La GSMA et W20 annoncent un appel à l'action visant à combler l'écart numérique dans la perspective du Sommet du G20

De nouvelles recommendations invitent les pays-membres du G20 à promouvoir l'inclusion numérique des femmes

LONDRES--()--Dans le cadre de son rôle au sein du groupe Women20 (W20) 1, la GSMA a appuyé une série de recommandations visant à promouvoir l'inclusion numérique des femmes. Ces recommandations doivent être présentées aux pays-membres du G20 plus tard dans l'année. La GSMA est la présidente du groupe W20 pour la question de l'inclusion numérique, qui conseille le G20 sur des sujets liés à l'égalité des sexes et à l'autonomisation économique des femmes, en soutenant les objectifs de développement durable, notamment les objectifs n°5 (relatifs à l'égalité des sexes).

"La GSMA a le privilège de contribuer à façonner les recommandations du W20, qui fourniront une feuille de route exploitable aux pays du G20, leur permettant ainsi d'encourager les politiques d'égalité des sexes dans le monde entier," a déclaré Mats Granryd, directeur général de la GSMA. "Ces recommandations soulignent l'importance du comblement du fossé numérique entre les sexes, en supprimant les obstacles à l'accès et à l'utilisation, tout en promouvant simultanément des politiques d'encouragement de l'inclusion numérique des femmes. Nous estimons que cette approche garantira aux femmes et aux filles un rôle majeur en termes d'élaboration de nos économies numériques futures," a-t-il ajouté.

"Faire en sorte que les femmes soient incluses dans l'économie numérique leur confère, ainsi qu'aux communautés et économies auxquelles du sein elles vivent, des avantages significatifs," a ajouté Susana Balbo, présidente du W20.

Lors d'une table ronde dans le cadre du W20 qui s'est tenue à Paris la semaine dernière, la GSMA a présidé le débat entre les déléguées du W20, visant à fixer les recommandations relatives à l'inclusion numérique. Au nombre de quatre, celles-ci appellent les pays-membres du G20 à:

1) Recueillir, suivre et analyser les données relatives à l'accès des femmes et à leur utilisation des technologies numériques, et à la présence des femmes dans les formations et carrières dans le domaine des Sciences, des Technologies, de l'Ingénierie et des Mathématiques (STEM), ainsi que dans les positions de direction;

2) Développer des politiques holistiques qui mettent l'accent sur les obstacles à l'accès des femmes et à leur utilisation des technologies numériques, dont l'accessibilité, l'abordabilité, la sûreté et la sécurité, les compétences numériques et la disponibilité de contenus et de services pertinents;

3) Promouvoir des initiatives qui encouragent la participation égale de femmes et de filles aux études dans le domaine des Sciences, des Technologies, de l'Ingénierie et des Mathématiques (STEM) et aux tâches impliquant une utilisation intensive du numérique, afin de garantir que les femmes participent et soient à la tête de la conception, du développement et de la gouvernance des technologies numériques, et figurent au nombre des entrepreneurs dans le secteur numérique;

4) S'assurer que toutes les analyses relatives à l'avenir du travail, dont les besoins éducatifs et les demandes de compétences nouvelles, sont réalisées dans l'optique d'un équilibre entre les sexes, d'une protection sociale et d'une qualité de travail.

Ces recommandations figureront parmi les recommandations présentées lors du sommet du G20 de cette année, qui se tiendra à Buenos Aires, en Argentine, du 30 novembre au 1 décembre 2018, au cours duquel les gouvernements du G20 seront invités à s'engager de manière concrète sur chaque question.

L'industrie mobile soutient l'inclusion numérique des femmes
La GSMA s'engage à soutenir une inclusion numérique et financière accrue des femmes, reflétant le fait que la téléphonie mobile est le principal moyen d'accès à l'Internet dans de nombreuses régions du monde. Cependant, selon la toute dernière étude réalisée par la GSMA, 2, les femmes habitant dans des pays à revenu bas et moyen sont 26% moins susceptibles que les hommes à utiliser l'Internet mobile.

Dans le cadre de l'initiative Femmes connectées (Connected Women) de la GSMA, 36 opérateurs mobiles d'Afrique, d'Asie et d'Amérique latine ont réalisé 51 engagements formels à réduire le fossé entre les sexes au sein de la base de clients de leurs services bancaires ou Internet mobile, ce qui traduit un effort à accélérer l'inclusion numérique et financière des femmes. A ce jour, le programme Femmes connectées et ses opérateurs mobiles partenaires ont fourni des services ayant amélioré la vie de plus de 22 millions de femmes.

Outre le programme Femmes connectées (Connected Women) et sa participation au groupe W20, la GSMA appuie également les efforts visant à accélérer l'inclusion numérique et financière des femmes via sa participation au groupe W20 ; à l'initiative EQUALS ; au programme Femmes connectées (Connected Women) de la GSMA; à la conférence Women4Tech; à l'initiative WeCare en Amérique latine; et à la campagne #BetterFuture .

-FIN-

A propos de la GSMA
La GSMA représente les intérêts des opérateurs de téléphonie mobile dans le monde entier ; elle rassemble près de 800 opérateurs et plus de 300 sociétés appartenant à l'écosystème mobile élargi, dont des fabricants de téléphones et d’appareils, des éditeurs de logiciels, des fournisseurs d'équipements, des sociétés Internet et des organismes œuvrant dans des secteurs d’activité connexes. La GSMA produit également des événements phares du secteur, tels le Mobile World Congress, le Mobile World Congress Shanghai, le Mobile World Congress Americas et les conférences de la série Mobile 360.

Pour en savoir plus, veuillez consulter le site Web d'entreprise de la GSMA sur www.gsma.com. Suivez la GSMA sur Twitter: @GSMA.

________________________
1 Le W20 est l'un des groupes de mobilisation indépendants comprenant des organisations de la société civile appartenant aux pays-membres du G20. Les groupes de mobilisation se réunissent en tandem avec le G20 et font en sorte que la position de la société civile sur des questions majeures soit prise en compte par les dirigeants du G20. Pour en savoir plus, consultez http://w20argentina.com
2 https://www.gsma.com/mobilefordevelopment/programmes/connected-women/the-mobile-gender-gap-report-2018

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Pour la GSMA
Beau Bass
+44 79 7662 4962
beau.bass@webershandwick.com
ou
Service de presse de la GSMA
pressoffice@gsma.com

Contacts

Pour la GSMA
Beau Bass
+44 79 7662 4962
beau.bass@webershandwick.com
ou
Service de presse de la GSMA
pressoffice@gsma.com