2 400 EMPLOIS POUR TRAVAILLEURS EN ENVIRONNEMENT CRÉÉS GRÂCE À UN FINANCEMENT RECORD

ECO Canada a été choisi par le gouvernement fédéral pour offrir des emplois aux étudiants, diplômés et nouveaux arrivants.

CALGARY, Alberta--()--ECO Canada est heureux d’annoncer la création de 2 400 emplois sur deux ans dans le secteur environnemental. L’initiative a pu être mise sur pied grâce à des programmes de fonds de salariés destinés à embaucher des étudiants et de nouveaux diplômés. Au cours de la dernière année, les employeurs canadiens ont pu bénéficier de 15,7 millions $ en subventions régies par ECO Canada. Ce financement permet de combler le saut école-travail et offre la possibilité aux employeurs d’embaucher des spécialistes émergents qui, autrement, pourraient rencontrer des difficultés à se trouver un emploi.

« Le fait d’avoir le programme de subvention rend plus attrayante et simple l’embauche de gens comme moi, directement à la sortie de l’université », explique Cory Allen, récent diplômé. Allen travaille chez Splitrock Environmental Sekw’el’wás, à Lillooet, en Colombie-Britannique, où il a décroché un poste de biologiste grâce au programme de fonds de salariés d’ECO Canada.

Depuis plus de 20 ans, ECO Canada gère des fonds de salariés pour faire progresser l’emploi environnemental. À la suite du grand succès du programme, ECO Canada a été choisi par des agences du gouvernement fédéral en tant que partenaire de confiance pour participer à deux nouvelles initiatives. Son programme de longue date a obtenu un financement de 17,6 millions $ de la part du Programme des jeunes stagiaires d’Horizons Sciences d’Environnement et Changement climatique Canada. Ce financement permettra de créer 1 200 nouveaux postes à temps plein sur une période de cinq ans pour les diplômés en STIM. En 2017, ECO Canada a également été choisi par Ressources naturelles Canada (RNCan) pour gérer 9,6 millions $ en fonds de salariés sur deux ans, et ainsi créer 700 nouveaux postes dans le secteur. Ces nouveaux plans s’inscrivent dans le programme fédéral Stratégie emploi jeunesse et ont permis à ECO Canada d’établir un nombre record de postes.

« La jeunesse canadienne possède le talent et la volonté pour réussir sur le marché du travail », explique l’honorable Jim Carr, ministre de Ressources naturelles Canada. « Pour les aider à faire la transition entre l’école et le travail, et donc avoir une longueur d’avance dans leur carrière, le gouvernement du Canada continue d’investir dans son programme Stratégie emploi jeunesse, une initiative qui s’étend à l’ensemble du gouvernement et visant à appuyer les nouveaux travailleurs canadiens. »

ECO Canada vient ajouter une troisième initiative de fonds de salariés à son répertoire avec l’intégration du programme COOP canadien d’apprentissage intégré en milieu de travail. Plus de 2,1 millions $ en fonds COOP ont été régis pour la création d’emplois en 2017 et 2018. Le projet pilote permet de créer 1 000 postes étudiants sur quatre ans. La première année du programme a connu un succès fulgurant ; les 250 postes ont été pourvus et les employeurs ont été placés sur liste d’attente pour obtenir des fonds en vue de la deuxième année.

« L’ajout du programme COOP à notre éventail de fonds de salariés a été un vibrant succès. Les fonds sont une formule gagnante, tant pour les étudiants que pour les employeurs ; les étudiants peuvent obtenir leur diplôme en ayant une expérience pratique, tandis que les employeurs peuvent bénéficier de ces habiletés et des toutes dernières connaissances que les étudiants apportent », affirme Britney Allen, directrice des programmes d’emploi chez ECO Canada. « Qui plus est, nous sommes ravis de voir la moitié de tous les postes COOP pourvue par des femmes en STIM. Pour les étudiants et les nouveaux diplômés, nous sommes témoins d’une augmentation dans les groupes qui sont normalement sous-représentés, notamment 6 % de participants autochtones. »

Des fonds limités sont toujours disponibles pour les employeurs qui veulent pourvoir des postes environnementaux à temps plein. Les candidatures sont acceptées par l’entremise du site Web d’ECO Canada, au www.eco.ca.

À propos d’ECO Canada

Depuis plus de 20 ans, ECO Canada a étudié le marché du travail environnemental et a tenté de trouver des moyens pour en améliorer l’accès aux nouveaux diplômés et pour ceux qui veulent réorienter leur carrière. Les données recueillies offrent des informations précieuses sur les tendances en « carrières vertes », des postes les plus élevés aux lacunes d’habiletés, en passant par les secteurs à croissance rapide.

Contacts

ECO Canada
Angie Huk
Directrice, Marketing et engagement client
media@eco.ca

Release Summary

ECO Canada creates 2400 environmental jobs for students and graduates, and was selected by Government to administer over $15.7M to Canadian employers

Contacts

ECO Canada
Angie Huk
Directrice, Marketing et engagement client
media@eco.ca