Les Nouveaux Constructeurs : Résultats 2017

  • Activité commerciale en progression
    • Réservations: 1 054 m€ + 13% vs 2016
    • Carnet de commandes : 1 318 m€ + 14% vs 2016
  • Chiffre d’affaires 2017 : 803,6 m€ + 21% vs 2016
  • Progression de la rentabilité opérationnelle
    • Marge opérationnelle courante : 16,7% du CA vs 13,6% en 2016
  • Résultat net part du groupe : 77,6 m€ vs 47,5m€ en 2016
  • Proposition de dividende : 2,50€ / action

BOULOGNE, France--()--Regulatory News:

La société LES NOUVEAUX CONSTRUCTEURS (Paris:LNC), promoteur d’immobilier résidentiel et de bureaux, communique aujourd'hui ses résultats de l’exercice 2017. Les comptes 2017, arrêtés par le Directoire, ont été contrôlés par le Conseil de Surveillance qui s’est tenu vendredi 23 mars 2018. Les procédures d’audit sur les comptes consolidés ont été effectuées. Le rapport de certification est en cours d’émission.

Principaux indicateurs - En millions d’euros   2017   2016
Chiffre d’affaires (HT)   803,6   661,5
Marge brute   214,1   172,2
Taux de Marge brute   26,60%   26,00%
Résultat opérationnel courant 134,4 90,3
Marge opérationnelle courante   16,70%   13,60%
Résultat net - part du groupe   77,6   47,5
         
   

31-12-2017

 

31-12-2016

Endettement net (*)  

-66,9

 

-78,8

(*) : Égal au solde des Dettes financières courantes et non courantes (retraitées des apports promoteurs) moins le solde de Trésorerie et équivalents de trésorerie

Moïse Mitterrand, Président du Directoire, déclare : « Dans un contexte de marché favorable, Les Nouveaux Constructeurs voit de nouveau son activité commerciale augmenter en 2017, et dépasser le cap du milliard d’euros (ttc) de prises de commande. La croissance de 21% du chiffre d’affaires dégagé sur l’exercice, associée à une bonne maitrise des charges opérationnelles, permet la progression de notre rentabilité. Le niveau de carnet de commandes Les Nouveaux Constructeurs nous donne une visibilité satisfaisante pour 2018. Dans l’environnement actuel, nous devrons toutefois veiller à entretenir un rythme d’écoulement commercial adéquat et à encore améliorer nos processus pour contrer la hausse sensible des charges foncières et des coûts de construction.»

CHIFFRE D’AFFAIRES

En 2017, le chiffre d’affaires consolidé de LNC s'établit à 803,6 millions d’euros, en progression de 142,1 millions d’euros, soit +21%, par rapport à 2016.

CHIFFRE D’AFFAIRES PAR SECTEUR OPÉRATIONNEL

En millions d’euros HT   2017   2016   Variation
France   562,9   449,6   25%
Espagne   85,4   65,6   30%
Allemagne   122,4   121,2   1%
Dont Concept Bau 30,2 36,8 -18%
Dont Zapf   92,2   84,4   9%
TOTAL RESIDENTIEL   770,7   636,4   21%
IMMOBILIER D’ENTREPRISE   32,9   25,1   31%
TOTAL   803,6   661,5   21%

En France, le chiffre d'affaires dégagé par l’immobilier résidentiel au cours de 2017 s’établit à 562,9 millions d’euros, soit une hausse de 25% par rapport à 2016. Celle-ci est liée à l’accroissement de l’activité commerciale et du carnet de commandes observé l’an dernier.

En Espagne, le chiffre d'affaires s'inscrit à 85,4 millions d'euros, contre 65,6 millions d’euros en 2016. Ce chiffre d’affaires correspond à la livraison de 400 logements en 2017, contre 273 appartements livrés en 2016.

En Allemagne, le chiffre d’affaires de Concept Bau s’établit à 30,2 millions d'euros pour 51 logements livrés, contre 36,8 millions d’euros et 38 livraisons de logements, à plus fort prix unitaire, en 2016.

Le chiffre d'affaires de Zapf s'élève à 92,2 millions d'euros, contre 84,4 millions d'euros en 2016. En 2017, Zapf a livré près de 15 800 garages.

Le chiffre d'affaires de l’Immobilier d’entreprise résulte essentiellement de l’avancement du chantier du siège social de CASDEN situé à Champs sur Marne, qui a été livré en janvier 2018.

ACTIVITÉ COMMERCIALE

Le montant total des réservations s'élève à 1 054 millions d’euros en 2017, en progression de 13% par rapport à 2016.

MONTANT DES RÉSERVATIONS DE LOGEMENTS ET BUREAUX

En millions d’euros TTC   2017   2016   Variation
France   813   692   17%
Dont particuliers 677 585 16%
Dont ventes en bloc   136   107   27%
Espagne   141   104   36%
Allemagne 46 57 -19%
Dont Concept Bau   46   57   -19%
TOTAL RESIDENTIEL   1 000   853   17%
IMMOBILIER D’ENTREPRISE   54   76   -29%
TOTAL   1 054   929   13%

En France, les réservations en immobilier résidentiel s’inscrivent à 813 millions d’euros, représentant 3 369 logements, contre 692 millions d’euros et 2 910 logements en 2016, soit une hausse de 17% en valeur et de 16% en volume. Cette progression des ventes entre les deux exercices résulte principalement d’une croissance du nombre de programmes en commercialisation, avec 60 lancements commerciaux réalisés en 2017, contre 49 en 2016.

Les ventes aux particuliers représentent près de 83% des réservations, le solde de 17% étant constitué des ventes en bloc, principalement à des bailleurs sociaux. Au sein des ventes aux particuliers, les investisseurs individuels ont représenté 37% des ventes au détail de 2017, contre 33% en 2016.

En Espagne, les réservations s’élèvent à 141 millions d’euros, soit 569 unités vendues, contre 104 millions d’euros et 381 unités en 2016. Neuf programmes ont été lancés en commercialisation en Espagne en 2017, contre sept en 2016.

En Allemagne, chez Concept Bau, les réservations s’élèvent à 46 millions d’euros, soit 81 unités vendues, contre 57 millions d’euros et 103 unités en 2016, principalement du fait d’une baisse des rythmes d’écoulement. Les ventes munichoises portent sur des logements à prix moyen unitaire élevé (proche de 600k€) du fait de leurs localisations centrales.

En Immobilier d’entreprise, les réservations portent sur un contrat de promotion immobilière (CPI) dans le 13ème arrondissement de Paris, et sur un petit immeuble de bureau dans la ZAC Euratlantique de Bordeaux.

CARNET DE COMMANDES

Au 31 décembre 2017, le carnet de commandes s'élève à 1 318 millions d’euros, en progression de 14% par rapport au 31 décembre 2016.

Sur la base du chiffre d’affaires résidentiel des douze derniers mois, le carnet de commandes résidentiel représente 19 mois d’activité, contre 20 mois à fin 2016.

CARNET DE COMMANDES

En millions d’euros HT   31-12-2017   31-12-2016   Variation
France   833   717   16%
Espagne   222   179   24%
Allemagne   191   168   14%
Dont Concept Bau 151 135 12%
Dont Zapf   40   33   21%
TOTAL RESIDENTIEL   1 246   1 064   17%
IMMOBILIER D’ENTREPRISE   72   88   -18%
TOTAL   1 318   1 152   14%

En France, le carnet de commandes de l'immobilier résidentiel progresse de 16% à 833 millions d'euros.

En Espagne, le carnet de commandes s’établit à 222 millions d'euros. Ce montant représente le prix de 944 logements réservés et non encore livrés.

En Allemagne, le carnet de commandes de Concept Bau s’établit à 151 millions d’euros, représentant le prix de 276 logements réservés et non encore livrés.

Le carnet de commandes de Zapf s’établit à 40 millions d'euros au 31 décembre 2017, représentant 7 500 garages à livrer.

Le carnet de commandes de l’Immobilier d’entreprise représente le chiffre d’affaires non encore dégagé de trois immeubles de bureaux vendus, situés respectivement à Champs sur Marne, Paris 13ème et Bordeaux.

PORTEFEUILLE FONCIER

Au 31 décembre 2017, le portefeuille foncier LNC s'établit à 4 099 millions d'euros, en hausse de 16% par rapport à celui de fin 2016.

Le portefeuille foncier résidentiel s'inscrit à 3 933 millions d'euros au 31 décembre 2017, contre 3 379 millions d'euros à fin 2016. Sur la base du chiffre d'affaires résidentiel des douze derniers mois, le portefeuille foncier représente environ 5 années d'activité, cet indicateur étant inchangé par rapport à son niveau de fin 2016.

PORTEFEUILLE FONCIER MAÎTRISÉ

En millions d’euros HT 31-12-2017 31-12-2016 Variation
France 3 278 2 860 15%
Espagne 184 137 34%
Allemagne 471 382 23%
Dont Concept Bau 471 382 23%
TOTAL RESIDENTIEL 3 933 3 379 16%
IMMOBILIER D’ENTREPRISE 166 167 0%
TOTAL 4 099 3 546 16%

En France, le portefeuille foncier résidentiel s'inscrit à 3 278 millions d'euros, en progression de 15% par rapport au 31 décembre 2016. Il représente 16 681 logements, contre 14 561 logements au 31 décembre 2016.

En Espagne, le portefeuille foncier s’établit à 184 millions d'euros, contre 137 millions d'euros à fin 2016. Il représente 806 logements, contre 553 en début d'année.

En Allemagne, le portefeuille foncier de Concept Bau s'établit à 471 millions d'euros, soit 966 logements, contre 382 millions d’euros et 816 logements à fin 2016.

Le portefeuille foncier de l'Immobilier d'entreprise s'établit à 166 millions d'euros. Il représente le chiffre d’affaires potentiel de quatre programmes non encore vendus, dont trois sont situés dans la région de Marne la Vallée.

ELÉMENTS FINANCIERS

  • Compte de résultat

Entre les deux exercices, la marge brute progresse de 41,9m€, soit +24%, passant de 172,2m€ en 2016 à 214,1m€ en 2017.

MARGE BRUTE

En millions d’euros HT

  2017  

en %
du CA

  2016  

en %
du CA

 

Variation
(en m€)

France   144,0   24,2%   110,2   23,2%   33,8
dont résidentiel 135,6 24,1% 103,7 23,1% 31,9
dont immobilier d’entreprise   8,4   25,5%   6,5   25,9%   1,9
Espagne   22,2   26,0%   20,7   31,6%   1,5
Allemagne 47,8 39,1% 41,5 34,2% 6,3
dont Concept Bau 14,0 46,4% 11,4 31,0% 2,6
dont Zapf   33,8   36,7%   30,1   35,7%   3,7
Autres implantations   0,0   0,0%   -0,2   0,0%   0,2
Total   214,1   26,6%   172,2   26,0%   41,9

La hausse de 24% de la marge brute entre les deux exercices résulte principalement de l’augmentation de 21% du chiffre d’affaires (effet base) évoquée plus haut, le taux moyen de marge brute étant resté globalement stable, aux alentours de 26% du CA. La marge brute augmente principalement en France (+33,8m€), là où le chiffre d’affaires a le plus progressé, et où le marché est resté porteur jusqu’à la fin de l’exercice 2017.

Le résultat opérationnel courant (« ROC ») est également en hausse, s’inscrivant à 134,4m€ en 2017, contre 90,3m€ en 2016, soit une progression de 44,1m€ trouvant essentiellement son origine dans l’augmentation de la marge brute de 41,9m€ évoquée précédemment. La marge opérationnelle courante moyenne progresse, s’inscrivant à 16,7% du CA en 2017, contre 13,6% en 2016.

Aucune charge non courante n’a été comptabilisée en 2017. En 2016, ce poste s’élevait à -4,7m€, principalement du fait de la dépréciation de l’écart d’acquisition résiduel CFH.

Les quotes-parts dans les résultats des entreprises associées s’élèvent à +8m€. Elles incluent la quote-part de marge de LNC dans l’opération d’immobilier d’entreprise « Le White » à Montrouge pour +12,9m€, ainsi que la quote-part de perte de la filiale de co-working Kwerk pour -5,7m€, liée au lancement de deux importants centres en 2017.

Le résultat financier s’inscrit à -6,5m€ en 2016, contre -6m€ en 2016. Le coût de l’endettement net est de 3m€ en 2017, contre 2,8m€ en 2016.

En 2017, l’impôt sur les bénéfices s’élève à 56,1m€, contre 33,5m€ en 2016. Cette charge d’impôt de 2017 se décompose en un IS exigible de 41,9m€ (dont 37,2m€ en France) et une charge d’impôt différé de 14,2m€.

En 2017, le résultat net des activités abandonnées (Zapf Bau en IFRS 5) est un produit de 0,2m€, contre +2,6m€ en 2016 où ce poste était essentiellement constitué d’une plus-value immobilière.

Le résultat net part du groupe en 2017 est un profit de 77,6m€ (4,84€ par action), contre 47,5m€ en 2016 (2,96€ par action), soit une hausse de 30,1m€ (+63%) entre les deux exercices.

  • Structure du bilan

Au 31 décembre 2017, le besoin en fonds de roulement s'élève à 442,7 millions d'euros, en hausse de 26,4 millions d'euros par rapport à fin 2016, soit +6%. En termes relatifs, ce BFR représente 55% du CA en 2017, contre 63% en 2016.

LNC présente une dette nette de 66,9millions d'euros au 31 décembre 2017, en repli de 11,9m€ par rapport à son niveau de fin 2016 (78,8m€), et qui représente 18,1% des fonds propres consolidés.

Au 31 décembre 2017, ces fonds propres consolidés s'élèvent à 370,4 millions d'euros, contre 334,3 millions d'euros à fin 2016, représentant 23 euros par action.

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ET DIVIDENDE

Le Directoire proposera à l’Assemblée Générale des actionnaires, qui se tiendra vendredi 18 mai 2018, la distribution d'un dividende de 2,50 euros par action.

PERSPECTIVES

Grâce à son carnet de commandes étoffé, Les Nouveaux Constructeurs dispose d'une bonne visibilité pour les semestres à venir, dans un contexte de marché encore favorable. En France, marché stratégique où se concentre près de 80% du portefeuille foncier du groupe, Les Nouveaux Constructeurs entend poursuivre son développement commercial en restant vigilant sur l'adéquation de ses produits à la demande.

CALENDRIER DE COMMUNICATION FINANCIÈRE

  • Information financière du 1er semestre 2018 : vendredi 27 juillet 2018 (avant l'ouverture d’Euronext Paris)

LES NOUVEAUX CONSTRUCTEURS

Fondée par Olivier Mitterrand en 1972, la société est un acteur important de la promotion de logements neufs et de bureaux en France, en Espagne et en Allemagne. Depuis sa création, Les Nouveaux Constructeurs a livré près de 80.000 appartements et maisons individuelles, en France et à l’étranger. Sa présence dans huit des principales agglomérations françaises, ainsi que la qualité de ses programmes, ont permis à Les Nouveaux Constructeurs de devenir l’un des noms reconnus de la profession.

Les Nouveaux Constructeurs est coté sur Euronext Paris depuis 2006 (compartiment B - code "LNC" - ISIN : FR0004023208). Retrouvez tous les communiqués de presse de la société sur son site internet : http://www.lesnouveauxconstructeurs.fr/informations-financieres/communiques-de-presse.html.

ANNEXES

CHIFFRE D’AFFAIRES PAR PÔLE

En millions d’euros HT   2016   2017
  S1   S2 S1   S2
France (Résidentiel) 193,0   256,6 258,5   304,4
France (Immobilier d’entreprise) 8,1   17,0 17,6   15,3
Espagne 2,3   63,3 27,7   57,7
Allemagne (Concept Bau) 26,4 10,4 27,4 2,8
Allemagne (Zapf Garages) 33,5   50,9 37,2   55,0
Total 263,3   398,2 368,3   435,3

PRIX UNITAIRES MOYENS DES RÉSERVATIONS - RÉSIDENTIEL

En milliers d’euros TTC   2017   2016   Variation
France (1)   241   238   +1%
Espagne (2)   248   272   -9%
Allemagne (Concept Bau)(3)   569   551   +3%

(1) y compris TVA de 20% ou 5,5% (2) y compris TVA Accession de 10% (3) pas de TVA

NOMBRE DE RÉSERVATIONS NETTES - RÉSIDENTIEL

En nombre de logements   2017   2016   Variation
France   3 369   2 910   +16%
Espagne   569   381   +49%
Allemagne (Concept Bau)   81   103   -21%
Total   4 019   3 394   +18%

SÉRIE DU CA DES RÉSERVATIONS NETTES DE LOGEMENTS PAR PÔLE PAR SEMESTRE

En millions d’euros TTC   2016   2017
  S1   S2 S1   S2
France (Résidentiel) 320   372 399   414
France (Immobilier d’entreprise) 0   76 0   54
Espagne 43   61 55   86
Allemagne (Concept Bau) 32   25 17   29
Total 395   534 471   583

CARNET DE COMMANDES PAR SEMESTRE (en fin de période)

En millions d’euros HT   2016   2017
  S1   S2 S1   S2
France (Résidentiel) 668   717 786   833
France (Immobilier d’entreprise) 35   88 74   72
Espagne 187   179 201   222
Allemagne (Concept Bau) 120 135 125 151
Allemagne (Zapf) 43   33 49   40
Total 1 053   1 152 1 234   1 318

PORTEFEUILLE FONCIER - RÉSIDENTIEL

Hors immobilier d’entreprise

En nombre de logements   31-12-2017   31-12-2016   Variation
France   16 681   14 561   +15%
Espagne   806   553   +46%
Allemagne (Concept Bau)   966   816   +18%
Total   18 453   15 930   +16%

PORTEFEUILLE FONCIER PAR SEMESTRE (en fin de période)

En millions d’euros HT   2016   2017
  S1   S2 S1   S2
France (Résidentiel) 2 445   2 860 2 770   3 278
France (Immobilier d’entreprise) 300   167 182   166
Espagne 112   137 142   184
Allemagne (Concept Bau) 298   382 710   471
Total 3 155   3 546 3 804   4 099

AVERTISSEMENT

Les données, hypothèses et estimations sur lesquelles la société a pu raisonnablement se fonder pour déterminer ses objectifs sont susceptibles d’évoluer ou d’être modifiées en raison des incertitudes liées notamment à l’environnement économique, financier, concurrentiel, réglementaire et à la réalisation de programmes d’investissements et de cessions, En outre, il ne peut pas être exclu que certains risques décrits aux pages 123-130 du Rapport Financier Annuel 2016 puissent avoir un impact sur les activités de LNC SA et sa capacité à réaliser ses perspectives financières, La société ne prend aucun engagement ni ne donne aucune garantie sur la réalisation des objectifs et ne s’engage pas à publier ou communiquer d’éventuels rectificatifs ou mises à jour sur ces éléments sous réserve du respect des principes de l’information permanente prévus aux articles 221-1 et suivants du Règlement Général de l’AMF.

COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE

en milliers d'euros   31.12.2017   31.12.2016
   
Chiffre d'affaires 803 619 661 488
Coûts des ventes (589 540) (489 290)
Marge brute 214 079 172 198
Charges de personnel (57 031) (58 704)
Autres charges et produits opérationnels courants (17 547) (18 696)
Impôts et taxes (1 581) (1 740)
Charges liées aux amortissements (3 495) (2 771)
         
Sous-total Résultat opérationnel courant   134 424   90 286
Autres charges et produits opérationnels non courants   548   (4 742)
Résultat opérationnel   134 972   85 544
Quotes-parts dans les résultats des entreprises associées   8 046   1 905
Résultat opérationnel après quotes-parts du résultat net des entreprises mises en équivalence   143 019   87 449
 
Coût de l'endettement financier brut (2 992) (2 848)
Produits de trésorerie et équivalents de trésorerie 150 85
Coût de l'endettement financier net (2 842) (2 763)
Autres charges financières (4 154) (3 809)
Autres produits financiers 477 610
         
Résultat financier   (6 518)   (5 962)
Résultat des activités avant impôts   136 500   81 487
Impôts sur les bénéfices   (56 079)   (33 531)
Résultat net des activités poursuivies   80 421   47 956
Résultat net des activités abandonnées   231   2 594
Résultat net de l'ensemble consolidé   80 652   50 550
Dont part revenant aux intérêts non contrôlés   3 012   3 060
Dont Résultat Net Part du Groupe   77 640   47 490
         
Résultat net par action (en euro) 4,84 2,96
Résultat net par action des activités poursuivies (en euro) 4,83 2,80
Résultat net par action après dilution (en euro) 4,84 2,96
Résultat net par action des activités poursuivies après dilution (en euro)   4,83   2,80

BILAN CONSOLIDE

ACTIF   31.12.2017   31.12.2016
en milliers d'euros    
Ecarts d'acquisition nets - -
Immobilisations incorporelles nettes 221 79
Immobilisations corporelles nettes 25 481 31 234
Immeubles de placement 11 117 8 225
Titres mis en équivalence 7 869 5 471
Autres actifs financiers non courants 5 284 5 400
Impôts différés actifs   6 534   5 111
Total actifs non courants   56 506   55 520
Stocks et encours 722 986 623 405
Clients et comptes rattachés 53 686 54 891
Autres actifs courants 40 178 44 935
Actifs financiers courants 11 035 25 965
Trésorerie et équivalent de trésorerie   191 198   157 386
Total actifs courants   1 019 083   906 582
Actifs liés aux actifs destinés à être cédés   441   1 821
Total actif   1 076 030   963 923

 

       
PASSIF 31.12.2017 31.12.2016
en milliers d'euros    
Capital 16 040 16 040
Primes liées au capital 81 286 81 286
Réserves et résultats accumulés 190 383 184 009
Résultat net part du groupe   77 640   47 490
Capitaux propres part du groupe   365 349   328 825
Part revenant aux intérêts non contrôlés   5 076   5 460
Capitaux propres de l'ensemble   370 425   334 285
Dettes financières non courantes 120 601 159 282
Provisions non courantes 4 496 3 751
Impôts différés passifs 15 876 460
Autres passifs financiers non courants   1 167   1 100
Total passifs non courants   142 140   164 593
Dettes financières courantes 139 239 79 274
Provisions courantes 23 115 22 458
Fournisseurs et autres créditeurs 151 341 145 207
Dettes d'impôts 11 507 22 107
Autres passifs courants 228 350 177 133
Autres passifs financiers courants   5 483   10 556
Total passifs courants   559 035   456 735
Passifs liés aux actifs destinés à être cédés   4 430   8 310
Total passif et capitaux propres   1 076 030   963 923

TABLEAU CONSOLIDE DE VARIATION DE LA TRESORERIE

en milliers d'euros   31.12.2017   31.12.2016
Résultat net des activités abandonnées   231   2 594
Résultat net des activités poursuivies   80 421   47 956
Résultat net de l’ensemble consolidé 80 652 50 550
 
Élimination des charges et produits sans incidence sur la trésorerie 423 6 924
Élimination des amortissements et provisions 1 752 961
Élimination des profits / pertes de réévaluation (juste valeur) (567) (657)
Élimination des plus ou moins-values de cession (364) (2 542)
Élimination du résultat des mises en équivalence (8 046) (1 905)
= Capacité d'autofinancement après coût du financement et impôts 73 850 53 331
 
Elimination des charges (produits) d’intérêts nettes 2 842 2 763
Élimination de la charge d'impôt (y compris impôts différés) 56 079 33 531
= Capacité d'autofinancement avant coût du financement et impôts 132 774 89 625
 
Dividendes reçus des sociétés MEE 14 705 2 547
Incidence de la variation du BFR liée à l'activité (25 895) (80 041)
Intérêts versés nets (2 842) (2 763)
Impôts payés (53 025) (7 616)
         
Flux de trésorerie opérationnels liés aux activités poursuivies 68 359 2 440
Flux de trésorerie opérationnels liés aux activités abandonnées   (2 644)   (688)
Flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles   65 715   1 752
 
Incidence des variations de périmètre (5 365) (6 616)
Acquisition d'immobilisations incorporelles et corporelles (3 067) (7 115)
Acquisition d’immeubles de placement (1 935) (3 835)
Acquisition d'actifs financiers (40) 742
Cession d'immobilisations incorporelles et corporelles 814 5 188
Cession et remboursement d'actifs financiers 95 151
         
Flux de trésorerie d’investissement liés aux activités poursuivies (9 498) (13 485)
Flux de trésorerie d’investissement liés aux activités abandonnées   -   2 000
Flux de trésorerie liés aux opérations d'investissement   (9 498)   (11 485)
 
Transactions avec les actionnaires minoritaires (374) (1 902)
Dividendes payés aux actionnaires de la société mère (40 097) (9 623)
Dividendes payés aux minoritaires des sociétés intégrées (3 205) (3 271)
Encaissements/ Décaissements provenant de nouveaux emprunts 21 250 57 690
         
Flux de trésorerie de financement liés aux activités poursuivies (22 426) 42 894
Flux de trésorerie de financement liés aux activités abandonnées   -   -
Flux de trésorerie liés aux opérations de financement   (22 426)   42 894
Incidence des variations des cours des devises   2   (4)
Variation de trésorerie liée aux activités poursuivies   36 437   31 845
Variation de trésorerie liée aux activités abandonnées   (2 644)   1 312
Variation de trésorerie   33 793   33 157
         
Trésorerie d'ouverture   157 247   124 090
Trésorerie de clôture   191 040   157 247
dont Trésorerie de clôture actif 191 198 157 386
dont Trésorerie de clôture passif   (158)   (139)

Contacts

Relations Analystes et Investisseurs
Les Nouveaux Constructeurs
Paul-Antoine Lecocq
Directeur Délégué Finances
Tél : 01 55 60 45 45
Courriel : palecocq@LNC.fr
ou
Relations Media
Les Nouveaux Constructeurs
Marie Mitterrand
Responsable de la Communication
Tél : 01 77 45 37 70 / 06 25 93 84 41
Courriel : mariemitterrand@LNC.fr

Contacts

Relations Analystes et Investisseurs
Les Nouveaux Constructeurs
Paul-Antoine Lecocq
Directeur Délégué Finances
Tél : 01 55 60 45 45
Courriel : palecocq@LNC.fr
ou
Relations Media
Les Nouveaux Constructeurs
Marie Mitterrand
Responsable de la Communication
Tél : 01 77 45 37 70 / 06 25 93 84 41
Courriel : mariemitterrand@LNC.fr