GSMA : des opérateurs de téléphonie mobile mondiaux s'engagent autour d'une approche commune de la sécurité de l’IdO

AT&T, China Mobile, China Telecom, China Unicom, Deutsche Telekom, Etisalat, KDDI, LG Uplus, Orange, Telefónica, le groupe Telenor, Telia, Turkcell, le groupe Vodafone et Zain s’accordent pour adopter les Directives de sécurité de l’IdO de la GSMA

LONDRES--()--La GSMA a annoncé aujourd’hui que des opérateurs de téléphonie mobile mondiaux, parmi lesquels AT&T, China Mobile, China Telecom, China Unicom, Deutsche Telekom, Etisalat, KDDI, LG Uplus, Orange, Telefónica, le groupe Telenor, Telia, Turkcell, le groupe Vodafone et Zain, se sont engagés à adopter et à mettre en œuvre les Directives de sécurité de l’IdO de la GSMA. Les directives décrivent des pratiques exemplaires et des recommandations en matière de sécurité de l’Internet des Objets (IdO) pour l’ensemble de l’écosystème de l’IdO, elles définissent également un système complet d'évaluation de la sécurité pour aider à garantir que les services IdO sont protégés contre les risques liés à la sécurité de l’IdO. Selon GSMA Intelligence, il y aura 3,1 milliards de connexions IdO d'ici 2025.

« Pour que l’IdO puisse prospérer, le secteur a besoin d’une approche alignée et cohérente vis-à-vis de la sécurité de l’IdO. Nos directives encouragent le secteur à adopter un ensemble robuste de pratiques exemplaires qui contribueront à créer un marché de l’IdO plus sûr avec des services de confiance et fiables pouvant être dimensionnés à mesure que le marché se développe », a déclaré Alex Sinclair, directeur de la technologie à la GSMA. « Le secteur de la téléphonie mobile fait preuve d'une longue expérience dans la fourniture de services sûrs dans le spectre sous licence et, en mettant en œuvre ces directives, nous pouvons contribuer à garantir la durabilité et la croissance à long terme du marché. »

Les Directives de sécurité de l’IdO de la GSMA ciblent les fournisseurs de services IdO, les fabricants d’appareils, les développeurs et les opérateurs de téléphonie mobile, elles fournissent également des pratiques exemplaires pour la conception, la mise au point et le déploiement sécurisés de bout en bout de solutions IdO dans les différents secteurs et services. Elles abordent les questions habituelles sur la cybersécurité et la confidentialité des données associées aux services IdO et précisent un processus pas à pas pour lancer en toute sécurité des solutions sur le marché.

Elles sont appuyées par un système d'Évaluation de la sécurité de l’IdO fournissant une checklist pour soutenir le lancement sécurisé de solutions IdO sur le marché et maintenir leur sécurité tout au long de leurs cycles de vie, créant ainsi un écosystème durable pour l’IdO qui est conçu pour offrir une sécurité de bout en bout. Aussi bien les Directives de sécurité de l’IdO de la GSMA que l'Évaluation de la sécurité de l’IdO couvrent également les technologies LPWA (faible consommation et longue portée) et IdO mobile en essor rapide, LTE-M et NB-IoT.

Programme IdO au Mobile World Congress Shanghai 2018

Le Programme IdO de la GSMA organisera son 7ème GSMA Mobile IoT Summit au Mobile World Congress Shanghai 2018. Le sommet explorera les derniers développements dans les réseaux LPWA dans le spectre sous licence alors qu’ils sont déployés à travers le monde et couvrira des sujets comme, entre autres, l’analyse de données, l’impact de la 5G et la sécurité. Le sommet se tiendra dans l’Auditorium A (Hall N5) du Shanghai New International Expo Centre (SNIEC). Pour plus d'informations sur le sommet, veuillez consulter : www.gsma.com/iot/event/iot-summit-at-mobile-world-congress-shanghai-2018/. Le Programme inclura aussi la démonstration d’un certain nombre de produits et services de pointe pour l’IdO à la GSMA Innovation City dans le Hall N5 du SNIEC ; pour de plus amples renseignements sur l’Innovation City, visitez www.gsma.com/iot/iot-mwcs18-innovation-city/.

Connected China au Mobile World Congress Shanghai 2018

Le Programme IdO de la GSMA animera par ailleurs l’événement ‘Connected China’ (La Chine connectée) au Mobile World Congress Shanghai, réunissant certains des développeurs et startups les plus innovants de Chine qui présenteront leurs produits et solutions utilisant les technologies pour l’IdO mobile sur LTE-M et NB-IoT. Il y aura plusieurs démonstrations interactives dans six applications verticales clés : l’IdO industriel, la logistique, l'agriculture intelligente, la sécurité incendie, la ville intelligente et la maison intelligente. Connected China se tiendra du 27 au 29 juin à NEXTech, dans la Hall W5 du SNIEC. Pour de plus amples informations, veuillez consulter le site : www.gsma.com/iot/connected-china-at-mwc-shanghai-2018/.

Pour de plus amples informations sur la travail de la GSMA en matière de sécurité de l’IdO, veuillez consulter le site : https://www.gsma.com/iot/future-iot-networks/iot-security-guidelines/

-FIN-

CITATIONS D’OPÉRATEURS

AT&T

« Une approche commune de la sécurité de l’IdO sera primordiale alors que le nombre de connexions à l’IdO se multiplie dans le monde. Ces directives sont une initiative vitale vers la réalisation de la vision d’un écosystème IdO robuste et sûr de bout en bout », a affirmé Cameron Coursey, vice président des solutions pour l’Internet des Objets chez AT&T. « Nous avons travaillé en étroite collaboration avec la GSMA pour contribuer au développement des directives et sommes également parfaitement conformes. Il s’agit d’une étape importante vers un écosystème IdO global qui est protégé contre les risques de sécurité. »

ETISALAT

« Aujourd’hui, il est devenu impératif de se concentrer sur le besoin d’avoir des directives communes pour l’évaluation et la sécurité de l’IdO qui soient adoptées par les opérateurs, les développeurs et les fabricants de dispositifs pour l’IdO du monde entier. Du fait de l’opportunité mondiale pour l’IdO de croître et de permettre des innovations de rupture, ces directives contribueront à sa prolifération et à son adoption dans les divers secteurs et services. Etisalat accueille favorablement le rôle de chef de file de la GSMA dans la définition de ces pratiques exemplaires et est fier d’être l’un des premiers opérateurs à mettre en œuvre ces directives », a déclaré Francisco Salcedo, vice-président directeur des services numériques chez Etisalat.

KDDI

« Dans le cadre de l’IdO, où divers éléments comme des dispositifs prenant en charge l’infrastructure social et des appareils électroménagers sont connectés au réseau, il y a des problèmes en termes de sécurité, comme par exemple le contrôle à distance illégal, la mystification et l’interception de données. En diffusant ces directives à l’échelle mondiale avec la GSMA, il sera possible d’utiliser divers appareils IdO de manière plus sûre », a expliqué Keigo Harada, directeur général de la division Développement des activités pour l’IdO chez KDDI.

ORANGE

« Fournir un IdO digne de confiance est essentiel lorsque l’on parle de déploiements massifs de l’IdO pour les clients à travers le monde. Nous pensons que ces directives sont essentielles pour garantir que les réseaux et plateformes IdO sont sûrs de par leur conception, du début à la fin », a affirmé Pascal Ancian, directeur du programme IdO chez Orange.

GROUPE TELENOR

« Nous nous réjouissons des directives de la GSMA car il existe un besoin de standardisation et d’une direction commune dans tout l’écosystème de l’IdO. Le groupe Telenor s’est engagé à fournir des réseaux et services sûrs et fonctionnant bien, et les nouvelles directives soutiennent nos mesures globales strictes en matière de sécurité. » Per Simonsen, vice-président directeur et responsable des activités numériques chez Telenor

ZAIN

« Les cybermenaces en pleine évolution posent des risques significatifs aux infrastructures de communications et, du fait de la prolifération des dispositifs IdO, la sécurité et la résilience des réseaux revêtent la plus haute importance. Les Directives de sécurité de l’IdO de la GSMA aident à définir les étapes appropriées que les opérateurs doivent suivre pour atténuer ces menaces. Zain aligne ses politiques en matière de sécurité de l’IdO sur ces directives », - Scott Gegenheimer, PDG en charge des opérations du groupe Zain.

À propos de la GSMA

La GSMA représente les intérêts des opérateurs de téléphonie mobile dans le monde entier ; elle rassemble près de 800 opérateurs et plus de 300 sociétés appartenant à l'écosystème mobile élargi, dont des fabricants de téléphones et d’appareils, des éditeurs de logiciels, des fournisseurs d'équipements, des sociétés Internet et des organismes œuvrant dans des secteurs d’activité connexes. La GSMA produit également des événements phares du secteur, tels le Mobile World Congress, le Mobile World Congress Shanghai, le Mobile World Congress Americas et les conférences de la série Mobile 360.

Pour de plus amples informations, rendez-vous sur le site Web institutionnel de la GSMA à l'adresse www.gsma.com. Suivez la GSMA sur Twitter : @GSMA.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Contacts presse:
Pour la GSMA
Ava Lau
+852 2533 9928
alau@webershandwick.com
ou
Beau Bass
+44 79 7662 4962
beau.bass@webershandwick.com
ou
Bureau de presse de la GSMA
pressoffice@gsma.com

Contacts

Contacts presse:
Pour la GSMA
Ava Lau
+852 2533 9928
alau@webershandwick.com
ou
Beau Bass
+44 79 7662 4962
beau.bass@webershandwick.com
ou
Bureau de presse de la GSMA
pressoffice@gsma.com