Russie : Total étend son partenariat avec Novatek au travers du projet Arctic LNG 2

PARIS--()--Regulatory News:

En présence du président de la fédération de Russie, Vladimir Poutine, et du président de la République française, Emmanuel Macron, Total (Paris:FP) (LSE:TTA) (NYSE:TOT) a signé avec Novatek un accord en vue d’une prise de participation directe de 10% dans Arctic LNG 2, le nouveau projet géant de gaz naturel liquéfié promu par Novatek, situé sur la péninsule de Gydan dans le Nord de la Sibérie.

Compte tenu du fait que Total détient environ 19% du capital de Novatek et de la volonté de Novatek de conserver 60% du projet, la participation économique globale du Groupe dans ce nouveau projet GNL s’élèvera à environ 21,5%. Au cas où Novatek déciderait d’abaisser sa participation en dessous de 60%, Total aurait la possibilité d’augmenter sa participation directe jusqu’à 15%.

Novatek et Total ont également convenu que Total aura la possibilité d’acquérir une participation directe entre 10 et 15% dans tous les futurs projets GNL de Novatek, situés sur les péninsules de Yamal et de Gydan.

« Total se réjouit de participer à ce nouveau projet GNL de classe mondiale, en partenariat avec Novatek, mettant ainsi à profit l’expérience acquise lors de la réussite du mégaprojet Yamal LNG. Ce projet s’inscrit dans le cadre de notre partenariat stratégique avec Novatek et de notre engagement durable à contribuer à la valorisation des immenses ressources gazières du Grand Nord russe à destination principalement des marchés asiatiques en forte croissance », a commenté Patrick Pouyanné, Président-Directeur général de Total, « Arctic LNG 2 va contribuer à notre stratégie de croissance dans le GNL en développant des projets compétitifs fondés sur des ressources géantes à bas coût de production.»

D’une capacité de production de 19,8 millions de tonnes par an (Mt/a), soit 535 000 barils équivalent pétrole par jour (bep/j), Arctic LNG 2 permettra de valoriser plus de 7 milliards de bep de ressources d’hydrocarbures du gisement onshore de gaz à condensats d’Utrenneye. Le projet prévoit l'installation de trois plates-formes gravitaires (Gravity-based structures) dans l'Ob Bay qui accueilleront les trois trains de liquéfaction d’une capacité de 6,6 Mt/an chacun.

Comme pour Yamal LNG, le transport de la production d’Arctic LNG 2 vers les marchés internationaux sera assuré par une flotte de méthaniers brise-glace qui pourra emprunter la route du Nord pour les cargaisons à destination de l’Asie.

La décision finale d’investissement est prévue en 2019 et le démarrage du premier train est envisagé d’ici fin 2023.

Total en Russie

Total est présent en Russie depuis près de 25 ans. En 2017, la production du Groupe s'est élevée à 318 000 bep/j. Cette production provient des champs de Kharyaga (Total 20 %) et Termokarstovoye (Total 49 %), ainsi que d’autres champs, via la participation de Total dans le capital de Novatek (19 %).Total est également partenaire de Yamal LNG (Total 20%), dont les exportations de gaz naturel liquéfié ont démarré fin 2017.

À propos de Total

Total est un groupe mondial et global de l'énergie, l'une des premières compagnies pétrolières et gazières internationales, et acteur majeur des énergies bas carbone. Ses 98 000 collaborateurs s'engagent pour une énergie meilleure, plus sûre, plus propre, plus efficace, plus innovante, et accessible au plus grand nombre. Présent dans plus de 130 pays, Total met tout en œuvre pour que ses activités soient accompagnées d'effets positifs dans les domaines économiques, sociaux et environnementaux.

* * * * *

Avertissement

Ce communiqué de presse est publié uniquement à des fins d’information et aucune conséquence juridique ne saurait en découler. Les entités dans lesquelles TOTAL S.A. détient directement ou indirectement une participation sont des personnes morales distinctes et autonomes. TOTAL S.A. ne saurait voir sa responsabilité engagée du fait des actes ou omissions émanant desdites sociétés. Les termes « TOTAL », « Groupe TOTAL » et « Groupe » qui figurent dans ce document sont génériques et utilisés uniquement à des fins de convenance. De même, les termes « nous », « nos », « notre » peuvent également être utilisés pour faire référence aux filiales ou à leurs collaborateurs.

Ce document peut contenir des informations et déclarations prospectives qui sont fondées sur des données et hypothèses économiques formulées dans un contexte économique, concurrentiel et réglementaire donné. Elles peuvent s’avérer inexactes dans le futur et sont dépendantes de facteurs de risques. Ni TOTAL S.A. ni aucune de ses filiales ne prennent l’engagement ou la responsabilité vis-à-vis des investisseurs ou toute autre partie prenante de mettre à jour ou de réviser, en particulier en raison d’informations nouvelles ou événements futurs, tout ou partie des déclarations, informations prospectives, tendances ou objectifs contenus dans ce document.

Contacts

Total
Relations Médias : +33 1 47 44 46 99
presse@total.com l @TotalPress
ou
Relations Investisseurs : +44 (0)207 719 7962
ir@total.com

Contacts

Total
Relations Médias : +33 1 47 44 46 99
presse@total.com l @TotalPress
ou
Relations Investisseurs : +44 (0)207 719 7962
ir@total.com