BIOCORP : Résultats annuels 2017

  • Signature d’un contrat d’1 M€ avec VIRBAC
  • Partenariat stratégique pour le Newguard, marché potentiel 150 millions d’unités
  • Obtention du marquage CE pour Easylog et engagements de partenariats
  • Chiffre d’Affaires : 2.321 K€
  • Investissements soutenus en R&D : 1.918 K€

ISSOIRE, France--()--Regulatory News:

BIOCORP (Paris:ALCOR) (FR0012788065 – ALCOR / éligible PEA‐PME), société française spécialisée dans le développement et la fabrication de dispositifs médicaux et de systèmes d’administration de médicaments innovants, annonce aujourd’hui ses résultats annuels pour l’exercice clos le 31 décembre 2017 et arrêtés par le Conseil d’Administration le 3 avril 2018(1).

“Les dispositifs connectés DatapenTM, EasylogTM, InspairTM et OnejetTM font de BIOCORP un acteur aujourd’hui incontournable dans le domaine des systèmes connectés de traitement des maladies chroniques : de nombreux contacts et phases de faisabilité ont ainsi été initiés avec plusieurs laboratoires pharmaceutiques. La demande sur ce type de solutions connectées étant particulièrement forte, BIOCORP a continué de structurer ses équipes de développement afin de répondre aux besoins du marché.

L’activité non connectée n’est pas en reste puisqu’un partenariat stratégique avec un laboratoire pharmaceutique leader sur le marché de l’héparine a été signé pour le NewguardTM. Un contrat d’industrialisation a en outre été signé avec VIRBAC, expert de la santé animale, pour un montant de 1 million d’euros portant sur le développement d’un système innovant de bouchage et de délivrance pour flacons ; les premières pièces seront produites dès le prochain exercice. Il s’agit là d’une reconnaissance indéniable de la qualité de nos produits et de notre stratégie d’innovation sur des domaines ciblés.

Le chiffre d’affaires sur l’exercice 2017 est légèrement inférieur à nos attentes en raison de commandes plus faibles qu’attendues sur certains de nos produits historiques, mais surtout en raison de produits constatés d’avance à hauteur de 780 K€ sur le projet Virbac, qui viendront par conséquent positivement impacter le chiffre d’affaires sur le premier semestre 2018. Les charges d’exploitation ont progressé de 2.774 K€, explicables en grande partie par la rupture du contrat Carpseal, Newseal avec NUOVA OMPI ayant pour conséquence une dotation aux provisions sur les immobilisations incorporelles de 2.371 K€, sans impact sur la trésorerie de la société.

Nous poursuivons donc avec succès notre stratégie de développement dans nos deux domaines d’activité et envisageons des débuts de commercialisation de nos produits connectés en 2018 avec un certain nombre de partenaires, en Europe et aux USA dans un premier temps“ commente Jacques Gardette, fondateur et CEO de BIOCORP.

(1) Les procédures d’audit sur les comptes annuels ont été effectuées. Le rapport de certification est en cours d’émission.

Faits marquants 2017 :

  • Signature avec le laboratoire VIRBAC d’un contrat d’industrialisation du dispositif innovant de bouchage et de délivrance pour flacon
  • Signatures d’études de faisabilité et d’évaluation des plateformes non connectées et connectées (NewguardTM, DatapenTM, EasylogTM et InspairTM)
  • Signature d’un partenariat stratégique pour le NewguardTM avec un leader mondial sur le marché de l’héparine
  • Obtention du marquage CE pour le capteur intelligent EasylogTM
  • Distinction européenne pour l’ensemble de la gamme de solutions connectées obtenue lors du CPhI
  • Renforcement de la propriété intellectuelle : dépôt de quatre nouveaux brevets et une enveloppe soleau en 2017 et délivrance de sept brevets notamment en Australie, en Russie, au Japon et aux États-Unis
  • Rupture à l’amiable du partenariat sur NewsealTMet lCarpsealTM avec le fabricant de verre NuovaOmpi avec une écriture comptable de 2,3 M€ (dotation aux provisions sur immobilisations incorporelles) et un impact sur le poste “Autres charges d’exploitation“
  • Obtention d’une aide de Bpifrance Financement au titre du projet “Développement d’un stylo injecteur“ pour un montant de 500 K€

2017 : Poursuite de la forte dynamique de développement. BIOCORP s’impose comme un acteur majeur de la santé digitale et industrialise ses dispositifs médicaux brevetés et développés par son service R&D.

Les résultats financiers annuels 2017 mettent en exergue la poursuite de la stratégie de développement et la structuration des activités mise en place après l’introduction en bourse en juillet 2015. La dynamique de développement en France et à l’international est solide et conforme aux prévisions de la société. BIOCORP confirme sa politique d’innovation avec l’avancement des projets de recherche, à travers la finalisation des projets existants et l’élargissement de la gamme de produits, mais aussi grâce à l’intensification du développement commercial avec la signature d’accords et de partenariats significatifs. En ligne avec l’intensification des activités, BIOCORP supporte encore largement les charges liées au développement de ses produits dédiés à plusieurs clients importants, et ceci sans encore bénéficier des revenus associés.

Le chiffre d’affaires atteint 2.321 K€ en 2017, en recul par rapport à celui de 2016(2.950 K€), porté principalement par la vente des produits traditionnels qui constitue le principal générateur d’un revenu récurrent. Un montant de 780 K€ correspondant à des fabrications d’outillages n’a pu être comptabilisé en Chiffre d’Affaire sur l’exercice 2017 et sera comptabilisé sur le premier semestre 2018.

En 2017, les autres produits d’exploitation s’élèvent à 306 K€, composés principalement de la variation de la production stockée pour 220 K€ et de transferts de charges pour 80 K€.

Les charges d’exploitation atteignent 10.474 K€, soit une augmentation de 36% par rapport à 2016, l’effort consenti en R&D représentant 18% des charges. Cette hausse est principalement liée à la rupture du contrat OMPI qui a occasionné une dotation aux provisions du mali technique complémentaire du montant du solde restant, soit 2.371 K€, ainsi que le montant de l’accord de rupture, soit 137.5 K€. Les deux sociétés avaient des visions différentes sur la promotion de ce produit et sur son opportunité stratégique, qui empêchaient le succès de cette collaboration. La hausse résiduelle de 270 K€ résulte notamment de l’augmentation de la sous-traitance des fabrications d’outillages, des charges liées à l’investissement dans un atelier de conception et de fabrication d’outillages d’injection qui permettra à BIOCORP de gagner en réactivité et d’économiser des charges externes d’entretien. Le renforcement de la structure opérationnelle de BIOCORP sur un exercice complet pèse à hauteur de 400 K€ dans l’augmentation de ces charges. Depuis l’introduction en bourse, la société se trouve en effet dans une phase d’investissements élevée et s’est notamment attachée à renforcer ses départements de Recherche & Développement et Qualité & Réglementaire, qui sont des services stratégiques pour le développement des activités.

Compte tenu de ces éléments, le résultat d’exploitation 2017 ressort négatif à (7.846 K€) contre (4.665 K€) en 2016. Le résultat financier 2017 affiche une perte de (12 K€) contre (1 K€) en 2016.

Le résultat exceptionnel s’élève à (23 K€) contre +17 K€ l’année passée, en raison principalement de frais engagés dans le cadre d’une étude de faisabilité portant sur l’extension des bureaux de la société pour un montant de 45 K€.

BIOCORP a bénéficié en 2017 de CIR et CII (Crédit d’Impôt Recherche et Crédit d’Impôt Innovation) pour un montant de 373 K€, contre 201 K€ en 2016.

Compte-tenu des éléments ci-dessus, le Résultat net 2017 est négatif à (7.509 K€) contre (4.448 K€) en 2016.

Au 31 décembre 2017, BIOCORP affiche une trésorerie disponible de 691 K€ contre 4.739 K€ au 31 décembre 2016 et un niveau de capitaux propres de (1.264 K€) contre 6.245 K€ au 31 décembre 2016.

En €

 

31/12/2017

 

31/12/2016

Chiffre d'Affaires   2 321 083   2 950 164
Autres Produits d'exploitation 306 221 85 085
Total des Produits d'Exploitation   2 627 304   3 035 249
Charges d'exploitation
Achats et charges externes

Impôts, taxes et versements assimilés

3 540 433

79 212

3 387 601

80 998

Salaires et charges 3 404 423 3 029 485
Autres charges d'exploitation 3 449 680 1 201 777
Total Charges d'exploitation   10 473 748   7 699 861
Résultat d'exploitation   -7 846 445   -4 664 612
Résultat Financier   -12 300   -1 360
Résultat Exceptionnel   -22 974   17 444
Crédit d'Impôt Recherche et Crédit d'Impôt Innovation   373 019   200 882
Résultat Net   -7 508 699   -4 447 646

Objectifs et perspectives 2018 :

En 2018, BIOCORP compte poursuivre son développement sur ses différents axes stratégiques :

  • Prolonger et intensifier le développement de sa gamme de dispositifs connectés dans le domaine de l’injectable et l’étendre à de nouvelles applications, que ce soit dans le domaine respiratoire ou ophtalmique,
  • Poursuivre les partenariats concernant les développements et l’industrialisation des produits Newseal®, Carpseal® et Newguard® ainsi que du dispositif innovant de bouchage et de délivrance pour flacon développé pour VIRBAC,
  • Générer de nouveaux programmes de développement et d’industrialisation grâce aux développements spécifiques - prestations de service fonctionnant en projets et s’appuyant sur le savoir-faire BIOCORP,
  • Une opération de placement privé ou la mise en place de tout autre moyen de financement alternatif d’ici la fin du premier semestre 2018 permettra d’assurer la continuité d’exploitation.

À PROPOS DE BIOCORP
Créée en 2004 à Issoire (près de Clermont-Ferrand), BIOCORP est une société française, labellisée BPI 'Entreprise innovante’ et spécialisée dans le développement et la fabrication de dispositifs médicaux et de systèmes d’administration de médicaments innovants. Avec plus de vingt ans d’expérience, plus de 30M d’unités produites chaque année et 21 familles de brevets, BIOCORP est un acteur reconnu du secteur au cœur de l’évolution des systèmes de délivrance avec des solutions qui répondent aux nouveaux besoins des patients. Aujourd’hui, BIOCORP continue à innover sur la plasturgie médicale, son métier d’origine, à produire et à commercialiser des dispositifs traditionnels (alternatives à la capsule d’aluminium, systèmes de reconstitution flacon-seringue) générateurs d’un chiffre d’affaires récurrent. Sa solide expertise et sa capacité d’innovation lui ont aussi permis de développer une gamme de produits connectés, avec notamment le Datapen, un stylo-injecteur réutilisable et communiquant, relié à une application mobile, et les add-ons, qui se fixent sur des dispositifs de délivrance existants et compatibles avec la plupart des stylos-injecteurs du marché comme Easylog, le premier add-on qui transforme des dispositifs de délivrance d’insuline en devices connectés. La société compte 48 collaborateurs.
BIOCORP est cotée sur Euronext Growth Paris depuis juillet 2015 (FR0012788065 – ALCOR).
Pour plus d’informations : www.biocorpsys.com
Suivez-nous sur Twitter @BIOCORPSystems

Contacts

BIOCORP
Jacques Gardette
Président Directeur Général
investisseurs@biocorp.fr
ou
Eric Dessertenne
Directeur Général Délégué
ou
Sylvaine Dessard
Directrice Marketing &Communication
rp@biocorp.fr
06 88 69 72 85

Contacts

BIOCORP
Jacques Gardette
Président Directeur Général
investisseurs@biocorp.fr
ou
Eric Dessertenne
Directeur Général Délégué
ou
Sylvaine Dessard
Directrice Marketing &Communication
rp@biocorp.fr
06 88 69 72 85