Etude Limelight Networks : près de 40% des consommateurs français ne pourraient pas se passer de leur téléphone portable le temps d'une journée

Les consommateurs sont de plus en plus dépendants des technologies et déclarent que ces dernières ont eu une incidence positive sur leur vie

PARIS--()--Les consommateurs français s'appuient de plus en plus sur les appareils connectés à internet, et 76,6 % d'entre eux déclarent que les technologies numériques ont eu une incidence positive sur leur vie. Selon le nouveau rapport State of Digital Lifestyles (étude sur l'état des modes de vie numériques) réalisé par Limelight Networks (Nasdaq : LLNW), l'un des leaders mondiaux dans le domaine de la diffusion de contenu numérique, les téléphones portables font aujourd'hui tellement partie de notre vie quotidienne que près de 40% des consommateurs français interrogés déclarent qu'ils ne pourraient pas passer une seule journée sans.

Des personnes issues de dix pays ont été interrogées quant à leur rapport aux objets numériques et à l'impact qu'avaient les technologies sur leur vie. À la question de savoir combien de temps ils pourraient se passer de leur périphérique favori, 38,1 % des consommateurs français ont déclaré qu'ils ne pourraient pas arrêter d'utiliser leur téléphone portable, ne serait-ce qu'une journée. Les ordinateurs portables et de bureau constituent le second appareil technologique le plus intégré à leur vie : 32,1 % des français interrogés déclarent qu’ils ne pourraient pas passer une journée sans.

L'utilisation des assistants numériques tels qu'Amazon Echo et Google Home n'est pas encore très répandue auprès des consommateurs. À l'échelle mondiale, 19 % des personnes interrogées possèdent l’un de ces appareils, contre 15,4% en France, où le lancement d’Amazon Echo apparait encore récent. Avec 7 %, le Japon présente quant à lui le plus faible taux d'adoption. Le principal obstacle à l'adoption de ces assistants est le fait que seuls 35 % des consommateurs font pleinement confiance aux assistants numériques pour leur fournir des informations d'ordre général (comme la météo ou les actualités) et effectuer des recherches. Moins d'un tiers (21,6 %) des consommateurs français interrogés font pleinement confiance aux assistants numériques pour leurs achats en ligne, et seulement 16,4 % leur font confiance pour les aspects domotiques.

Le rapport a permis de mettre en évidence d'autres points :

  • La sécurité est une préoccupation majeure dans l'utilisation des appareils connectés à Internet. 37,6% des consommateurs français sont préoccupés par les questions de sécurité et le risque de piratage des appareils et 36% s'inquiètent de la confidentialité des données collectées par les assistants numériques.
  • Le secteur du divertissement est passé au numérique, la musique arrivant en tête de liste. En France, 65,3 % des consommateurs préfèrent regarder en streaming des films et des émissions de télévision en ligne plutôt que de les télécharger ou d'utiliser encore des DVD, et 54,2 % préfèrent écouter de la musique en streaming, des chiffres en phase avec la moyenne mondiale. À noter que seuls 8 % des consommateurs mondiaux continuent d'acheter des CD audio. La musique est le type de contenu en ligne le plus plébiscité auquel les consommateurs mondiaux accèdent, suivie des films et émissions de télévision et des applications.
  • Les consommateurs sont à la recherche d'une expérience en ligne de qualité. La grande majorité des consommateurs français (92%) sont frustrés par le processus d'accès au contenu numérique et d'utilisation de ce dernier : plus d'un tiers d'entre eux (37,6 %) désignent les problèmes de re-buffering ou d'interruption de lecture du contenu comme la cause première de leur frustration.

« Les consommateurs sont de plus en plus dépendants des technologies numériques, aussi bien dans leur vie personnelle que professionnelle, pour s'informer, se divertir et faciliter leur quotidien. Cependant, leurs attentes grandissent en même temps qu'augmente leur dépendance vis-à-vis des informations obtenues sur ces appareils », déclare Didier Nguyen, Directeur Commercial Europe du Sud chez Limelight Networks. « Chez Limelight, nous continuons de développer des solutions innovantes afin d'aider les créateurs, éditeurs et diffuseurs de contenu à répondre aux attentes des consommateurs en termes de qualité, de réactivité et de sécurité en ligne.

Le rapport State of Digital Lifestyles repose sur les réponses fournies par plus de 5 000 consommateurs âgés de 18 ans et plus ayant téléchargé des logiciels ou accédé à des contenus vidéo ou audio en streaming au cours du dernier mois, en France, en Allemagne, en Inde, en Italie, au Japon, en Malaisie, à Singapour, en Corée du Sud, au Royaume-Uni et aux États-Unis. Le rapport complet est disponible via ce lien.

À propos de Limelight

Limelight Networks Inc., (NASDAQ: LLNW), l'un des leaders mondiaux dans le domaine de la diffusion de contenu numérique, de la vidéo, de la sécurité dans le cloud et des services d’Edge computing, permet à ses clients de proposer des expériences numériques d’exception. En périphérie du réseau, la plateforme de services proposés par Limelight s’appuie sur une combinaison unique d'infrastructure privée mondiale, de logiciels intelligents et d’experts à disposition pour les flux de production d’aujourd’hui comme ceux de demain. Pour plus d’information, rendez-vous sur le site www.limelight.com et suivez-nous sur Twitter, Facebook et LinkedIn.

Contacts

onechocolate communications
Xavier Delhôme / Laure Guyon, +33(0)1 41 31 75 09 / +33(0)1 41 31 75 07
limelight@onechocolatecomms.fr
ou
Limelight Networks Inc.
Pierre Said, 01 46 37 08 33
psaid@llnw.com
ou
Relations avec les investisseurs :
ir@limelight.com

Contacts

onechocolate communications
Xavier Delhôme / Laure Guyon, +33(0)1 41 31 75 09 / +33(0)1 41 31 75 07
limelight@onechocolatecomms.fr
ou
Limelight Networks Inc.
Pierre Said, 01 46 37 08 33
psaid@llnw.com
ou
Relations avec les investisseurs :
ir@limelight.com