Westinghouse remplit le combustible dans la seconde centrale nucléaire AP1000®

Haiyang Unité 1 rejoint Sanmen 1 dans le processus de démarrage

HAIYANG, Chine--()--Westinghouse Electric Company et ses clients, China State Nuclear Power Technology Corporation (SNPTC) et Shangdong Nuclear Power Company Limited (SDNPC) ont annoncé aujourd'hui que Haiyang Unité 1, la centrale nucléaire AP1000 située à Haiyang, dans la province du Shandong, en Chine, a commencé le remplissage en combustible.

"C'est un grand moment pour Westinghouse, nos partenaires chinois et l'industrie nucléaire dans son ensemble. Haiyang Unité 1 continue de témoigner de notre capacité à fournir des solutions sûres et novatrices pour la production énergétique", déclare José Emeterio Gutiérrez, président et chef de la direction de Westinghouse. "Westinghouse continuera de déployer la technologie AP1000 dans le monde entier et de prouver notre position de chef de file technique au sein de l'industrie de l'énergie nucléaire."

Le remplissage du combustible à Haiyang Unité 1 a débuté à 19h36 (GMT+8) aujourd'hui. Plus tôt dans l'été, en préparation du remplissage du combustible, Haiyang Unité 1 a réussi les essais obligatoires et les examens réglementaires effectués par la National Nuclear Safety Administration (NNSA) chinoise. Haiyang Unité 1 a satisfait tous les critères, ce qui confirme la capacité de la technologie AP1000 de Westinghouse.

Le processus de démarrage de la centrale englobe la phase d'essais terminés, le remplissage en cours du combustible, la criticité initiale et la synchronisation avec le réseau électrique, y compris l'élévation de la puissance à 100 pour cent. Des tests seront réalisés durant ces phases afin de garantir la sécurité des opérations de la centrale, jusqu'à ce que l'unité atteigne 100 pour cent de puissance.

"Les leçons apprises et les ressources partagées entre Sanmen et Haiyang pendant toutes les phases de construction et de démarrage ont apportées des améliorations considérables en termes de qualité et d'exécution, dont bénéficieront les prochaines centrales AP1000", déclare Gavin Liu, président de la région Asie chez Westinghouse. "Nous continuerons de travailler au côté de nos clients chinois et d'assurer la réussite des tests restants."

David Durham, vice-président principal en charge des nouveaux projets chez Westinghouse, ajoute: "La confiance de nos partenaires et de nos clients continue de transparaître dans les étapes majeures passées avec succès par les sites de Sanmen et Haiyang."

Westinghouse possède actuellement six centrales nucléaires AP1000 en cours de construction, d'essais ou de démarrage. Ces projets comprennent deux unités à Sanmen, dans la province du Zhejiang, en Chine, deux unités à Haiyang, dans la province du Shandong, en Chine, ainsi que deux unités en construction à la centrale électrique Alvin W. Vogtle, près de Waynesboro, dans l'État de Géorgie, aux États-Unis.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Westinghouse Electric Company
Sarah Cassella, +1 412 374 4744
Responsable des communications externes
cassels@westinghouse.com
www.westinghousenuclear.com

Contacts

Westinghouse Electric Company
Sarah Cassella, +1 412 374 4744
Responsable des communications externes
cassels@westinghouse.com
www.westinghousenuclear.com