Le Dementia Discovery Fund lève 350 millions de dollars

dont un nouvel investissement de 60 millions de dollars de l'AARP américaine

Le DDF est le plus grand fond de capital-risque international, axé sur un seul domaine de la maladie

Angus Grant, PhD chez Celgene rejoindra DDF pour occuper le poste de CEO

LONDRES--()--Le Dementia Discovery Fund (DDF) annonce aujourd'hui la finalisation de sa levée de fonds, à hauteur de 250 millions de livres sterling (350 millions de dollars au moment de la finalisation) levés auprès d'un groupe d'investisseurs stratégiques influent, engagés vis-à-vis du développement de nouveaux médicaments contre la démence. Aujourd'hui l'objectif a été atteint grâce à un nouvel investissement de 60 millions de dollars de l'AARP américaine, l'organisation mondiale non partisane doent le but est d permettre aux américains de 50 ans et plus de choisir leur style de vivre lorsqu'ils prennent de l'âge.

La levée de fonds a largement dépassé son objectif initial de 200 millions de dollars (130 millions de livres sterling), ce qui en fait le premier fond de capital-risque entièrement axé sur la découverte et le développement de nouveaux traitements contre la démence, notamment la maladie d'Alzheimer.

Le DDF fait des investissements de capital-risque à un stade précoce pour développer des thérapies modificatrices de la maladie concernant toutes les formes de démence. Le fond est géré par DV Health et s'est constitué grâce à la collaboration d'entreprises pharmaceutiques de premier plan (Biogen, Eli Lilly et Company, GSK, Johnson & Johnson, Otsuka (Astex), Pfizer et Takeda), au ministère britannique de la Santé et des affaires sociales et à l'organisme de bienfaisance britannique de recherche sur la maladie d'Alzheimer (ARUK).

Outre l'investissement de 60 millions de dollars de l'AARP et les engagements de nouveaux investisseurs tels que UnitedHealth Group, Aegon, Quest Diagnostics, British Patient Capital et d'autres encore, le DDF dispose d'une base d'investisseurs étendue et influente, dont Bill Gates, sept entreprises pharmaceutiques de premier plan, Woodford Gestion Capital Trust (WPCT), la NFL Players Association,le ministère de la Santé et des soins sociaux du Royaume-Uni et ARUK.

Depuis son lancement en octobre 2015, le DDF a bénéficié d'un portefeuille initial de 16 investissements dans des entreprises et des projets en liaison avec la découverte de médicaments, principalement au Royaume-Uni et aux États-Unis dans des domaines tels que la biologie microgliale et l'inflammation, la mitochondrie, le trafic et la biologie membranaire, la physiologie synaptique et ses fonctions. L'équipe du DDF estime qu'il existe une grande possibilité de développer des médicaments contre la démence en ciblant des voies biologiques dépassant l'hypothèse bêta-amyloïde dominante dans le but d'appliquer leur expertise dans des domaines tels que l'oncologie et l'immunologie qui peuvent conduire à différentes formes de démence.

Le DDF se positionne de manière idéale pour pouvoir bénéficier du savoir-faire de son Comité consultatif scientifique de renommée mondiale (CCS) constitué de responsables des neurosciences et / ou R & D de grandes entreprises pharmaceutiques et d'ARUK, qui possèdent un vaste réseau et une expérience en matière de découverte de médicaments neuroscientifiques. Le CCS fournit en permanence des conseils et un savoir-faire, donne un aperçu des différentes approches et des échecs historiques, propose des domaines prioritaires destinés à explorer de nouvelles approches pour traiter la démence et donne des conseils de stratégies thérapeutiques médicamenteuses pour ces nouvelles voies.

En ligne avec la demande accrue des investisseurs, l'équipe du DDF a poursuivi sa croissance et aujourd'hui, elle annonce la nomination d'Angus Grang, PhD et nouveau CEO. Le Dr Grant a plus de 20 ans d'expérience internationale en matière de réglementation et de développement de produits pharmaceutiques. Il a récemment occupé le poste de vice-président et du développement commercial des produits pharmaceutiques chez Celgene. Avant de rejoindre Celgene, il a occupé de nombreux postes de développement commercial et des affaires réglementaires chez Novartis, Merck KGaA / EMD, RPR / Gencell et SmithKline Beecham. Avant de rejoindre ce secteur, le Dr Grant a travaillé aux National Institutes of Health et à la Food and Drug Administration des États-Unis. Il siège au conseil d'administration de MaRS Innovation (Toronto), un consortium d'universités destiné à favoriser la création de nouvelles entreprises en Ontario. Le Dr Grant est titulaire d'un doctorat en anatomie / immunologie du Medical College de Virginie, Richmond, États-Unis. Il sera basé dans le bureau américain de DDF à Boston.

Kate Bingham, directeur associé de SV Health Investors, a déclaré : « Depuis que nous avons lancé le DDF, nous avons progressé de manière significative en ce qui concerne l'identification et le soutien de certaines des sciences les plus marquantes dans le domaine de la neurodégénération. L'investissement de l'AARP est une reconnaissance supplémentaire du potentiel de notre approche unique pour découvrir des traitements importants contre la démence capables de modifier le cours de la maladie et, potentiellement, un large éventail de troubles neurodégénératifs associés. L'investissement permettra également à la DDF de bénéficier d'une portée, d'un accès et d'une visibilité plus larges vis-à-vis de nos aînés, pour laquelle la démence est un risque croissant. Au DDF, nous sommes axés sur les approches scientifiques qui visent au-delà de la voie bêta-amyloïde dans d'autres domaines, tels que l'inflammation, la fonction mitochondriale et la préservation et l'amélioration des cellules du cerveau en bonne santé. Il y a de fortes chances que ces zones deviennent très substantielles en ce qui concerne l'encéphalopathie traumatique chronique ou les lésions cérébrales traumatiques, ce qui relance l'espoir d'un traitement de ces terribles troubles ».

« L'investissement d'AARP fait suite aux récents investissements américains de Bill Gates (50 millions de dollars) et de la NFL Players Association et représente un intérêt supplémentaire de la part des États-Unis pour le fonds, ce qui traduit l'importance mondiale du développement de nouveaux traitements contre la démence.

« Nous sommes également particulièrement heureux d'accueillir Angus Grant au DDF. Angus est riche d'une énorme expérience en matière d'identification, développement, réglementation et de négociation à propos de nouvelles thérapies à l'échelle internationale, et nous sommes impatients de le voir nous apporter ses conseils et son expertise ».

Jo Ann Jenkins, CEO d'AARP, a ajouté : « La démence ne touche pas seulement les personnes atteintes de cette maladie. Le prix à payer aux plans émotionnel, physique et financier pour les familles et les soignants est absolument dévastateur ». La population des plus de 65 ans qui devrait se multiplier par deux au cours de la prochaine génération, rend la recherche encore plus essentielle en matière de recherche de nouveaux traitements concernant la démence, y compris la maladie d'Alzheimer. L'AARP, qui en est à sa 60ème année de défense des intérêts des personnes de plus de 50 ans et de leurs familles, est fière d'investir 60 milions de dollars dans le Dementia Discovery Fund destinés à développer de nouveaux traitements contre cette maladie dévastatrice.

Finalités

Regardez notre vidéo sur le Dementia Discovery Fund ici

Pour avoir de plus amples informations, visitez le site du DDF sur www.theddfund.com

À propos du Dementia Discovery Fund (DDF)

Le DDF est un fonds de capital-risque qui investit dans des projets et des entreprises afin de découvrir et développer de nouvelles thérapies modificatrices de la démence. Sept entreprises pharmaceutiques de premier plan (Biogen, Eli Lilly and Company, GSK, Johnson & Johnson, Otsuka (Astex), Pfizer et Takeda), AARP, Aegon, Bill Gates, British Patient Capital, Association des joueurs de la NFL, Quest Diagnostics, UnitedHealth Group, Woodford Gestion des placements via Woodford Patient Capital Trust (WPCT), le ministère de la Santé et des soins sociaux du Royaume-Uni et des organismes de bienfaisance pour la recherche pour la maladie d'Alzheimer au Royaume-Uni, ont investi dans le DDF jusqu'à présent. Les responsables des neurosciences et la R & D incarnent ces investisseurs stratégiques au sein du Comité consultatif scientifique du DDF et ces derniers travaillent en étroite collaboration avec l'équipe dédiée de neuroscientifiques et d'experts de SV pour identifier et évaluer de nouvelles approches de traitements de la démence. SV a gagné l'appel d'offres pour devenir gestionnaire d'un processus de sélection compétitive organisée en 2015. www.theddfund.com

À propos de SV Health Investors

SV Health Investors, anciennement SV Life Sciences, est une entreprise de capital-risque et de valeurs de croissance spécialisée dans les soins de santé et les sciences de la vie. SV cible des opportunités à un stade initial dans le domaine de la biotechnologie ; des opportunités à un stade initial et en termes de rentabilité pour les appareils médicaux ; et des investissements en valeurs de croissance pour les entreprises parvenues à une phase ultérieure dans le domaine des services de santé et de la santé numérique. Au cours des 20 dernières années, SV Health Investors a investi dans plus de 175 entreprises. Actuellement, l'entreprise possède plus de 2,5 milliards de dollars sous gestion. SV Health Investors possède des bureaux à Boston et à Londres. Pour en savoir plus, consultez le site www.svhealthinvestors.com.

À propos de l'AARP

L'AARP est la plus grande organisation américaine non partisane à but non lucratif, dont le but est de permettre aux personnes de 50 ans et plus de décider de leur style de vie en prenant de l'âge. Avec une présence nationale et près de 38 millions de membres, l'AARP consolide les communautés et sert de défenseur auprès des familles pour ce qui les touche le plus : la sécurité sanitaire, la stabilité financière et l'épanouissement personnel. Pour en savoir plus, consultez le site www.aarp.org

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Dementia Discovery Fund
Laurence Barker, CBO
laurence@svhealthinvestors.com
+44 20 7421 7094
ou
Consilium Strategic Communications
Mary-Jane Elliott, Ivar Milligan, Melissa Gardiner
DDF@consilium-comms.com
+44 20 3709 5700

Contacts

Dementia Discovery Fund
Laurence Barker, CBO
laurence@svhealthinvestors.com
+44 20 7421 7094
ou
Consilium Strategic Communications
Mary-Jane Elliott, Ivar Milligan, Melissa Gardiner
DDF@consilium-comms.com
+44 20 3709 5700