Moody’s Analytics lance le nouveau modèle de plateforme de l’économie mondiale et de prévision collaborative

Les économistes de Moody’s Analytics vont utiliser le modèle pour une nouvelle série de recherches examinant les liens entre les flux du commerce mondial, les migrations, les marchés financiers, les prix des matières premières et l'investissement étranger.

NEW YORK--()--Moody’s Analytics, un leader de l’information financière, a le plaisir l’annoncer le lancement de son nouveau Modèle macroéconomique mondial. Les prévisions du modèle portent sur plus de 10 000 séries chronologiques économiques et financières mondialement interconnectées qui représentent collectivement 95 % de l’activité économique mondiale. Le modèle est livré à travers la plateforme en ligne Scenario Studio, une innovation de Moody’s Analytics permettant une collaboration interactive en temps réel sur les scénarios ou les prévisions économiques entre de multiples utilisateurs simultanés.

Les institutions financières, les gouvernements et une clientèle de grandes entreprises peuvent utiliser le Modèle macroéconomique mondial pour déterminer l’impact des chocs économiques internes et externes. Le modèle représente les flux commerciaux, les conditions des marchés financiers, les migrations, les prix des matières premières et l'investissement étranger. Il saisit la complexité de l’économie mondiale, et démontre que les répercussions économiques des changements des politiques gouvernementales et des événements géopolitiques sont bien plus importantes et font sentir leurs effets plus largement dans le monde entier et plus longtemps qu’on le pense généralement.

« L’économie mondiale devient de plus en plus intégrée à travers le commerce, les migrations et l’investissement », a déclaré à ce propos Mark Zandi, économiste en chef chez Moody’s Analytics. « Avec l'arrivée à maturité du cycle économique et du cycle de crédit à l’échelle mondiale, le Modèle macroéconomique mondial constitue un outil indispensable pour évaluer l’impact des politiques économiques et monétaires évolutives et des événements géopolitiques, ainsi que pour élaborer les scénarios de conditions économiques futures. »

Le modèle et la plateforme en ligne permettent aux utilisateurs de créer de multiples scénarios simultanément. Les prévisions obtenues à travers le modèle sont intégralement documentées et transparentes, soutenues par de rigoureux processus de gouvernance qui résistent à un examen approfondi réglementaire et de vérification. La technologie avancée de la plateforme Scenario Studio aide les clients à produire des scénarios exigés pour la conformité aux réglementations et les normes comptables telles que CCAR, ICAAP, IFRS9 et CECL.

« Le Modèle macroéconomique mondial trouve un juste équilibre entre la théorie économique et l’analyse empirique », a ajouté pour sa part Marisa DiNatale, responsable mondiale de la prévision chez Moody’s Analytics. « Au fur et à mesure que les économistes et les gestionnaires du risque sont soumis à des exigences croissantes, leurs outils doivent rester en phase avec la complexité croissante des exigences économiques et réglementaires à l’échelle mondiale. Nous sommes ravis d’introduire sur le marché un outil puissant permettant d’aider les clients à répondre à cette demande. »

Il s’agit du même modèle mondial et de la même plateforme mondiale utilisés par l’équipe prévisions de Moody’s Analytics, qui est reconnue pour ses analyses prévisionnelles et de scénarios à l’échelle nationale et infranationale. Nos économistes se servent du modèle pour produire une série d’articles de recherche qui analysent les conséquences mondiales de certaines des questions économiques les plus pressantes et difficiles à l’heure actuelle, telles que la montée des tensions commerciales entre les États-Unis et ses partenaires commerciaux, les conséquences transfrontalières du Brexit et la récente instabilité politique en Italie, les fluctuations des prix de l’énergie ainsi que la désintégration potentielle de l'Accord de libre-échange nord-américain (NAFTA).

Dans un article publié aujourd’hui, « In No Good Hands: The Venezuela Crisis and Consequences for South America », (Pas entre de bonnes mains, la crise du Venezuela et ses conséquences pour l’Amérique du Sud), les économistes de Moody’s Analytics, dont Marisa DiNatale, utilisent le Modèle macroéconomique mondial en vue d’évaluer les conséquences économiques pour le Venezuela et le reste de l’Amérique du Sud selon que le président Maduro du Venezuela mène jusqu’à son terme son nouveau mandat présidentiel ou qu’il soit relevé de ses fonctions.

Parmi les autres sujets abordés par la série de recherches figureront

  • les risques pouvant affecter l’économie de la Chine et leurs conséquences pour l’Asie du Sud-Est. Voir le premier article
  • Les États-Unis et le commerce : la mondialisation et les mécontentements qu'elle suscite. Voir le premier article
  • Le changement climatique : se préparer aux retombées économiques
  • (Dés)union en Europe
  • Consommateurs : le moteur de la croissance mondiale ?
  • L'énigme de la productivité

Visitez le microsite de Moody’s Analytics « Global Economic View » pour y consulter nos recherches les plus récentes sur ces thèmes mondiaux.

Pour en savoir plus sur la méthodologie et la recherche employées dans le Modèle mondial de Moody’s Analytics, joignez-vous à notre prochain webinaire, dans le cadre duquel des économistes, dont Mark Zandi, décriront les capacités du modèle mondial et les processus de gouvernance prévisionnelle et mettront en lumière les scénarios basés sur les récentes recherches de Moody’s Analytics.

À propos de Moody’s Analytics

Moody’s Analytics fournit des informations financières et des outils analytiques afin d’appuyer la croissance et l’efficience de ses clients, ainsi que la réalisation de leurs objectifs de gestion du risque. Le mariage de notre expertise inégalée de la gestion du risque, de nos vastes ressources d’information et d’une application innovante des technologies aide les dirigeants d’aujourd’hui à entreprendre avec confiance face à des marchés en constante évolution. Nous sommes reconnus pour nos solutions à la pointe du secteur, qui englobent notamment la recherche, les données, les logiciels et les services aux entreprises, et sont conçues pour offrir une expérience clé en main à nos clients. Des milliers d’organisations nous font confiance partout dans le monde pour notre engagement indéfectible en faveur de la qualité, du service client et de l’intégrité.

Moody's Analytics est une filiale de Moody's Corporation (NYSE: MCO). MCO a enregistré un chiffre d'affaires de 4,2 milliards de dollars en 2017, compte environ 11 900 employés de par le monde et est implantée dans 41 pays. Vous trouverez de plus amples informations au sujet de Moody’s Analytics sur le site www.moodysanalytics.com.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Communications de Moody’s Analytics
Katerina Soumilova, 001.212.553.1177
katerina.soumilova@moodys.com
moodysanalytics.com
twitter.com/moodysanalytics
linkedin.com/company/moodysanalytics

Contacts

Communications de Moody’s Analytics
Katerina Soumilova, 001.212.553.1177
katerina.soumilova@moodys.com
moodysanalytics.com
twitter.com/moodysanalytics
linkedin.com/company/moodysanalytics