Un nouveau rapport de la GSMA met en évidence le rôle essentiel des réseaux IdO mobiles pour l’avenir de la 5G

Des opérateurs internationaux, dont AT&T, Deutsche Telekom, KDDI, Orange et Vodafone, font du lancement de réseaux IdO mobiles une étape clé de leur stratégie 5G ; 3GPP finalisera la Version 15 avec NB-IoT et LTE-M comme normes pour la 5G

LONDRES--()--La GSMA a publié aujourd’hui un nouveau rapport, « NB-IoT and LTE-M in the 5G context » (NB-IoT et LTE-M dans le contexte de la 5G), mettant en lumière le rôle essentiel que les réseaux IdO mobiles sous licence, comme NB-IoT et LTE-M, joueront dans l’avenir de la 5G et, en particulier, dans le développement du « massive IoT ». Massive IoT est l’un des trois principaux cas d’utilisation de la 5G, conjointement aux communications critiques et au haut débit amélioré, qui permettront des développements comme les villes intelligentes et l’automatisation industrielle. NB-IoT et LTE-M seront des éléments fondamentaux pour le développement de massive IoT et pour soutenir et compléter la myriade de cas d’utilisation et d’applications de la 5G. De grands opérateurs, dont AT&T, Deutsche Telekom, KDDI, Orange et Vodafone, se sont engagés à déployer ces réseaux dans le cadre de leur futures stratégies dans la 5G massive IoT.

« Alors que les personnes associent souvent la 5G à des vitesses super rapides pour le haut débit mobile, elle servira également un large éventail de cas d’utilisation souvent avec des exigences diamétralement opposées comme de faibles débits de données et une longue autonomie de batterie, comme dans le cas de l’IdO mobile », a expliqué Alex Sinclair, directeur de la technologie à la GSMA. « Les réseaux NB-IoT et LTE-M sous licence procurent aujourd’hui déjà une connectivité fiable à des millions d’appareils à travers le monde, et ces réseaux continueront d’être un élément fondamental de notre avenir 5G, instituant une ère de massive IoT. »

Les opérateurs mobiles, en collaboration avec des vendeurs et développeurs mondiaux, lancent des réseaux IdO mobiles aujourd’hui pour permettre des applications comme le comptage intelligent, la logistique intelligente et la surveillance environnementale intelligente, mais aussi comme élément central de leur stratégie de long terme et de leur engagement envers les normes pour l’IdO 5G. Les réseaux IdO mobiles sous licence sont standardisés par 3GPP et sont conçus pour soutenir des applications IdO cellulaires qui sont peu coûteuses, utilisent de faibles débits de données, nécessitent de longues autonomies de batterie et opèrent souvent dans des lieux isolés et difficiles à atteindre, comme le suivi d’avoirs industriels, le contrôle de la sécurité ou les compteurs d'eau et de gaz. À ce jour, 24 opérateurs de téléphonie mobile ont lancé commercialement 48 réseaux IdO mobiles à travers le monde, utilisant aussi bien les technologies NB-IoT que LTE-M. Selon des prévisions de GSMA Intelligence, d’ici 2025 il y aura 3,1 milliards de connexions IdO cellulaires, dont 1,8 milliard de connexions LPWA sous licence.

3GPP terminera la Version 15 en juin, cette version inclura NB-IoT et LTE-M comme normes pour la 5G Mobile. 3GPP n’inclura par ailleurs aucune autre exigence LPWA dans sa prochaine version, ce qui signifie que NB-IoT et LTE-M coexisteront avec d’autres technologies 3GPP et satisfont aux exigences de la 5G sur le long terme en matière de LPWA. Les réseaux NB-IoT et LTE-M fourniront une connectivité à des milliards de nouveaux appareils ainsi qu’une connectivité IdO complète dans l’ère de la 5G.

Pour de plus amples informations sur la Mobile IoT Initiative de la GSMA ou pour télécharger le rapport « NB-IoT and LTE-M in the 5G context », veuillez consulter : https://www.gsma.com/iot/mobile-iot-5g-future/

-FIN-

CITATIONS DES PARTENAIRES

AT&T

« Les réseaux LPWA (faible consommation et longue portée) détiennent la clé du déploiement mondial des appareils et applications pour l’IdO, qui ne feront que croître avec la 5G », a affirmé Chris Penrose, président de la division Solutions pour l’Internet des objets chez AT&T. « Notre investissement dans Massive IoT aux États-Unis et au Mexique constitue un nouveau pas en avant dans notre cheminement vers la 5G avec une technologie standardisée 3GPP et un spectre sous licence. »

DEUTSCHE TELEKOM

« Deutsche Telekom soutient totalement l’annonce de la GSMA concernant le rôle essentiel des réseaux IdO mobiles dans l’avenir de la 5G. Pour l'avenir plus lointain, les technologies LPWA comme NB-IoT ont ouvert la voie pour la 5G et seront un élément important des technologies 5G – avec ses réseaux centraux virtualisés déjà mis en œuvre chez Deutsche Telekom, il s’agit d’une réalité pour nous aujourd’hui », a déclaré le Dr Ingo Hofacker, vice-président directeur de la division IdO chez Deutsche Telekom.

KDDI

« Le rapport de la GSMA clarifie l’ambiguïté dans la relation entre LPWA et la 5G en soulignant que les technologies 3GPP LPWA existantes sont amenées à coexister avec d’autres technologies 5G 3GPP et satisfont aux exigences sur le long terme en matière de LPWA. Pour l’ère de l’IdO et de la 5G, KDDI mettra en place Open Labs pour faciliter le développement rapide de services innovants à Tokyo durant l’été 2018 », a affirmé Keiichi Mori, directeur général de la division Développement des activités pour l’IdO.

GROUPE VODAFONE

Luke Ibbetson, responsable de la R&D pour le Groupe Vodafone et président du Forum NB-IoT de la GSMA, a déclaré : « Vodafone est une société pionnière dans le développement de l’Internet des Objets à bande étroite (NB-IoT) et possède déjà des réseaux dans neuf pays. Nous croyons fortement que NB-IoT, le premier réseau 5G pour l’Internet des Objets, sera la base pour une société où les individus et les entreprises sont bien plus connectés et informés sur le monde qui les entoure. »

À propos de la GSMA

La GSMA représente les intérêts des opérateurs de téléphonie mobile dans le monde entier ; elle rassemble près de 800 opérateurs et plus de 300 sociétés appartenant à l'écosystème mobile élargi, dont des fabricants de téléphones et d’appareils, des éditeurs de logiciels, des fournisseurs d'équipements, des sociétés Internet et des organismes œuvrant dans des secteurs d’activité connexes. La GSMA produit également des événements phares du secteur, tels le Mobile World Congress, le Mobile World Congress Shanghai, le Mobile World Congress Americas et les conférences de la série Mobile 360.

Pour de plus amples informations, rendez-vous sur le site Web institutionnel de la GSMA à l'adresse www.gsma.com. Suivez la GSMA sur Twitter : @GSMA.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Contacts presse :
Pour la GSMA
Beau Bass
+44 79 7662 4962
beau.bass@webershandwick.com
ou
Bureau de presse de la GSMA
pressoffice@gsma.com

Contacts

Contacts presse :
Pour la GSMA
Beau Bass
+44 79 7662 4962
beau.bass@webershandwick.com
ou
Bureau de presse de la GSMA
pressoffice@gsma.com