GENEURO SA. : LETTRE AUX ACTIONNAIRES

Assemblée Générale du 24 mai 2018

GENEVA--()--Regulatory News:

GeNeuro SA. (Paris: GNRO):

Madame, Monsieur, Chers actionnaires,

À l’occasion de notre prochaine assemblée générale ordinaire des actionnaires, je souhaitais revenir avec vous sur la période que nous vivons suite aux résultats de la Phase 2b à 12 mois obtenus avec notre principal candidat médicament, GNbAC1, dans la sclérose en plaques.

GeNeuro a été créé en 2006 sur la vision scientifique que des maladies auto-immunes pourraient être mieux expliquées, et donc mieux contrôlées, par des protéines pathogènes encodées par des séquences virales présents dans l’ADN humain (ou « HERVs »). Les résultats obtenus ces derniers mois valident cette nouvelle approche, et ouvrent la voie pour des nouveaux types de traitements, non seulement dans la sclérose en plaques mais aussi dans d’autres maladies auto-immunes et neurodégénératives.

Pour la première fois en effet, un traitement est parvenu à montrer dans une étude clinique à grande échelle (270 patients) un fort impact sur trois marqueurs clés de la neuroprotection liés à la progression de la maladie, et cela sans impacter le système immunitaire des patients. Ces résultats ont été obtenus en neutralisant exclusivement une protéine pathogène produite par les patients, appelée pHERV-W Env, démontrant ainsi son rôle causal dans la neurodégénérescence ; or celle-ci est actuellement le principal besoin médical non satisfait dans la sclérose en plaques.

Avec notre partenaire Servier, nous réfléchissons aujourd’hui à la suite à donner à ce succès pour le développement clinique de GNbAC1. Les possibilités sont nombreuses dans les différentes formes de la sclérose en plaques, aussi bien en monothérapie pour les patients atteints de formes progressives de la maladie, qu’en combinaison avec les médicaments existants dans les formes rémittentes.

Mais ces résultats ouvrent aussi la voie aux autres applications de l’approche de GeNeuro contre les protéines pathogènes issues des HERVs. Nous évaluons ainsi aujourd’hui notre technologie dans d’autres indications comme le diabète de type 1 ou la sclérose latérale amyotrophique (« SLA »), aussi connue sous le nom de Maladie de Charcot.

Dans le diabète de type 1, la présence de la protéine pHERV-W Env a été observée dans plus de la moitié des pancréas de patients atteints par la maladie, et nous poursuivons actuellement une étude clinique de Phase 2a pour laquelle le recrutement de 60 patients a été finalisé dans les délais, en janvier 2018, et dont les premiers résultats sont attendus au troisième trimestre 2018.

Dans la Maladie de Charcot, nous avons conclu en 2017 un accord coopératif de recherche et développement avec le National Institutes of Health des États-Unis, dans le cadre duquel nous attendons des résultats précliniques dans le courant du second semestre 2018.

L’année 2018 s’annonce donc riche en actualités et nous avons hâte de transformer l’essai dans la sclérose en plaques et au-delà, pour réaliser le plein potentiel de notre technologie et offrir de nouvelles options thérapeutiques à des millions de patients à travers le monde.

Dans l’attente d’avoir le plaisir de vous rencontrer le 24 mai prochain, je vous remercie chaleureusement pour votre confiance et votre soutien continu depuis notre introduction en bourse il y a deux ans,

Avec mes salutations distinguées,

Jesús Martin-Garcia
Président directeur général

 

Pour participer et voter à l’Assemblée Générale de GeNeuro, rendez-vous sur le site www.geneuro.com dans l’espace « Investisseurs/Assemblées Générales » pour y trouver toute la documentation et l’invitation.

GeNeuro SA.
3, chemin du Pré-Fleuri, CH-1228 Plan-les-Ouates - Suisse.
Tel +41 22 552 48 00 / Fax +41 22 794 50 86
contact@geneuro.com
www.geneuro.com

Contacts

GeNeuro SA.

Contacts

GeNeuro SA.