 2017 entre Cardety et Carmila SAS enregistrés au 1er semestre 2017 (mali de fusion de 6,5 millions d’euros et coûts associés pour 6,3 millions d’euros), des charges non cash comptabilisées sur les deux semestres (amortissement des frais d’émission d’emprunts et amortissement des coûts résiduels des dettes remboursées et des couvertures débouclées, variation de juste valeur des instruments financiers), s’établit à 104,1 millions d’euros en hausse de +11,4 millions d’euros, soit +12,2% par rapport au 1er semestre 2017.

Valorisation du patrimoine et ANR

La valorisation du portefeuille, droits inclus s’établit au 30 juin 2018 à 6 345 millions d’euros en hausse de +9,3% sur 6 mois (+539 millions d’euros).

A périmètre constant, la valeur du portefeuille augmente de +1,3% (+75 millions d’euros). Le taux de capitalisation moyen du portefeuille est stable à 5,7%.

L’ANR EPRA par action totalement dilué au 30 juin 2018 ressort à 27,96 euros par action contre 27,48 euros par action au 31 décembre 2017, soit une hausse de +1,8%. En tenant compte du solde du dividende 2017 de 0,75 euro par action versé au 1er semestre 2018, le rendement global sur 6 mois est de 4,5%.
L’ANR EPRA triple net (EPRA NNNAV) par action totalement dilué s’établit à 26,86 euros par action en hausse de +1,3%.

Endettement et Structure financière

En février 2018, la société a mis en place une nouvelle ligne de financement obligataire de 350 millions d’euros à échéance 10 ans et à coupon fixe de 2,125%.

Au titre de son programme de titres négociables à court terme (billets de trésorerie), Carmila avait au 30 juin 2018 un encours tiré de 100 millions d’euros.

Au 30 juin 2018, le montant de la dette brute de Carmila s’élevait à 2 421 millions d’euros4 et le montant de la trésorerie disponible à 274 millions d’euros. Les liquidités disponibles (RCF et cash disponible net) étaient égales à 1,3 milliard d’euros. La maturité moyenne de la dette a été portée à 6,1 ans.

Le ratio Dette financière consolidée nette / juste valeur du patrimoine immobilier (droits inclus) est égal à 33,8% au 30 juin 2018, inférieur au seuil maximum des covenants bancaires de 55%.

Le ratio EBITDA / Coût net de l’endettement financier ressort au 30 juin 2018 à 5,1x, supérieur au seuil minimum contractuel des covenants bancaires de 2,0x.

Rénovations, pipeline d’extensions et acquisitions

Au cours du 1er semestre 2018, Carmila a acquis 8 centres commerciaux situés à Marseille et en Espagne pour un montant droits inclus de 394 millions d’euros (pour plus de détails sur ces acquisitions, vous reporter aux communiqués de presse émis par la Société les 2 février et 4 mai 2018).

Carmila a par ailleurs ouvert l’extension de son centre commercial d’Orléans - Cap Saran en inaugurant un Retail Park de 34 moyennes surfaces sur 29 000 m², adjacent à son centre commercial existant. L’investissement total de Carmila sur ce projet s’élève à 43,5 millions d’euros et le retour sur investissement de 7,6%. De nombreuses et très belles enseignes ont ouvert leur porte sur ce site, notamment Zodio, Cultura, Maisons du Monde, Kiabi, Basic Fit et Hapik.

Deux autres extensions/restructurations de moindre envergure ont ouvert ce semestre sur les sites de Douai et Caen-Hérouville.

Au 30 juin 2018, le pipeline 2018-2023 de Carmila compte 28 projets pour un investissement total de 1,49 milliard d’euros et un retour sur investissement moyen de 6,4%.

4 projets seront livrés au 2nd semestre 2018. Les 7 projets livrés en 2018 sont presque intégralement loués et représentent des loyers nets additionnels potentiels de 10,4 millions d’euros.

Activité du premier semestre et politique RSE

Carmila accélère la mise en œuvre de sa politique de Responsabilité Sociétale de l’Entreprise et déploie des actions responsables dans ses différents secteurs d’activité.

Sur ce semestre, la Société a organisé sur ses sites près de 450 opérations « RSE », soit autant que sur les 12 mois de l’année 2017. Ces opérations, visant à créer du lien sur nos territoires, intègrent des domaines aussi variés que la protection de la biodiversité, le traitement des déchets, le développement de l’emploi local, le soutien d’association locale en faveur de l’emploi, du handicap ou tous autres sujets sociétaux. Elles s’organisent autour de 5 sujets centraux : a/ le développement durable, b/ l’impact économique et social de nos activités, c / les domaines caritatifs et d/ de santé publique et e/ la culture et le sport.

Une attention toute particulière est portée au développement de la biodiversité et nous avons ouvert ce semestre deux jardins potagers partagés pilotes à Turin (I’Viali) et l’Haÿ-les-Roses visant le développement de partenariats locaux avec des associations de jardinage, des écoles et les mairies et avec pour objectif un déploiement ultérieur à grande échelle sur nos trois pays.

Dans le cadre de nos projets d’extensions, nous poursuivons notre partenariat avec Reforest’Action en faveur de la reforestation locale. Nous nous sommes ainsi engagés à planter à l’automne 11 450 arbres à proximité des extensions que nous ouvrons en 2018 (Evreux, Orléans et Athis-Mons), dans le cadre de notre opération 1 m² créé = 1 arbre planté.

Au cours du 1er semestre 2018, 6 centres commerciaux de Carmila ont reçu une certification BREEAM, ce qui porte le taux de certification du portefeuille5 à 39% en France. Une campagne active de certification Breeam-in-Use a par ailleurs été lancée ce semestre et les premiers résultats devraient être publiés en fin d’année.

En septembre dernier, Carmila et l’IOT Valley de Toulouse - écosystème dédié aux start-ups développant l’Internet des objets (IoT) - se rapprochaient afin de déployer ensemble de nouveaux services et solutions IoT pour améliorer l’expérience client en centre commercial.
L’objectif est double pour Carmila : créer de nouveaux outils innovants au service de ses clients et soutenir des start-ups locales innovantes.
Aujourd’hui, 9 solutions IoT de startupers intégrés à l’IoT Valley sont mises en œuvre dans les centres commerciaux Carmila. Afin d’éduquer le public à l’Internet des Objets, Carmila et l’IoT Valley ont également ouvert au centre commercial Labège 2, un espace dédié aux startups. Vitrine de leur savoir-faire et de leur expertise, cet espace fait la part belle à leurs innovations, offres et produits.

Nomination de Sébastien Vanhoove en qualité de Directeur Général Délégué de Carmila

Yves Cadelano ayant souhaité donner un nouveau tournant à sa carrière, le Conseil d’Administration de Carmila a acté ce jour sa démission et nommé Sébastien Vanhoove, Directeur Général Délégué. Il rejoint ainsi l’équipe dirigeante de Carmila aux côtés de Jacques Ehrmann et Géry Robert-Ambroix.

Sébastien Vanhoove débute sa carrière au sein d’Immochan puis d’Immobilière Carrefour, avant de rejoindre A2C (aujourd’hui Retail & Connexions) en 2003.
Il y sera notamment directeur des Opérations puis Directeur Général Adjoint de 2009 à 2013.
En 2014, il devient directeur des Opérations de Carrefour Property France, puis Directeur Délégué début 2016.
Depuis novembre 2017, il dirige Carrefour Property France et l’ensemble de ses métiers.

Jacques Ehrmann a commenté : « Yves Cadelano et moi avons partagé 23 années de complicité professionnelle et je respecte son souhait de faire évoluer sa carrière. Je le vois partir vers d’autres horizons avec regret et souhaite le remercier pour l’ensemble des projets qu’il a mené pour Carmila depuis 2013 et, en particulier, d’avoir formé de longue date son successeur en la personne de Sébastien Vanhoove.
Sébastien Vanhoove est un professionnel de premier plan qui a lui aussi accompagné le développement de Carmila depuis l’origine. Je suis particulièrement ravi de l’accueillir dans les équipes de Carmila à laquelle il apportera sa grande expertise, son professionnalisme et son dynamisme. »

Perspectives

Ce semestre a vu l’accélération de la transformation et la montée en puissance du business model et de la croissance de l’activité.

La stratégie de marketing digital local mise en place se déploie et vient en support des différentes activités du Groupe. C’est plus de 300 opérations par mois qui sont aujourd’hui réalisées dans nos trois pays d’implantation, contre 200 en 2017, et qui accompagnent l’arrivée de nouveaux commerçants, les ouvertures d’extensions et l’activité de l’ensemble de nos commerçants et renforcent les actions réalisées par l’ensemble des équipes.

2018 devrait être pour Carmila une année d’exception.
Nous avons pour objectif une solide croissance à deux chiffres du Résultat net récurrent.

Principaux résultats et soldes intermédiaires de gestion

En milliers d’euros   30 juin 2018   30 juin 2017       % variation

2018/2017

Revenus locatifs

Loyers nets

  166 875

155 018

  146 797

133 992

      +13,7%

+15,7%

Frais de structure et autres charges et produits opérationnels6

  -24 912   -25 911      
Dotations aux provisions -1 084 -227
Autres produits d’exploitation
Quote part des sociétés MeE (résultat courant)   1 255   706        

EBITDA

EBITDA retraité7

  130 277

130 277

  108 560

114 884

      +20,0%

+13,4%

Coût de l’endettement financier (partie cash) -21 598 -21 283

Autres éléments financiers cash8

-2 365 6 383
Autres produits et charges financiers cash -1 737 -536

Impôt sur les sociétés et autres ID9

  -1 204   -171        

EPRA Earnings

Résultat récurrent (EPRA Recurring Earnings)10

  103 373

104 073

  92 953

92 749

      +11,2%

+12,2%

Dotations aux amortissements -412 -413
Autres produits et charges non cash -5 067 -3 362
Variation de la juste valeur des actifs nette d’ID 42 356 136 044
Variation de la JV des actifs dans les sociétés MeE 0 10 644
Résultat de cession d’immeubles de placement   28   -191        
Résultat net consolidé

Part des minoritaires

Résultat net part du Groupe

  140 278

-60

140 218

  235 675

-227

235 448

      -40,5%

 

-40,4%

Données par action (en euros), totalement dilué
BNPA 1,04 2,24 -53,7%
Résultat récurrent (EPRA Recurring Earnings) 0,77 0,88 -12,8%
                 
                 
En millions d’euros   30 juin 2018   31 décembre 2017       % variation

2018/2017

(6 mois)

Valorisation du portefeuille (droits inclus) 6 345 5 806 +9,3%
ANR EPRA (en euros par action) 27,96 27,48 +1,8%
ANR EPRA NNN (en euros par action)   26,86   26,53       +1,3%

*******

Calendrier Financier

30 juillet 2018 (9h00) : Réunion d’Information Financière
24 octobre 2018 (après clôture des marchés) : Activité du troisième trimestre 2018

*******

A propos de Carmila

Carmila a été créée par Carrefour et de grands investisseurs institutionnels en vue de transformer et valoriser les centres commerciaux attenants aux magasins Carrefour en France, Espagne et Italie. Son portefeuille est constitué de 214 centres commerciaux en France, Espagne et Italie, leaders sur leur zone de chalandise, et valorisé à 6,3 milliards d’euros au 30 juin 2018. Animées par une véritable culture commerçante, les équipes de Carmila intègrent l’ensemble des expertises dédiées à l’attractivité commerciale : commercialisation, marketing digital, specialty leasing, direction de centre et asset management.
Carmila est cotée au compartiment A sur Euronext-Paris sous le symbole CARM. Elle bénéficie du régime des sociétés d’investissements immobiliers cotées (« SIIC »).
Le 18 septembre 2017, Carmila intégrait les indices FTSE EPRA/NAREIT Global Real Estate (EMEA Region).

1 Croissance des revenus locatifs à périmètre comparable en excluant l’impact des extensions livrées en 2017 et 2018, des acquisitions 2018 et de l’intégration de Cardety au portefeuille suite à la fusion du 12 juin 2017. Intègre l’impat de l’indexation pour +1,1 point.
2 (dividende distribué sur la période + variation d’ANR)/ANR au 31/12/17
3 Excluant 1,8% de vacance stratégique
4 Incluant des concours bancaires pour 2,8 millions d’euros
5 Valeur d’expertise droits inclus des actifs certifiés / valeur d’expertise droits inclus du portefeuille de centre commerciaux – Taux pour le portefeuille français.
6 Incluant, en 2017,6 324 Keuros de coûts liés à la fusion Carmila/Cardety
7 Retraité des 6 324 Keuros de coûts liés à la fusion Carmila/cardety (2017)
8 Mali de fusion et retraitement divers en 2017 ; Frais d’émission d’emprunt réglés dans l’année en 2018
9 Hors impôts différés sur variation de la juste valeur des éléments d’actif
10 Retraité des frais de fusion (6 324 Keuros) et du mali de fusion (6 528 Keuros) en 2017 et de divers frais non récurrents (700 Keuros) en 2018, intégrant notamment des provisions pour contrôle fiscal

Contacts

Carmila
Investisseurs et analystes
Marie-Flore Bachelier, +33 6 20 91 67 79
Secrétaire Général
marie_flore_bachelier@carmila.com
ou
Morgan Lavielle, +33 1 58 33 63 29
Directeur de la Communication Corporate
morgan_lavielle@carmila.com
ou
Presse
Agnès Villeret, +33 6 83 28 04 15
Agence Komodo
Agnes.villeret@agence-komodo.com

Contacts

Carmila
Investisseurs et analystes
Marie-Flore Bachelier, +33 6 20 91 67 79
Secrétaire Général
marie_flore_bachelier@carmila.com
ou
Morgan Lavielle, +33 1 58 33 63 29
Directeur de la Communication Corporate
morgan_lavielle@carmila.com
ou
Presse
Agnès Villeret, +33 6 83 28 04 15
Agence Komodo
Agnes.villeret@agence-komodo.com