Le Collège australien et néo-zélandais des anesthésistes s’associe à la Patient Safety Movement Foundation en tant que partenaire engagé pour éliminer les préjudices évitables dans les hôpitaux

Dr. Michael A. E. Ramsay, Patient Safety Movement Board Member, (left) and ANZCA President, Professor David A. Scott (right), sign ANZCA’s Commitment to Action Letter (Photo: Business Wire)

SYDNEY--()--Le Collège australien et néo-zélandais des anesthésistes (ANZCA) a établi un partenariat avec la Patient Safety Movement Foundation (PSMF) afin de promouvoir la mission d'éliminer les erreurs médicales dans les hôpitaux - la 14e principale cause de décès à l’échelle mondiale. L'annonce a été faite publiquement lors de l'assemblée scientifique annuelle (ASM) de l'ANZCA à Sydney, le 8 mai 2018. Le Dr Michael AE Ramsay, anesthésiste et membre du conseil d'administration de la Patient Safety Movement Foundation était présent pour signer publiquement la lettre d'engagement à l'action avec le professeur David A. Scott, président de l'ANZCA.

« Nous sommes ravis que le Collège australien et néo-zélandais des anesthésistes se joigne à nous dans notre lutte pour éliminer les préjudices évitables dans les hôpitaux. Ce partenariat va nous permettre d’atteindre la prochaine génération d'anesthésistes et de recruter deux pays importants dans notre effort mondial pour améliorer la sécurité des patients grâce à la mise en œuvre de processus fondés sur des preuves », explique Joe Kiani, fondateur et président de la Patient Safety Movement Foundation.

L’ANZCA, qui gère l'un des plus importants instituts médicaux spécialisés d'Australasie, est une organisation professionnelle représentant près de 6 400 experts en anesthésie et 1 500 anesthésistes en formation. La démarche de l'ANZCA représente le premier engagement d'un partenaire majeur en Australie ou en Nouvelle-Zélande et s’ajoute aux 4 598 autres hôpitaux et partenaires engagés dans 44 pays dans le but d'éliminer les préjudices évitables dans les hôpitaux.

«∘Malgré nos meilleures intentions, des patients subissent des préjudices ou décèdent tous les jours dans nos hôpitaux. Beaucoup de ces événements sont évitables, si nous appliquons les connaissances existantes, notamment à l'aide des nouvelles technologies. L’ANZCA se réjouit de ce partenariat qui reconnaît notre engagement commun envers la sécurité et la qualité dans notre spécialité et l'amélioration de la sécurité des patients », a ajouté le professeur Scott. «∘Des initiatives comme celle-ci sont si importantes pour les patients, les hôpitaux et la spécialité de l'anesthésie∘».

En tant que partenaire engagé, l’ANZCA va collaborer avec la PSMF pour améliorer les résultats thérapeutiques en mettant l'accent sur l'anesthésiologie et les soins périopératoires. Les actions comprennent :

    a.   Promouvoir la mission de la PSMF auprès des membres de l'ANZCA ;
 
b. Identifier les solutions concrètes pour la sécurité des patients (Actionable Patient Safety Solutions, APSS) qui s'alignent sur les normes et/ou les politiques de l'ANZCA, et encourager les membres travaillant en milieu hospitalier à mettre en œuvre des APSS ou des processus similaires dans le but d'éliminer les décès évitables dans les hôpitaux ;
 
c. Chaque année distribuer des solutions APSS pertinentes parmi les membres de l'ANZCA ;
 
d. Communiquer avec la PSMF lors de ses conférences annuelles pour développer et améliorer des APSS pertinentes.
 

Pour en savoir plus sur la Patient Safety Movement Foundation, veuillez consulter le site www.patientsafetymovement.org.

À propos de la Patient Safety Movement Foundation : Chaque année, plus de 200 000 personnes aux États-Unis, et plus de 4,8 millions de personnes à travers le monde meurent de causes évitables dans les hôpitaux. La Patient Safety Movement Foundation est un organisme mondial à but non lucratif qui crée des dispositifs gratuits pour les patients et les hôpitaux. La Patient Safety Movement Foundation (Fondation du mouvement pour la sécurité des patients) a été lancée grâce au soutien de la Masimo Foundation for Ethics, Innovation, and Competition in Healthcare, dans le but de réduire à ZÉRO le nombre des décès évitables d’ici 2020 (0X2020™). L’amélioration de la sécurité des patients nécessitera un effort de collaboration de tous les intervenants, y compris les patients, le personnel médical, les sociétés de technologie médicale, les autorités gouvernementales, les employeurs et les payeurs du secteur privé. La Patient Safety Movement Foundation travaille avec tous les intervenants pour s’attaquer aux problèmes à l’aide de solutions concrètes visant la sécurité des patients. La Fondation organise également le Sommet mondial sur la sécurité des patients, la science et la technologie. Le Sommet rassemble certains des plus brillants esprits de la planète pour des discussions et de nouvelles idées stimulantes visant à bousculer l’ordre établi. En présentant des solutions spécifiques et à fort impact, visant à répondre aux problèmes liés à la sécurité des patients, appelées « Solutions concrètes pour la sécurité des patients » (Actionable Patient Safety Solutions), en encourageant les entreprises de technologies médicales à partager les données relatives à la destination de leurs produits et en demandant aux hôpitaux de s’engager à mettre en œuvre les Solutions concrètes pour la sécurité des patients, la Patient Safety Movement Foundation travaille pour atteindre son objectif de ZÉRO décès évitable d’ici 2020. Consultez le site www.patientsafetymovement.org.

À propos de l'ANZCA : Le Collège australien et néo-zélandais des anesthésistes (ANZCA) est l'organisation professionnelle qui regroupe environ 6 400 anesthésistes spécialisés (Fellows) et 1 500 anesthésistes en formation (stagiaires). En tant qu’un des plus importants instituts médicaux spécialisés d'Australie, l’ANZCA en collaboration avec sa Faculty of Pain Medicine forme, est responsable de la formation, de l’évaluation et de l’accréditation des experts en anesthésie et des spécialistes de la douleur et des normes de pratique clinique en Australie et en Nouvelle-Zélande. Le Collège joue également un rôle important dans la promotion de l'anesthésie en Asie du Sud-Est et dans les pays insulaires du Pacifique Sud.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Patient Safety Movement Foundation
Tanya Lyon, directrice des relations publiques
(949) 351-2858
tanya.lyon@patientsafetymovement.org
ou
Collège australien et néo-zélandais des anesthésistes
Carolyn Jones, directrice des relations médias
+61 3 8517 5303
cjones@anzca.edu.au

Contacts

Patient Safety Movement Foundation
Tanya Lyon, directrice des relations publiques
(949) 351-2858
tanya.lyon@patientsafetymovement.org
ou
Collège australien et néo-zélandais des anesthésistes
Carolyn Jones, directrice des relations médias
+61 3 8517 5303
cjones@anzca.edu.au