Le Qatar Présente Aux Entreprises Françaises Un Marché D'une Valeur De 35,4 Milliards D'euros

QFC Paris Roadshow - Doing Business in Qatar panel discussion (Photo: AETOSWire)

PARIS--()--De hauts responsables du Qatar Financial Centre (QFC), l'un des centres d'affaires et financiers onshore les plus importants et les plus dynamiques au monde, ont conclu avec succès une série de tables rondes, de consultations en personne et d'événements de networking avec des professionnels de grands groupes et de sociétés privées françaises à Paris.

Cet événement s'inscrivait dans le cadre des efforts du QFC pour mettre en valeur le solide lien historique qui unit la France et le Qatar, et pour aider les entreprises cherchant à développer leur activité au Moyen-Orient.

La valeur des échanges bilatéraux entre le Qatar et la France est estimée à environ 1,6 milliards d'euros et les investissements qataris en France ont atteint 16,1 milliards d'euros. Quelque 120 entreprises françaises ont établi des bureaux au Qatar, et un grand nombre d'accords et de traités ont été conclus entre les deux nations.

Malgré l'imposition d'un blocus sur le Qatar en juin 2017, l'économie de ce pays du Golfe a continué de prospérer, et sa stratégie de diversification économique a été accélérée grâce à sa situation régionale.

À l'occasion de ce roadshow, des présentations ont mis en lumière les secteurs du marché susceptibles d'intéresser les investisseurs potentiels, notamment :

Investissement de 16,1 milliards d'euros dans le marché des sports et de l'événementiel du Qatar jusqu'en 2023

Marché du transport d'une valeur de 10,3 milliards d'euros

Marché de la santé d'une valeur de 4,6 milliards d'euros

Marché du tourisme et de la culture d'une valeur de 4,4 milliards d'euros

Les discours et tables rondes ont rassemblé des représentants du Medef International, de Business France, de CDC International, de Future French Champions, de la SNCF-Qatar, d'Al Sulaiti Law Firm, du groupe GRUAU, d'Alstom, d'Olmix, de Qadran et de Total S.A. Les participants ont également rencontré des experts du QFC lors de séances de consultation en personne qui leur ont permis de mieux comprendre le panorama des affaires ainsi que les avantages de l'installation d'une entreprise au Qatar.

S'exprimant à la suite de cet événement fructueux, S Exc. Le Dr. Al-Mansouri, ambassadeur du Qatar en France et co-organisateur de l’événement a déclaré : « Plus de 120 entreprises françaises sont venues rencontrer QFC Authority à Paris dans le cadre de sa tournée européenne, confirmant et célébrant quarante-sept ans de relations franco-qataries très étroites. À ce moment clé de l’histoire du Qatar, nous espérons que plus d’entreprises françaises viendront s’installer au Qatar. La plupart de celles qui étaient présentes m’ont semblé particulièrement intéressées et enthousiastes. »

Yousuf Mohamed Al-Jaida, Président directeur général du QFC Authority, a déclaré : « Malgré le blocus régional, le Qatar et le QFC ont prouvé que les obstacles pouvaient devenir des opportunités. En 2017, le QFC a connu sa période de plus forte croissance. Le nombre de nouvelles sociétés ayant rejoint la plate-forme ont en effet augmenté de 66 % par rapport à l'année précédente. En outre, le Qatar ouvre de plus en plus son économie, permettant aux investisseurs étrangers d'accéder plus facilement au marché et à la propriété. » Il a poursuivi : « Pourquoi un tel succès, vous demandez-vous ? C'est simple. Le Qatar est un marché non saturé, débordant d'opportunités et cela attire les investisseurs. »

Il conclut ainsi : « Notre tournée à Paris a fourni aux entreprises et investisseurs français l'occasion idéale de discuter de ces opportunités et d'apprendre comment le QFC peut les aider à s'installer au Qatar. Nos discussions se sont avérées très fructueuses et nous sommes certains qu'elles auront permis de renforcer davantage les relations entre le Qatar et la France. »

La plate-forme QFC a accordé des licences à toute une gamme d'entreprises françaises, notamment Airbus, DuPont, AXA, Nasco, Anotech et Sia Partners.

Une fois qu'une entreprise dépose sa demande, un gestionnaire de compte QFC dédié est désigné pour le conseiller durant le processus d'enregistrement, pour obtenir une licence et lors de l'installation des opérations. Les entreprises du QFC bénéficient d'avantages concurrentiels : un cadre juridique basé sur le droit anglais, le droit de commercer dans n'importe quelle devise, la propriété 100 % étrangère, 100 % de rapatriement des bénéfices, un impôt sur les sociétés à 10 % sur les bénéfices générés localement, et un réseau d'accord étendu contre la double imposition comptant plus de 60 pays. En outre, le Bureau des normes professionnelles du QFC est le premier centre administratif de résolution des conflits du travail dans la région MENA appliquant les normes de l'Organisation internationale du travail (OIT).

Les demandes d'installation au Qatar via le QFC peuvent être soumises depuis son site Internet : www.qfc.qa.

À PROPOS DU QATAR FINANCIAL CENTRE

Le Qatar Financial Centre (QFC) est un centre d'affaires et financier onshore basé à Doha, offrant une excellente plate-forme aux sociétés souhaitant développer leurs activités au Qatar et dans la région. Le QFC propose son cadre juridique, réglementaire, fiscal et commercial propre, permettant une propriété 100 % étrangère, 100 % de rapatriement des bénéfices et un taux d'imposition des entreprises concurrentiel à 10 % sur les bénéfices générés localement.

Le QFC accueille une large gamme de sociétés financières et non financières.

Pour en savoir plus sur les activités autorisées et les avantages d'une création avec le QFC, rendez-vous sur qfc.qa.

@QFCAuthority | #QFCMeansBusiness

* Source: AETOSWire

Contacts

QFC
Hala Kassab, +97433000216
h.kassab@qfc.qa
ou
BLJ Worldwide
Carolyn Monchouguy, +97470218272
carolynm@bljworlwide.com

Contacts

QFC
Hala Kassab, +97433000216
h.kassab@qfc.qa
ou
BLJ Worldwide
Carolyn Monchouguy, +97470218272
carolynm@bljworlwide.com