La GSMA lance un programme de certification pour l'argent mobile à l'échelle mondiale

Orange Côte d'Ivoire, Safaricom (Kenya), Telenor Microfinance Bank Ltd. (Easypaisa Pakistan), Tigo Tanzania (Millicom Group) et Vodacom Tanzania deviennent les premiers fournisseurs d'argent mobile à être certifiés

ABIDJAN, Côte d'Ivoire--()--Lors de l'événement Mobile 360 – West Africa, la GSMA a annoncé le lancement de la « GSMA Mobile Money Certification », un programme mondial permettant aux fournisseurs d'argent mobile d'offrir des services financiers plus sécurisés, plus transparents et plus résilients à des millions d'utilisateurs dans le monde. La certification repose sur une évaluation indépendante de la capacité d'un fournisseur d'argent mobile à fournir des services sécurisés et fiables, à protéger les droits des consommateurs et à lutter contre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme. La certification est conçue pour augmenter la confiance du consommateur et accélérer les partenariats commerciaux en fixant une norme de référence élevée à laquelle les fournisseurs peuvent tous aspirer.

« La certification d'argent mobile de la GSMA est une initiative axée sur le consommateur et destinée à garantir aux clients qu'un fournisseur a pris les mesures nécessaires pour que leurs fonds soient en mains sûres, pour que leurs droits soient protégés et pour qu'ils puissent attendre un niveau élevé de service client », a déclaré John Giusti, responsable de la réglementation à la GSMA. « Avec plus de 690 millions de comptes à l'échelle mondiale, l'industrie de l'argent mobile fournit une contribution évidente à l'effort d'inclusion financière, en donnant accès à des services financiers vitaux et en fournissant une passerelle vers l'économie numérique. L'argent mobile contribue directement à 13 des 17 Objectifs de Développement Durable en facilitant l'accès à des services essentiels, comme la santé et l'éducation, en procurant des opportunités d'emplois et en réduisant la pauvreté. »

Le programme de certification suit un processus consultatif de trois ans sous la direction de la GSMA qui a travaillé aux côtés de fournisseurs en Afrique, en Asie et en Amérique latine pour comprendre les défis liés à leurs activités, et mettre en place les meilleures pratiques à partir de ces marchés. La certification est ouverte à tous les fournisseurs d'argent mobile, qu'il s'agisse d'opérateurs mobiles, de banques ou d'autres types de fournisseurs de services de paiement. Orange Côte d'Ivoire, Safaricom (Kenya), Telenor Microfinance Bank Ltd (Easypaisa Pakistan), Tigo Tanzania (Millicom Group) et Vodacom Tanzania sont les premiers certifiés, couvrant 98 millions de comptes dans quatre marchés.

La certification promeut l'application de pratiques cohérentes d'atténuation des risques et de protection des consommateurs dans des domaines clefs d'activités. Parmi les exigences figurent un ensemble de huit principes phares et de 300 critères détaillés, couvrant des questions telles que la sécurité, les droits des consommateurs et la prévention du blanchiment d'argent, du financement du terrorisme et de la fraude. Le critère Certification porte sur les efforts de conformité des fournisseurs mais va au-delà de la réglementation en termes de détails et de portée, définissant et promouvant ainsi les meilleures pratiques du secteur. Les pratiques d'entreprises responsables sont essentielles pour aider les régulateurs à atteindre leurs objectifs en matière d'inclusion financière, de stabilité, d'intégrité et de protection des consommateurs.

La gestion opérationnelle de la certification est confiée à un opérateur indépendant, Alliances Management, qui a la responsabilité de former et de superviser les évaluateurs indépendants afin de garantir l'objectivité et la cohérence de toutes les évaluations. Élevé, le seuil de certification a vocation à servir d'aspiration à tous les fournisseurs, avec une note de validation requise fixée à 100 pour cent.

Pour de plus amples renseignements sur le programme, veuillez visiter le site www.gsma.com/mmc.

-FIN-

Notes aux rédacteurs

Alliances Management est un opérateur indépendant et professionnel de programmes de certification désigné pour effectuer la formation, l'accréditation et la supervision des évaluateurs indépendants afin d'assurer l'objectivité et la cohérence des évaluations. Alliances Management a plus de dix années d'expérience dans la conception, le lancement et l'administration de programmes de certification au niveau mondial.

À propos de la GSMA

La GSMA représente les intérêts des opérateurs de téléphonie mobile dans le monde entier ; elle rassemble près de 800 opérateurs et plus de 300 entreprises appartenant à l'écosystème mobile élargi, dont des fabricants de téléphones et d’appareils, des éditeurs de logiciels, des fournisseurs d'équipements, des sociétés Internet et des organismes œuvrant dans des secteurs d’activité connexes. La GSMA produit également des événements phares du secteur, tels le Mobile World Congress, le Mobile World Congress Shanghai, le Mobile World Congress Americas et les conférences de la série Mobile 360.

Pour de plus amples renseignements, veuillez visiter le site officiel de la GSMA à l'adresse www.gsma.com. Suivez la GSMA sur Twitter : @GSMA.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Pour la GSMA
Beau Bass
+44 79 7662 4962
beau.bass@webershandwick.com
ou
David Ntwampe Maila
+ 27 72 015 4702
dmaila@webershandwick.com
ou
Service presse GSMA
pressoffice@gsma.com

Contacts

Pour la GSMA
Beau Bass
+44 79 7662 4962
beau.bass@webershandwick.com
ou
David Ntwampe Maila
+ 27 72 015 4702
dmaila@webershandwick.com
ou
Service presse GSMA
pressoffice@gsma.com