Transgene et Tasly Biopharmaceuticals signent plusieurs accords stratégiques sur les droits en Chine de TG6002 et TG1050

  • Transgene reçoit 48 millions de dollars en actions nouvelles de Tasly Biopharmaceuticals
  • Ces accords transfèrent les droits de développement et de commercialisation du virus oncolytique T6011 et du vaccin thérapeutique T1011 pour la Grande Chine2 à Tasly Biopharmaceuticals
  • Le développement de ces immunothérapies pour le marché chinois bénéficiera des importantes ressources de Tasly Biopharmaceuticals

STRASBOURG, France--()--Regulatory News:

Transgene (Paris:TNG), société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers et les maladies infectieuses, annonce la signature de plusieurs accords avec Tasly Biopharmaceuticals Co., Ltd. (« Tasly Biopharmaceuticals ») concernant T601 et T101, deux immunothérapies actuellement développées en Chine par la joint-venture3 entre Transgene et Tasly. Ces produits intègrent respectivement les technologies de TG6002 et TG1050. Selon les termes des accords, Transgene reçoit des actions de Tasly Biopharmaceuticals pour un montant de 48 millions de dollars. Ces accords ont pour vocation de doter les technologies de Transgene d’un cadre optimal pour concrétiser leur potentiel en Chine.

Philippe Archinard, Président-Directeur Général de Transgene, commente : « Nous nous réjouissons de la signature de ces accords stratégiques, créateurs de valeur pour Transgene par l’octroi d’actions de Tasly Biopharmaceuticals. Ces accords démontrent le potentiel significatif du virus oncolytique T601 et du vaccin thérapeutique T101 en Chine. En tant que partenaire de long terme du groupe Tasly, Transgene restera impliqué dans le développement de ces produits en Chine. Nous sommes impatients d’obtenir les premiers résultats de l’essai de Phase 1 en cours de T101 dans l’hépatite B chronique, qui sont attendus début 2019. Par ailleurs, un essai de Phase 1 du virus oncolytique T601 est en cours de préparation en Chine. »

Kaijin Yan, Holding Group Executive Chairman of the Board de Tasly Pharmaceuticals, ajoute : « Notre mission consiste à devenir un acteur de référence des biotechnologies dans le monde, en mettant à disposition des patients des traitements innovants et de qualité, à un prix abordable. Ces nouveaux accords stratégiques avec Transgene nous dotent de l’ensemble des droits de développement et de commercialisation pour la Grande Chine de T601 (via la détention à 100 % de la joint-venture) et T101. Ils nous permettent de construire un portefeuille de produits innovants et diversifiés. Nous sommes heureux d’accueillir Transgene au capital de Tasly Biopharmaceuticals.”

Structure des transactions
Transgene transfère les 50 % qu’il détient dans la joint-venture Transgene-Tasly (Transgene Tasly (Tianjin) BioPharmaceutical Co. Ltd.) à Tasly Biopharmaceuticals, qui détiendra dès lors 100 % de la joint-venture et les droits des brevets de T601 pour la Grande Chine.
En parallèle, Transgene cède directement les droits des brevets de T101 pour la Grande Chine, déjà sous option dans la joint-venture, à Tasly Biopharmaceuticals.
À l’issue de ces transactions, qui sont soumises aux conditions usuelles de clôture, y compris le transfert administratif des actifs apportés par Transgene à Tasly Biopharmaceuticals, Tasly Biopharmaceuticals détiendra l’ensemble des droits de recherche, développement et commercialisation de T601 et T101 pour la Grande Chine. En contrepartie, Transgene reçoit un total de 48 millions de dollars sous la forme d’actions nouvelles de Tasly Biopharmaceuticals, soit 2,53 % du capital post réalisation d’un tour de financement de Tasly Biopharmaceuticals préalable à son introduction de bourse, et qui s’est déroulé concomitamment aux transactions avec Transgene. Tasly Biopharmaceuticals a d’ores et déjà annoncé son projet de cotation à la Bourse de Hong Kong.

Lors de cette transaction, Transgene a été conseillé par Lazard et le cabinet d’avocats Adamas.

Une conférence téléphonique en anglais aura lieu le 10 juillet à 16 h 00 CET.

Lien webcast vers la conférence :
https://ssl.webinar.nl/webcast/transgene/20180709_1/

Numéro de téléphone pour les participants :

France : +33 1 7272 7403

Royaume-Uni : +44 207 194 3759

États-Unis : +1 646 722 4916

  Code de confirmation : 78386280#

Un enregistrement audio sera également disponible sur le site internet de la société : www.transgene.fr après la conférence.

À propos de Transgene en Chine
Transgene est présent en Chine depuis 2010 à travers Transgene Tasly (Tianjin) BioPharmaceutical Co. Ltd., une joint-venture détenue à parts égales avec Tasly Biopharmaceuticals Co., Ltd., un acteur de référence de la santé en Chine. Cette joint-venture était une société de droit chinois créée pour développer des produits de biotechnologie, dont les immunothérapies de Transgene. Elle détenait les droits de développement de T101 et les droits de développement et de commercialisation de T601. À l’issue des transactions entre Transgene et Tasly Biopharmaceuticals, Tasly Biopharmaceuticals détient 100 % de la joint-venture.

À propos de T101
T101 est un produit d’immunothérapie ciblée pour le traitement de l’hépatite B chronique, basé sur un vecteur viral exprimant 3 antigènes du virus de l’hépatite B (VHB). Il a été conçu par l’équipe spécialisée en maladies infectieuses de Transgene, à partir de la technologie du vaccin thérapeutique TG1050. Les premiers résultats d’un essai de Phase 1/1b réalisé en Europe et en Amérique du Nord ont confirmé le bon profil de tolérabilité de TG1050 chez des patients atteints d’infection à VHB chronique, sous traitement antiviral standard. T101 est actuellement évalué en Chine dans le cadre d’un essai clinique de Phase 1 dont les premiers résultats sont attendus début 2019.

À propos de T601
T601 représente une nouvelle génération d’immunothérapie oncolytique, reposant sur un vecteur viral intégrant les transgènes de TG6002. Il a été conçu pour combiner le mécanisme d’oncolyse (destruction ciblée de la cellule cancéreuse) avec la production de chimiothérapie (5-FU), directement dans la tumeur.
T601 est basé sur un virus de la vaccine ayant la capacité de se répliquer sélectivement dans les cellules tumorales. Cette sélectivité est obtenue en lui enlevant les gènes de la thymidine kinase (TK) et de la ribonucléotide réductase (RR), le rendant ainsi dépendant de la TK et de la RR exprimées constamment à des niveaux élevés par les cellules cancéreuses. T601 exprime également le gène Fcu1. Son expression dans la cellule tumorale infectée conduit à la production locale de 5-FU, une chimiothérapie couramment utilisée. Les profils d’efficacité et de sécurité de T601 ont été démontrés dans différents modèles précliniques. Un essai clinique de Phase 1 de T601 est en cours de préparation (cancers solides, y compris tumeurs gastro-intestinales).
Un essai clinique de Phase 1 de TG6002 recrute actuellement des patients atteints de glioblastome en France ; un autre essai de Phase 1 devrait démarrer en Europe autour de la fin de 2018 (tumeurs gastro-intestinales avancées).

À propos de Tasly Biopharmaceuticals Co., Ltd.
Tasly Biopharmaceuticals Co., Ltd. (“Tasly Biopharmaceuticals”) est une filiale de Tasly Pharmaceutical Group Co., Ltd. Créé en 2001, Tasly Biopharmaceuticals détient une plateforme unique, couvrant toute la chaîne de valeur de l’industrie biopharmaceutique en Chine. La Société se focalise sur la R&D dans trois domaines thérapeutiques en forte croissance : (i) les maladies cardiovasculaires et vasculaires cérébrales, (ii) les pathologies digestives et métaboliques, (iii) l’immunité antitumorale. Tasly Biopharmaceuticals a constitué un portefeuille de 15 produits en propre et dans le cadre de partenariats. Les principaux actifs en développement sont : Pro-UK, la seule urokinase recombinante disponible dans le monde pour les attaques et les embolies pulmonaires (actuellement évaluée en Phase 3) ; Ametumumab pour le traitement du cancer colorectal (prêt à entrer en essai clinique de Phase 2) ; T101, un vaccin thérapeutique pour le traitement de l’hépatite B chronique (actuellement évalué dans un essai clinique de Phase 1). Par ailleurs, Tasly Biopharmaceuticals a investi dans l’insuline de troisième génération de Genova, qui est en phase de demande d’autorisation de mise sur le marché en Europe.
Tasly Biopharmaceuticals est basé à Shanghai (Chine).
Pour plus d’informations : www.taslyshanghai.com.

À propos de Transgene
Transgene (Euronext : TNG), qui fait partie de l’Institut Mérieux, est une société de biotechnologie qui conçoit et développe des produits d’immunothérapie dirigés contre les cancers et les maladies infectieuses. Ces produits utilisent des vecteurs viraux pour détruire directement ou indirectement les cellules infectées ou cancéreuses.
Les principaux produits en développement clinique de Transgene sont : TG4010, un vaccin thérapeutique contre le cancer du poumon non à petites cellules, Pexa-Vec, un virus oncolytique contre le cancer du foie et TG4001, un vaccin thérapeutique contre les cancers HPV positifs. La Société a également plusieurs autres programmes en recherche et en développement clinique, dont TG1050 (hépatite B chronique) et TG6002 (tumeurs solides).
Avec sa plateforme Invir.IOTM, Transgene capitalise sur son expertise en ingénierie des vecteurs viraux pour concevoir une nouvelle génération de virus oncolytiques multifonctionnels.
Plus d’informations sur www.transgene.fr.
Suivez-nous sur Twitter : @TransgeneSA

Déclarations prospectives
Ce communiqué de presse contient des informations et/ou déclarations prospectives pouvant être remises en cause par un certain nombre d’aléas et d’incertitudes, de sorte que les résultats effectifs pourraient différer significativement de ceux anticipés. Il n’existe aucune garantie (i) que les résultats des travaux précliniques et des essais cliniques antérieurs soient prédictifs des résultats des essais cliniques actuellement en cours, (ii) que les autorisations réglementaires portant sur les thérapies de Transgene seront obtenues ou (iii) que la Société trouvera des partenaires pour développer et commercialiser ses thérapies dans des délais raisonnables et dans des conditions satisfaisantes. La survenue de ces risques pourrait avoir un impact négatif significatif sur les activités de la Société, ses perspectives, sa situation financière, ses résultats ou ses développements.
Pour une description des risques et incertitudes de nature à affecter les résultats, la situation financière, les performances ou les réalisations de la Société et ainsi à entraîner une variation par rapport aux déclarations prospectives, veuillez vous référer à la rubrique « Facteurs de Risque » du Document de Référence déposé auprès de l’AMF et disponible sur les sites internet de l’AMF (www.amf-france.org) et de la Société (www.transgene.fr).
Les déclarations prospectives ne sont valables qu’à la date du présent document et Transgene ne s’engage pas à mettre à jour ces déclarations prospectives, même si de nouvelles informations devaient être disponibles à l’avenir.

1 T601 et T101 sont des produits développés en Chine qui intègrent respectivement les technologies brevetées de TG1050 et TG6002
2 Grande Chine : République Populaire de Chine, Taiwan, Hong Kong, Macao
3 Transgene Tasly (Tianjin) BioPharmaceutical Co., Ltd. : joint-venture entre Tasly Biopharmaceuticals Co., Ltd., et Transgene. Pour plus d’informations, voir « À propos de Transgene en Chine ».

Contacts

Transgene
Lucie Larguier, +33 (0)3 88 27 91 04
Directeur Communication Corporate
& Relations Investisseurs
investorrelations@transgene.fr
ou
Relations Médias
IMAGE 7
Claire Doligez/Laurence Heilbronn
+33 (0)1 53 70 74 48
cdoligez@image7.fr

Contacts

Transgene
Lucie Larguier, +33 (0)3 88 27 91 04
Directeur Communication Corporate
& Relations Investisseurs
investorrelations@transgene.fr
ou
Relations Médias
IMAGE 7
Claire Doligez/Laurence Heilbronn
+33 (0)1 53 70 74 48
cdoligez@image7.fr