Arthur D. Little a passé en revue 100 systèmes de mobilité dans le monde dans sa troisième édition de son étude sur l’avenir de la mobilité et a mis à jour son indice de mobilité urbaine

BRUXELLES--()--Arthur D. Little publie aujourd'hui la troisième édition de son étude sur l'avenir de la mobilité. Cette étude comprend une version actualisée de son indice de mobilité urbaine, qui classe 100 grandes villes en fonction de la maturité, de l'innovation et de la performance de leurs systèmes de mobilité urbaine. L’étude « L’avenir de la mobilité 3.0 – Réinventer la mobilité à une époque de tourmente et de créativité », a été lancée lors de l'Assemblée Asie-Pacifique de l'UITP à Taipei.

L'indice de mobilité urbaine a révélé que la majorité des villes analysées présentaient encore d'importantes possibilités d'amélioration pour faire face aux défis de la mobilité à venir, avec une note moyenne de 42,3 sur un total possible de 100 points. Singapour est en tête du classement (59,3 points), suivie par Stockholm (57,1), Amsterdam (56,7), Copenhague (54,6) et Hong Kong (54,2). Seules 10 villes ont obtenu plus de 50 points, huit d’entre elles sont européennes et deux asiatiques.

« Plus que jamais, la réforme des systèmes de mobilité est l'un des défis majeurs auxquels le monde est confronté aujourd'hui », précise François-Joseph Van Audenhove, Partner chez Arthur D. Little et responsable du laboratoire Future of Mobility. « Afin de rester compétitifs à court terme et pertinents à long terme, les fournisseurs de solutions de mobilité doivent anticiper les nouvelles tendances, innover leurs offres et se différencier. Pour ce faire, ils doivent participer à des écosystèmes étendus et s'engager dans des parcours de transformation ».

Avec l'appui de son partenaire, l’Union internationale des Transports publics (UITP), Arthur D. Little a défini 12 impératifs stratégiques pour les fournisseurs de solutions de mobilité à prendre en compte lors de la définition de leurs visions et stratégies ».

« À une époque où les transports publics se voient offrir de nouvelles opportunités de croissance et d'expansion, ils sont également confrontés à l'émergence de nouveaux acteurs et de nouvelles technologies rendues possibles par l'économie numérique », précise le secrétaire général de l’UITP, Mohamed Mezghani. « L’étude d’Arthur D. Little sur l’avenir de la mobilité 3.0 fournit des références pratiques pour aider le secteur à relever ces défis ».

Vous pouvez télécharger une copie de cette étude sur le site www.adl.com/futuremobilitylab.

Contacts

Sue Glanville/Cate Bonthuys
+447715817589/+447746546773
sue@catalystcomms.co.uk / cate@catalystcomms.co.uk

Contacts

Sue Glanville/Cate Bonthuys
+447715817589/+447746546773
sue@catalystcomms.co.uk / cate@catalystcomms.co.uk