Inside Secure annonce une forte progression du chiffre d’affaires au 1er trimestre 2018

  • +45 % : croissance sur un an du chiffre d’affaires1 à 10,1 millions de dollars
  • +37 % : croissance organique par rapport à T1 20172
  • +23 % : croissance sur un an des revenus de licences
  • Objectifs 2018 confirmés

AIX-EN-PROVENCE, France--()--Regulatory News:

Inside Secure (Paris:INSD), au cœur des solutions de sécurité pour appareils mobiles et connectés, publie aujourd’hui son chiffre d’affaires pour le premier trimestre clos le 31 mars 2018.

(en milliers de dollars)   T1-2018   T1-2017  

T1 2018
vs. T1 2017

Licences 2 854   2 329 23%
Royalties 5 998 3 455 74%
Maintenance et autres 1 264 1 184 7%
Chiffre d'affaires logiciels et licences de technologie 10 116 6 968 45%
         
 
Chiffre d'affaires consolidé 10 116 6 968 45%

Note : les chiffres pour 2017 et 2018 ont été établis conformément à la norme IFRS 15 (voir Annexe 1).

Commentant ces résultats, Amedeo D’Angelo, Président du directoire d’Inside Secure, a déclaré : « Nous nous réjouissons de la forte progression de notre chiffre d’affaires au premier trimestre, qui résulte de performances solides sur notre cœur de métier.

Au cours du trimestre, nous avons, une nouvelle fois, enregistré une forte progression des revenus de licences, tirant notamment parti des opportunités de ventes additionnelles à nos clients existants. Nous commençons à tirer bénéfice de notre stratégie visant à combiner nos technologies et produits afin d’offrir davantage de valeur ajoutée à nos clients, notamment sur les réseaux de communication à haut débit pour centres de données.

Nous progressons également dans l’intégration de nos technologies de sécurité, avec celles des deux sociétés acquises en 2017, afin de nous positionner plus largement dans la chaîne de valeur. C’est ainsi que partant des contrats de provisioning signés avec les sociétés de semiconducteurs, nous concluons des contrats de provisioning avec des opérateurs de services.

Forts de cette performance, nous confirmons notre objectif d’accélérer la croissance du chiffre d’affaires de notre activité stratégique en 2018 par rapport à 2017, tout en accélérant nos investissements pour tirer partie de notre position stratégique dans des marché tels que l’Automobile et l’Internet des objets ».

Chiffre d’affaires de l’activité stratégique

Le chiffre d’affaires de l’activité stratégique de logiciels et licences de technologie ressort à 10,1 millions de dollars au 1er trimestre 2018, en hausse de 45% par rapport au 1er trimestre 2017. Hors contribution des deux sociétés acquises en 2017, ce chiffre s’établit à 9,5 millions de dollars, en progression de 37% sur un an.

Le chiffre d’affaires des licences a fortement progressé à 2,9 millions de dollars au 1er trimestre 2018, en hausse de 23% par rapport au 1er trimestre 2017, porté principalement par la ligne de produits silicon IP et de nouvelles licences provenant des logiciels de protection des applications. Sur le marché des équipements de réseaux (MACsec), la société répond de plus en plus aux besoins de communication à haut débit des centres de données. Dans l’activité Silicon IP, Inside Secure a remporté de nouveaux contrats (design wins) pour embarquer des fonctions de sécurité dans les puces génériques dédiées à la domotique (root-of-trust3) et pour des applications de réalité virtuelle et de réalité augmentée.

Le chiffre d’affaires des royalties ressort à 6,0 millions de dollars au 1er trimestre 2018, en hausse de 74% par rapport au 1er trimestre 2017 du fait la contribution d’un client américain dans le domaine de la défense et de la croissance des volumes générée par les diffuseurs de contenu numérique. Hors ce client américain, le chiffre d’affaires des royalties s’inscrit en progression de 30% sur le trimestre.

Le chiffre d’affaires issus notamment des contrats de maintenance ont augmenté de 7% en glissement annuel au 1er trimestre 2018, à 1,3 million de dollars, en ligne avec l’évolution du périmètre d’activité.

La société a également bénéficié des premiers résultats tangibles de l’intégration des deux sociétés acquises en 2017, en remportant notamment des contrats de provisioning (ALi Corp. et Kiwisat) et d’authentification forte.

Chiffre d’affaires consolidé (IFRS)

Le chiffre d’affaires consolidé ressort à 10,1 millions de dollars au 1er trimestre 2018, provenant de la seule activité stratégique de logiciel et licences de technologie de sécurité, la société n’ayant pas généré de revenu durant le trimestre écoulé dans le cadre du programme de licence de son portefeuille de brevets NFC.

Perspectives pour 2018

Inside Secure a enregistré une forte croissance de son chiffre d’affaires au premier trimestre 2018, portée notamment par une forte dynamique des licences.

Dans ce contexte, la société confirme anticiper une progression soutenue de son chiffre d’affaires, avec une accélération de la croissance de son activité stratégique en 2018 par rapport à 2017 (hors la contribution d’un client américain générant un montant important de royalties).

Comme anticipé, la société a commencé à accroître ses investissements en recherche et développement et en ventes et marketing. Compte tenu de ces investissements, des nouvelles charges opérationnelles induites par les deux acquisitions réalisées en 2017 (3,5 millions de dollars) et de l’appréciation de l’euro par rapport au dollar (2 millions de dollars de coûts supplémentaires estimés pour 2018), la société prévoit que les charges opérationnelles seront comprises entre 38,5 millions de dollars et 40,0 millions de dollars en 2018, avant de revenir à une marge d’EBITDA normative supérieure à 20%.

Calendrier financier

  • Assemblée générale ordinaire : 16 mai 2018
  • Résultats du premier semestre 2018 : 26 juillet 2018 (après clôture)

À propos d’Inside Secure

Inside Secure est au cœur des solutions de sécurité pour appareils mobiles et connectés, mettant en œuvre tout son savoir-faire en fournissant des technologies logiciel, des éléments de propriété intellectuelle (« Silicon IP ») et des outils et services indispensables à la protection des transactions, contenus, applications, à l’identification forte et l’échange de données. Forte d’une expertise étendue et d’une longue expérience en matière de sécurité, Inside Secure fournit des technologies avancées et différenciées couvrant en matière de sécurité l’ensemble des niveaux et exigences qui permettent de répondre aux besoins de marchés, tels que la sécurité des réseaux, la sécurité de l’Internet des objets et puces SoC (« System-on-Chip »), la protection des contenus vidéo et du divertissement, les services bancaires & les paiements mobiles, les services aux entreprises et télécom. La technologie développée par Inside Secure protège aujourd’hui les solutions d’un large éventail de clients, parmi lesquels des fournisseurs de services et des distributeurs de contenus, opérateurs, des intégrateurs de systèmes de sécurité, des fabricants de produits électroniques grand public, et des fabricants de semi-conducteurs. Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.insidesecure.com.

Avertissement relatif aux déclarations de nature prévisionnelle

Ce communiqué contient des déclarations de nature prévisionnelle concernant le groupe Inside Secure. Bien qu’Inside Secure estime qu’elles reposent sur des hypothèses raisonnables, elles ne constituent pas des garanties quant à la performance future d’Inside Secure, ses résultats réels pouvant ainsi différer significativement de ceux attendus en raison d’un certain nombre de risques et d’incertitudes. Pour une description plus détaillée de ces derniers, il convient notamment de se référer au chapitre 4 « facteurs de risques » du document de référence enregistré par l’Autorité des marchés financiers le 10 avril 2018 sous le numéro D.18-0307 et disponible sur le site Internet de la société www.insidesecure-finance.com/

Informations financières complémentaires non-IFRS

Inside Secure complète ses données financières en présentant des agrégats financiers non IFRS. Ces indicateurs ne sont pas des agrégats définis par les normes IFRS, et ne constituent pas des éléments de mesure comptable de la performance financière du Groupe. Ils doivent être considérés comme une information complémentaire, non substituable à toute autre mesure de performance opérationnelle et financière à caractère strictement comptable, telle que présentée dans les états financiers consolidés du Groupe et leurs notes annexes. Le Groupe suit ces indicateurs, car il estime qu’ils sont des mesures pertinentes de son activité. Bien que généralement utilisés par les sociétés du même secteur dans le monde, ces indicateurs peuvent ne pas être strictement comparables à ceux d’autres sociétés qui pourraient avoir défini ou calculé de manière différente des indicateurs présentés pourtant sous la même dénomination.

L’EBITDA est défini comme le résultat opérationnel ajusté avant les amortissements et dépréciations non liés aux regroupements d’entreprises. Le résultat opérationnel ajusté est défini comme le résultat opérationnel avant (i) l’amortissement des actifs incorporels liés aux regroupements d’entreprises, (ii) les éventuelles dépréciations des écarts d’acquisition, (iii) la charge comptable liée aux paiements fondés sur les actions et (iv) les coûts non récurrents liés aux restructurations et aux regroupements d’entreprises et acquisitions réalisés par le Groupe.

Annexe 1 - Mise en œuvre d’IFRS 15

Le chiffre d’affaires de la société pour les années 2017 et 2018 ont été préparés conformément à la norme IFRS 15 « Produits des activités tirés des contrats conclus avec des clients », d’application obligatoire à compter du 1er janvier 2018. La Société avait choisi d’anticiper la mise en œuvre de la norme, notamment pour pourvoir présenter une année 2018 directement comparable à 2017.

La mise en œuvre d’IFRS 15 a modifié certains des principes de reconnaissance du chiffre d’affaires de la Société :

Selon IAS 18, les revenus correspondant aux accords de développement sont reconnus selon la méthode à l’avancement qui consiste à comptabiliser le chiffre d'affaires au fur et à mesure de l'avancement des développements selon un critère appliqué de manière systématique. Le pourcentage d’avancement jusqu’à l’achèvement est fonction des coûts réels engagés comparés au coût total estimé du projet. Selon IFRS 15, ces revenus doivent être comptabilisés à l’avancement si les contrats satisfont certains critères, dont notamment un droit exécutoire au paiement partiel. Dans le cas contraire, le chiffre d’affaires est reconnu à l’achèvement.

En l’état des contrats signés avec les clients de la Société, selon IFRS 15 le chiffre d’affaires doit être reconnu à l’achèvement.

Les redevances correspondant aux revenus provenant de technologies licenciées à certains clients de la Société peuvent être fixes et/ou variables. Selon IAS 18, les redevances fixes sont reconnues linéairement sur les périodes contractuelles au cours desquelles ils ont été générés. Les redevances variables sont en général fonction des ventes réalisées par les clients et sont donc par définition difficiles à estimer. De façon à rattacher les produits aux périodes correspondantes, la Société s'appuie principalement sur les confirmations reçues des clients. En général, les confirmations sont reçues des clients dans le trimestre suivant la livraison des produits. Selon IFRS 15, les redevances fixes sont reconnues lorsque l’obligation de performance est réalisée lors du transfert du contrôle. Pour ce qui est des redevances variables fonction des ventes réalisées par les clients, la Société en estime le montant dans l’attente de la réception des confirmations de consommation.

L’application d’IFRS 15 conduit d’une façon générale à accélérer la reconnaissance du revenu par rapport à IAS 18.

1 Les activités stratégiques regroupent les logiciels et les composants de Silicon IP (composants de propriété intellectuelle), c'est-à-dire qu'elles ne tiennent pas compte de la contribution du programme de licence de brevets NFC
2 C’est-à-dire hors chiffre d'affaires des deux activités rachetées en 2017. Sur une base pro forma, le chiffre d'affaires de la Société s'est inscrit en hausse de 34% au 1er trimestre 2018
3 Le moteur « Root of trust » (RoT) est la racine de confiance d'un appareil ou d'un système. Il s'agit de composants matériels/logiciels qui sont systématiquement réputés sécurisés. Le moteur RoT comporte une série de fonctions qui constituent une racine de confiance commune reconnue par les systèmes d'exploitation et par les applications d'un appareil. Il assure l'authentification, la confidentialité et l'intégrité des données et des transactions.

Contacts

Presse et investisseurs
Inside Secure
Relations Investisseurs
Richard Vacher Detournière, +33 (0) 4 42 905 905
Directeur général, directeur financier
contactinvestisseurs@insidesecure.com
ou
Inside Secure
Communication corporate
Brigitte Foll, +33 (0) 4 42 905 905
Directrice Marcom
communication@insidesecure.com

Contacts

Presse et investisseurs
Inside Secure
Relations Investisseurs
Richard Vacher Detournière, +33 (0) 4 42 905 905
Directeur général, directeur financier
contactinvestisseurs@insidesecure.com
ou
Inside Secure
Communication corporate
Brigitte Foll, +33 (0) 4 42 905 905
Directrice Marcom
communication@insidesecure.com